Baccalauréat en loisir, culture et tourisme (7699)

Bachelier ès arts | 90 crédits | Version : 2016-3
Grille de cheminement : Version PDF | Document sans ou avec description des cours
Note

Ce programme est exclusif dans le réseau des universités québécoises.

Présentation

Le programme de baccalauréat en loisir, culture et tourisme offre, comme son nom l'indique, une formation axée sur l'intervention professionnelle dans les domaines du loisir, de la culture et du tourisme. Ce champ d'intervention est très large et couvre aussi bien le secteur du loisir municipal et régional, que celui des événements culturels et socioculturels, du tourisme et de l'éco-tourisme, ainsi que de l'éducation, la santé, les services sociaux et le soutien aux associations volontaires. Dans tous ces domaines, le professionnel est soucieux d'y introduire des dimensions récréatives, ludiques, éducatives, sociales et culturelles propres au loisir contemporain.

Au terme de sa formation, ce professionnel est en mesure d'assumer les fonctions fondamentales reliées à son intervention : gestion, planification, programmation, animation, communication, recherche et développement. Il peut également poursuivre sa spécialisation au niveau des études de deuxième cycle.

Le contenu de la formation est structuré autour de quatre volets principaux. Le premier volet porte sur la formation intégrée de base que tout étudiant doit acquérir au plan des fondements scientifiques du loisir contemporain, des méthodes de recherche et de la formation professionnelle. Le deuxième volet est relié à la préparation, la réalisation et l'évaluation de l'Internat de huit (8) mois; l'Internat est au coeur de la formation fondamentale et professionnelle de l'étudiant. Le troisième volet porte sur l'approfondissement des connaissances dans un ou plusieurs secteurs en lien avec le temps libre et le loisir : développement touristique; communautés locales et vie associative; santé et services sociaux; éducation, art et culture. Le quatrième volet porte sur des activités complémentaires de culture générale.

Le contenu de la formation est ainsi adapté aux différents secteurs d'emplois et aux différents niveaux de responsabilité, en fonction de l'évolution du marché du travail et des choix professionnels des étudiants.

Objectifs

Ce programme d'étude vise à former un professionnel habilité à offrir des services aux individus, aux groupes et aux collectivités afin de leur permettre de satisfaire leurs besoins, attentes et aspirations en matière de loisir et de temps libre.

Pour ce faire, le programme prévoit une formation méthodologique de base, une connaissance étendue du temps libre et du loisir comme champ fédérateur et intégrateur des interventions professionnelles, une formation dans les méthodes d'intervention en sciences sociales appliquées au temps libre et au loisir. Il comprend également des profils de spécialisation fondamentalement axés sur une connaissance plus approfondie de champs d'intervention découlant de l'élargissement constant des problématiques du loisir et des exigences du marché du travail, tels que les services municipaux et communautaires, le tourisme et le plein air, les industries du loisir et de la culture, le domaine de l'éducation et de l'animation culturelle, le secteur de la santé et des services sociaux. Dans les milieux d'intervention, les diplômés de ce programme prennent généralement le titre de récréologue.

Conditions d'admission

Etre titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent.

Ou être âgé d'au moins 21 ans et faire la preuve d'une expérience pertinente d'au moins deux années dans un domaine approprié. La démonstration de l'expérience pertinente est à la charge du candidat. Après étude du dossier, le responsable du programme admet ou non le candidat. Selon le dossier de l'étudiant, le responsable du programme peut exiger un ou des cours d'appoint de niveau collégial de même qu'un programme personnalisé d'encadrement.

Tous les étudiants doivent se conformer au Règlement relatif à la maîtrise du français dans les programmes d'études.

Débouchés

Le marché de l'emploi pour les récréologues s'est diversifié au cours des dernières années. L'on retrouve des récréologues tout spécialement dans les secteurs du loisir, de la santé et des services sociaux. De plus, leur place dans des organisations à caractère lucratif ou sans but lucratif ne cesse de s'accroître. Voici des exemples :

milieu municipal : directeur du service de loisir, responsable de la programmation de services et d'activités, animateur communautaire, régisseur dans les domaines sportifs ou culturels, animateur de maison de jeunes;

milieu scolaire : planificateur, animateur, gestionnaire de la programmation d'activités culturelles, parascolaires ou de la vie étudiante;

