Revue québécoise de psychologie
Détails
  Actualiser les données      uqtr.ca       Déconnecter     
19
3
1998
Titre : Le modèle d'acculturation interactif : Une étude exploratoire
Auteur(s) : Bourhis, Richard Y. ; Bougie, Evelyne
Thème : LA PSYCHOLOGIE INTERCULTURELLE
Résumé : Cet article rapporte les résultats d'une étude visant à déterminer le style d'acculturation d'adolescents d'origine étrangère fréquentant les écoles de langue française de Montréal. S'inscrivant dans une perspective orthogonale de l'acculturation, les auteurs définissent l'intégration sociale selon deux axes : le rapport à la société d'accueil et le rapport au groupe ethnique propre. Il est proposé que chacun de ces deux rapports comporte plusieurs dimensions. L'analyse factorielle des mesures incluses dans un questionnaire complété par 1513 adolescents d'origine étrangère permet d'identifier dix dimensions dans le rapport à la société d'accueil et sept dans le rapport au groupe ethnique. Le rapport à la société et celui au groupe ethnique propre ne sont pas reliés, appuyant l'orthogonalité de ces deux axes de l'intégration. Les résultats indiquent par ailleurs que les élèves d'origine étrangère manifestent un rapport élevé face à la société québécoise et face à leur groupe d'origine. On retrouve certaines différences entre les élèves nés à l'étranger et ceux nés au Canada de parents immigrants, ainsi qu'entre les immigrants d'arrivée ancienne et ceux d'arrivée plus récente. Enfin, des analyses impliquant une mesure de qualité des relations interethniques révèlent qu'une ouverture aux autres groupes est associée à une plus forte appartenance à la société d'accueil, mais à un rapport moindre à son propre groupe ethnique. Ces résultats sont discutés dans la perspective de l'ouverture au pluralisme préconisé par les politiques publiques québécoises.
Abstract : This article reports the results of a study that aims at determining the acculturation style of adolescents of immigrant origin who attend francophone high schools in Montreal. In light of orthogonal models of acculturation, the authors define social integration as being composed of two axes: the relation to the host society and the relation to the ethnic group. It is proposed that these two axes are each composed of several dimensions. Factor analysis of items included in a questionnaire completed by 1513 adolescents of immigrant origin allows to identify 10 dimensions in the relation to the host society and 7 dimensions in the relation to the ethnic group. The global measures of the relation to the host society and the relation to the ethnic group are not correlated to each other, which supports the orthogonality of these two axes. Moreover, the results reveal that students of immigrant origin show a strong relation to their host society and to their ethnic group. Differences are observed between students born in Canada and those who are immigrants, as well as between immigrants who have lived in Quebec for a longer period of time and those who have arrived more recently. Finally, analysis involving a measure of interethnic relationship's quality reveal that an openness to other cultural groups is associated to a stronger relation to the host society, but a slight weakening of the relation to one's ethnic group. These results are discussed in light of the pluralistic ideology advocated by the public policies in Quebec.