Programme court de deuxième cycle en gestion de l'innovation dans les PME (0718)

15 crédits | Version : 2017-1
Grille de cheminement : non disponible | Document sans ou avec description des cours
Présentation

Depuis plus de dix ans, l'Institut de recherche sur les PME (INRPME) a développé une expertise de pointe sur les PME de classe mondiale, les PME compétitives, les PME performantes, les gazelles, etc. Ces entreprises ont toutes en commun l'innovation, que celle-ci soit radicale ou incrémentale, qu'elle touche les procédés, l'organisation, les façons de faire ou directement les produits. Les connaissances acquises au contact régulier de ces entreprises et développées dans le cadre de nos analyses, ont été abondamment diffusées dans la communauté scientifique via des publications et des communications, plus timidement dans la communauté académique via les programmes actuels de maîtrise et de doctorat et, dans une moindre mesure, dans la communauté d'affaires via des séminaires, des ateliers, des conférences. Nous sommes maintenant arrivés au point où l'ensemble de ces connaissances doit être intégré en un tout cohérent diffusé par l'entremise d'un programme de deuxième cycle universitaire.

La plupart des professeurs qui interviendront dans le programme collaborent déjà dans différents projets actuellement en cours à l'Institut de recherche sur les PME. La complémentarité de leur expertise et leur cohésion permettra d'assurer une meilleure coordination des activités d'enseignement, nécessaire dans le cadre d'un programme de cette nature, ce qui favorisera l'apprentissage des étudiants.

Le programme présente des particularités à plusieurs égards. D'abord, son contenu est défini à partir de l'innovation vue comme un processus social qui doit embrasser toute l'organisation, ce qui implique des éléments organisationnels, culturels, de créativité, etc.

Par ailleurs, voulant s'assurer que le contenu est bien intégré par les participants, toutes les activités de formation utiliseront le même cas d'entreprise et tous les concepts enseignés pourront être illustrés à partir, notamment, d'un exemple unique. Ce cas sera élaboré par les concepteurs du programme à partir d'une situation réelle d'entreprise innovante, où nous pourrons mettre en évidence l'ensemble des connaissances nécessaires à transmettre aux participants (risque, financement, organisation, production, équipes de travail, réseautage, culture, créativité, diagnostic, mise en marché, etc.).

Finalement, parce que le programme s'adresse surtout à une clientèle de professionnels en exercice, l'ensemble du contenu sera donné en formule «intensive» sur des périodes de deux jours (voir plus loin «description du programme»). Les étudiants auront à mettre en application dans leur propre environnement les connaissances enseignées pour montrer leur compréhension.

Ce programme est exclusif dans le réseau des universités québécoises.

Soutien à l'apprentissage

Présentation et description des services de soutien à l'apprentissage : www.uqtr.ca/sae

Objectifs

Ce programme offre une formation spécialisée en gestion de l'innovation dans les PME. Il vise à former des étudiants capables de stimuler, de provoquer et de concrétiser l'innovation dans ces entreprises et ce, à partir de l'analyse de différentes situations réelles de même que grâce à l'intégration de tous les concepts à partir d'un cas unique.

La formation offerte est résolument multidisciplinaire et couvre l'étude de facteurs multiples et diversifiés qui sont de nature organisationnelle : pratiques de gestion des ressources humaines, pratiques de développement de produits, pratiques de marketing et de commercialisation, pratiques de financement, pratiques de collaboration inter organisationnelle, pratiques de production et d'organisation du travail, etc. Dans ce contexte, l'étudiant développera une vision systémique du processus complexe par lequel l'innovation est produite. Il acquiert également les habiletés qui lui permettront d'identifier et de comprendre les caractéristiques et le fonctionnement d'une entreprise innovante, c'est-à-dire une organisation où prévalent les conditions dans lesquelles la création, la diffusion, la transformation et l'utilisation de la connaissance créent de la «valeur durable».

