Mot du recteur
daniel-mcmahon 
Université du Québec à Trois-Rivières 
  • Créée en 1969
  • Membre du réseau de l’Université du Québec
  • 280 programmes, répartis aux trois cycles d’études
  • Près de 14 500 étudiants
  • Plus de 79 300 diplômés
  • Plus de 1 700 employés
  • uqtr.ca

GARDER LE CAP SUR NOTRE MISSION

Je vous invite à naviguer dans ce rapport d’activités à travers les différents onglets qui dressent le bilan de l’année 2017-2018 sous tous les aspects de l’UQTR, depuis la gouvernance, en passant par le portrait des populations étudiantes, nos performances académiques, jusqu’aux distinctions obtenues par les membres de notre communauté.

L’UQTR est bien positionnée dans le paysage universitaire québécois et l’ensemble de la communauté garde le cap sur une mission de plus en plus reconnue et appréciée, comme en font foi plusieurs sondages et études.

J’en veux d’abord pour preuve les résultats d’un sondage CROP réalisé à la demande du Bureau de coopération interuniversitaire (BCI, 2018). Parmi les universités désignées spontanément par les répondants, l’UQTR figurait en deuxième place des universités les plus reconnues à l’extérieur de l’île de Montréal.

Nos finissants estiment avoir bénéficié d’un milieu particulièrement riche en interactions dans une proportion plus importante que les étudiants du groupe de comparaison au Québec, selon les résultats du National Survey of Student Engagement (NSSE) de 2017.

Aux cycles supérieurs, enfin, l’édition 2017 de l’Enquête canadienne auprès des étudiants de maîtrise et de doctorat nous permet de constater un niveau supérieur de satisfaction des étudiants et jeunes chercheurs, notamment par rapport à la qualité de l’encadrement, à la grande disponibilité des professeurs et à l’appui dans la préparation pour l’examen doctoral et la rédaction de thèse.

Portrait financier

L’année 2017-2018 était la deuxième du plan de redressement. La mise en œuvre de plusieurs mesures, conjuguée à l’implication et aux efforts de tous les employés de l’Université, nous ont permis de faire mieux que ce qui était prévu. Nous poursuivons nos efforts pour respecter nos engagements envers le retour à l’équilibre budgétaire, tout en gardant le cap sur le développement de l’Université.

La Bibliothèque encore plus accessible

La Bibliothèque Roy-Denommé a subi plusieurs modifications en vue d’améliorer l’expérience des usagers et deux projets majeurs ont marqué l’année : une « zone 24/7 » et une autre consacrée au soutien à l’apprentissage et occupée par les Services aux étudiants.

Campus de Drummondville

Au campus de Drummondville, la vie étudiante prend son envol. L’année fut également marquée par l’avancement d’un projet de grande envergure : le Centre national intégré du manufacturier intelligent (CNIMI). Ce projet unique au Québec et fort novateur mise sur la rencontre fructueuse entre l’éducation et le développement économique, dans le but de favoriser la transition vers la fabrication intelligente et de renforcer les perspectives d’avenir d’un secteur important du Québec, les entreprises manufacturières.

Déploiement académique dans Lanaudière

Présente et impliquée dans la région de Lanaudière depuis 1972, l’UQTR a signé en juin 2018 un protocole d’entente servant à officialiser le modèle de gouvernance en matière d’offre universitaire destinée à la population lanaudoise. Des programmes de premier cycle sont offerts depuis le trimestre d’automne actuel, afin de répondre aux besoins exprimés par la région. Le déploiement de notre offre universitaire se réalise dans les différents collèges constituants du Cégep régional de Lanaudière : Joliette, l’Assomption, Terrebonne et Repentigny.

Recherche

Le financement obtenu par l’UQTR est en nette hausse par rapport à l’année 2016-2017, et cette hausse touche toutes les sources de financement.

Pour faire suite à l’adoption du Plan de la recherche stratégique 2016-2020 en mars 2016, l’UQTR s’est dotée d’un plan d’action visant à mener des activités de concertation autour des six orientations thématiques du plan afin de faire émerger de nouvelles unités de recherche dans des créneaux émergents et distinctifs. En parallèle, une révision est en cours de ses programmes de financement, soutien et valorisation de la recherche dans le cadre de la mise sur pied du Programme d’appui à la recherche institutionnelle (PARI) qui a pour objectif de rendre plus cohérent et plus lisible le soutien institutionnel à la recherche.

Activités liées à l’international

Parmi les réalisations au niveau des activités internationales, mentionnons la réalisation de plusieurs projets de triple mobilité bidirectionnelle (d’étudiants, de professeurs et de professionnels) remportés dans le cadre du programme Erasmus +, en partenariat avec cinq universités de quatre pays européens (France, Belgique, Espagne et Roumanie) et la signature, en juin 2018, de l’accord de contribution d’Affaires mondiales Canada et de l’Agence universitaire de la Francophonie pour le projet Jeunesse malgache compétente au travail (JMCT) afin d’améliorer l’employabilité et l’insertion professionnelle des jeunes à Madagascar.

Cinquante ans de présence

Alors que l’UQTR est à la veille de décerner son 100 000e diplôme, la prochaine année sera placée sous le signe de la mémoire, de la fierté et des célébrations entourant notre cinquantième anniversaire. Sous le thème « Cinquante ans de présence », cette année de festivités nous permettra de tirer des leçons du passé, de mettre en lumière nos forces actuelles et d’inviter la communauté universitaire à se projeter dans l’avenir.

Bonne lecture!

Le recteur de l’UQTR,
Daniel McMahon, FCPA, FCA

Énoncé de confidentialité