Retour vers UQTR
EN LOISIR, CULTURE ET TOURISME
Les fonctions du récréologue expérimentées dans le stage

De toutes les fonctions que peut exercer le récréologue, l'internat en privilégie six (6). Une brève description de ces fonctions circonscrit certaines capacités de l'étudiant-stagiaire.  Il appartient à l'étudiant-stagiaire de bien connaître les capacités acquises, d'en percevoir les liens, les modes d'utilisation et de connaître les façons d'évaluer adéquatement les capacités qu'il veut expérimenter et, le cas échéant, développer.

Leadership et médiation sociale : concertation, partenariat, accessibilité et équité.

Par cette fonction, l'étudiant-stagiaire assure et soutient la collaboration, la coordination, la concertation, la participation et le partenariat des nombreux acteurs du loisir qui doivent former un véritable réseau. Il sait sensibiliser, mobiliser, organiser les groupes et les communautés et les aider à se doter des moyens d'agir. Il sait prévenir ou résoudre les conflits. Cette fonction touche, notamment, la concertation scolaire-municipale, les alliances stratégiques et la tenue de réunions efficaces.

Communication : information, promotion et consultation au sujet des services et des ressources en loisir.

Par cette fonction, l'étudiant-stagiaire assure et soutient l'accès, la connaissance et la reconnaissance de la valeur et de la nature des services et des ressources en loisir. Il permet à la population de trouver l'information, de la comprendre, de poser des questions et de prendre des décisions. Cette fonction touche, notamment, les sites web, la relation avec les médias, le développement du matériel informatif et promotionnel et la diffusion de l'information. La participation citoyenne et les consultations publiques font également partie de cette fonction.

Soutien : reconnaissance, coaching et appui matériel, financier et logistique des organisations et des personnes.

Par cette fonction, l'étudiant-stagiaire soutient des groupes autonomes, donne une vision et du sens aux événements et aux actions. Chez les personnes et les organisations, il sait stimuler les compétences, la connaissance et la vision qui favorisent la qualité de l'offre en loisir. Cette fonction touche, entre autres, le soutien de 500 000 bénévoles et le conseil auprès des politiciens.

Planification, mise en œuvre et évaluation : développement, mesure de qualité et mise à jour de politiques, de projets, de programmes et de services.

Par cette fonction, l'étudiant-stagiaire assure la mise en œuvre, la pertinence et l'efficacité des politiques, des projets et des programmes. Il sait reconnaître les attentes, définir les ressources et les contraintes et déterminer la pertinence et la place stratégique des projets et des programmes. Il fixe une chaîne de résultats, définit et programme les actions, en supervise la mise en œuvre et les évalue.

Gestion des ressources : développement et supervision de ressources salariées, bénévoles, financières et des espaces et des équipements.

Par cette fonction, l'étudiant-stagiaire s'assure que les salariés et les bénévoles contribuent aux objectifs des organismes avec plaisir et efficacité, dans le respect de leur nature et de leurs attentes. Il sait définir les tâches, recruter, mobiliser et former, encadrer, reconnaître ou sanctionner. Il élabore, supervise et contrôle les budgets et planifie le financement. Enfin, il sait évaluer, gérer et développer un parc d'espaces et d'équipements selon plusieurs niveaux de normes.

Veille stratégique : connaissance et analyse régulière des personnes, des environnements et des pratiques de loisir pour assurer la pertinence des programmes, des ressources et des services.

Par cette fonction, l'étudiant-stagiaire connaît et analyse les personnes, les environnements et les pratiques relativement au loisir. Parce que tout est en mouvement, il exerce une vigie des attentes et des choix des personnes et des groupes, se tient à l'affût des orientations des organismes et des gouvernements et des pratiques professionnelles et organisationnelles. Il analyse les tendances en matière de ressources humaines, financières et matérielles. Pour cela, il maîtrise les outils et les méthodes de recherche et d'évaluation.