Le programme s'adresse à des dirigeants, des gestionnaires, des conseillers, des consultants préoccupés par l'importance de l'innovation devenue une nécessité, dans un environnement marqué par la durée de vie de plus en plus courte des produits et aussi par l'arrivée de compétiteurs plus agressifs, deux phénomènes cruciaux qui modifient les règles établies dans les milieux d'affaires.

Conditions d'admission

Etre titulaire d'un baccalauréat en quelque domaine que ce soit et avoir obtenu une moyenne cumulative d'au moins 3,2 (sur 4,3) ou l'équivalent.

Tous les candidats (base d'admission universitaire et base d'admission expérience) doivent posséder une expérience pratique récente d'une durée minimale de trois années dans une entreprise ou une organisation publique ou parapublique. Les candidats doivent fournir leur curriculum vitae ainsi que trois (3) rapports confidentiels appuyant leur candidature.

Les candidats devront maîtriser adéquatement la langue française et posséder une connaissance suffisante de l'anglais écrit.

Les candidats dont les connaissances sont jugées insuffisantes se verront imposer des cours d'appoint ou un programme de propédeutique.

Modalités de sélection des candidatures

L'étudiant qui désire déposer sa candidature au programme court en gestion de l'innovation dans les PME, doit satisfaire aux conditions d'admission suivantes :

  • Être titulaire d'un baccalauréat en quelque domaine que ce soit et avoir obtenu une moyenne cumulative d'au moins 3,2 (sur 4,3) ou l'équivalent.
  • Tous les candidats (base d'admission universitaire et base d'admission expérience) doivent posséder une expérience pratique récente d'une durée minimale de trois années dans une entreprise ou une organisation publique ou parapublique. Les candidats doivent fournir un curriculum vitae détaillé afin d'évaluer la pertinence de leur expérience.
Les candidats devront maîtriser adéquatement la langue française et posséder une compréhension suffisante de l'anglais écrit.

Les candidats dont les connaissances sont jugées insuffisantes se verront imposer des cours d'appoint ou un programme de propédeutique.

MODALITÉS DE SÉLECTION DES CANDIDATURES

ADMISSION SUR LA BASE DU DIPLÔME

Sans expérience pertinente

Détenir un baccalauréat avec une moyenne égale ou supérieure à 3.2 sur 4.3 ou l'équivalent dans les disciplines suivantes :

  • administration
  • économique
  • recherche opérationnelle
  • sciences comptables
Pour les étudiants de discipline en sciences sociales et humaines ou en sciences appliquées

Détenir un baccalauréat avec une moyenne égale ou supérieure à 3.2 sur 4.3 ou l'équivalent et comprenant la réussite d'au moins un cours dans chacune des cinq concentrations suivantes :

  • 1 cours en économique
  • 1 cours en management
  • 1 cours en gestion des ressources humaines (comprenant comportement organisationnel)
  • 1 cours en finance ou 1 cours en comptabilité de gestion
  • 1 cours en marketing
Les candidats qui ne satisferaient pas en tout ou en partie à ces conditions seront astreints à une propédeutique comprenant le(s) cours exigé(s). Les candidats doivent obtenir dans ces cours d'appoint ou propédeutique une moyenne égale ou supérieure à 3.2 sur 4.3.

Le directeur du comité d'études de cycles supérieurs pourra, avec l'accord du comité de sélection, suggérer au candidat un programme de lectures dirigées en vue d'acquérir le complément de connaissances requises, et cela si le profil de son expérience et de sa formation antérieures justifie l'acquisition des connaissances de base minimales dans le(s) cours exigé(s); dans ce dernier cas, le candidat devra présenter un ou des rapport(s) résumant et analysant les lectures prescrites.

Considérant la nature particulière de certains dossiers, l'exigence d'une moyenne supérieure au premier cycle à 3.2 sur 4.3 ou l'équivalent peut être levée si le comité d'admission juge, à partir des explications données, que la candidature pourrait être admissible.

Pour les étudiants étrangers, détenir un diplôme du niveau BAC.+ 4 français en gestion ou en économique.

