Cramail
.  
 
LA COMÉDIE DE PROVERBES  
 
(Veuillez cliquer sur les proverbes pour en faire paraître l'explication.)  
 
(Résumé de l'intrigue de la pièce)  
 
ACTE PREMIER  
 
SCÈNE PREMIÈRE  
 
(Résumé de la scène)  
 
LIDIAS, ALAIGRE, LES ASSISTANTS, PHILIPPIN, FLORINDE  
 
LIDIAS  
(Ils sortent de nuit.)  
 
Tant va la cruche à l'eau, qu'en fin elle se brise, d'autres ont battu les buissons, nous aurons les oiseaux. C'est à ce coup qu'ils sont pris s'ils ne s'envolent, car la nuit qui est noire comme je ne sais quoi, nous aidera à trouver la pie au nid.  
 
ALAIGRE
 
Il eut mieux valu venir entre chien et loup, il fait noir comme dans un four, à peine puis-je mettre un pied devant l'autre. Mais, à propos de bottes, nous ne sommes pas loin de la maison de Florinde,qui nous guette à cette heure, comme le chat fait la souris.  
 
LIDIAS  
(Lidias met ses gens en ordre au coin de la rue.)  
 
Sus, compagnons, prenons l'occasion aux cheveux, votre nez ici, votre nez là. Et en cas de résistance, mettez la main à la serpe, et frappez comme des sourds; la mère de Florinde dort à cette heure comme un sabot.  
 
LES ASSISTANTS
 
Çà, çà, cela s'en va sans le dire.  
 
LIDIAS  
(Frappe à la porte.)  
 
Ouvrez l'huis, ma mie, de par Dieu et de par notre Dame, si vous voulez être notre femme.  
 
 
PHILIPIN  
(Regarde à la fenêtre.)  
 
Qui va là ? J'ai peur.  
 
LIDIAS
 
Ce sont des amis de delà l'eau.  
 
PHILIPIN
 
Non est, je ne vous connais non plus que l'enfant qui est à naître.  
 
LIDIAS
 
Ouvrez, ouvrez! nous sommes des amis de la fille de la maison!  
 
PHILIPIN
 
Dieu vous soit en aide, notre pain est tendre.  
 
ALAIGRE
 
Diable soit le gros souffleur de boudin, tant de discours ne sont pas les meilleurs, sus, compagnons, forçons la barricade.  
 
. . . / SUITE SCÈNE II  
 
Mot Annotation
.
LA COMÉDIE DE PROVERBES
(Veuillez cliquer sur les proverbes pour en faire paraître l'explication.)
(Résumé de l'intrigue de la pièce) Lidias est amoureux de Florinde, la fille du docteur Thesaurus, mais il se heurte au capitaine Fierabras, qui courtise également la jeune fille.

Lidias décide donc d'enlever Florinde avec l'aide de deux valets, projet auquel la jeune fille avait acquiescé. Les fuyards se retrouvent dans les champs où, alors qu'ils se reposent, leurs habits sont volés par quatre Bohémiens qui étaient poursuivis par le Prévôt.

Lidias, Florinde et les deux valets, Alaigre et Philipin, revêtent donc à leur tour les habits des Bohémiens pour aller voir le docteur et lui dire la bonne aventure, afin de l'inciter à donner sa fille à Lidias.

Fierabras, pour sa part, tombe amoureux de la fausse Bohémienne, qui n'est autre que Florinde déguisée.

Pendant ce temps, le Prévôt est toujours à la recherche des fuyards et tombe sur la troupe déguisée, mais reconnaît Lidias, qui est en fait son frère.

Tous vont alors trouver le docteur, qui donne son accord au mariage de Lidias et Florinde, alors que Fierabras, dépité, retourne à ses occupations guerrières.

ACTE PREMIER
SCÈNE PREMIÈRE
(Résumé de la scène) Lidias et ses assistants vont de nuit chez le docteur pour enlever Florinde afin de l'épouser en secret.
LIDIAS, ALAIGRE, LES ASSISTANTS, PHILIPPIN, FLORINDE
LIDIAS
(Ils sortent de nuit.)
Tant va la cruche à l'eau, qu'en fin elle se brise, À s'exposer sans cesse à un danger, on finit par le subir.
d'autres ont battu les buissons, nous aurons les oiseaux. D'autres ont la peine, nous aurons les profits.
C'est à ce coup
qu'ils sont pris s'ils ne s'envolent, Désapprouver ce qu'un autre dit.
car la nuit qui est noire comme je ne sais quoi, nous aidera à
trouver la pie au nid. Faire une heureuse trouvaille.
ALAIGRE
Il eut mieux valu venir
entre chien et loup, Au petit jour, le soir ou le matin, c'est-à-dire quand le jour est si sombre qu'on ne saurait distinguer un chien d'avec un loup. Au Québec, on dit poétiquement ' à la brunante', 'au point du jour'.
il fait noir comme dans un four, Extrêmement obscur.
à peine puis-je mettre un pied devant l'autre.
Mais, à propos de bottes, nous ne sommes pas loin de la maison de Florinde,qui nous
guette à cette heure, comme le chat fait la souris. Épier soigneusement et patiemment.
LIDIAS
(Lidias met ses gens en ordre au coin de la rue.)
Sus, L'expression 'Sus' est utilisée anciennement comme synonyme de ' A l'assaut!', renforcement de 'Allons!'
compagnons,
prenons l'occasion aux cheveux, Ne pas laisser échapper le moment favorable de faire une chose, le saisir juste quand il se présente. Cette locution vient de ce que les anciens représentaient l'Occasion sous la figure d'une femme qui n'avait point de cheveux derrière la tête ; ils voulaient exprimer par là qu'une fois qu'on l'avait laissée passer, il n'était plus possible de la saisir.
votre nez ici, votre nez là. Mettre son nez partout, être indiscret.
Et en cas de résistance,
mettez la main à la serpe, Se disposer à se battre.
et frappez comme des sourds; Frapper de toutes ses forces en faisant beaucoup de bruit.
la mère de Florinde
dort à cette heure comme un sabot. Dormir profondément et sans aucun mouvement.
LES ASSISTANTS
Çà, çà, cela s'en va sans le dire. C'est évident.
LIDIAS
(Frappe à la porte.)
Ouvrez
l'huis, La porte, anciennement.

Terme conservé dans le mot 'huissier', celui qui vient frapper à votre porte pour réclamer des dettes impayées.

ma mie, de par Dieu et de par
notre Dame, La Vierge de la religion chrétienne.
si vous voulez être notre femme.
PHILIPIN
(Regarde à la fenêtre.)
Qui va là ? J'ai peur.
LIDIAS
Ce sont des amis de delà l'eau.
PHILIPIN
Non est, Syntaxe du 17e siècle, pour dire ' Je ne vous crois pas, ce n'est pas vrai'.
je ne vous connais non plus que l'enfant qui est à naître. Ne pas connaître du tout.
LIDIAS
Ouvrez, ouvrez! nous sommes des amis de la fille de la maison!
PHILIPIN
Dieu vous soit en aide, notre pain est tendre. Se dit à un pauvre à qui on n'a rien à donner ; signifie également : je ne peux pas vous aider.
ALAIGRE
Diable soit
le gros souffleur de boudin, Homme qui a un gros visage, visage bouffi, une figure grotesque.
tant de discours ne sont pas les meilleurs,
sus, L'expression 'Sus' est utilisée anciennement comme synonyme de ' A l'assaut!', renforcement de 'Allons!'
compagnons, forçons la barricade.
. . . / SUITE SCÈNE II
ACTE PREMIER  
 
SCÈNE II  
 
(Résumé de la scène)  
 
PHILIPIN, ALAIGRE, LIDIAS, FLORINDE, LES ASSISTANTS  
 
(Philipin sort du logis, et Lidias y entre pour prendre Florinde.)  
 
(Lidias sort, qui emporte Florinde.)  
 
PHILIPIN
 
Aux voleurs! aux voleurs! On nous tient pris comme dans un blé! Attendez, attendez, rustres, coureurs de nuit, je m'en vais vous tailler de la besogne. Çà, çà, à tout perdre, il n'y a qu'un coup périlleux. Aux voleurs! aux voleurs ! On emmène ma maîtresse, raide comme la barre d'un huis!  
ALAIGRE
 
Il faut mourir petit cochon, il n'y a plus d'orge.  
 
PHILIPIN
 
Prenez garde ! Qui frappera du couteau, mourra de la gaine. Au meurtre! au secours ! On m'assassine comme dans un bois!  
 
ALAIGRE
 
Tu ressembles l'Anguille de Melun, tu cries devant qu'on t'écorche.  
 
PHILIPIN
 
Ah, je suis blessé ; si les boyaux y avalent, j'en mourrai.  
 
ALAIGRE
 
Tu n'es pas ladre, tu sens bien quand on te pique.  
 
FLORINDE
 
Aux voleurs! à l'aide! secourez-moi! On m'enlève comme un corps saint !  
 
LIDIAS
 
Tenez, mes amis, voilà ce que les rats n'ont pas mangé. Attendez-moi à la porte de la ville, mais non pas comme les moines font l'Abbé.  
 
LES ASSISTANTS
 
Cela vaut fait.  
ALAIGRE
 
Monsieur, nous mangerons du boudin, voilà la grosse bête à bras.  
 
LIDIAS
 
Ce serait dommage qu'il mourût un vendredi, il y aurait bien des tripes perdues.  
 
ALAIGRE
 
Mais encore en faut-il quelque chose, ou rien.  
 
LIDIAS
 
Fais-en des choux, ou des pâtés, Et ne le garde non plus que de la fausse monnaie.  
 
ALAIGRE
 
Çà, çà, je m'en vais le mener par un chemin où il n'y a point de pierre.  
 
(Alaigre tombe.)  
 
LIDIAS
 
Il y a un vielleux enterré là-dessous ; il a fait danser un lourdaud, relève-toi, bon homme, et fuyons vite comme le vent, il vaut mieux une bonne fuite qu'une mauvaise attente. Mais de quel côté tournes-tu ta jaquette ? Tu ressembles les écoliers, tu prends le plus long. Tu es étourdi comme un hanneton.  
(Les voisins regardent en la rue.)
 
Mais chut, motus, la cane pond.  
ALAIGRE
 
Ho, ho, il est demain fête, les marmousets sont aux fenêtres.  
 
LIDIAS
 
Prenons garde à notre vaisselle, Il n'y a si petit buisson qu'il ne porte ombre.  
 
. . . / SUITE SCÈNE III
Mot Annotation
ACTE PREMIER
SCÈNE II
(Résumé de la scène) Lidias emporte Florinde hors de la maison sous le regard de quelques voisins.
PHILIPIN, ALAIGRE, LIDIAS, FLORINDE, LES ASSISTANTS
(Philipin sort du logis, et Lidias y entre pour prendre Florinde.)
(Lidias sort, qui emporte Florinde.)
PHILIPIN
Aux voleurs! aux voleurs! On nous tient
pris comme dans un blé! Être attrapé de manière à ne pas pouvoir s'échapper.
Attendez, attendez, rustres,
coureurs de nuit, Ceux qui se retirent tard, donc des personnes qui ont une vie dissolue, des personnes peu recommandables.
je m'en vais vous
tailler de la besogne. Donner beaucoup de choses à faire à quelqu'un ou lui susciter bien des embarras.
Çà, çà, à tout perdre, il n'y a qu'un coup périlleux.
Aux voleurs! aux voleurs ! On emmène ma maîtresse,
raide comme la barre d'un huis! Se dit de toutes choses qui se font avec promptitude et exactitude.
ALAIGRE
Il faut mourir petit cochon, il n'y a plus d'orge. Être réduit à l'extrémité, ne plus avoir de ressources.
PHILIPIN
Prenez garde !
Qui frappera du couteau, mourra de la gaine. Exprime cette pensée de l'Évangile : omnis enim qui acceperit gladium, gladio peribit (Tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée).
Au meurtre! au secours !
On m'assassine comme dans un bois! Être volé comme dans un bois = être assassiné d'une façon audacieuse ou sans pouvoir se défendre.
ALAIGRE
Tu ressembles l'Anguille de Melun, tu cries devant qu'on t'écorche. Se dit de quelqu'un qui se plaint avant de sentir le mal. Il s'agirait, dans ce proverbe, de Languille ou l'Anguille, nom d'homme ; les anguilles de Melun, non plus qu'aucune autre, ne criant avant qu'on ne les écorche.
PHILIPIN
Ah, je suis blessé ;
si les boyaux y avalent, j'en mourrai. Se dit d'une plaie insignifiante.
ALAIGRE
Tu n'es pas
ladre, Personne insensible physiquement ou moralement.
tu sens bien quand on te
pique. Frapper d'un trait satirique.
FLORINDE
Aux voleurs! à l'aide! secourez-moi!
On m'enlève comme un corps saint ! Enlever quelqu'un de vive force et sans qu'il ait le temps de résister.
LIDIAS
Tenez, mes amis, voilà
ce que les rats n'ont pas mangé. Se dit des restes d'une chose endommagée.
Attendez-moi à la porte de la ville, mais non pas comme les moines font l'Abbé. Se mettre à table et dîner sans attendre quelqu'un. Se dit également de ce que l'absence d'une personne n'empêche pas que la chose dont il s'agit ne se fasse ; locution née de ce que, dans les monastères, l'heure de chaque chose est réglée.
LES ASSISTANTS
Cela vaut fait. Regardez la chose comme faite.
ALAIGRE
Monsieur,
nous mangerons du boudin, voilà la grosse bête à bras. Nous mangerons du boudin, la grosse bête est par terre = se dit vulgairement lorsque quelqu'un est tombé ou bien que celui qui nous nuisait est mort.
LIDIAS
Ce serait dommage qu'il mourût un vendredi, il y aurait bien des tripes perdues. Au 17e siècle, le vendredi était un jour d'abstinence pour les chrétiens qui ne mangeaient pas de viande ce jour-là.
ALAIGRE
Mais encore en faut-il quelque chose, ou rien.
LIDIAS
Fais-en des choux, ou des pâtés,
Et ne le garde non plus que de la fausse monnaie. Comme fausse monnaie = avoir une très mauvaise réputation.
ALAIGRE
Çà, çà, je m'en vais le
mener par un chemin où il n'y a point de pierre. Le mener rondement, le traiter durement.
(Alaigre tombe.)
LIDIAS
Il y a
un vielleux Joueur de vielle, sorte de violon ancien.
enterré là-dessous ;
il a fait danser Le traiter avec rigueur.
un lourdaud, Homme grossier et maladroit.
relève-toi, bon homme, et
fuyons vite comme le vent, Avec une grande rapidité.
il vaut mieux une bonne fuite qu'une mauvaise attente. Il vaut encore mieux prendre la fuite, si le cas l'exige, que d'attendre par imprudence ou par opiniâtreté.
Mais de quel côté
tournes-tu ta jaquette ? Tourner le dos, s'enfuir ; signifie aussi changer de parti.
Tu ressembles les écoliers, tu prends le plus long. Aller par le trajet le plus long.
Tu es étourdi comme un hanneton. Être très étourdi.
(Les voisins regardent en la rue.)
Mais chut, motus, la cane pond. Taisez-vous.
ALAIGRE
Ho, ho, il est demain fête, les marmousets sont aux fenêtres. Se dit quand on voit beaucoup de gens aux fenêtres ; locution tirée sans doute de ce que les marmousets, étant des statuettes de saints, on les mettait, dans les fêtes, aux fenêtres.
LIDIAS
Prenons garde à notre vaisselle, Avoir soin de ses affaires.
Il n'y a si petit buisson qu'il ne porte ombre. Il n'y a si petite personne qui ne puisse servir en quelque occasion.
. . . / SUITE SCÈNE III
ACTE PREMIER  
 
SCÈNE III  
 
(Résumé de la scène)  
 
BERTRAND, MARIN ET CLABAULT  
 
BERTRAND
 
Aux voleurs! aux voleurs ! On enlève la fille du Docteur, comme un trésor!  
Je ne sais si elle se moque, ou si c'est tout de bon, mais elle crie comme un aveugle qui a perdu son bâton. Hélas, mon voisin, plus l'on va en avant, et pis c'est.  
Il y a d'aussi méchantes gens dans ce monde qu'en lieu où on puisse aller. On dit bien vrai qu'une fille est de mauvaise garde, et à bon jour bonne œuvre, aux bonne fêtes se font les bons coups.  
MARIN
 
Hélas ! Jean mon ami, saimon. Car fille qui écoute et ville qui parlemente est à demi rendue. Hélas ! Ils enlèvent Philipin comme un corps mort. Garçons! aux voleurs! aux voleurs! Courez dessus! Et frappez comme tous les diables ! Quoi ? Je ressemble Monsieur de Bouillon : quand je commande, personne ne bouge.  
 
