Maîtrise en mathématiques et informatique appliquées (avec mémoire) (3799)

Maître ès sciences | 45 crédits | Version : 2015-3
Grille de cheminement : non disponible | Document sans ou avec description des cours
Présentation

Le programme s'inscrit dans le contexte où la société vit des changements technologiques importants et où il est de plus en plus fondamental d'établir une collaboration souhaitée entre les milieux universitaire et industriel. Or, le développement industriel est étroitement lié à la capacité des entreprises à intégrer les nouvelles technologies; il exige l'intervention d'un personnel spécialisé ayant des connaissances multidisciplinaires et des capacités d'adaptation aux situations technologiques en constante mutation. A cet égard, les connaissances en informatique et en mathématiques constituent une toile de fond commune à un nombre important de fonctions de plus en plus recherchées dans les entreprises spécialisées.

Les étudiants inscrits au programme de maîtrise en mathématiques et informatique appliquées recevront une formation bidisciplinaire axée sur la modélisation de problèmes concrets, la mise en oeuvre de solutions opérationnelles et l'évaluation de ces solutions.

Ce programme est exclusif dans le réseau des universités québécoises.

Soutien à l'apprentissage

Présentation et description des services de soutien à l'apprentissage : www.uqtr.ca/sae

Particularités et ressources

Le Département de mathématiques et d'informatique offre à ses étudiants un parc informatique à la fine pointe de la technologie, bien pourvu en logiciels de toutes sortes. En plus de laboratoires réservés aux étudiants de la maîtrise, le Département compte à son actif des chercheurs spécialisés en traitement d'images et reconnaissance de formes, en analyse complexe, en génie logiciel, en probabilités et statistique, en intelligence artificielle, en réseaux et téléinformatique, en analyse numérique, etc.

En plus des bourses et aides financières diverses offertes par l'UQTR, les organismes gouvernementaux et privés, les étudiants pourraient bénéficier, au Département de mathématiques et d'informatique, d'emplois contractuels sous la forme d'assistanat d'enseignement et de recherche. Les fonds disponibles à cet effet proviendront principalement des subventions de recherche des professeurs, de commandites de recherche et des activités du Centre de Consultation Statistique.

Objectifs

L'objectif général du programme est de former des intervenants dans les domaines d'application qui font appel à l'informatique et aux mathématiques en les dotant de connaissances avancées dans ces deux disciplines. Cette volonté de conférer une solide formation en informatique et en mathématiques appliquées constitue le principe de base de la structure du programme et de la conception des activités.

L'étudiant apprendra à utiliser l'informatique et les mathématiques pour résoudre des problèmes concrets, tout en s'initiant aux impératifs de la recherche, de la modélisation de problèmes et de la mise en oeuvre de solutions opérationnelles dans les entreprises et les autres organisations. La dimension d'application des connaissances est recherchée dans tous les cours, y compris dans le mémoire.
Les connaissances théoriques et pratiques acquises dans le cadre du programme prépareront le diplômé au marché du travail. L'étudiant diplômé à cette maîtrise aura également une formation appropriée pour la poursuite d'études de troisième cycle dans certains programmes reliés à l'informatique ou aux mathématiques.

De façon plus précise, les objectifs spécifiques du programme conduiront l'étudiant :

  • à approfondir ses connaissances en informatique et en mathématiques et à les intégrer dans une perspective appliquée;
  • à développer ses capacités d'analyse de problèmes complexes, d'évaluation des contraintes et d'élaboration de solutions à l'aide de modèles mathématiques et informatiques;
  • à acquérir des habiletés d'intervention en milieu organisationnel;
  • à s'initier aux méthodes et instruments propres à la recherche;
  • à maîtriser les communications tant verbales qu'écrites.
Conditions d'admission

Sera admissible au programme de maîtrise en mathématiques et informatique appliquées un candidat qui est détenteur soit d'un baccalauréat (B.Sc.) en mathématiques, soit d'un baccalauréat (B.Sc.) en informatique, soit d'un baccalauréat (B.Sc.) en mathématiques-informatique, soit d'un baccalauréat (B.Sc.) en physique, soit enfin d'un diplôme jugé équivalent à l'un de ceux-ci. Le candidat devra présenter une moyenne cumulative d'au moins 3.2 (sur 4.3). De plus, une connaissance fonctionnelle de l'anglais permettant la lecture et la compréhension de textes techniques et scientifiques est grandement souhaitable.