Avec une expérience pertinente

L'étudiant détenteur de l'un des diplômes mentionnés ci-dessus avec une moyenne inférieure à 3.2 mais supérieure ou égale à 2.6, sera admissible s'il possède une expérience du marché du travail jugée pertinente.

Considérant la nature particulière de certains dossiers, l'exigence d'une moyenne égale ou supérieure au premier cycle à 2.6 sur 4.3 ou l'équivalent peut être levée si le Comité d'admission juge, à partir des explications données, que la candidature pourrait être admissible.

ADMISSION SUR LA BASE DE L'EXPÉRIENCE PERTINENTE

Une expérience est jugée pertinente si elle a été effectuée dans le milieu du travail au sein d'une PME, d'une organisation privée ou publique, dans la recherche ou l'enseignement. L'expérience dans la recherche pourra être reconnue si le candidat a collaboré, à titre d'auxiliaire ou d'assistant sous la direction d'un professeur, à des travaux de recherche touchant aux disciplines des sciences de l'administration ou de l'économique; pour ce qui est de l'enseignement, le candidat devra avoir assumé une charge de cours, dans ces mêmes disciplines au niveau collégial ou professionnel, ou d'assistant au niveau universitaire sous la direction d'un professeur attitré.

Avec formation appropriée complémentaire

L'étudiant devra comptabiliser au moins cinq années d'expérience pertinente et avoir réussi au cours d'une formation post-collégiale au moins 18 crédits répartis dans les disciplines suivantes:

  • 1 cours en économique
  • 1 cours en management
  • 1 cours en gestion des ressources humaines (comprenant comportement organisationnel)
  • 1 cours en finance ou 1 cours en comptabilité de gestion
  • 1 cours en marketing
Avec connaissances minimales complémentaires

L'étudiant devra posséder une expérience pertinente d'au moins cinq années et démontrer qu'il a acquis les connaissances minimales dans les cinq disciplines suivantes :

  • 1 cours en économique
  • 1 cours en management
  • 1 cours en gestion des ressources humaines (comprenant comportement organisationnel)
  • 1 cours en finance ou 1 cours en comptabilité de gestion
  • 1 cours en marketing
Déroulement du programme

Le programme comprend douze (12) activités totalisant quinze (15) crédits qui sont reconnues dans la structure du programme de MBA offert à l'UQTR. Ces quinze (15) crédits constituent une troisième concentration du profil sans mémoire du MBA (3457).

Le programme compte treize (13) crédits de cours et deux (2) crédits alloués à une activité d'intégration. La première activité non créditée et obligatoire intitulée Introduction et présentation du programme vise à initier le candidat aux orientations et particularités du programme court. La stratégie pédagogique et le calendrier des activités peuvent être résumés comme suit.

La formation s'échelonne sur une période de 12 mois débutant en janvier. Les activités de formation sont dispensées en formule intensive les vendredi et samedi de septembre à décembre et de janvier à avril. Une pause est respectée pendant les mois de mai à août. Pour les activités d'une durée de 2 jours, 12 heures environ sont consacrées à l'enseignement des concepts, à des études de cas et à des discussions, alors qu'une période maximale de 3 heures est réservée à l'évaluation des étudiants à partir d'un examen oral ou écrit, d'une mise en situation, d'une étude de cas, etc. Les enseignements sont dispensés aux deux semaines de sorte que les étudiants disposent d'une période de douze jours pour lire les documents de référence et se préparer à chaque bloc de cours. Cette stratégie permet aux professeurs et aux étudiants de s'assurer que chaque activité est complétée avant d'aborder la suivante.

Finalement, pour compléter la vue d'ensemble des défis et des besoins des entreprises innovantes, un conférencier viendra discuter de l'importance de la protection des innovations, de la propriété intellectuelle, des brevets, etc. dans le contexte des PME.

Ressources professorales

Département des sciences de la gestion de l'UQTR

ARCAND, Michel. D.Sc. Gestion des ressources humaines (Metz). Professeur de gestion des ressources humaines.