BERTRAND
 
Et eux fins, les gros butors ! Il y fait chaud, ils sont armés comme des Jaquemarts, et montés comme des saints Georges. Il vaut mieux faire comme on fait à Paris, laisser pleuvoir. Je n'ai garde de m'y aller faire frotter.  
 
CLABAULT
 
Allez vous y frotter, le nez au cul de ces gens-là. Que sait-on qui les pousse ?  
 
BERTRAND
 
Tu te feras plutôt bailler un coup de cuillère à la cuisine qu'un coup d'épée à la guerre.  
 
MARIN
 
Nous nous débattons de la chape à l'évêque. Ils ont fait déjà haut le corps, jaquette de gris. Ils vont du pied comme des chats maigres, et comme s'ils avaient le feu au cul. À la presse vont les fous, fils de putain qui ira.  
BERTRAND
 
Il est vrai qu'il vaut mieux être seul qu'en mauvaise compagnie. Pour trop gratter, il en cuit aux ongles. Qui garde sa femme et sa maison a assez d'affaires. Mais cependant on s'étrangle ; il est tard, Jacquet, retirons nous très tous ensemble, chacun chez soi. Bonjour, bonsoir : c'est pour deux fois. L'on crie demain des cotrets à Paris.  
 
. . . / SUITE SCÈNE IV  
 
Mot Annotation
ACTE PREMIER
SCÈNE III
(Résumé de la scène) Les voisins hésitent à poursuivre les ravisseurs, puis décident de n'en rien faire.
BERTRAND, MARIN ET CLABAULT
BERTRAND
Aux voleurs! aux voleurs !
On enlève la fille du Docteur, comme un trésor! Enlever un objet ou une personne d'une grande utilité, d'une excellence singulière, d'une grande beauté ou très précieuse.
Je ne sais si elle se moque, ou si
c'est tout de bon, Réellement, véritablement.
mais elle
crie comme un aveugle qui a perdu son bâton. Crier bien fort pour un mal léger.
Hélas, mon voisin, plus
l'on va en avant, S'engager dans une affaire sans trop en considérer les difficultés.
et pis c'est.
Il y a d'aussi méchantes gens dans ce monde qu'en lieu où on puisse aller. Proverbe rapporté dans le Glossaire de Ancien théâtre françois ou collection des ouvrages dramatiques les plus remarquables depuis les Mystères jusqu'à Corneille, de Viollet Le Duc, 1857, ainsi que dans le Dictionnaire comique, satyrique, critique, burlesque, libre et proverbial, de Philibert-Joseph Le Roux, 1750, mais aucun ne donne de signification. On peut cependant déduire que ce proverbe signifie qu'on retrouve des gens méchants partout. On dit également 'qu'il y a d'aussi sottes gens en ce monde qu'en lieu où on puisse aller ', lorsqu'on se plaint d'un impertinent.
On dit bien vrai qu'
une fille est de mauvaise garde, Difficile à garder.
et à bon jour bonne œuvre, Se dit quand on fait une mauvaise action un jour de fête ou un jour solennel.
aux bonne fêtes se font les bons coups. C'est aux bonnes fêtes que se commettent les mauvaises actions et qu'arrivent les plus grands désordres.
MARIN
Hélas ! Jean mon ami,
saimon. Sorte d'interjection qu'on trouve plus souvent sous la forme ' ça mon '.
Car fille qui écoute et ville qui parlemente est à demi rendue. Quand on prête l'oreille à des propositions, c'est signe qu'on n'est pas éloigné d'y accéder.
Hélas ! Ils enlèvent Philipin comme un corps mort. Enlever de vive force, promptement, sans laisser le temps ni le moyen de résister.
Garçons! aux voleurs! aux voleurs! Courez dessus! Et frappez comme tous les diables ! Frapper très fort.
Quoi ? Je ressemble Monsieur de Bouillon : quand je commande, personne ne bouge. Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon, complice de la conjuration de Cinq-Mars, il fut arrêté le 23 mars 1642, au milieu de l'armée qu'il commandait en Italie ; de là le proverbe.
BERTRAND
Et eux fins, les
gros butors ! Hommes stupides, maladroits, grossiers.
Il y fait chaud,
ils sont armés comme des Jaquemarts, Se dit d'un homme armé de pied en cap (des pieds à la tête), sans avoir l'air ni bien belliqueux, ni bien terrible.
et montés comme des saints Georges. Être monté sur un bon et beau cheval, comme Saint-Georges est toujours représenté monté sur un cheval, terrassant le dragon de sa lance.
Il vaut mieux
faire comme on fait à Paris, laisser pleuvoir. Se dit lorsqu'on est surpris par une averse, par une forte pluie ; et, par extension, de tout désagrément, de tout ennui qu'on ne peut éviter.
Je n'ai garde de
m'y aller faire frotter. S'attaquer à quelqu'un, entreprendre certaines choses.
CLABAULT
Allez vous y frotter, le nez au cul de ces gens-là. Ayez à faire avec eux et vous verrez comme ils procèderont envers vous.
Que sait-on qui les pousse ? L'engager fortement, l'induire, l'inciter.
BERTRAND
Tu te feras plutôt bailler un coup de cuillère à la cuisine INTROUVABLE, mais est répertorié en tant que proverbe dans Le livre des proverbes français de Ferdinand Denis Le Roux de Lincy, 1842. Ici, il est peut-être plus agréable de recevoir un coup de cuillère anodin en faisant la cuisine, qu'un coup d'épée en faisant la guerre.
qu'un coup d'épée à la guerre.
MARIN
Nous nous débattons de la chape à l'évêque. Se disputer à qui appartiendra une chose qui ne peut appartenir à aucun de ceux qui se la disputent.
Ils ont fait déjà haut le corps, jaquette de gris. Signifie : « va-t-en, sauve-toi! ».
Ils vont du pied comme des chats maigres, Courir beaucoup et très vite.
et comme s'ils avaient le feu au cul. Être très pressé.
À la presse vont les fous, La foule attire les sots curieux.
fils de putain qui ira.
BERTRAND
Il est vrai qu'il vaut mieux être seul qu'en mauvaise compagnie. Il faut éviter la société des mauvaises personnes.
Pour trop gratter, il en cuit aux ongles. Si l'on dépasse la mesure, il en résulte un mal au lieu d'un bien.
Qui garde sa femme et sa maison a assez d'affaires. INTROUVABLE. On peut imaginer que cela signifie 'qui a charge de famille et Prend soin de sa maison est bien occupé'.
Mais cependant on s'étrangle ;
il est tard,
Jacquet, Un badin, un niais.
retirons nous très tous ensemble, chacun chez soi.
Bonjour, bonsoir : c'est pour deux fois. Les anciens Romains avaient coutume que chacun en sa maison, voyait deux fois le jour sa famille, le matin et le soir ; et le père de famille était salué par chaque serf deux fois au dit temps par ces mots : ave, vale, c'est-à-dire, bonjour, bonsoir.
L'on crie demain des cotrets à Paris. En 1564, on était parvenu à rendre la rivière d'Ourcq navigable ; elle portait des bateaux construits exprès, beaucoup plus longs que larges. Ce sujet faisait, depuis deux ans, la matière des conversations dans Paris.

On attendait avec impatience de grands avantages d'une communication facile et peu dispendieuse, avec un pays fertile en productions essentielles.

On se flattait d'avoir, dans la suite, le bois, le Foin et le blé à meilleur compte. Les premiers bateaux qui arrivèrent à Paris par le nouveau canal, furent reçus avec un applaudissement général. Ils étaient chargés de bois. À leur départ du port de la Ferté-Milon, il y avait eu des réjouissances publiques. Ces bateaux, faits en flûte, ne portaient ni bois de compte, ni bois de corde. Ils étaient chargés d'un bois léger, fendu proprement, et lié comme des fascines dans un goût qu'on ne connaissait pas à Paris. Comme on nommait col de Retz ou côte de Retz, dans le langage ordinaire, la forêt de Villers-Cotterets, on donna le nom de coteret ou cotret à ces fascines qui en venaient. De là l'expression proverbiale, crier des cotrets à Paris.

. . . / SUITE SCÈNE IV
ACTE PREMIER  
 
SCÈNE IV  
 
(Résumé de la scène)  
 
THESAURUS, ALIZON, MACÉE, ET BERTRAND  
 
THESAURUS
 
Pro sanitate corporis, il n'est que l'air des champs. O quam bonum est, quam incundum, Ô qu'il est agréable !  
ALIZON
 
Voilà bien débuté pour un Docteur ; dites plutôt, pour la santé du corps, la chaleur des pieds, et, à dire vrai, un fol enseigne bien un sage.  
 
THESAURUS
 
C'est vouloir enseigner Minerve ; non sans raison l'on dit que parler à des ignorants, c'est semer des marguerites devant les pourceaux. Va, tu es un animal indécrottable. Iterumque dico : annimal et per omnes casus annimal.  
 
ALIZON
 
Pour du latin, je n'y entends rien, mais pour du Gretz, je vous en casse.  
 
THESAURUS
 
Pecora campi.  
ALIZON
 
Voilà du latin de cuisine, il n'y a que les marmitons qui l'entendent.  
 
THESAURUS
 
Je t'ai prêché sept ans pour un carême, mais cela t'a passé en oreille d'âne.  
 
ALIZON
 
Parlez français, À bon entendeur ne faut qu'une chartée de paroles. Mais, mon maître, je m'avise en mangeant ma soupe de la chanson qui dit : Clopin, tu n'y saurais aller.  
 
THESAURUS
 
La pelle se moque du fourgon. Mais, à propos de clopiner, par Cicéron : C'est une fâcheuse monture que la Haguenée des Cordeliers. Il m'est avis que j'ai apporté le clocher de saint-Denis sur mes épaules, tant je suis lassé et recru. Si j'y retourne de la façon, que l'on m'y fouette.  
ALIZON
 
Vraiment saimon voilà bien de quoi, il a fait en quinze jours quatorze lieues.  
La pauvre bête, qu'elle est lasse. Elle vient de Saint Denis : c'est bien employé !  
Vous êtes riche comme un juif, et si vous soupez dès le matin de peur de pisser au lit, vous êtes plus avare qu'un usurier.  
On tirerait plutôt de l'huile d'un mur que de l'argent de votre bourse.  
Quand on vous en demande, il semble que l'on vous arrache le cœur du ventre.  
Il ne tient pas à vous que nous ne fassions petites crottes.  
On ne sait ce que vous êtes : les uns disent que vous êtes Grecs, les autres Latins.  
Pour moi, je dis que vous n'êtes ni Grec, ni Latin, mais vous êtes un peu Arabe.  
 
THESAURUS
 
Là, là, Alizon, selon la jambe le bas, selon le bras la saignée ; qui bien gagne et bien dépend n'a que faire de bourse à mettre son argent; à petit mercier, petit panier ; à petit trou, petite cheville. Il faut faire petite vie, et qu'elle dure, et ne pas manger son blé en vert, ni son pain blanc le premier : qui va piane va sane, et qui va sane va lontane, et qui va lontane va bene, petit à petit l'oiseau fait son nid, maille à maille fait le haubergeon.  
 
ALIZON
 
Vous avez bien peur que terre vous faille, il ne vous en faut que six pieds. Si le ciel tombait, il y aurait bien des alouettes prises. vous êtes un vrai chiche-face, et tout ce que je vous dit, autant vaudrait-il parler à un Suisse et se cogner la tête contre un mur.  
 
THESAURUS
 
Il est vrai que l'on a beau prêcher à qui n'a cure de bien faire. Je suis ferme comme un mur, et j'ai la cervelle trop bien timbrée pour ne pas savoir ce que j'ai à faire. Comme dit l'autre, ce qui est fait est fait.  
ALIZON
 
Ne devriez-vous pas vous réjouir, quand la barbe vous vient, et du vin pour la bonne année?  
 
THESAURUS
 
Il sera vert notre vin ; nous ne pourrons boire, et puis, notre vigne ressemble celle de la courtille : belle montre et peu de rapport. Mais quand j'y songe, nous sommes levés de bon matin.  
ALIZON
 
Saimon, c'est pour baiser le cul à Martin, de peur qu'il n'y ait presse ; nos gens seront étonnés comme des fondeurs de cloches de nous voir à cette heure qu'on n'entendrait une souris trotter par la rue.  
THESAURUS  
(Frappe à la porte.)
 
Femme ! fille ! Philippin ! quelqu'un de nos gens les mieux habillés ! attollite portas au Docteur des docteurs ! Ils sont morts, ou ils dorment ; mais je crains que ce ne soit un somme d'airain. Et que ma femme ne soit allée au Royaume des taupes et in terra.  
 
MACÉE
 
Qui va là ? Combien êtes-vous qui n'avez point mangé de soupe ? Si vous êtes seul, attendez compagnie.  
ALIZON
 
Chaussez vos lunettes et baillez par la fenêtre, et vous verrez que c'est le maître.  
 
THESAURUS
 
C'est le scientifique et vénérable Docteur Thésaurus.  
 
MACÉE
 
Vous vous levez bien matin de peur des crottes.  
 
ALIZON
 
Qui a bon voisin, a bon matin.  
THESAURUS
 
Il a beau se lever tard qui a le bruit de se lever matin.  
 
ALIZON
 
Se lever matin n'est pas heure, mais déjeuner est le plus sûr.  
 