milieu institutionnel : concepteur, gestionnaire et organisateur du loisir dans des centres d'accueil ou de réadaptation pour personnes âgées, handicapées physiques ou intellectuelles, mésadaptés sociaux;

milieu régional : agent de développement dans les secteurs culturels, touristiques, sportifs et de plein air, du loisir scientifique ou socio-éducatif; gestionnaire, planificateur, formateur dans des centres de plein air, des conseils régionaux, des municipalités régionales de comté;

milieu provincial : professionnel auprès de ministères utilisant le loisir à diverses fins (ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale; de l'Education, du loisir et du Sport; du Tourisme; des Ressources naturelles et de la Faune; de la Culture et des Communications; des Affaires municipales et des Régions); surintendant de parc assumant des fonctions de gestion, de programmation, de relations publiques, de services à la clientèle;

organismes privés lucratifs : gestionnaire d'équipements récréotouristiques; organisateur d'événement spéciaux tels congrès, conférences; recherche et analyse reliées aux domaines du loisir, de la culture, du tourisme;

organismes privés sans but lucratif : directeur d'association volontaire, responsable de la programmation d'activités de loisir, formateur auprès de bénévoles, promoteur et relationniste auprès des médias, etc.

Particularités

Le programme de baccalauréat en loisir, culture et tourisme comprend une activité majeure soit l'internat (stage) d'une durée de huit mois consécutifs, dans un milieu de pratique professionnelle. La supervision des apprentissages de l'étudiant est assurée par un membre du personnel provenant de l'organisme-employeur de même que par un professeur et un professionnel de l'Université. La valeur de ce cours correspond à quinze crédits.

Une vie académique intense caractérise la formation en loisir, culture et tourisme. Mentionnons, à titre d'exemples, les activités d'intégration à la vie universitaire, l'encadrement personnalisé assuré par les professeurs, les possibilités d'implication sociale de l'étudiant en lien avec les domaines du loisir, de la culture et du tourisme, la présence des praticiens de l'intervention dans le cadre des cours, des méthodes pédagogiques variées dont l'internat, les activités de laboratoire ou de synthèse.

Règlements pédagogiques particuliers

Pour s'inscrire au cours AEG1010 Internat en loisir, culture et tourisme, l'étudiant doit avoir réussi tous les cours obligatoires prévus aux sessions précédentes dont PPK1046 Activité d'intégration.

Pour s'inscrire au cours PPK1046 Activité d'intégration, l'étudiant doit avoir réussi les autres cours obligatoires prévus aux sessions précédentes. De plus, l'étudiant doit avoir maintenu une moyenne cumulative d'au moins 2,30/4,30.

Pour s'inscrire au cours PPK1054 Projet de fin d'études, l'étudiant doit avoir réussi le cours AEG1010 Internat en loisir, culture et tourisme. De plus, le cours PPK1054 doit être suivi à la dernière session du programme.

Règlement pédagogique particulier relatif à l'obligation des étudiants du programme en loisir, culture et tourisme de passer le test de diagnostic Test-LCT-UQTR.

A la suite de son admission au programme, l'étudiant doit passer, dès le premier trimestre de la première année universitaire, le test de diagnostic sur la connaissance du français écrit Test-LCT-UQTR. Les informations relatives à la passation du test (date et local) seront envoyées par courriel et également transmises lors de la journée d'accueil.

Tout étudiant n'ayant pas fait le test de diagnostic dans les délais prescrits verra son inscription bloquée pour le deuxième trimestre, et cela jusqu'à ce que ledit test soit fait.

A la suite de la passation du Test-LCT-UQTR, le Centre d'aide en français (rattaché au Service aux étudiants et à la réussite étudiante) analyse les résultats du test et fournit une fiche diagnostique à l'étudiant et au directeur de programme. Cette fiche informe l'étudiant de l'état de ses compétences langagières et des mesures de soutien qui lui seront imposées en cas de résultat insuffisant :

  • l'étudiant ayant obtenu un résultat inférieur à 65% devra réussir le cours complémentaire, FRA1021 Norme grammaticale et rédaction (3 crédits), au trimestre d'hiver ou d'été de sa première année; et il lui sera fortement recommandé de s'inscrire à du mentorat ou à des ateliers spécifiques à ses principales lacunes au Centre d'aide en français;
  • l'étudiant ayant obtenu un résultat de 65% et plus n'aura aucun cours à faire, mais il lui sera fortement recommandé de suivre des ateliers spécifiques à ses principales lacunes au Centre d'aide en français.
Selon la prescription faite à l'étudiant, la réussite du cours FRA1021 sera préalable à son inscription au cours PPK1046 Activité d'intégration ainsi qu'à son inscription au PPK1054 Projet de fin d'études.