Un candidat qui n'a pas une préparation jugée adéquate par le comité d'études de cycles supérieurs ou dont la moyenne cumulative est inférieure à 3.2 et supérieure à 2.7 (sur 4.3) pourra être admis conditionnellement au programme. Des activités d'appoint (au maximum neuf crédits) hors programme seront alors exigées et devront être complétées avec succès dans les douze mois suivant la première inscription.

Les candidats provenant de l'international et dont la moyenne se situe entre 10 et 11 (sur 20) pourrait se voir imposer des cours d'appoints (pour un maximum, de 9 crédits) ou une propédeutique.

Un candidat qui a une formation pertinente mais dont la préparation est jugée insuffisante en raison de lacunes dans ses connaissances pourra être admis en propédeutique; celle-ci, d'une durée d'au plus deux années, comporte au plus trente crédits d'activités préparatoires. Les cas les plus fréquents de propédeutique comportent un ou deux trimestres de 3 ou 4 cours chacun. Durant sa propédeutique, l'étudiant ne pourra suivre des cours du programme auquel il se destine.

Au besoin, tout candidat pourrait être amené à compléter une propédeutique et/ou des cours d'appoints.

Dans ces situations, les cours seront choisis dans la liste des activités de premier cycle offertes par le Département de mathématiques et d'informatique.

Modalités de sélection des candidatures

L'admission au programme de maîtrise en mathématiques et informatique appliquées repose sur le dossier académique du candidat et, si applicable, sur son expérience pertinente.

Dans son analyse des dossiers académiques, le comité d'admission, qui se compose du directeur du comité d'études de cycles supérieurs (CECS en mathématiques et informatique) et des deux professeurs membres du CECS, privilégie les candidats dont la moyenne cumulative est supérieure à 3.2 ou l'équivalent. Des candidats dont la moyenne cumulative est inférieure à 3.2, le comité d'admission favorisera ceux dont la moyenne montre une courbe ascendante notable au cours des derniers trimestres d'études de 1er cycle.

L'expérience pertinente, si applicable, aura été acquise durant au moins une année dans les trois ans qui précèdent la demande d'admission. Elle sera attestée par des publications scientifiques ou brevets, par des lettres de référence du supérieur immédiat et par le bureau du personnel de l'entreprise du candidat.

Selon la formation du candidat, et spécialement si sa moyenne cumulative est inférieure à 3.2, le comité d'admission pourra lui imposer des cours en appoint ou une propédeutique.

Demande d'admission en ligne

Les personnes intéressées à produire une demande d'admission à ce programme sont invitées à utiliser le système de demande d'admission en ligne. Le formulaire de demande d'admission (format pdf) est également disponible à la page d'accueil du site de l'admission en ligne.

Débouchés

  • Agent de recherche dans des centres de recherche institutionnels ou industriels;
  • consultation en statistique;
  • analyste scientifique et informatique en recherche et développement;
  • concepteur de logiciels dans le contexte scientifique et technologique;
  • études doctorales en informatique ou en mathématiques;
  • consultation en informatique.
Ressources professorales

AMAR BENSABER, Boucif. Ph.D. en informatique - Université René Descartes (Paris V), France, 1998. Réseaux, réseaux sans fil, réseaux de capteurs, multicast (sécurité, routage), architectures distribuées, NTIC, data mining.