. . . / SUITE SCÈNE V
Mot Annotation
ACTE PREMIER
SCÈNE IV
(Résumé de la scène) Le docteur Thesaurus revient de la campagne avec sa servante Alizon et rentre chez lui où il retrouve sa femme Macée.
THESAURUS, ALIZON, MACÉE, ET BERTRAND
THESAURUS
Pro sanitate corporis, il n'est que l'air des champs. Pro sanitate corporis (traduit du latin) il n'est que l'air des champs = Pour la santé du corps, il n'est que l'air des champs.
O quam bonum est, quam incundum, Ô qu'il est bon, qu'il est agréable.(traduit du latin)
Ô qu'il est agréable !
ALIZON
Voilà bien débuté pour un Docteur ; dites plutôt,
pour la santé du corps, la chaleur des pieds, Semble être une déviante de ' Tête froide et pieds chauds et ventre libre permettent de se moquer des médecins '. Cependant, la première forme est avérée dans Le livre des proverbes français de Ferdinand Denis Le Roux de Lincy, 1842.
et, à dire vrai,
un fol enseigne bien un sage. Un sage peut trouver d'utiles leçons dans la conduite d'un fou.
THESAURUS
C'est vouloir enseigner Minerve ; Instruire quelqu'un de plus savant que soi.
non sans raison l'on dit que parler à des ignorants,
c'est semer des marguerites devant les pourceaux. Dire de belles choses devant ceux qui ne sont pas en état de les comprendre.
Va, tu es un animal indécrottable. Homme d'un caractère difficile qu'on ne saurait améliorer ni corriger.
Iterumque dico : annimal et per omnes casus annimal. Je le dis à nouveau : animal et en toute occasion animal.(traduit du latin)
ALIZON
Pour du latin, je n'y entends rien, mais
pour du Gretz, je vous en casse. Jeu de mots. Casser du grès = refuser à quelqu'un ce qu'il espère. Casser du grec = baragouiner le grec. Gretz = c'est-à-dire du grec. Le mot se prononçait ainsi, et voilà pourquoi la rue des Grecs, dans le quartier latin à Paris, était devenue la rue des Grès.
THESAURUS
Pecora campi. Troupeaux des champs.
ALIZON
Voilà du latin de cuisine, Mauvais latin, qui n'a souvent avec le vrai latin que quelques assonances, à but humoristique.
il n'y a que les marmitons qui l'entendent.
THESAURUS
Je t'ai prêché sept ans pour un carême, Répéter sans cesse et sottement la même chose.
mais cela t'a passé en oreille d'âne. Longues oreilles symbolisant l'ignorance.
ALIZON
Parlez français,
À bon entendeur ne faut qu'une chartée de paroles. Un individu intelligent comprend à la première explication ou au premier coup d'œil. Ici, l'addition du mot chartée, (le contenu d'une charrette) amène un contenu ironique.
Mais, mon maître, je m'avise en mangeant ma soupe
de la chanson qui dit : Clopin, tu n'y saurais aller. Les mot clopin, clopant proviennent du verbe cloper, qui signifie boiter, comme dans clopin-clopant. 'On ne saurait y aller' parce qu'on ne peut y aller si on boite. Voir la chanson Clopin-clopant, Et je m'en vais clopin-clopant , Dans le soleil et dans le vent… etc., composée par Pierre Dudan en 1947 , et interprétée par divers chanteurs français comme Yves Montand et Henri Salvador.
THESAURUS
La pelle se moque du fourgon. Se dit de deux personnes, également ridicules, qui se moquent l'une de l'autre, ou d'une personne qui blâme dans une autre ce qu'on pourrait reprendre en elle-même. Locution venant, au propre, de ce que, pour arranger le feu, la pelle et le fourgon se valent.
Mais, à propos de clopiner, par Cicéron :
C'est une fâcheuse monture que la Haguenée des Cordeliers. Haquenée des cordeliers : un bâton qui vous sert à marcher, venir à pied avec un bâton à la main. Une haquenée était à l'origine le nom que l'on donnait à un petit cheval ou une jument aisée à monter, qui va l'amble et qui servait autrefois de monture confortable aux dames. Ici, on ironise sur le fait que la haquenée des pauvres Cordeliers (Cordeliers = nom que l'ordre des moines Franciscains avait pris en France) n'est même pas un cheval mais un simple bâton sur lequel s'appuyer, donc une 'fâcheuse monture'.
Il m'est avis que j'ai apporté
le clocher de saint-Denis On dit que le clocher de Saint Denis inspirait de la frayeur à Louis XIV qui l'apercevait à partir du château de Saint-Germain. Romain Colombe dans, Stendhal, le décrit comme un 'gigantesque doigt indicateur, dressé sur le cimetière des monarques morts, pour faire un signe permanent et funèbre aux monarques vivants '.
sur mes épaules,
tant je suis lassé et recru. Si j'y retourne de la façon, que l'on m'y fouette.
ALIZON
Vraiment
saimon Sorte d'interjection qu'on trouve plus souvent sous la forme ' ça mon '.
voilà bien de quoi,
il a fait en quinze jours quatorze lieues. Marcher, voyager fort lentement.
La pauvre bête, qu'elle est lasse.
Elle vient de Saint Denis : c'est bien employé !
Vous êtes riche comme un juif, Selon la pensée populaire au 17e siècle, être fort riche.
et si vous soupez dès le matin de peur de pisser au lit, N'avoir guère à manger.
vous êtes plus avare qu'un usurier.
On tirerait plutôt de l'huile d'un mur que de l'argent de votre bourse. Se dit d'un homme avare et tenace.
Quand on vous en demande, il semble que
l'on vous arrache le cœur du ventre. Ôter à quelqu'un ce qu'il aime.
Il ne tient pas à vous que
nous ne fassions petites crottes. N'avoir guère à manger.
On ne sait ce que vous êtes : les uns disent que vous êtes Grecs, les autres Latins.
Pour moi, je dis que vous n'êtes ni Grec, ni Latin, mais
vous êtes un peu Arabe. Selon la pensée populaire au 17e siècle, être dur, inexorable, sans pitié, usurier, avare, un homme sans miséricorde, charité, ni compassion.
THESAURUS
Là, là, Alizon, selon la jambe le bas, La dépense selon le pouvoir.
selon le bras la saignée ; Il faut proportionner la dépense au revenu.
qui bien gagne et bien dépend n'a que faire de bourse à mettre son argent; Dépend : Dépense (forme vieillie). Celui qui dépense à proportion de ses profits n'a que faire de s'inquiéter d'épargner.
à petit mercier, petit panier ; Il faut savoir proportionner ses provisions à ses besoins et sa dépense à son revenu.
à petit trou, petite cheville. Il faut à tout une proportion convenable.
Il faut faire petite vie, Manger peu.
et qu'elle dure, Il faut ménager son bien, ne pas le dépenser tout d'un coup, soit en bonne chère, soit autrement.
et ne pas manger son blé en vert, Dépenser son revenu par avance.
ni son pain blanc le premier : Commencer par ce que l'on sait être agréable, avoir le meilleur avant de passer au plus difficile.
qui va piane va sane, et qui va sane va lontane, et qui va lontane va bene, Qui va piane va sane, et qui va sane va lontane, et qui va lontane va bene = Qui va doucement, va sainement et va loin, et qui va loin va bien.(proverbe italien. 'Chi va piano, va sano et va lontano'. Et la fin ironique : 'Chi va forte, va a la morte...')
petit à petit l'oiseau fait son nid, À force de patience et de persévérance, on atteint son but.
maille à maille fait le haubergeon. En travaillant constamment, mais peu à peu, on mène à bout un travail. 'Haubergeon' est un vieux mot signifiant 'cote de mailles', genre de chemise à manches longues, faite de fils de métal tricotés, de manière à protéger les chevaliers des coups d'épée.
ALIZON
Vous avez bien peur que terre vous faille, Avoir peur de manquer de quelque chose.
il ne vous en faut que six pieds. On dit proverbialement que six pieds de terre suffisent pour le plus grand homme.
Si le ciel tombait, il y aurait bien des alouettes prises. Se dit pour se moquer d'une supposition absurde en y répondant pas une autre encore plus absurde.
vous êtes un vrai chiche-face, Homme qui a la face d'un avare.
et tout ce que je vous dit,
autant vaudrait-il parler à un Suisse Parler à quelqu'un de stupide, sévère, qui n'entend ni rime ni raison. Dans la mentalité du 17e siècle, les Suisses étaient réputés pour être têtus, cupides, buveurs et sans esprit.
et se cogner la tête contre un mur.
THESAURUS
Il est vrai que l'on a beau prêcher à qui n'a cure de bien faire. C'est inutilement qu'on fait des remontrances à un homme qui ne veut pas se porter au bien.
Je suis ferme comme un mur, Tenir sa position fermement, physiquement ou moralement.
et j'ai la cervelle trop bien timbrée pour ne pas savoir ce que j'ai à faire. Avoir une bonne tête, être sage, être une personne de bon sens.
Comme dit l'autre, Comme on dit.
ce qui est fait est fait.
ALIZON
Ne devriez-vous pas vous réjouir, quand la barbe vous vient, INTROUVABLE, mais avéré dans Le livre des proverbes français de Ferdinand Denis Le Roux de Lincy, 1842. On peut comprendre ici qu'il faut se réjouir quand on prend de la maturité et que la barbe se met à pousser.
et du vin pour la bonne année? INTROUVABLE. Ici aussi, on devrait se réjouir quand on peut fêter la nouvelle année en buvant du vin.
THESAURUS
Il sera vert notre vin ; nous ne pourrons boire, Vin qui n'est pas encore assez mûr, assez fait.
et puis, notre vigne ressemble celle de la courtille : belle montre et peu de rapport. Choses qui ont plus d'apparence que de vertu. La Courtille était un vignoble près de Paris, où l'on fabriquait un vin de belle apparence, mais au goût très quelconque.
Mais quand j'y songe,
nous sommes levés de bon matin. Se lever tôt.
ALIZON
Saimon, Sorte d'interjection qu'on trouve plus souvent sous la forme ' ça mon '.
c'est pour baiser le cul à Martin, de peur qu'il n'y ait presse ; Raillerie que l'on dit à ceux qui parlent de se lever de bonne heure.
nos gens seront étonnés comme des fondeurs de cloches (Quand la fonte n'a pas bien pris) Se dit d'un homme qui se trouve fort éloigné de son compte, et qui voit réussir les choses autrement qu'il ne les avait pensées, être étonné au dernier point.
de nous voir à cette heure qu'on n'entendrait une souris trotter par la rue. Il ne se fait pas le moindre bruit.
THESAURUS
(Frappe à la porte.)
Femme ! fille ! Philippin ! quelqu'un de nos gens les mieux habillés !
attollite portas Ouvrez vos portes.(traduit du latin)
au Docteur des docteurs !
Ils sont morts, ou ils dorment ;
mais je crains que ce ne soit un somme d'airain. Être mort, ne plus se réveiller.
Et que ma femme ne soit allée au Royaume des taupes et
in terra. Ici-bas. Enterrée, morte.
MACÉE
Qui va là ?
Combien êtes-vous qui n'avez point mangé de soupe ? Combien y a-t-il de personnes ?
Si vous êtes seul, attendez compagnie. Se dit à travers la porte à quelqu'un qui veut entrer dans un lieu avec importunité.
ALIZON
Chaussez vos lunettes Regardez attentivement.
et baillez par la fenêtre, Entr'ouvrir la fenêtre.
et vous verrez que c'est le maître.
THESAURUS
C'est le scientifique et vénérable Docteur Thésaurus.
MACÉE
Vous vous levez bien matin de peur des crottes. INTROUVABLE. Peut-être une allusion au fait de se déplacer très tôt dans les rues de Paris au 17e siècle, pour éviter de marcher dans des excréments d'animaux ou même humains, répandus dans les rues à l'époque?
ALIZON
Qui a bon voisin, a bon matin. Lorsqu'on a un bon voisin, on vit tranquille chez soi.
THESAURUS
Il a beau se lever tard qui a le bruit de se lever matin. Quand on a une réputation faite, bonne ou mauvaise, il est difficile de la faire changer.
ALIZON
Se lever matin n'est pas heure, mais déjeuner est le plus sûr. INTROUVABLE.
. . . / SUITE SCÈNE V
ACTE PREMIER  
 
SCÈNE V  
 
(Résumé de la scène)  
 
MACÉE, THESAURUS, BERTRAND, ALIZON  
 
MACÉE
 
Vous soyez le très bienvenu, comme en votre maison de L'Île de Bouchard. À quoi est bon tout cela ? Vous n'allez que la nuit, comme le Moine-bouris et les loups-garous ; on ne sait comme vous avez la jambe faite : vous ne dormez non plus qu'un lutin, et si vous ne laissez dormir les autres.  
THESAURUS
 
Ho ho, votre chien mord-il encore ? Vous êtes bien rude à pauvres gens. Qui vous fait mal, Macée, Pour nous faire une mine pire qu'un excommuniement ? Vous vous êtes levée le cul le premier, vous êtes bien engrongnée.  
MACÉE
 
J'avons ce que j'avons, j'avons la tête plus grosse que le poing, et si elle n'est pas enflée.  
 
THESAURUS
 
Je vois à vos yeux que votre tête n'est pas cuite, Vous avez quelque diablerie. Il vous fait beau voir un pied chaussé et l'autre nu. Ne pouviez-vous faire venir ce maroufle de Philipin ?  
 
MACÉE
 
Il dort la grasse matinée, il fait ses choux gras. Notre fille ne grouille ni ne pipe. Mais je m'en vais les appeler tout bas tant que je pourrai. Philipin ! Philipin ! de par Dieu ou de par le diable ! sus ! debout ! les chats sont chaussés ! Ouais, ils ont peur de payer, personne ne répond.  
 
THESAURUS
 
Si je vais là, je vous ferai faire le saut de crapaud !  
 
MACÉE
 
Vraiment, je m'en vais lui donner son bouillon.  
 
. . . / SUITE SCÈNE VI
Mot Annotation
ACTE PREMIER
SCÈNE V
(Résumé de la scène) Thesaurus s'informe de Philipin et de Florinde, Macée part donc pour réveiller le valet.
MACÉE, THESAURUS, BERTRAND, ALIZON
MACÉE
Vous soyez le très bienvenu, comme en votre maison de L'Île de Bouchard. Se dit quand on reçoit quelqu'un à la campagne.
À quoi est bon tout cela ?
Vous n'allez que la nuit, comme le Moine-bouris et les loups-garous ; On employait cette expression dans un sens proverbial et figuré, pour exprimer une humeur mélancolique, un homme retiré et de mauvaise conversation.
on ne sait comme vous avez la jambe faite : On ne sait si vous avez l'avantage ou pas.
vous ne dormez non plus qu'un lutin, Ne pas dormir.
et si vous ne laissez dormir les autres.
THESAURUS
Ho ho, votre chien mord-il encore ? Êtes-vous encore en colère ?
Vous êtes bien rude à pauvres gens. Prendre avantage de sa supériorité pour maltraiter un inférieur.
Qui vous fait mal, Macée,
Pour nous faire une mine pire qu'un excommuniement ? Mauvaise mine.
Vous vous êtes levée le cul le premier, Être de mauvaise humeur.
vous êtes bien engrongnée. Être morne, tacite, grognon, maussade.
MACÉE
J'avons ce que j'avons, J'avons = façon de parler paysanne populaire au 17e siècle.
j'avons la tête plus grosse que le poing, et si elle n'est pas enflée. Formule employée pour se dispenser de donner une réponse à propos de son état de santé.
THESAURUS
Je vois à vos yeux que votre tête n'est pas cuite, N'être pas très sensé.
Vous avez quelque diablerie. Se dit de tout mauvais effet dont on ne peut découvrir la cause.
Il vous fait beau voir un pied chaussé et l'autre nu. Fuir précipitamment.
Ne pouviez-vous faire venir ce
maroufle Homme grossier, malhonnête, rustre.
de Philipin ?
MACÉE
Il dort la grasse matinée, Dormir jusqu'à tard dans la matinée.
il fait ses choux gras. Tirer profit de quelque chose.
Notre fille ne grouille ni ne pipe. Ne remue pas et ne fait aucun bruit.
Mais je m'en vais les appeler tout bas tant que je pourrai.
Philipin ! Philipin ! de par Dieu ou de par le diable ! sus !
debout ! les chats sont chaussés ! C'est le matin, il fait grand jour.
Ouais, ils ont peur de payer, personne ne répond. On est obligé de payer pour celui dont on s'est rendu caution.
THESAURUS
Si je vais là, je vous ferai faire le saut de crapaud ! Se défaire rapidement d'un gêneur ou d'un obstacle.
MACÉE
Vraiment, je m'en vais lui donner son bouillon. Je m'en vais l'empoisonner.
. . . / SUITE SCÈNE VI
 
ACTE PREMIER  
 
SCÈNE VI  
 
(Résumé de la scène)  
 
ALIZON, BERTRAND, THESAURUS, ET MACÉE  
 
BERTRAND
 
Hélas, mon voisin, où étiez-vous durant la bagarre ? Les voleurs ont emmené votre fille et Philipin. Ils ne le voulaient pas nourrir, car ils lui ont baillé plus de coups que de morceaux de pain. Je ne sais s'il en mourra, mais ils l'ont lardé plus menu que lièvre en pâte. Morquoy, nous fussions sortis, mais les coups pleuvaient dru et menu comme mouches.  
 
MACÉE
 
Mon mari, mon mari, tout est perdu, il n'y a plus que le nid, les oiseaux s'en sont envolés, nous sommes réduits au bisac, nous sommes venus à nid de chien, nous sommes volés, ruinés de fond en comble.  
Voilà que c'est que de laisser des oisons et des bêtes à la maison, et s'en aller comme un mattras désempané, sans regarder plus loin que son nez et sans songer ni à ceci ni à cela.  
 
