Doctorat en psychologie (profil recherche, concentration études familiales) (2131)

Philosophiae doctor | 120 crédits | Version : 2015-3
Grille de cheminement : non disponible | Document sans ou avec description des cours
Présentation

La société québécoise, comme la plupart des sociétés occidentales, considère la famille comme une institution centrale à son fonctionnement et à son développement. aussi au cours des quatre dernières décennies les familles sont elles devenues la cible systématique d'actions de l'État. Qu'on pense aux efforts pour doter le Québec d'une politique familiale cohérente : notamment le régime d'allocations familiales, les congés parentaux, les services de garde, la médiation familiale, les formules de garde des enfants et le régime de pensions alimentaires dans les situations de séparation/divorce, les services sociosanitaires aux familles vivant en situation de grande vulnérabilité, la protection de l'enfance et de la jeunesse. Qu'on pense aussi à d'autres préoccupations qui ne sont pas encore directement touchées par une politique générale de la famille, mais qui pointent de plus en plus dans le discours public : la conciliation travail-famille, le soutien (fiscal et psychosocial) aux « aidants naturels » dans leur travail auprès de membres de leur famille qui sont en perte d'autonomie ou présentent un handicap, les services aux pères, les couples homoparentaux, etc. Ces développements ont résolument transformé la famille en «cible politique» faisant l'objet de multiples courants de pensée qui cherchent à la définir et à l'encadrer de manière à ce qu'elle remplisse certaines fonctions sociales spécifiques. Il est possible de constater que sur ce plan la famille est un objet social aux multiples visages : elle n'a pas la même valeur ni la même signification pour les femmes ou les hommes, pour les riches ou les plus pauvres, pour les jeunes ou les moins jeunes, pour les professionnels de la santé et des services sociaux ou pour les économistes.

Un peu partout dans les pays occidentaux, des politiques de la famille et des cliniques de la famille ont donné lieu au développement d'une «science de la famille». En effet, dans un contexte où la famille est devenue un enjeu majeur du discours social et une cible privilégiée pour l'implantation de mesures et de politiques issues de l'État, l'enrichissement des connaissances à propos de la famille constitue un élément incontournable du développement d'une société.

Ainsi, la recherche et la formation de nouveaux chercheurs s'intéressant à l'objet «famille» deviennent-elle une priorité sociale au même titre que la recherche et la formation des chercheurs dans le secteur, par exemple, de la santé.

La concentration en études familiales veut combler cette lacune et offrir à des candidats provenant de milieux différents, mais dont l'objet d'études est la famille, de se rencontrer afin de faire progresser dans un contexte d'ouverture aux autres disciplines, les connaissances sur la famille québécoise. Les candidats qui choisiront de se spécialiser en études familiales, dans le cadre du doctorat en psychologie, pourront acquérir un bagage de connaissances plus spécifique aux études familiales, et ce, dans un contexte multidisciplinaire ou les approches et les méthodes se rencontrent et se confrontent afin de faire progresser la connaissance.

Soutien à l'apprentissage

Présentation et description des services de soutien à l'apprentissage : www.uqtr.ca/sae

Objectifs

L'objectif général du profil Recherche est de favoriser une formation axée sur une contribution majeure à l'avancement des connaissances dans un secteur donné de la discipline de la psychologie. La concentration « études familiales » permettra de plus de former les doctorants au développement d'innovations sociales touchant la famille et les divers enjeux scientifiques, cliniques et sociaux qu'elle implique.