BADRI, Linda. Ph.D. en informatique - Institut National des Sciences Appliquées, Lyon, France, 1990. Génie logiciel, méthodologies de développement, assurance qualité, technologie objet, qualité et métriques orientées objet, test orienté objet, qualité et test des applications Web, maintenance. Paradigme orienté aspect.

BADRI, Mourad. Ph.D. en informatique – Institut National des Sciences Appliquées, Lyon, France, 1989. Génie logiciel, métriques et qualité du logiciel, technologie orientée objet, technologie orientée aspect, maintenance et évolution du logiciel, réingénierie du logiciel, analyse du logiciel.

BISKRI, Ismaïl. Ph.D. en informatique - EHESS/CNRS, Paris-Sorbonne, France, 1995. Traitement du langage naturel, analyse de textes par ordinateur, linguistique informatique, apprentissage automatisé, intelligence artificielle, grammaires catégorielles, logique combinatoire, Data mining.

CHALIFOUR, Alain. Ph.D. en mathématiques - Université de Montréal, 1993. Optimisation, analyse numérique, traitement de l'image, mathématiques appliquées, mathématiques appliquées à l'environnement.

DESAULNIERS, Hélène. Ph.D. en informatique - Université de Montréal, 1993. Modélisation des solides, représentation frontalière, robustesse et stabilité numérique d'algorithmes géométriques, géométrie algorithmique.

GOUPIL, Alain. Ph.D.en algèbre et combinatoire - Université de Montréal, 1989. Représentations linéaires du groupe symétrique et de ses extensions, groupes de réflexions, algèbres semi-simples, algèbres de Hecke, algèbres de Brauer, fonctions symétriques, combinatoire énumérative.

GRUNDLAND, Alfred Michel. Ph.D. en physique, mathématiques - Université de Varsovie, 1978. Géométrie différentielle et méthodes de la théorie des groupes pour l'analyse des équations aux dérivées partielles. Surfaces plongées dans des algèbres de Lie et des espaces homogènes via les applications harmoniques CP^N. Extensions supersymétriques des équations aux dérivées partielles.

HOUDE, Louis. Ph.D. en Mathématiques. Démogénétique, développement de logiciels pour l'analyse génétique, Épidémiologie.

MEUNIER, François. Ph.D. en informatique. Université de Montréal, 1998. M.Sc. en génie électrique - École Polytechnique de Montréal, 1991. Traitement d'images, reconnaissance de formes, modélisation radar, télédétection.

MESFIOUI, Mhamed. Ph.D. en statistique - Université Libre de Bruxelles, Belgique, 1998. Analyse multivariée, ordres stochastiques multivariés, modélisation de la dépendance, Statistique non paramétrique, applications en actuariat et en finance.

NOUBOUD, Fathallah. Ph.D. en informatique - Université de Caen, France, 1988. Traitement d'images, Reconnaissance de formes, Applications environnementales, Imagerie mathématique.

QUESSY, Jean-Francois. Ph.D. en statistique - Université Laval (en cours). Analyse statistique multidimensionnelle, méthodes non-paramétriques basées sur les rangs, tests d'adéquation, séries chronologiques, applications en finance et en actuariat.

ROCHON, Dominic. Ph.D. en analyse complexe - Université de Montréal, Montréal, Québec, 2001. Analyse complexe, nombres hypercomplexes, nombres bicomplexes, dynamique bicomplexe, Fractales 3D.

TREMBLAY, Sébastien. Ph.D. en physique mathématique - Université de Montréal, Montréal, 2002. Applications de la théorie des fonctions pseudo-analytiques en physique mathématique. Applications de la théorie des groupes de Lie à l'étude des équations différentielles. Classification des algèbres de Lie résolubles. Mécanique quantique hypercomplexe

Mémoire

Mémoire (27 crédits)

Le mémoire de maîtrise permet à l'étudiant de faire la synthèse des connaissances acquises et la démonstration des habiletés développées dans le programme. Il a l'occasion de conduire une activité de recherche ou de recherche et développement à caractère appliqué et bidisciplinaire ou même multidisciplinaire lorsque d'autres disciplines que l'informatique et les mathématiques sont en jeu. Il effectue une évaluation scientifique et une évaluation de l'efficacité des solutions qu'il présente.