Le test diagnostic Test-LCT-UQTR étant un outil guidant vers des moyens de remédiation adaptés aux difficultés de l'étudiant, il est possible pour ce dernier de le passer une fois par trimestre pour obtenir un diagnostic à la suite de certaines démarches entreprises dans le but d'améliorer ses compétences langagières.

Liste des cours
Grille de cheminement :  Version PDF

ATTENTION: La liste des cours présentée ci-dessous reflète les changements apportés à la session d'automne 2016. Pour les étudiants admis avant cette session, la liste des cours à suivre peut être différente.
À moins d'indication contraire, un cours comporte trois (3) crédits.

Cours obligatoires (57 crédits)

Les cours suivants (cinquante-sept crédits) :

AEG1001 Loisir et temps libre : fondements historiques et conceptuels    
AEG1005 Loisir et temps libre : l'univers des significations    
AEG1010 Internat en loisir, culture et tourisme (15 crédits)    
AEG1016 Animation des équipes de travail en loisir, culture et tourisme    
AEG1033 Communication et promotion en loisir, culture et tourisme : théories et pratiques    
AEG1034 Planif., programmation et éval. des prod. et serv. récréatifs : théories et pratiques    
AEG1035 Aménagement des espaces et des équipements récréatifs    
GRL1002 Gestion des organisations dans le domaine du loisir, de la culture et du tourisme    
GRL1004 La municipalité et son environnement    
GRL1007 Gestion des ressources humaines dans le domaine du loisir, de la cult. et du tourisme    
GSO1001 Méthodologie de la recherche en sciences sociales appliquées I    
GSO1002 Méthodologie de la recherche en sciences sociales appliquées II    
POL1001 Loisir et temps libre : politique et société    
PPK1001 Loisir et temps libre : espace et environnement    
PPK1043 Loisir et temps libre : l'univers des comportements    

Cours optionnels (21 à 30 crédits)

L'étudiant doit suivre les deux cours d'intégration suivants (six crédits) :

PPK1046 Activité d'intégration    
PPK1054 Projet de fin d'études    

L'étudiant doit choisir 15 à 24 crédits parmi les cours d'approfondissement thématique suivants :


Développement touristique

PPK1047 Étude des systèmes touristiques    
PPK1048 Nature, culture et aventure pour un tourisme durable    
PPK1049 Développement et mise en valeur du territoire    
PPK1050 Développement des produits et des services touristiques    

Éducation, art et culture

AEG1023 Le développement culturel et le temps libre    
AEG1024 Gestion et mise en oeuvre de projets et d'événements culturels    
AEG1025 Interprétation et animation culturelle    
AEG1026 Culture, citoyenneté et milieux de vie    

Communautés locales et vie associative

AEG1015 L'association et son environnement    
AEG1027 Loisir et communautés locales    
AEG1036 L'org. du sport au Québec et au Canada: le système sportif fédéré et les prat. libres    

Santé et services sociaux

AEG1029 Loisir, santé et fonctionnement humain    
AEG1030 Le professionnel du loisir et les actions en contexte de santé    
AEG1031 Loisir et santé : éducation au loisir et développement optimal dans la communauté    

Cours complémentaires (3 à 12 crédits)

L'étudiant choisit trois à douze crédits de cours en dehors du programme avec l'accord de son responsable de programme. Certains cours sont offerts en ligne. Consulter la liste.

Liste de cours complémentaires suggérés
Informations supplémentaires

Chantal Royer, directeur(trice) du comité de programme, Comité de programme de premier cycl.-Loisir, culture et tourisme. Renseignements: 819 376-5011 poste 3291

Bureau du registraire

819 376-5011 ou 1-800-365-0922

Adresse postale :

Université du Québec à Trois-Rivières
Casier postal 500
Trois-Rivières, Qc
Canada
G9A 5H7

Version : 2016-3

Université du Québec
à Trois-Rivières

3351, boul. des Forges, C.P. 500
Trois-Rivières (Québec) G9A 5H7
Information générale : crmultiservice@uqtr.ca
Téléphone : 819 376-5011
Sans frais : 1 800 365-0922
Télécopieur : 819 376-5210