De manière plus spécifique, le profil Recherche du doctorat continuum d'études en psychologie permettra :

  • de former un chercheur en psychologie qui démontre son habileté à titre de chercheur en réalisant des travaux originaux et majeurs dans le cadre de sa thèse de doctorat;
  • de former un chercheur en psychologie capable d'assumer de manière autonome divers rôles liés à la recherche, comme celui de consultant, de superviseur et de gestionnaire.
De plus, la concentration « études familiales » permettra :

  • de former un chercheur spécialisé dans le domaine des études touchant la famille;
  • de former un chercheur ayant un ancrage interdisciplinaire (dans les dimensions théorique, méthodologique et appliquée) et capable d'assumer de manière autonome divers rôles liés à la recherche et au transfert des connaissances en relation avec le champ des études familiales.
Conditions d'admission

Base d'admission universitaire

Pour le profil Recherche, une formation minimale de niveau baccalauréat (moyenne minimale 3,2) sera exigée dans une discipline jugée pertinente.

Le candidat dont la moyenne cumulative se situe entre 3 et 3,19 (sur 4,3) peut exceptionnellement être admis après l'étude du dossier de candidature.

Base expérience

Posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente. Pour la concentration en études familiales, une expérience pertinente repose sur le parcours professionnel du candidat dans des domaines touchant le développement ou la mise en œuvre de services ou d'action pertinents aux familles.

Tous les candidats peuvent se voir imposer des cours d'appoint (au maximum 9 crédits) ou une propédeutique.

Règlement des études de cycles supérieurs

Les étudiants inscrits à un programme de deuxième et troisième cycles sont assujettis au Règlement des études de cycles supérieurs de l'UQTR. Nous vous invitons à le consulter pour obtenir toute information concernant les règlements régissant les études de deuxième et troisième cycles à l'UQTR.

Liste des cours
Grille de cheminement :  non-disponible

ATTENTION: La liste des cours présentée ci-dessous reflète les changements apportés à la session d'automne 2015. Pour les étudiants admis avant cette session, la liste des cours à suivre peut être différente.
À moins d'indication contraire, un cours comporte trois (3) crédits.

Cours obligatoires (12 crédits)

L'étudiant doit suivre les cours suivants (12 crédits)

GPS6021 Examen de synthèse      
PEF6001 Séminaire interdisciplinaire thématique en études familiales I      
SRP6027 Séminaire lié à l'essai ou à la thèse      
SRP6029 Séminaire de recherche      

Cours optionnels (12 crédits)

L'étudiant choisit un cours parmi les suivants (3 crédits)

PEF6002 Séminaire interdisciplinaire thématique en études familiales II      
PEF6003 Séminaire interdisciplinaire thématique en études familiales III      

L'étudiant suit les cours suivants (6 crédits)

SRP6013 Fondements et méthodes de la recherche qualitative      
SRP6019 Stratégies d'analyse quantitative en psychologie I      

L'étudiant choisit un cours parmi les suivants (3 crédits)

PCL6088 Pratiques interdisciplinaires auprès de l'enfant et de la famille      
PEF6004 Planification et évaluation de programmes en études familiales      
PEF6008 Activité d'intégration dans une équipe de recherche      
PEF6009 Lectures dirigées en études familiales      
PSY6006 Revue systématique et méta-analyse      
SRP6012 Praxéologie et recherche-action      
SRP6018 Application et interprétation des techniques statistiques en psychologie      
SRP6020 Stratégies d'analyse quantitative en psychologie II      
SRP6024 Élaboration d'instruments de mesure      
SRP6028 Méthodes d'observation directe des comportements      

Informations supplémentaires

Carl Lacharité, directeur(trice) du comité de programme. Renseignements: 819 376-5011 poste 3560

Bureau du registraire

819 376-5011 ou 1-800-365-0922

Adresse postale :

Université du Québec à Trois-Rivières
Casier postal 500
Trois-Rivières, Qc
Canada
G9A 5H7

Version : 2015-3

Université du Québec
à Trois-Rivières

3351, boul. des Forges, C.P. 500
Trois-Rivières (Québec) G9A 5H7
Information générale : crmultiservice@uqtr.ca
Téléphone : 819 376-5011
Sans frais : 1 800 365-0922
Télécopieur : 819 376-5210