Le mémoire de maîtrise porte sur une activité de recherche ou de recherche et développement conforme aux objectifs spécifiques du programme. L'objet de la recherche peut provenir de l'entreprise; le cas échéant, l'étudiant peut réaliser une partie de son activité de recherche en entreprise.

Description des activités

Les cours sujets spéciaux en informatique (I, II et III) prennent en considération les concepts avancés ainsi que les développements de la recherche de pointe dans plusieurs domaines de l'informatique, incluant : le génie logiciel, l'assurance qualité logicielle, le remaniement, l'intelligence artificielle, le traitement automatique des langues naturelles, les systèmes répartis, les systèmes de transport intelligents, la réseautique, l'informatique mobile, la sécurité, le développement d'applications Web et mobiles, la vision par ordinateur, les techniques de forage, la reconnaissance de formes, le big data (méga données), le cloud computing (infonuagique), etc.

Selon les sujets et les sessions, cette activité pourra être sous la responsabilité d'un professeur ou d'une équipe de professeurs (couverture de plusieurs domaines).

Règlement des études de cycles supérieurs

Les étudiants inscrits à un programme de deuxième et troisième cycles sont assujettis au Règlement des études de cycles supérieurs de l'UQTR. Nous vous invitons à le consulter pour obtenir toute information concernant les règlements régissant les études de deuxième et troisième cycles à l'UQTR.

Liste des cours
Grille de cheminement :  non-disponible

ATTENTION: La liste des cours présentée ci-dessous reflète les changements apportés à la session d'automne 2015. Pour les étudiants admis avant cette session, la liste des cours à suivre peut être différente.
À moins d'indication contraire, un cours comporte trois (3) crédits.

Cours obligatoires (6 crédits)

Les cours suivants (6 crédits) :

MAP6012 Séminaire (1 crédit)      
MAP6013 Méthodologie de la recherche (2 crédits)      
MAP6014 Concepts avancés en mathématiques et informatique appliquées      

Cours optionnels (12 crédits)

L'étudiant doit choisir 4 cours parmi les suivants (12 crédits):

MAP6009 Lectures dirigées      
MAP6010 Sujets spéciaux en mathématiques I      
MAP6011 Sujets spéciaux en mathématiques II      
MAP6015 Sujets spéciaux en mathématiques III      
MAP6016 Dynamique bicomplexe et fractales 3D      
MAP6017 Combinatoire      
MAP6018 Méthodes d'analyse des données      
MAP6019 Équations aux dérivées partielles      
MAP6021 Généralisations de l'analyse complexe et leurs applications      
MAP6022 Modélisation statistique de la dépendance stochastique      
PIF6003 Sujets spéciaux en informatique I      
PIF6004 Sujets spéciaux en informatique II      
PIF6005 Sujets spéciaux en informatique III      
MAP6020 Géométrie différentielle      

Informations supplémentaires

Linda Badri, directeur(trice), Comité de programme de cycles sup.-Mathématiques et informatique. Renseignements: 819 376-5011 poste 3827

Bureau du registraire

819 376-5011 ou 1-800-365-0922

Adresse postale :

Université du Québec à Trois-Rivières
Casier postal 500
Trois-Rivières, Qc
Canada
G9A 5H7

Version : 2015-3

Université du Québec
à Trois-Rivières

3351, boul. des Forges, C.P. 500
Trois-Rivières (Québec) G9A 5H7
Information générale : crmultiservice@uqtr.ca
Téléphone : 819 376-5011
Sans frais : 1 800 365-0922
Télécopieur : 819 376-5210