THESAURUS
 
Les battus paieront l'amende, ceux qui nous doivent nous demandent.  
Il est vrai que je suis plus malheureux qu'un chien qui se noie, de m'être fié à une femme, et d'avoir établi ma sûreté sur un sable mouvant.  
Me voilà réduit au bâton blanc et au safran, le grand chemin de l'hôpital : car ils n'auront laissé que ce qu'ils n'auront pu emporter.  
Me voilà entre deux selles, le cul à terre, plus sot que Dorie, plus chanceux qu'un aveugle qui se rompt le col.  
Hélas, mon voisin ! j'ai perdu la plus belle rose de mon chapeau, la fortune m'a bien tourné le dos, moi qui avais feu et lieu, pignon sur rue, et une fille belle comme le jour, que nous gardions à un homme qui ne se mouche pas du pied, qui m'eut servit de bâton de vieillesse et d'appui à ma maison.  
S'il savait ma déconvenue, il serait ici il y a longtemps, ou en chemin pour leur tailler des croupières.  
Si le bonheur nous en eut tant voulu qu'il se fût rencontré à la mêlée, il en eut mangé six cents avec un grain de sel.  
 
ALIZON
 
Sans compter les femmes et les petits enfants.  
 
BERTRAND
 
Il n'a pas les dents si longues. Hélas, mon voisin ! il n'est pas si diable qu'il est noir, il eut assez d'affaire de jouer de l'épée à deux jambes. S'il y eut été en personne, je crois qu'il n'en eut pas rapporté ses deux oreilles ; s'il eût vu sortir une goutte de sang, il eût été plus pâle qu'un foireux. Il fait assez du rodomont,  
et puis c'est tout. Pour moi, il faut que je vous confesse, encore que je ne sois pas un pagnotte, que j'ai pensé pisser de peur, et si je ne les voyais que par la fenêtre de mon grenier.  
 
MACÉE
 
Vous êtes aussi un vaillant champion, je ne m'en étonne pas : vous êtes un grand abatteur de quilles, c'est dommage de ce que la caillette vous tient. Voilà que c'est d'avoir de bons voisins, j'en sommes bien atourné, ils font les bons valets quand on n'en a plus que faire. Mais à qui vendez-vous vos coquilles ? À ceux qui viennent de Saint-Michel ?  
 
BERTRAND
 
Voilà que c'est, faites du bien à un vilain, il vous crachera au poing. Poignez-le, il vous oindra ; oignez-le, il vous poindra; graissez-lui ses bottes, il dira qu'on les y brûle.  
 
MACÉE
 
Vous en avez fait tout plein, mais c'est comme les Suisses portent la hallebarde, par-dessus l'épaule. Au besoin on connaît les amis. Bien, bien, c'est la devise de monsieur de Guise, chacun à son tour.  
 
THESAURUS
 
Ma femme, le torrent de la passion vous emporte ; vous avez fait la faute, et vous voulez que les autres la boivent. Mettez de l'eau dans votre vin ; il fallait que vous fussiez bien endormie pour ne pas entendre le sabbat de ces maudites gens-là. Il y a là du mic-mac ; on vous avait mis sans doute de la poudre à grimper sous le nez, ou bien vous aviez du coton dans les oreilles. Mais patience passe science, il ne faut point tant chier des yeux.  
 
MACÉE
 
Marchand qui perd ne peut rire ; qui perd son bien perd son sang, qui perd son bien et son sang perd doublement.  
 
THESAURUS
 
Les pleurs servent de recours aux femmes et aux petits enfants. Mais cependant que nous nous amusons à la moutarde et à conter des fagots, les voleurs gagnent la guérite. Si faut-il savoir le court et le long de cette affaire. Je crains qu'ils n'aient fait perdre le goût du pain à Philipin, et qu'ils ne l'aient envoyé en paradis en poste.  
 
ALIZON
 
Hélas, le pauvre garçon ! S'il est mort, Dieu lui donne bonne vie et longue.  
 
THESAURUS
 
Mais sire Bertrand, ces diables de ravisseurs n'avaient- ils pas un nez au visage, quand ils vous ont donné si bien la fée ?  
 
BERTRAND
 
Je crois qu'ils sont du Pays-Bas, car ils sont égueulés.  
 
ALIZON
 
Que vous en chaut qu'ils soient verts ou gris ? Il vaut autant être mordu d'un chien que d'une chienne.  
 
THESAURUS
 
Non pas, car en affaire d'importance il ne faut pas prendre saint Pierre pour saint Paul, de peur d'en mordre ses pouces ; mais, mon voisin, ne vous défiez-vous point qui m'aurait joué ce tour-là ?  
 
BERTRAND
 
Je ressemble le chiant-lit, je m'en doute. Ce pourrait bien être quelque amoureux transi qui vous aurait fait cette échauffourée, car j'ai vu ces jours passés rôder un certain vert-galant autour de votre maison.  
 
MACÉE
 
Je ne saurais m'imaginer qui nous a fait cette écorne. Si Lidias était en cette ville, je croirais bien que ce fût lui qui aurait mangé le lard.  
 
ALIZON
 
Hélas ! le pauvre jeune homme, il n'y songe non plus qu'à sa première chemise, il est bien loin s'il court toujours.  
 
MACÉE
 
Aga, notre chambrière ! Vous a-t-il donné des gages que vous parlez si bien pour lui ? Vous mettez votre nez bien avant dans nos affaires. Mêlez-vous de votre quenouille et allez voir là-dedans si j'y suis !  
 
ALIZON
 
Je suis Marion, je garde la maison. Si je chausse ma tête, je n'irai pas. Je savons bien que ce n'est pas d'aujourd'hui que vous nous portez de la rancœur. Baillez-moi de l'argent pour acheter de la filasse.  
 
MACÉE
 
Tu n'as que faire d'aller aux halles pour avoir des réponses ; si tu m'échauffes la tête je t'irai dourder à coups de poing. Allons, appelez vos chiens, que l'on emporte le nid aussi bien que les oiseaux.  
 
ALIZON
 
J'engraisse de coups de poing, j'en engraisse.  
 
THESAURUS
 
Il est bien temps de fermer l'étable quand les chevaux sont sortis ; toutefois il ne faut pas jeter le manche après la cognée. On dit : qui croit sa femme et son curé est en danger d'être damné. Mais quelquefois les fols et les enfants prophétisent.  
 
MACÉE
 
Chat échaudé craint l'eau froide. Ce n'est pas tout de prêcher, il faut faire la quête. Vous ne vous remuez non plus qu'une épousée qu'on atourne, ni qu'une poule qui couve.  
 
THESAURUS
 
Patientia vincit omnia. Paris la grande ville ne fut pas faite en un jour.  
 
MACÉE
 
Vous êtes de Lagny, vous n'avez pas hâte. Il faut battre le fer tandis qu'il est chaud et les suivre à la piste, afin de les trouver entre la haie et le blé.  
 
THESAURUS
 
Ils auront sonné la retraite et tiré de long. Après avoir fait cette cavalcade, ils se seront mis à couvert de peur de la pluie, craignant qu'on ne leur donna du croc-en-jambe.  
Il ne faut rien précipiter, car il faut premièrement faire un procès verbal aux dépens de qui il appartiendra, et la justice, qui leur montrera leur bec jaune, selon les us et coutumes en tel cas requis et accoutumé, pour ne rien faire à l'étourdi qui nous puisse cuire.  
Ils peuvent leur assurer que je brûlerai mes livres, je perdrai mon latin et tout mon crédit, ou j'en aurai la raison.  
Cependant, allons voir si notre maison est encore en sa place. Adieu sias, Sire Bertrand.  
 
BERTRAND
 
Dieu vous doint bonne encontre, Jean, je prie Dieu qu'il vous console et vous donne à souper une bonne saule. Pour moi, je m'en vais dans ma boutique tirer le diable par la queue.  
 
. . . / SUITE SCÈNE VII
Mot Annotation
ACTE PREMIER
SCÈNE VI
(Résumé de la scène) Un voisin annonce au docteur l'enlèvement de Florinde.

Macée reproche au voisin de n'être pas intervenu alors que Thesaurus reproche à son tour à sa femme de n'avoir pas bien surveillé leur fille.

ALIZON, BERTRAND, THESAURUS, ET MACÉE
BERTRAND
Hélas, mon voisin, où étiez-vous durant la bagarre ?
Les voleurs ont emmené votre fille et Philipin.
Ils ne le voulaient pas nourrir, car
ils lui ont baillé Bailler des coups = Donner des coups.
plus de coups que de morceaux de pain.
Je ne sais s'il en mourra, mais
ils l'ont lardé plus menu que lièvre en pâte. Larder plus menu que lièvre en pâte = INTROUVABLE, mais l'expression se trouve dans le Don Quichotte de Cervantès. Aussi, notons que le mot « larder » se disait également figurément pour « percer de coups d'épée ».
Morquoy, Morquoy = INTROUVABLE. Peut-être un juron atténué comme « Mort dieu! » transformé en Morquoy. Voir sur le sujet les atténuations de jurons québécois dans l'ouvrage de Clément Legaré, André Bougaïeff, L'empire du sacre québécois, Presses de l'Université du Québec, 1984.
nous fussions sortis, mais
les coups pleuvaient dru et menu comme mouches. Pleuvoir dru et menu comme mouches = Fréquemment et en grande quantité.
MACÉE
Mon mari, mon mari, tout est perdu,
il n'y a plus que le nid, les oiseaux s'en sont envolés, Il n'y a plus que le nid, les oiseaux s'en sont envolés = Se dit lorsqu'on est allé chercher quelqu'un ou quelque chose en un endroit et qu'on ne l'y a pas trouvé.
nous sommes réduits au bisac, Être réduit au bisac (ou bissac) = Être réduit à aller mendier, le bissac sur l'épaule. Le bissac est un sac à deux poches, une besace.
nous sommes venus à nid de chien, Venir à nid de chien = Avoir un mauvais succès.
nous sommes volés, ruinés de fond en comble. De fond en comble = Complètement, totalement.
Voilà que c'est que de laisser des oisons et des bêtes à la maison,
et s'en aller comme un mattras désempané, S'en aller comme un mattras désempané (ou désempenné) = Être dépourvu de l'aplomb nécessaire pour réussir. Être comme un vieux matelas qui perd ses plumes (pennes).
sans regarder plus loin que son nez Ne pas voir plus loin que son nez = Ne pas avoir de prévoyance.
et sans songer ni à ceci ni à cela.
THESAURUS
Les battus paieront l'amende, Les battus paieront l'amende = Ceux à qui une réparation serait due, souffrent un nouveau dommage.
ceux qui nous doivent nous demandent. Qui nous doit nous demande = on est souvent attaqué par ceux que nous devrions attaquer.
Il est vrai que
je suis plus malheureux qu'un chien qui se noie, Être plus malheureux qu'un chien qui se noie = Être très malheureux.
de m'être fié à une femme,
et d'avoir établi ma sûreté sur un sable mouvant. Bâtir sur le sable mouvant = Fonder des projets, des établissements, des entreprises sur quelque chose de peu solide.
Me voilà réduit au bâton blanc Être réduit au bâton blanc = N'avoir conservé aucune propriété, être devenu pauvre, misérable.
et au safran, Être réduit au safran = Faire banqueroute. Cette expression, très usitée autrefois pour marquer l'insolvabilité d'un débiteur, est fondée sur l'usage où l'on était de peindre en jaune le devant de la maison d'un banqueroutier, et même d'une personne convaincue de félonie.
le grand chemin de l'hôpital : Le chemin de l'hôpital = Bien dépenser et peu gagner.
car ils n'auront laissé que ce qu'ils n'auront pu emporter.
Me voilà entre deux selles, le cul à terre, Être entre deux selles, le cul à terre = Se dit de deux choses auxquelles on prétend n'en obtenir aucune ou, ayant deux moyens pour réussir en une affaire, échouer dans tous les deux. L'équivalent de «courir deux lièvres à la fois.»
plus sot que Dorie, Être plus sot ou aussi sot que Dorie, qui se cache dans l'eau de peur de la pluie = Dorie est un être imaginaire, un type de la sottise de certaines gens qui, pour éviter un inconvénient, se jette dans un inconvénient encore plus grand. L'équivalent de «sauter de la poële dans le feu» ou de «passer de Charybde en Scylla».
plus chanceux qu'un aveugle qui se rompt le col. Être plus chanceux qu'un aveugle qui se rompt le col = INTROUVABLE.
Hélas, mon voisin ! j'ai perdu la plus belle rose de mon chapeau, Perdre la belle rose de son chapeau = Faire une perte irréparable.
la fortune m'a bien tourné le dos, La fortune tourne le dos à quelqu'un = La fortune lui est devenue contraire.
moi qui avais feu et lieu, Avoir feu et lieu = Avoir un domicile confortable.
pignon sur rue, Avoir pignon sur rue = Avoir une situation confortable et avantageusement connue.
et une fille belle comme le jour, Être belle comme le jour = Se dit pour louer une femme.
que nous gardions à un homme
qui ne se mouche pas du pied, Ne pas se moucher du pied = Être un homme habile, ne pas se laisser berner facilement, être populaire. La signification a évolué depuis le 17e siècle et l'expression signifie plutôt aujourd'hui ' Se croire quelqu'un d'important, avoir de grandes prétentions '.
qui m'eut servit de bâton de vieillesse Servir de bâton de vieillesse = Apporter aide, consolation, réconfort, soutien, support aux vieillards. Se dit d'un enfant qui pourra aider ses parents dans leur vieil âge.
et d'appui à ma maison. Être l'appui de quelque chose = Personne de qui on tire faveur, aide, secours, protection.
S'il savait ma déconvenue, il serait ici il y a longtemps,
ou en chemin
pour leur tailler des croupières. Tailler des croupières = Attaquer quelqu'un rudement, le mettre à mal. Occasionner des difficultés, des embarras. Faire obstacles à des projets.

La croupière est une longue courroie de cuir, reliée à la selle d'un cheval, et qui passe sur sa croupe (d'où le nom), puis sous sa queue et qui est destinée à empêcher la selle de remonter vers la tête du cheval. Cette remontée déstabiliserait le cavalier et le ferait chuter.

Au 17e siècle, à une époque où le cheval était le seul 'véhicule' de combat, tailler des croupières, c'était 'combattre rudement' et 'mettre en fuite', par allusion aux cavaliers qui galopaient à la suite et suffisamment près des ennemis en fuite pour, de coups d'épée ou de lance, couper leurs croupières et, ainsi, les déstabiliser et provoquer leur chute.

