Accueil

Neurone dopaminergique en culture :
Laboratoire de la Dre Martinoli
Structure mitochondriale dans les cellules de la lignée neuronale Neuro-2a WT-1 :
Laboratoire Dre Martinoli
Primary human fibroblasts-ER -green-mitochondria-red-ER sheets-blue :
Laboratoire Dr Germain.

En connaitre davantage

Le groupe de recherche en signalisation cellulaire (GRSC) est composé de 10 professeurs-chercheurs œuvrant dans diverses disciplines, de professionnels de recherche, de stagiaires postdoctoraux et d’étudiants de cycles supérieurs. Les chercheurs de même que leurs étudiants reçoivent l’appui de plusieurs organismes de recherche sur le plan national et international. L’équipe du GRSC collabore pour la production et l’intégration des connaissances, sur les bases cellulaires en contexte physiologique et lors de leur dérèglement à l’origine de maladies incluant l’infertilité, le Parkinson, le SIDA, et le cancer. Plus que jamais, la médecine a besoin de l’apport de la biologie cellulaire, d’abord pour comprendre les maladies, mais surtout pour les traiter. L’un des buts majeurs de la recherche biomédicale est d’élucider les changements cellulaires menant à l’apparition des maladies et qui sont très souvent liés à des altérations des voies de transmission de l’information entre les diverses cellules ou tissus, ou à l’intérieur même des cellules. La transmission de l’information implique diverses voies de signalisation cellulaires et inter-cellulaires et ce sont ces voies que le GRSC explore dans ses moindres détails.