BEAUDOIN, Robert. D.Sc. Finance (Aix-Marseille III). Professeur associé de finance. Ex-directeur de l'Institut de recherche sur les PME et vice-recteur à l'administration et aux finances de l'Université du Québec à Trois-Rivières.

CARRIER, Camille. D.Sc. Stratégie (Montpellier). Professeure de mnagement.

MENVIELLE, William. DBA (UQTR). Professeur de marketing.

ST-PIERRE, Josée. Ph.D. Finance (Université Laval). Professeure de finance. Titulaire de la Chaire J.-Armand Bombardier. Directrice du Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises et directrice scientifique du Centre universitaire PME du Centre du Québec.

ZOUITEN, Saïd. Ph.D. Marketing (HEC). Professeur de marketing. Directeur du comité de programme de cycles supérieurs (MBA).

Département de génie industriel de l'UQTR

GAUTHIER, François. Ph.D. Génie mécanique (Université de Sherbrooke). Professeur de génie industriel.

LAGACÉ, Denis. Ph.D. Génie industriel (École Polytechnique, Montréal). Professeur de génie industriel. Titulaire de la Chaire industrielle de recherche sur la productivité et l'innovation en réseau dans le secteur du meuble.

Institut national de la recherche scientifique (INRS-Urbanisation, culture et société)

TRÉPANIER, Michel. Ph.D. Sociologie (Université de Montréal). Chercheur invité, Institut de recherche sur les PME (INRPME). Titulaire adjoint de la Chaire industrielle de recherche sur la productivité et l'innovation en réseau dans le secteur du meuble. Membre régulier du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST).

Règlement des études de cycles supérieurs

Les étudiants inscrits à un programme de deuxième et troisième cycles sont assujettis au Règlement des études de cycles supérieurs de l'UQTR. Nous vous invitons à le consulter pour obtenir toute information concernant les règlements régissant les études de deuxième et troisième cycles à l'UQTR.

Liste des cours
Grille de cheminement :  non-disponible

ATTENTION: La liste des cours présentée ci-dessous reflète les changements apportés à la session d'hiver 2017. Pour les étudiants admis avant cette session, la liste des cours à suivre peut être différente.
À moins d'indication contraire, un cours comporte trois (3) crédits.

Cours obligatoires (15 crédits)

L'étudiant doit réaliser les treize activités suivantes (15 crédits):

GIP6002 Gestion de l'incertitude et du risque (1 crédit)    
GIP6003 Détection et évaluation des opportunités (1 crédit)    
GIP6005 Développement de produits (1 crédit)    
GIP6006 Implantation de l'innovation (1 crédit)    
GIP6008 Financement de l'innovation (1 crédit)    
GIP6009 Changement organisationnel (1 crédit)    
GIP6010 Diagnostic de la capacité d'innovation (1 crédit)    
GIP6012 La gestion des ressources humaines en contexte d'innovation (1 crédit)    
GIP6013 L'éthique et la propriété intellectuelle (1 crédit)    
GIP6014 L'innovation comme processus social et interactif (1 crédit)    
GIP6015 Mise en marché (1 crédit)    
GIP6018 Culture de l'innovation (1 crédit)    
MBA6013 Activité de synthèse    

Informations supplémentaires

Frédéric Laurin, directeur(trice), Comité de programme de cycles supérieurs - MBA. Renseignements: 819 376-5011 poste 3107

Bureau du registraire

819 376-5011 ou 1-800-365-0922

Adresse postale :

Université du Québec à Trois-Rivières
Casier postal 500
Trois-Rivières, Qc
Canada
G9A 5H7

Version : 2017-1

Université du Québec
à Trois-Rivières

3351, boul. des Forges, C.P. 500
Trois-Rivières (Québec) G9A 5H7
Information générale : crmultiservice@uqtr.ca
Téléphone : 819 376-5011
Sans frais : 1 800 365-0922
Télécopieur : 819 376-5210