Si le bonheur nous en eut tant voulu qu'il se fût rencontré à la mêlée,
il en eut mangé six cents avec un grain de sel. Manger avec un grain de sel = Par menace, se dit d'un homme à qui l'on se croit supérieur en force.
ALIZON
Sans compter les femmes et les petits enfants.
BERTRAND
Il n'a pas les dents si longues. Avoir les dents longues = Être affamé après avoir été longtemps sans manger, se dit aussi d'un grand appétit d'argent et d'honneurs, avoir de l'ambition.
Hélas, mon voisin !
il n'est pas si diable qu'il est noir, Il n'est pas si méchant qu'il paraît.
il eut assez d'affaire de jouer de l'épée à deux jambes. Jouer de l'épée à deux jambes = S'enfuir à toutes jambes au lieu de se défendre.
S'il y eut été en personne, je crois qu'il n'en eut pas
rapporté ses deux oreilles ; Y laisser ses oreilles = Être maltraité, ne pas revenir sain et sauf de quelque occasion périlleuse.
s'il eût vu sortir une goutte de sang,
il eût été plus pâle qu'un foireux. Avoir la mine foireuse = Avoir le teint pâle comme une personne qui a le cours de ventre, être poltron.
Il fait assez du rodomont, Faire du rodomont = Fanfaron qui vante de prétendus actes de bravoure, pour se faire valoir et se faire craindre. Voir les rodomontades (fanfaronnades, vantardises). De Rodomonte, nom en italien d'un roi d'Alger courageux, fier et insolent, personnage de l'Orlando furioso (Le Roland furieux) de l'Arioste.
et puis c'est tout.
Pour moi, il faut que je vous confesse,
encore que je ne sois pas un pagnotte, Être un pagnotte = Être un poltron. Familièrement soldat couard, peu courageux. Voir 'pagnotter', manquer de courage.
que j'ai pensé
pisser de peur, Avoir très peur.
et si je ne les voyais que par la fenêtre de mon grenier.
MACÉE
Vous êtes aussi un vaillant champion, je ne m'en étonne pas : Être un vaillant champion = Se dit par raillerie d'un homme qu'on estime peu vaillant.
vous êtes un grand abatteur de quilles, Être un grand abatteur de quilles = Se dit par ironie d'un homme qui se vante des prouesses qu'il n'a pas faites.
c'est dommage de ce que la caillette vous tient. La caillette vous tient = Vous êtes fainéant, lâche, paresseux.
Voilà que c'est d'avoir de bons voisins,
j'en sommes bien atourné, J'en sommes = j'en suis. Façon paysanne de parler au 17e siècle.
Être bien atourné = Être bien paré. Se dit le plus souvent en parlant de la parure des femmes et en plaisanterie. Voir atours, signifiant toilette, ornements. Les dames d'atour avaient la charge de présider à la toilette d'une reine, d'une princesse.
ils font les bons valets quand on n'en a plus que faire.
Mais à qui vendez-vous vos coquilles ? À ceux qui viennent de Saint-Michel ? Se dit pour donner à entendre qu'on n'est pas dupe des propos de celui à qui l'on parle et qui essaie de nous en faire accroire. C'est-à-dire à qui vous jouez-vous ? prétendez-vous m'attraper ?

Allusion à la coquille qu'on rapportait de certains pèlerinages. Les pèlerins de St-Jacques de Compostelle en Galice (Nord de l'Espagne) et ceux du mont St-Michel en Normandie rapportaient des coquilles et des coquillages à leur chapeau.

BERTRAND
Voilà que c'est, faites du bien à un
vilain, il vous crachera au poing. Vilain = paysan grossier de peu de culture. Un homme malhonnête.

Faites du bien à un vilain, il vous crachera au poing = Caressez un malhonnête homme, il vous fera du mal.

Poignez-le, il vous oindra ; oignez-le, il vous poindra; poignez-le, il vous oindra ; oignez-le, il vous poindra = faites du mal à un malhonnête homme, il vous caressera; Caressez un malhonnête homme, il vous fera du mal.

On dit aussi « Poignez vilain, il vous oindra; oignez vilain, il vous poindra.»

graissez-lui ses bottes, il dira qu'on les y brûle. Graissez les bottes d'un vilain, il dira qu'on les lui brûle = Un avare, pour se dispenser de la reconnaissance, se plaint même des services qu'on lui rend.
MACÉE
Vous en avez fait tout plein,
mais c'est comme les Suisses portent la hallebarde, par-dessus l'épaule. Cela est vrai comme les Suisses portent la hallebarde, par-dessus l'épaule = Cela est complètement faux.
Au besoin on connaît les amis. Au besoin, on connaît l'ami = Quand un homme est heureux, ses ennemis sont tristes, et quand il est malheureux, on connaît quel est son ami.
Bien, bien, c'est la devise de monsieur de Guise, chacun à son tour. C'est la devise de monsieur de Guise, chacun à son tour = Parfois la devise était l'explication de l'emblème armorial, souvent une allusion à une particularité intéressante pour le seigneur. La remuante et guerrière famille des Guise arborait des A dans des O, ce qui se traduisait par : chacun à son tour (chaque A son O). Ce chiffre parlant passa depuis en proverbe : on disait communément : c'est la devise de monsieur de Guise, chacun à son tour.
THESAURUS
Ma femme, le torrent de la passion vous emporte ; Se laisser emporter par la passion = Se fâcher aisément.
vous avez fait la faute, et vous voulez que les autres la boivent. Qui fait la faute la boit = Celui qui a fait une faute en doit porter la peine.
Mettez de l'eau dans votre vin ; Mettre de l'eau dans son vin = Se modérer sur quelque affaire, sur quelque prétention, montrer moins de chaleur, d'animosité.
il fallait que vous fussiez bien endormie pour
ne pas entendre le sabbat de ces maudites gens-là. Sabbat = Se dit au figuré d'un grand bruit, fait avec désordre. Probablement allusion au sens de 'sabbat de sorcières'.
Il y a là du mic-mac ; Micmac = Situation suspecte et compliquée. Probablement du néerlandais muyte maken, ' faire une émeute '. Cela n'a évidemment rien à voir avec les amérindiens Micmacs du Canada...
on vous avait mis sans doute de la poudre à grimper sous le nez, Poudre à grimper = Viande qui excite la luxure.
ou bien vous aviez du coton dans les oreilles. Avoir du coton dans les oreilles = Se dit d'une personne qui ne veut pas entendre les propositions qui lui sont faites, ou simplement ne rien entendre.
Mais patience passe science, Patience passe science = La patience vient à bout de tout.
il ne faut point tant chier des yeux. Chier des yeux = Pleurer.
MACÉE
Marchand qui perd ne peut rire ; Il est difficile d'être content quand on perd au jeu ou autrement.
qui perd son bien perd son sang, Qui perd son bien perd son sang (ou son sens) = Les pertes de fortune accablent et dérangent l'esprit.
qui perd son bien et son sang perd doublement.
THESAURUS
Les pleurs servent de recours aux femmes et aux petits enfants.
Mais cependant que
nous nous amusons à la moutarde S'amuser à la moutarde = Perdre son temps à des riens, perdre son temps à des choses inutiles, ne rien faire qui vaille.
et à conter des fagots, Conter des fagots = Conter des bagatelles, des choses frivoles ou fausses et sans vraisemblance.
les voleurs gagnent la guérite. Gagner la guérite = S'enfuir.
Si faut-il savoir le court et le long de cette affaire. Savoir le court et le long d'une affaire = En savoir toutes les particularités.
Je crains qu'ils n'aient fait perdre le goût du pain à Philipin, Faire perdre ou faire passer le goût du pain = Tuer quelqu'un.
et qu'ils ne l'aient envoyé en paradis en poste. Envoyer en paradis en poste = Tuer.
ALIZON
Hélas, le pauvre garçon ! S'il est mort, Dieu lui donne bonne vie et longue. S'il est mort, Dieu lui donne bonne vie et longue = Formule de politesse, utilisée ici avec ironie. Michelet rapporte dans son Histoire de France une plaisanterie faite par M. de Sully à l'occasion de la mort de Gabrielle d'Estrées en 1599. M. de Sully aurait dit à sa femme : « Ma fille, vous n'irez point aux levers de la duchesse. La corde a rompu… Maintenant que la voilà morte, Dieu lui donne bonne vie et longue ! »
THESAURUS
Mais sire Bertrand, ces diables de ravisseurs
n'avaient- ils pas un nez au visage, Il y paraît comme le nez au visage = Se dit d'une chose qui a laissé des marques fort visibles.
quand ils vous ont donné si bien la fée ? Donner ou bailler la fée = Se moquer.
BERTRAND
Je crois qu'ils sont du Pays-Bas,
car ils sont égueulés. Ils sont égueulés = Dire des grossièretés. Le rapport avec les Pays-Bas vient peut-être du fait que la Hollande était reconnue à l'époque pour la publication d'ouvrages clandestins et libertins.
ALIZON
Que vous en chaut qu'ils soient verts ou gris ? Que vous en chaut qu'ils soient verts ou gris ? = Que vous importe ce dont ils ont l'air ? (« chaut » vient du verbe chaloir ).

Encore aujourd'hui au Québec, 'Achale-moi pas! ' = ne m'importune pas ! laisse-moi tranquille! fiche–moi la paix! De quelqu'un qui est importun, agaçant, on dit de lui qu'il est 'achalant'.

Il vaut autant être mordu d'un chien que d'une chienne. Entre deux choses également nuisibles, il n'y a point de choix à faire.
THESAURUS
Non pas, car en affaire d'importance il ne faut pas
prendre saint Pierre pour saint Paul, Prendre saint Pierre pour saint Paul = Se méprendre, prendre une personne pour une autre.
de peur d'en mordre ses pouces ; S'en mordre les pouces = Se repentir d'une chose qu'on a faite.
mais, mon voisin, ne vous défiez-vous point
qui m'aurait joué ce tour-là ? Jouer un tour = Abuser par une tromperie.
BERTRAND
Je ressemble le chiant-lit, je m'en doute. Chie-en-lit ou chienlit = Nom que les enfants et les gens du peuple donnent par raillerie aux masques qui courent les rues pendant les jours gras ou le carnaval.

la chienlit = aujourd'hui, synonyme de désordre, pagaille (littéralement, ceux qui « chient en lit ») . Voir Wikipédia «chienlit» à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Chienlit

Ce pourrait bien être quelque amoureux transi Amoureux transi = On dit qu'un homme fait l'amoureux transi auprès d'une femme, pour dire qu'il affecte cette passion timide auprès d'une femme.
qui vous aurait fait cette échauffourée, Échauffourée = Entreprise téméraire, malheureuse.
car j'ai vu ces jours passés rôder un certain vert-galant Vert-galant = Homme vif, alerte, vigoureux et particulièrement empressé auprès des femmes. Le roi Henri IV de France, connu pour son empressement auprès des femmes, portait aussi le sobriquet de vert-galant.
autour de votre maison.
MACÉE
Je ne saurais m'imaginer qui
nous a fait cette écorne. Écorner = Amputer une partie de quelque chose, porter atteinte à quelqu'un.
Si Lidias était en cette ville, je croirais bien que ce fût
lui qui aurait mangé le lard. Il a mangé le lard = Se dit d'un homme sur qui on veut rejeter quelque faute.
ALIZON
Hélas ! le pauvre jeune homme,
il n'y songe non plus qu'à sa première chemise, Il n'y pense plus.
il est bien loin s'il court toujours. Il est bien loin s'il court toujours = Il y a longtemps qu'il est parti.
MACÉE
Aga, Aga! = Ancienne interjection, probablement équivalente de ' Ah, Ça!'
notre chambrière ! Vous a-t-il
donné des gages Gages = Salaire des domestiques qu'on leur donne pour leur service.
que vous parlez si bien pour lui ? Parler pour quelqu'un = Intercéder pour quelqu'un auprès d'un autre.
Vous mettez votre nez bien avant dans nos affaires. Mettre son nez dans les affaires de quelqu'un = S'enquérir trop curieusement.
Mêlez-vous de votre quenouille Mêlez-vous de filer votre quenouille = Se dit aux femmes qui veulent prendre connaissance des affaires des hommes.

«Filer sa quenouille» consistait à enrouler le fil de laine autour d'un bâtonnet ( la quenouille) pour en faire une grosse pelote, pour ensuite reprendre celle-ci en vue de tisser quelque chose.

et allez voir là-dedans si j'y suis ! Allez voir ailleurs si j'y suis = Se dit d'une personne, ordinairement inférieure, dont on veut se débarrasser.
ALIZON
Je suis Marion, je garde la maison. Je suis Marion, je garde la maison = Je ne sors point du logis. Le mot 'Marion' serait à l'origine des 'marionettes' , petites poupées à l'image de Marie.
Si je chausse ma tête, je n'irai pas. Chausser sa tête = Se mettre une idée dans la tête.
Je savons bien que ce n'est pas d'aujourd'hui que vous Savons = façon paysanne de parler au 17e siècle.
nous portez de la rancœur.
Baillez-moi de l'argent Bailler = donner
pour acheter de la filasse. Filasse = Amas de filaments tirés de l'écorce du chanvre ou du lin et qui, mis sur la quenouille, donne le fil à l'aide du fuseau. Semble être simplement une référence à l'expression ' mêlez-vous de votre quenouille ' de la réplique précédente.
MACÉE
Tu n'as que faire d'aller aux halles pour avoir des réponses ; Jeu de mots sur « réponse » et « raiponce », sorte de salade qui, comme les autres, se vendait aux halles. Voir argot français ' il raconte des salades' il raconte des sottises.

«Raiponce» est aussi aujourd'hui le nom d'un personnage de Disney. Voir à cette adresse http://www.disney.fr/raiponce/ Et aussi le film Raiponce, voir Wikipédia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Raiponce_%28film,_2010%29

si tu m'échauffes la tête Échauffer la tête à quelqu'un = L'irriter.
je t'irai dourder à coups de poing. Dourder à coups de poing = Battre à coups de poing.
Allons, appelez vos chiens,
que l'on emporte le nid aussi bien que les oiseaux. Emporter le nid aussi bien que les oiseaux = INTROUVABLE.
ALIZON
J'engraisse de coups de poing, j'en engraisse. En engraisser = Cela se dit lorsque l'on parle de donner des coups à quelqu'un, pour faire entendre qu'il ne s'en soucie guère, qu'il y est accoutumé.
THESAURUS
Il est bien temps de fermer l'étable quand les chevaux sont sortis ; Se dit des remèdes inutiles et qui viennent trop tard.
toutefois il ne faut pas jeter le manche après la cognée. On a coutume d'employer cette locution à l'égard de ceux qui, désespérant trop facilement du succès d'une entreprise, l'abandonnent en renonçant au peu de chances qui pourraient leur rester encore.
On dit : qui croit sa femme et son curé est en danger d'être damné. Qui croit sa femme et son curé est en danger d'être damné = Dans la mentalité du 17e siècle, une femme est capable de faire damner un homme, nonobstant les bonnes instructions de son curé.
Mais quelquefois les fols et les enfants prophétisent. Parfois, les fous et les enfants ont raison parce qu'ils parlent au hasard.
MACÉE
Chat échaudé craint l'eau froide. Un chat qui a été brûlé par de l'eau bouillante se méfie de l'eau, même froide. Quand une personne a subi un désagrément, elle devient méfiante comme le chat.
Ce n'est pas tout de prêcher, il faut faire la quête. Il faut que nos études nous soient utiles.
Vous ne vous remuez non plus qu'une épousée qu'on atourne, ni qu'une poule qui couve. Remuer non plus qu'une épousée qu'on atourne ni qu'une poule qui couve = INTROUVABLE.
THESAURUS
Patientia vincit omnia. Patientia vincit omnia = La patience vient à bout de tout (traduit du latin) : Constance, persévérance à faire une chose, à poursuivre un dessein, malgré la lenteur des progrès, malgré les difficultés, les obstacles, les peines, les dégoûts.
Paris la grande ville ne fut pas faite en un jour. Francisation du proverbe « Rome ne s'est pas faite en un jour », signifie qu'il faut du temps pour accomplir un projet important.
MACÉE
Vous êtes de Lagny, vous n'avez pas hâte. Tire son origine de Jean de Lagny. Jean devint la fable de Paris ; la raillerie s'attacha à son nom : Jean, l'effroi de ses ennemis, le terrible Jean-sans-peur n'était plus que Jean-le-long, Jean de Lagny qui n'a point hâte. Ce surnom était une dérision, une raillerie lancée contre cette devise du duc de Bourgogne : ' J'ai hâte ». Ce surnom donné à Jean fut l'origine du dicton du pays : « les gens de Lagny n'ont pas hâte ».
Il faut battre le fer tandis qu'il est chaud Il faut battre le fer quand il est chaud = Il faut savoir poursuivre une affaire pendant qu'il en est temps.
et les suivre à la piste, Suivre à la piste = Suivre pas à pas, de près.
afin de les trouver entre la haie et le blé. Trouver quelqu'un entre la haie et le blé = Le trouver dans un endroit peu fréquenté.
THESAURUS
Ils auront sonné la retraite Sonner la retraite = Donner le signal de se retirer. Sonnerie donnée à la trompette dans les batailles.
et tiré de long. Tirer de long = S'enfuir.
Après avoir fait cette cavalcade, Cavalcade = Marche pompeuse de gens à cheval ou simples promenades que des gens réunis font à cheval.
ils se seront mis à couvert de peur de la pluie, Se mettre à couvert de la pluie = Quand un homme a quelque forte protection.
craignant qu'on ne leur donna du croc-en-jambe. Donner du croc-en-jambe = Adresse avec laquelle on supplante quelqu'un, ou le fait déchoir de ses droits, ou de ses prétentions.
Il ne faut rien précipiter, car il faut premièrement faire un procès verbal aux dépens de qui il appartiendra, et la justice,
qui leur montrera leur bec jaune, Montrer à quelqu'un son bec jaune = Lui faire voir, à un signe certain, qu'il n'est qu'un sot ou un ignorant. Vient de ce que les jeunes oiseaux ont le tour du bec jaune, des béjaunes, et qu'on nomme alors un oiseau niais, parce qu'il n'est pas encore sorti du nid.
selon les us et coutumes en tel cas requis et accoutumé, Selon les us et coutumes en tel cas requis et accoutumé = Langage judiciaire.
pour ne rien faire à l'étourdi Faire à l'étourdi = Agir sans réflexion, sans prendre garde à ce qu'on fait.
qui nous puisse cuire. Il pourra bien en cuire à quelqu'un = Il pourrait bien s'en repentir. Voir 'il pourrait vous en cuire!' = vous pourriez avoir des ennuis!
Ils peuvent leur assurer que je brûlerai mes livres, Brûler ses livres = Tout faire pour réussir. Locution tirée de l'alchimiste, qui, ayant tout tenté, brûle ses livres pour chauffer ses fourneaux.
je perdrai mon latin Perdre son latin = Travailler en vain à quelque chose, y perdre son temps et sa peine.
et tout mon crédit, Perdre son crédit = Perdre sa réputation, son honneur.
ou j'en aurai la raison. Avoir raison de quelque chose = Gagner, vaincre quelque chose ou quelqu'un ou imposer une situation.
Cependant, allons voir si notre maison est encore en sa place. Allez voir si sa maison est encore en sa place = INTROUVABLE.
Adieu sias, Sire Bertrand. Adieu sias = Adieu. De « à Dieu, soyez-vous », patois gascon.
BERTRAND
Dieu vous doint bonne encontre, Jean, Dieu vous doint bonne encontre Jean = Vient peut-être de l'histoire de Saint-Bonaventure. Ce dernier fut nommé Jean à sa naissance et, étant tombé malade à quatre ans, sa mère alla se jeter aux pieds de Saint-François-d'Assise, le suppliant d'intercéder auprès de Dieu. Il fut alors guéri et ne souffrit plus rien le reste de sa vie.

Près de sa mort, Saint-François-d'Assise s'écria dans un ravissement prophétique : « O buona ventura !», paroles italiennes qui signifient « O la bonne rencontre ! », d'où vint le nom de Bonaventure. La signification de l'expression reste cependant incertaine.

je prie Dieu qu'il vous console et vous donne à souper une bonne saule. Dieu vous console et vous donne à souper une bonne saule = INTROUVABLE.
Pour moi, je m'en vais dans ma boutique
tirer le diable par la queue. Tirer le diable par la queue = Travailler fort pour gagner sa vie, se procurer difficilement le nécessaire pour vivre, être réduit aux expédients.
. . . / SUITE SCÈNE VII
ACTE PREMIER  
 
SCÈNE VII  
 
(Résumé de la scène)  
 
LIDIAS, FLORINDE, ALAIGRE, PHILIPIN  
 
LIDIAS
 
Et bien ma fille, nous leur en avons bien baillé d'une ? Et moi fin de vous prendre, puisqu'on ne voulait pas vous donner. Au reste, vous ne vous en repentirez ni tôt ni tard, je suis de ceux qui bien aiment et tard oublient. Je vous le jure par tous les dieux ensemble, après cela il n'y a plus rien, que je vous serai plus fidèle que le bon chien n'est à son maître, et que je vous chérirai comme mes petits boyaux et vous conserverai comme la prunelle de mon œil; soyez-en aussi assurée comme il n'y a qu'un soleil au ciel. Si je me parjure jamais, je veux être réduit en poudre tout présentement.  
ALAIGRE  
(à part)
 
Il faut le croire, il n'en voudrait pas jurer. Ce qu'il nous dit est aussi vrai comme il neige boudin.  
 
FLORINDE
 
Je vous crois comme un oracle, et vous seriez un vrai barbare,  
et plus traître que Judas, si vous faisiez autrement. Si j'eusse cru que vous en eussiez voulu abuser, je ne vous eusse pas tant donné de pied sur moi. Mais parlons un peu de notre levée de bouclier ; nos gens sont bien camus.  
 
ALAIGRE
 
Mon maître, ils sont aussi étonné que vous seriez, s'il vous venait des cornes à la tête.  
 
LIDIAS
 
Taisez-vous, Alaigre, vous êtes plus sot que vous n'êtes grand, et plus fol qu'un jeune chien. Si vous faites le compagnon, je vous donnerai de la hastille.  
 
PHILIPIN
 
Il est vrai, Alaigre, tu fais toujours des comparitudes et similaisons qui n'appartiennent qu'à toi. Il faut qu'un serviteur ne se joue à son maître non plus qu'au feu. Tu ne sais pas ton pain manger, fais comme moi qui vais tout rondement en besogne, et apprends que pour bien servir et loyal être, de serviteur on devient maître.  
 
ALAIGRE
 
Le gros nigaud, il est aussi fin qu'une dague de plomb, et si, le voyez-vous, il se carre comme un pou sur une gale. (Philipin siffle.) Tu t'amuses à siffler, tu ne seras pas prévôt des marchands.  
LIDIAS
 
Taisez-vous, enfants, vous avez trop de caquet, vous n'aurez pas ma toile. Mais viens-çà, Philipin, tu en as bien donné à notre docteur et sa femme avec ta feinte, c'est justement leur avoir donné d'une vessie par le nez.  
PHILIPIN
 
Ils peuvent bien jouer au jeu de j'en-tenons ; je crois qu'ils ne nous promettent pas poire molle. J'ai bien fait croire aux voisins que des vessies sont des lanternes. Mordiable ! ils croient maintenant qu'il n'y a plus de Philipin pour un double. Ils sont bien du guet, mort non pas [de ma vie,] la vessie pleine de sang a bien joué son jeu, quand Alaigre l'a percée au lieu de mon ventre. Mais s'il eût pris Gautier pour Garguille, j'en aurais belle verdasse.  
 
ALAIGRE
 
Il eût fallu dire febé, pour qui est-ce ? Ç'eût été pour toi.  
 
FLORINDE
 
Là là, mon pauvre garçon, qui bien fait trouve, et qui bien fera, bien trouvera.  
 
ALAIGRE
 
Ou l'Écriture mentira.  
 
FLORINDE
 
Un bienfait n'est jamais perdu. Tout vient à point qui peut attendre. Mon cher Lidias se mangerait plutôt les bras jusqu'aux coudes, quand on lui fait un plaisir grand comme la main, qu'il n'en rendit long comme le bras.  
 
LIDIAS
 
Philipin, tu peux t'assurer de ce que te dit ma Florinde, comme si cela était, autant vaudrait que tous les notaires y eussent passé : ce que nous te disons n'est pas de l'eau bénite de cour.  
 
ALAIGRE
 
Philipin, autant de frais que de salé, ce qu'on te promet n'est pas perdu.  
 
PHILIPIN
 
Vous n'avez qu'à commander, je me mettrais en quatre, et ferais de la fausse monnaie pour vous ; je prendrais la lune avec les dents, je ferais de nécessité vertu pour votre service. Je vous aime mieux tous deux qu'une bergère ne fait un nid de tourterelle à cause de lui pour l'amour d'elle.  
Morgoine, je suis un homme qui n'est pas de bois, et qui sait rendre à César ce qui est à César. Je fais cas des hommes de qualité plus que d'une pomme pourrie et que d'un chien dans un jeu de quille.  
 
ALAIGRE
 
Tu fais des comparaisons bien saugrenues, et si tu enfiles comme crottes de chèvres. Il te faudrait un petit bout de chandelle pour t'éclairer à trouver tout ce que tu veux dire où il n'y a ni bon envers ni bon endroit. Il vaut mieux se taire que de mal parler ; tu es bien heureux d'être fait, on n'en fait plus de si sots.  
 
PHILIPIN
 
Ouille, il semble à t'entendre que je sois une huître en écaille ou quelque sot qui parle à bric et à brac.  
Aga! à moqueur la moque, à bossu la bosse, et à tortu la torse ; tu es un beau frelampier, c'est bien à toi à qui j'en voudrais rendre compte ; je crois que tu as fait ton cours à Asnières, c'est là où tu as laissé manger ton pain à l'âne, c'est là où tu as appris ces beaux pieds de mouche et ces beaux y Gregeois. Tu es un savant prêtre, tu as mangé ton bréviaire. Aga! tu n'es qu'un sot, tu seras marié au village. Il n'y a que trois jours que tu es sorti de l'hôpital, et tu veux faire des comparaisons avec les gueux. Si tu étais aussi mordant que tu es reprenant, il n'y aurait crottes dans ces champs que tu n'allasses fleurant.  
 
ALAIGRE
 
Mais gros bouffe-tripe, il me semble que vous prenez bien du nord. Je te conseille de ne point tant empiler, si tu ne veux que je te donne cinq et quatre, la moitié de dix-huit.  
 
PHILIPIN
 
Ouille, je te baillerais raffle de six et trente en trois cartes. Si tu y avais seulement pensé, je ferais de ton corps un abreuvoir à mouche et te montrerais bien que j'ai du sang aux ongles.  
 
ALAIGRE
 
Je le crois, mais c'est d'avoir tué des poux.  
 
LIDIAS
 
La paille entre deux ! Sus ! la paix à la maison ! Je n'aime pas le bruit, si je ne le fais. Je veux que vous cessiez vos riottes, et vous soyez comme les deux doigts de la main. Alaigre, vous faites le Jean fichu l'aîné et vous vous amusez à des coquesigrues et des balivernes. Je veux que vous vous embrassiez comme frères et que vous vous accordiez tous deux comme larrons en foire, et que vous soyez camarades comme cochons.  
 
ALAIGRE
 
Il est bien heureux qui est maître, il est valet quand il veut.  
 
PHILIPIN
 
Je crois que tu as été au grenier sans chandelle, tu as apporté de la vesse pour du foin.  
 
ALAIGRE
 
Tu n'y entends rien, c'est que j'ai tué mon pourceau, je me joue de la vessie. Ho, grosse balourde, ne sais-tu pas que, qui veut vivre longuement, il faut bailler à son cul vent ?  
 
PHILIPIN
 
Oui, mais pour vivre honnêtement, il ne faut vessir si puant.  
 
LIDIAS
 
Accordez vos flûtes encore un coup, et changez de note. Revenons à notre première chanson. Que disait-on en mon absence ? On me prêtait de belles charités, au moins, je crois qu'on n'oubliait pas à me tenir sur le tapis, et à mettre en avant que je disais comme le renard des mûres, quand je fis courir le bruit que l'amour ne me trottait plus dans le ventre, et que je ne me souciais ni des rais ni des tondus. Je crois, mon cœur, que cela fut cause qu'on ne vous serrait plus tant la bride.  
 
FLORINDE
 
Il est vrai que votre absence faisait parler de vous tout au travers des choux. Mon père entre autres ne m'en rompait plus tant la tête, parce qu'il croyait que toutes nos affections fussent évanouies, et que nous eussions planté l'amour pour reverdir.  
Bref, on ne songeait plus qu'à rire, et me donner à ce grand franc-taupin de Capitaine qui me suivait comme un barbet, et je ne m'en fusse jamais dépêtré sans cette contremine, de laquelle on ne se doutait non plus que si le ciel eût dû tomber.  
 
PHILIPIN
 
On vous avait mis aux péchés oubliés, on ne songeait non plus à vous que si vous n'eussiez jamais été né, et notre docteur était plus aise qu'un pourceau qui pisse dans du son de ce qu'on disait que vous aviez plié bagage, car il croyait jamais n'être dépatrouillé de vous. Il escarpinait avec sa robe troussée de peur de crottes.  
 
(Philipin saute)  
 
ALAIGRE
 
Saute crapaud, voici la pluie.  
PHILIPIN
 
Mais il ne songeait pas que qui rit le vendredi pleure le dimanche.  
 
ALAIGRE
 
Il rit assez qui rit le dernier.  
PHILIPIN
 
Saimon, je crois qu'il se gratte bien maintenant où il ne lui démange pas. Il rit jaune comme farine et vous dit bien la patenôtre du singe, mais morgoine, il ne vous tient pas, ce n'est pas pour son nez mon cul, ni pour ce grand malotru de capitaine qui croyait tenir Florinde comme un pet à la main. Il peut bien la serrer et dire qu'il ne tient rien. Il a beau s'en défriper, il n'a qu'à s'en torcher le bec.  
 
ALAIGRE
 
C'est un bon falot, le morceau lui passera bien loin des côtes.  
 
FLORINDE
 
Pour moi, je ne sais comme mon père est coiffé de cet avaleur de charrette déferrée. Quelques-uns disent qu'il est assez avenant, mais pour moi, je le trouve plus sot qu'un panier percé, plus effronté qu'un page de cour, plus fantasque qu'une mule, méchant comme un âne rouge, au reste, plus poltron qu'une poule, et menteur comme un arracheur de dents.  
 
LIDIAS
 
Vous dites là bien des vers à sa louange.  
 
FLORINDE
 
Pour la mine, il l'a telle quelle, et, surtout, il est délicat et blond comme un pruneau relavé; et la bourse il ne l'a pas trop bien ferrée; de ce côté-là, il est sec comme un rebec et plus plat qu'une punaise.  
 
ALAIGRE
 
Et puis après cela, allez vous y fourrer.  
 
PHILIPIN
 
Elle dit vrai. Il est plus glorieux qu'un pet, et ce drôle-là n'en ferait pas un pet à moins de cinq sols. Quand il rit, les chiens se battent; il est quelquefois rebiffé comme la poule à gros Jean, et, à cette heure-là, il faut être grand monsieur pour avoir un pied de veau.  
 
LIDIAS
 
Vous le tenez bien au cul et aux chausses, les oreilles lui doivent bien corner. Mais c'est assez le draper en son absence, laissons-le là pour tel qu'il est.  
 
ALAIGRE
 
S'il en veut davantage, il n'a qu'à en aller chercher ; s'il n'est content de cela, qu'il prenne des cartes : aussi bien il est bon à jouer au brelan, il a toujours un as caché sous son pourpoint.  
 
LIDIAS
 
Ce n'est pas tout, il ne faut pas demeurer ici plantés comme des échalas, il faut faire gille pour trois mois, et ne point revenir que nous n'ayons remmanché nos flûtes et consommé notre mariage. S'ils nous viennent chercher sur notre paille, nous leur montrerons qu'un coq est bien fort sur son fumier, et que chacun est maître en sa maison.  
 
ALAIGRE
 
Il faudra que ce croquant de capitaine ait de bonnes mitaines pour en approcher. Il est fort mauvais, il a battu son petit frère. Je n'ai pas peur qu'il lui prenne envie de courir après son esteuf, car il y a plus de six mois qu'il a vendu son cheval pour avoir de l'avoine, si bien que s'il est botté, c'est pour coucher à la ville, et pour piquer les boucs. Je vous jure que je n'aurai pas la puce à l'oreille, et ne m'en lèverai pas plus matin.  
 
PHILIPIN
 
La bête a raison, il la faut mener à l'étable. Mais parlons un peu d'affaire, il faut dégueniller d'ici, il n'y fait pas si bon qu'à la cuisine. Quand le soleil est couché, il y a bien des bêtes à l'ombre.  
 
ALAIGRE
parlant au violon.
 
Soufflez, ménestrier, l'épousée vient.  
 
* * * Fin du premier acte * * *
 
. . . / SUITE ACTE SECOND  
 
Mot Annotation
ACTE PREMIER
SCÈNE VII
(Résumé de la scène) Lidias, Florinde, Alaigre et Philipin se trouvent ensemble aux champs.

Lidias s'enquiert de ce qu'on avait dit de lui au cours de son absence et on lui apprend que le docteur ne songeait plus à lui ni à ses ambitions concernant sa fille et que le capitaine Fierabras courtise maintenant la jeune fille.

LIDIAS, FLORINDE, ALAIGRE, PHILIPIN
LIDIAS
Et bien ma fille, nous leur en avons bien baillé d'une ? En bailler d'une belle = En faire accroire à quelqu'un.
Et moi fin de vous prendre, Être fin = Être rusé, adroit, pénétrant.
puisqu'on ne voulait pas vous donner.
Au reste, vous ne vous en repentirez ni tôt ni tard,
je suis de ceux
qui bien aiment et tard oublient. Qui bien aime tard oublie = Un sentiment vif et sincère laisse dans le cœur qui l'éprouve un souvenir qui dure longtemps.
Je vous le jure par tous les dieux ensemble, Jurer par tous les dieux ensemble = Les Anciens, les Grecs et les Romains, juraient non seulement par un, par deux, mais par tous les dieux ensemble. L'expression se retrouve fréquemment dans les pièces de l'époque, notamment dans celles de Molière.
après cela il n'y a plus rien,
que je vous serai plus fidèle que le bon chien n'est à son maître, Être plus fidèle que le chien à son maître = Être très fidèle. (Le chien est considéré comme l'animal le plus fidèle).
et que je vous chérirai comme mes petits boyaux Aimer quelqu'un comme ses petits boyaux = Chérir, aimer tendrement.
et vous conserverai comme la prunelle de mon œil; Conserver comme la prunelle de son œil ou de ses yeux = Conserver quelque chose précieusement, soigneusement.
soyez-en aussi assurée
comme il n'y a qu'un soleil au ciel. Comme il n'y a qu'un soleil au ciel = INTROUVABLE, mais on peut supposer qu'il signifie « une chose d'une grande certitude ».
Si je me parjure jamais, je veux être réduit en poudre tout présentement. INTROUVABLE. On rencontre cependant la forme suivante : « Sois-je écrasé du ciel si je mens ! », notamment dans Le misanthrope de Molière.
ALAIGRE
(à part)
Il faut le croire,
il n'en voudrait pas jurer. Cela pourrait bien être.
Ce qu'il nous dit
est aussi vrai comme il neige boudin. C'est vrai comme il neige du boudin = Se dit d'un conte en l'air, d'un discours dénué de fondement.
FLORINDE
Je vous crois comme un oracle, Parler comme un oracle = De manière à commander la croyance.
et vous seriez un vrai barbare, Être un barbare = Homme sans goût, grossier, cruel, sans humanité.
et plus traître que Judas, Traître comme Judas = Se dit d'un homme qui, sous le masque de l'amitié, trahit de la manière la plus cruelle.
si vous faisiez autrement.
Si j'eusse cru que vous en eussiez voulu abuser, Utilisation du conditionnel passé deuxième forme. Aujourd'hui on dirait «Si j'avais cru que vous en auriez voulu abuser.»
je ne vous eusse pas tant donné de pied sur moi. Avoir pied sur quelqu'un = Avoir quelque pouvoir ou autorité sur quelqu'un. Aujourd'hui, on aurait écrit «Je ne vous aurais pas tant donné de pied sur moi.»
Mais parlons un peu de
notre levée de bouclier ; Faire une levée de boucliers = Faire de grands préparatifs pour une entreprise qui ne réussit pas ou qui n'en vaut pas la peine.
nos gens sont bien camus. Être camus = Être embarrassé, interdit. Un camus est un canard qui a le nez court et plat. Pour une personne, avoir le nez camus, c'est avoir le nez aplati, écrasé, épaté.
ALAIGRE
Mon maître, ils sont aussi étonné que vous seriez,
s'il vous venait des cornes à la tête. Étonné comme si les cornes lui venaient à la tête = Être surpris, étonné au dernier point.
LIDIAS
Taisez-vous, Alaigre, vous êtes plus sot que vous n'êtes grand, Vous êtes plus sot que vous n'êtes grand = INTROUVABLE.
et plus fol qu'un jeune chien. Être plus fou qu'un jeune chien = Être enjoué, gai, badin.
Si vous faites le compagnon, Faire le compagnon = Faire l'important, le suffisant.
je vous donnerai de la hastille. Donner de la hâtille (hastille) à quelqu'un = Lui donner des coups de bâton.
PHILIPIN
Il est vrai, Alaigre, tu fais toujours des comparitudes et similaisons Faire des comparitudes et des similaisons = « Faire des comparaisons et des similitudes ». La tendance à confondre les suffixes a toujours caractérisé le langage vulgaire.
qui n'appartiennent qu'à toi.
Il faut qu'un serviteur ne se joue à son maître non plus qu'au feu. Se jouer à son maître non plus qu'au feu = Semble être une contraction de deux proverbes : 1) Se jouer de quelqu'un = Se moquer de lui, le railler adroitement ou le tromper. 2) Jouer avec le feu = Chercher inutilement le danger.
Tu ne sais pas ton pain manger, Il sait son pain manger = Se dit d'un homme vivant en dessous de sa condition. Se dit également d'un homme habile et intelligent.
fais comme moi qui vais tout rondement en besogne, Aller rondement en besogne = Sincèrement, franchement, sans artifice.
et apprends que pour bien servir et loyal être, de serviteur on devient maître. À bien servir et loyal être, de serviteur on devient maître = Proverbe avéré notamment dans l'Heptaméron de Marguerite de Navarre.

L'un des personnages du récit le rapporte à cette circonstance : « Quand nos maîtresses tiennent leur rang en chambres ou en salles, assises à leur aise comme nos juges, nous sommes à genoux devant elles ; et quand nous les menons danser en crainte et servons si diligemment que nous prévenons leur demande, nous semblons être tant craintifs de les offenser et tant désirant de les servir, que ceux qui nous voient ont pitié de nous, et bien souvent nous estiment plus sots que bêtes, transportés d'entendement, ou transis, et donnent la gloire à nos dames, desquelles les contenances sont tant audacieuses et les paroles tant honnêtes, qu'elles se font craindre, aimer et estimer de ceux qui ne voient que le dehors.

Mais quand nous sommes à part, quand l'amour seul est juge de nos contenances, nous savons très bien qu'elles sont femmes et nous hommes, et, à l'heure, le nom de maîtresse est converti en amie, et le nom de serviteur en ami ».

ALAIGRE
Le gros nigaud, Être un gros nigaud = Être imbécile.
il est aussi fin qu'une dague de plomb, Il est aussi fin qu'une dague de plomb = Se dit d'un homme simple et grossier.
et si, le voyez-vous, il se carre comme un pou sur une gale. (Philipin siffle.) Fier comme un pou sur sa gale (ou se dresser comme un pou sur sa gale) = Se dit d'un homme qui se glorifie dans sa turpitude. On rencontre également : fier comme un pou sur une rogne et fier comme un pou sur son fumier (ici, le mot « pou » est pris pour « coq » ).
Tu t'amuses à siffler, tu ne seras pas prévôt des marchands. Tu t'amuses à siffler, tu ne seras pas prévôt des marchands = INTROUVABLE.

On peut cependant supposer que ce proverbe signifie qu'un homme frivole (qui perd son temps à siffler), ne fera aucune entreprise d'importance, ou n'obtiendra aucun poste d'influence.

Notons que le poste de prévôt des marchands équivalait à l'époque à celui de maire et consistait principalement à s'occuper de l'approvisionnement de la ville, des travaux publics, de l'assiette des impôts, et du commerce fluvial. Le prévôt des marchands possédait également un certain pouvoir politique et était reconnu pour défendre les droits de la bourgeoisie.

LIDIAS
Taisez-vous, enfants, vous avez trop de caquet, Avoir trop de caquet = Babil indiscret, haut et bruyant.
vous n'aurez pas ma toile. Vous parlez trop, vous n'aurez pas ma toile = C'est ce qu'on dit à un babillard qui cherche à séduire par des beaux discours.

Allusion à un conte de vieille, dont voici l'une des variantes : Une paysanne avait chargé son fils d'aller vendre au marché une pièce de toile, et comme il n'était pas bien fin, elle lui avait défendu de la vendre à un grand parleur, qui l'enjôlerait pour avoir la marchandise à bas prix. Ce benêt retint si bien sa leçon, qu'il ne trouva point d'acheteur qui ne parlât trop à son gré ; car dès qu'on lui avait demandé : ' Combien la toile ? ', et qu'il en avait dit le prix, si on lui répondait ' C'est trop cher ', il répliquait à l'instant : ' Vous parlez trop, vous n'aurez pas ma toile ', et renvoyait ainsi tout le monde.

Mais viens-çà, Viens-çà = Viens ici.
Philipin, tu en as bien donné à notre docteur En donner à quelqu'un = Le tromper, lui mentir.
et sa femme avec ta feinte, c'est justement leur
avoir donné d'une vessie par le nez. Donner d'une vessie par le nez = Se moquer de quelqu'un, lui en faire à croire ou encore, se dit pour marquer qu'on méprise des louanges fades et des complaisances basses ; rabrouer quelqu'un pour son impertinence.
PHILIPIN
Ils peuvent bien jouer au jeu de j'en-tenons ; Jouer au jeu de j'en-tenons = Être moqué, souffrir un dommage. Vient de : nous en tenons, c'est-à-dire, nous sommes pris.
je crois qu'ils ne nous promettent pas poire molle. Ne pas promettre poire molle = Faire des menaces sévères.
J'ai bien fait croire aux voisins que des vessies sont des lanternes. Faire croire que des vessies sont des lanternes = Se dit d'un homme qui veut faire croire des choses absurdes et bizarres.
Mordiable ! Mordiable = Juron. Vient de « par la mort du diable ».
ils croient maintenant qu'il n'y a plus de Philipin pour un double. Il n'y a point de Monsieur pour un double = Il n'est pas besoin de l'appeler Monsieur.
Ils sont bien du guet, Être du guet = Être attrapé ou trompé.
mort non pas [de ma vie,] Merci de ma vie = Serment du petit peuple.
la vessie pleine de sang
a bien joué son jeu, Bien jouer son jeu = Faire bien son devoir, faire bien ce que l'on a ordre de faire, savoir bien dissimuler pour arriver à ses fins.
quand Alaigre l'a percée au lieu de mon ventre.
Mais s'il eût pris Gautier pour Garguille, Prendre Gautier pour Garguille = Prendre un homme pour un autre, se tromper.
j'en aurais belle verdasse. En avoir belle verdasse = Avoir peur. Être vert de peur.
ALAIGRE
Il eût fallu dire febé, pour qui est-ce ? Ç'eût été pour toi. Dites Febe c'est pour vous cela = Se dit lorsqu'on a donné un bon coup à quelqu'un ;

par similitude du soir des Rois où l'on dit ' febe ' (fève) en partageant le gâteau ou la galette des Rois lorsque l'on trouve la fève dans la gâteau. ' Febe ' signifie ' fève ' en latin.

FLORINDE
Là là, mon pauvre garçon, qui bien fait trouve, et
qui bien fera, bien trouvera. Qui bien fera, bien trouvera ou l'Écriture mentira = Avec la bonne foi on va le plus loin.
ALAIGRE
Ou l'Écriture mentira. Qui bien fera bien trouvera ou l'Écriture mentira = Avec la bonne foi on va le plus loin.
FLORINDE
Un bienfait n'est jamais perdu. Un bienfait n'est jamais perdu = Une bonne action a toujours sa récompense.
Tout vient à point qui peut attendre. Tout vient à point à qui sait attendre = On arrive à tout avec de la patience.
Mon cher Lidias se mangerait plutôt les bras jusqu'aux coudes, Je mangerais plutôt mon bras jusqu'au coude, que je ne vienne à bout de telle chose = Il n'y a rien que je ne fasse pour venir à bout de telle chose.
quand on lui fait un plaisir
grand comme la main, Grand comme la main = Se dit d'une petite chose.
qu'il n'en rendit long comme le bras. Long comme le bras = Très, beaucoup, est utilisé comme superlatif.
LIDIAS
Philipin, tu peux t'assurer de ce que te dit ma Florinde,
comme si cela était, Comme si c'était fait = Se dit de quelque chose de très certain.
autant vaudrait que
tous les notaires y eussent passé : Comme si le notaire y avait passé = Se dit en parlant d'une chose sur laquelle on peut compter, sur laquelle il n'y a pas à revenir.
ce que nous te disons n'est pas de l'eau bénite de cour. Eau bénite de cour = Vaines promesses, caresses trompeuses, et les compliments tels qu'en font les gens de cour.
ALAIGRE
Philipin, autant de frais que de salé, Autant de frais que de salé monsieur de beurre = Façon de parler vulgaire pour désapprouver ou rebuter ce que dit un autre.
ce qu'on te promet n'est pas perdu. Ce que je vous promets n'est pas perdu = Vous verrez à la fin si je vous le donnerai, tant y a qu'il demeure entre mes mains.
PHILIPIN
Vous n'avez qu'à commander, Vous n'avez qu'à commander = Se dit par compliment, signifie « je suis à votre service».
je me mettrais en quatre, Se mettre en quatre = S'employer de tout son pouvoir pour rendre service.
et ferais de la fausse monnaie pour vous ; Un homme qui ferait de la fausse monnaie pour un autre = Il n'y a rien qu'il ne fît pour lui.
je prendrais la lune avec les dents, Prendre la lune avec les dents = Se dit d'une chose qu'il est impossible de faire.
je ferais de nécessité vertu pour votre service.
Je vous aime mieux tous deux qu'une bergère ne fait un nid de tourterelle Je vous aime mieux qu'une bergère ne fait d'un nid de tourterelle = INTROUVABLE.

Cependant, le nid de tourterelle offert à une bergère par son amant est un lieu commun des romans pastoraux à l'époque, la tourterelle étant symbole de fidélité.

à cause de lui pour l'amour d'elle.
Morgoine, Morgoine = Sorte de juron euphémique pour ne pas blasphémer le nom de Dieu.

Voir de nombreuses variantes comme 'mordious, morieu', sur le thème de ' mort à Dieu '.

je suis un homme qui n'est pas de bois, Un homme qui n'est pas de bois = Un homme de valeur, d'effet, habile.
et qui sait rendre à César ce qui est à César. Rendre à César ce qui est à César = Rendre le mérite d'une chose à son véritable auteur.

Cette locution est une traduction d'une partie d'un passage du Nouveau Testament qui donne en latin : Redde Caesari quae sunt Caesaris, et quae sunt Dei Deo , soit « Rendez à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu » (Mathieu, XXII, 21).

Je fais cas des hommes de qualité Faire cas de quelqu'un ou de quelque chose = L'estimer, en avoir bonne opinion.
plus que d'une pomme pourrie Pomme pourrie = Une personne qui ne vaut rien.
et que d'un chien dans un jeu de quille. Comme un chien dans un jeu de quilles = Mal à propos, de manière incongrue, faire un mauvais accueil. Se dit aussi d'un homme qui vient à contretemps et dans une compagnie où il embarrasse.
ALAIGRE
Tu fais des comparaisons bien saugrenues,
et si tu enfiles comme crottes de chèvres. Ses paroles s'entretiennent comme crottes de chèvre = Il parle indistinctement, se dit aussi des choses qui n'ont aucun lien ensemble.
Il te faudrait un petit bout de chandelle pour t'éclairer à Un bout de chandelle pour trouver ce qu'il veut dire = Le vulgaire se sert de ce quolibet pour donner à entendre qu'une personne ne saurait trouver ce qu'elle a dessein de dire.
trouver tout ce que tu veux dire
où il n'y a ni bon envers ni bon endroit. Il n'y a ni envers ni endroit = Il n'y a point de raison.
Il vaut mieux se taire que de mal parler ; IL vaut mieux se taire que parler mal à propos = Il faut souffrir une petite peine pour en éviter une plus grande. Signifie également qu'il vaut mieux se taire et passer pour un sot que de parler et de le prouver.
tu es bien heureux d'être fait, on n'en fait plus de si sots. Il est bien heureux d'être fait, on n'en fait plus de si sot = Il est grandement badin, c'est un très grand sot.
PHILIPIN
Ouille, il semble à t'entendre que je sois une huître en écaille Être une huître en écaille = Être un sot.
ou quelque sot qui parle à bric et à brac. En quelque façon que ce soit, n'importe comment.
Aga! Aga! = Ancienne interjection, probablement équivalente de ' Ah, Ça!'
à moqueur la moque, À moqueur la moque = Celui qui fait profession de se moquer est sujet à souffrir la moquerie.
à bossu la bosse, À bossu la bosse = Malheur au méchant.
et à tortu la torse ; À tortu la torse = Un tortu est un homme contrefait, de travers, bossu.

Vient du verbe « tortuer ». Semble avoir la même signification que « à bossu la bosse ». Genre de comptine, jeu sur les sonorités.

tu es un beau frelampier, Frelampier = Un mauvais sujet, un bon à rien. Vient de « frère lampier », soit un moine qui avait anciennement la charge d'allumer les lampes.
c'est bien à toi à qui j'en voudrais rendre compte ; Rendre compte de quelque chose = En rendre raison, l'expliquer, le rapporter. Signifie également « vomir » en langage vulgaire. Voir «restituer», au Québec.
je crois que tu as fait ton cours à Asnières, Faire son cours à Asnière = Être un ignorant, un « âne », en référence à la stupidité de l'animal. Le nom de cette localité près de Paris est souvent tourné en ridicule et correspondait à l'origine au lieu où l'on élevait des ânes.
c'est là où tu as laissé manger ton pain à l'âne, Laisser manger son pain = Souffrir à être maltraité, être lâche.
c'est là où tu as appris ces beaux pieds de mouche Pieds de mouche = Mauvaise écriture dont le caractère est menu, mal formé et n'est point lié.
et ces beaux y Gregeois. Y Grégeois = Y grec.
Tu es un savant prêtre, tu as mangé ton bréviaire. Il est savant jusqu'aux dents, il a mangé son bréviaire = Il est ignorant.

Se dit pour se moquer d'un pédant. Ce proverbe vient de ce qu'autrefois on ne tenait personne pour savant, jusqu'à ce qu'il fût passé docteur, ce qui ne se faisait qu'après de forts grands repas, où l'on exerçait bien ses dents.

Aga! Aga! = Ancienne interjection, probablement équivalente de ' Ah, Ça!'
tu n'es qu'un sot, tu seras marié au village. Tu n'es qu'un sot, tu seras marié au village = Tu es un impertinent.
Il n'y a que trois jours que tu es sorti de l'hôpital, INTROUVABLE. Notons cependant que les gueux, les pauvres et les mendiants étaient menés et parfois enfermés à l'hôpital général à l'époque.
et tu veux faire des comparaisons avec les gueux. INTROUVABLE. Notons cependant que les gueux, les pauvres et les mendiants étaient menés et parfois enfermés à l'hôpital général à l'époque
Si tu étais aussi mordant que tu es reprenant, INTROUVABLE
il n'y aurait
crottes dans ces champs que tu n'allasses fleurant. INTROUVABLE
ALAIGRE
Mais gros bouffe-tripe, Un grand mangeur.
il me semble que vous prenez bien du nord. INTROUVABLE, mais le proverbe est recensé dans certains recueils, sans qu'on en donne la signification.
Je te conseille de ne point tant empiler, si tu ne veux
que je te donne cinq et quatre, la moitié de dix-huit. Donner cinq et quatre, la moitié de dix-huit = Donner deux soufflets, l'un de la paume de la main, où les cinq doigts assemblés frappent ensemble, l'autre du revers de la même main, auquel il n'y a que quatre doigts qui frappent, parce que le pouce demeure en arrière sans action.
PHILIPIN
Ouille, je te baillerais raffle de six et trente en trois cartes. Bailler ou donner une raffle = Donner un soufflet. « Six et trente en trois cartes » fait référence au jeu de dés, où « faire rafle de six » correspondait au meilleur coup, au coup le plus chanceux.
Si tu y avais seulement pensé, je ferais de ton corps un
abreuvoir à mouche Grande plaie saignante.
et te montrerais bien que
j'ai du sang aux ongles. Avoir du sang aux ongles = Avoir du cœur, du courage. Se dit également d'un homme qui est sensible à l'injure, qui sait la repousser avec vigueur.
ALAIGRE
Je le crois, mais c'est d'avoir tué des poux. Tuer des poux = INTROUVABLE.

On peut cependant supposer que cela est dit par raillerie, pour signifier que Philipin n'est pas réellement courageux, puisqu'il n'aurait eu à affronter que des choses risibles, tel que des poux.

LIDIAS
La paille entre deux ! D'accord!
Sus ! la paix à la maison ! Paix = Calme, repos, silence. ' La paix de la maison » signifie également ' l'acte vénérien » (acte sexuel).
Je n'aime pas le bruit, si je ne le fais. Se dit quand quelqu'un veut être le maître en sa maison ou qu'il souhaite faire taire les autres.
Je veux que vous
cessiez vos riottes, Riotte = Querelle, dispute. L'anglais a emprunté le mot d'ancien français « riot», pour signifier «émeute».
et vous soyez comme
les deux doigts de la main. Être intimement liés, être de grands amis.
Alaigre, vous faites le Jean fichu l'aîné Jean fichu l'aîné = Un badin.
et vous vous amusez à des coquesigrues et des balivernes. Choses frivoles et chimériques, contes en l'air
Je veux que vous vous embrassiez comme frères INTROUVABLE, on peut cependant supposer que cette expression signifie s'embrasser chaleureusement, avec amitié.
et que vous
vous accordiez tous deux comme larrons en foire, Ils s'entendent comme larrons en foire = Se dit en parlant de personnes qui sont d'intelligence pour faire des friponneries ou simplement qu'il y a une grande intelligence entre eux.
et que vous soyez camarades comme cochons. Se dit de deux personnes qui vivent ensemble dans une extrême familiarité.
ALAIGRE
Il est bien heureux qui est maître, il est valet quand il veut. INTROUVABLE = Il est bien heureux qui est maître, il est valet quand il veut.
PHILIPIN
Je crois que tu as été au grenier sans chandelle, tu as apporté de la vesse pour du foin. Il a été au grenier sans chandelle, il a apporté de la vesse pour du foin = Il a vessi (il a des flatulences, vient du verbe ' vessir ', dont on a conservé ' vesse ' comme dans ' vesse-de-loup ').
ALAIGRE
Tu n'y entends rien, Ne pas comprendre, ne pas saisir le sens de quelque chose.
c'est que j'ai tué mon pourceau, je me joue de la vessie. Il a tué son pourceau, il se joue de la vessie = Il vesse.
Ho, grosse balourde, Balourde = Femme maladroite, dépourvue de tact et de finesse.
ne sais-tu pas que, qui veut vivre
longuement, il faut bailler à son cul vent ? Pour vivre longuement, il faut donner à son cul vent = Dicton facétieux et populaire, qui se dit en plaisantant, et par manière d'excuse, lorsqu'il est échappé quelque incongruité (notamment des flatulences). Pour vivre longtemps, il faut avoir le ventre libre. En d'autres termes, ' il est mauvais pour la santé de se retenir…'
PHILIPIN
Oui, mais pour vivre honnêtement, il ne faut vessir si puant. INTROUVABLE.Pour vivre honnêtement, il ne faut vessir si puant.
LIDIAS
Accordez vos flûtes encore un coup, et changez de note. Se dit de plusieurs personnes qui ne conviennent pas des moyens de faire réussir quelque chose..
Revenons à notre première chanson. Retournez à son premier discours, à sa première demande. Voir « revenons à nos moutons».
Que disait-on en mon absence ?
On me prêtait de belles charités, Prêter une charité = Rendre un mauvais office, un mauvais service.
au moins, je crois qu'on n'oubliait pas
à me tenir sur le tapis, Tenir ou mettre sur le tapis = Traiter ou parler d'une affaire. Discourir d'une personne.
et à mettre en avant que je disais
comme le renard des mûres, Faire comme le renard des mûres = Se dit d'un homme qui fait semblant de mépriser une chose parce qu'il ne la peut avoir.
quand je fis courir le bruit Répandre des nouvelles dans le public.
que l'amour ne me trottait plus dans le ventre, L'amour lui trotte au ventre comme les carpes (ou les souris) en notre grenier = INTROUVABLE, mais le proverbe est avéré.
et que je ne me souciais ni des rais ni des tondus. Il ne se soucie ni des rais ni des tondus = Il ne se soucie de personne. « Rais » vient du verbe « raire » qui signifie « raser ».

Il existe une hypothèse selon laquelle ce proverbe serait originaire de Troies-en-Champagne, où il y avait une famille bourgeoise nommée Rez, qui était si puissante en bien et en autorité, qu'elle était redoutable à tous les autres habitants. Mais l'un d'eux, ennuyé de ce que l'on lui faisait trop souvent des menaces de sa part, dit qu'il ne se souciait ni des Rez ni des tondus, ce qui fut tellement applaudi qu'il passa en proverbe.

Je crois, mon cœur, que cela fut cause qu'on ne vous
serrait plus tant la bride. Serrer la bride ou tenir la bride courte à quelqu'un = Restreindre la liberté de quelqu'un, le rappeler à son devoir, comme on serre la bride au cheval pour mieux le contrôler.
FLORINDE
Il est vrai que votre absence faisait parler de vous
tout au travers des choux. À travers choux = Étourdiment, inconsidérément, sans aucun égard.
Mon père entre autres ne m'en rompait plus tant la tête, Se rompre la tête à quelque chose = S'y appliquer trop fortement et inutilement.
parce qu'il croyait que toutes nos affections
fussent évanouies, Disparaître.
et que nous eussions planté l'amour pour reverdir. Planter là, laisser là quelqu'un pour reverdir = Le laisser en quelque endroit et ne pas aller le retrouver, l'abandonner.
Bref, on ne songeait plus qu'à rire, Ne songer qu'à rire = Ne penser qu'à se divertir, à se réjouir.
et me donner à ce grand franc-taupin de Capitaine Franc-taupin = Réfère à un paysan armé ou à un soldat de l'ancienne milice française et par extension à un badin, un homme mal fait.

Avant que le roi Louis XI prît des étrangers à sa solde, les gens de pieds desquels on se servait à la guerre étaient de peu de cas et on les appelait « francs-taupins ».

qui me suivait comme un barbet, Suivre quelqu'un comme un barbet = Le suivre partout.
et je ne m'en fusse jamais dépêtré sans Se dépêtrer de quelqu'un ou de quelque chose = S'en débarrasser, se dégager.
cette contremine, de laquelle on ne
se doutait non plus que si le ciel eût dû tomber. Se douter non plus que si le ciel eût dû tomber = INTROUVABLE.
PHILIPIN
On vous avait mis aux péchés oubliés, Mettre quelque chose au rang des péchés oubliés = Ne plus s'en soucier, ne plus vouloir y songer.
on ne songeait non plus à vous que si vous n'eussiez jamais été né, INTROUVABLE.
et notre docteur était
plus aise qu'un pourceau qui pisse dans du son INTROUVABLE. Le proverbe apparaît cependant à quelques endroits, notamment dans L'histoire comique de Francion de Charles Sorel.
de ce qu'on disait que
vous aviez plié bagage, Plier bagage = Partir, s'enfuir.
car il croyait jamais n'être dépatrouillé de vous. Être dépatrouillé de quelqu'un = Être débarrassé, libéré.
Il escarpinait Escarpiner = S'échapper, s'enfuir en courant légèrement.
avec sa robe troussée de peur de crottes. Nez troussé de peur des crottes = Court, camus. Jeu de mots, puisqu'on rencontre également, au sens propre, « manteau, pantalon ou robe troussé de peur des crottes », lorsque quelqu'un marche dans un chemin « crotté ».
(Philipin saute)
ALAIGRE
Saute crapaud, voici la pluie. Saute crapaud voici la pluie ou saute crapaud nous aurons de l'eau = Cela se dit quand on voit sauter un lourdaud contre sa coutume.
PHILIPIN
Mais il ne songeait pas que qui rit le vendredi pleure le dimanche. Tel qui rit le vendredi, pleure le dimanche = Pour dire que bien souvent la tristesse succède à la joie en très peu de temps. Pourquoi ne faudrait-il pas rire le vendredi? Parce que dans les rites chrétiens, le vendredi serait le jour symbolique de la crucifixion de Jésus, donc un jour triste par principe. Le dimanche, par contre, serait un jour gai, le jour de la célébration de la messe.
ALAIGRE
Il rit assez qui rit le dernier. Rira bien qui rira le dernier = Se dit de quelqu'un qui se réjouit ou se flatte trop tôt d'un succès et qu'on croit menacé de quelque revers.
PHILIPIN
Saimon, Saimon = Sorte d'interjection qu'on trouve plus souvent sous la forme ' ça mon '.
je crois
qu'il se gratte bien maintenant où il ne lui démange pas. Il lui arrive des choses qui ne lui plaisent pas.
Il rit jaune comme farine Il rit jaune comme farine = Il ne rit pas de bon cœur, il est fâché.
et vous dit bien la patenôtre du singe, Dire la patenôtre du singe = Gronder et murmurer entre ses dents.
mais morgoine, Morgoine = Sorte de juron euphémique pour ne pas blasphémer le nom de Dieu. Voir de nombreuses variantes comme 'mordious, morieu', sur le thème de ' mort à Dieu '.
il ne vous tient pas,
ce n'est pas pour son nez Ce n'est pas pour son nez = La chose dont il s'agit n'est pas destinée à la personne dont on parle.
mon cul,
ni pour ce grand malotru Malotru = Personne maussade et mal bâtie.
de capitaine qui croyait tenir Florinde
comme un pet à la main. Un pet à la main = Un rien, une chose mal assurée.
Il peut bien la serrer et dire qu'il ne tient rien.
Il a beau s'en défriper, Défripé = Être embarrassé.
il n'a qu'à s'en torcher le bec. Se torcher le bec de quelque chose = En être privé, ne pas obtenir ce qu'on prétend.
ALAIGRE
C'est un bon falot, Falot = Plaisant, drôle, grotesque. Calqué sur l'anglais « good fellow ».
le morceau lui passera bien loin des côtes. Il lui passera loin des côtes = Il n'en mangera point.
FLORINDE
Pour moi, je ne sais
comme mon père est coiffé Être coiffé de quelqu'un ou de quelque chose = Avoir quelqu'un en affection.
de cet avaleur de charrette déferrée. Avaleur de charrettes ferrées = Se dit par mépris d'un fanfaron qui fait le brave.
Quelques-uns disent qu'il est assez avenant, Être avenant = Plaire par sa bonne grâce.
mais pour moi, je le trouve plus sot qu'un panier percé, Sot comme un panier percé = Très stupide. Un « panier percé » réfère à un homme sans mémoire, qui ne retient rien de ce qu'on lui apprend.
plus effronté qu'un page de cour, Effronté comme un page de cour = Hardi jusqu'à l'impudence.
plus fantasque qu'une mule, Fantasque comme une mule = Opiniâtre, têtu.
méchant comme un âne rouge, Méchant comme un âne rouge = Se dit d'un homme très méchant. « Rouge » signifiait « rusé » aux XVe et XVIe siècles.

Ce sens figuré provient de la réputation de déloyauté qu'avaient au Moyen Âge les personnes rousses, peut-être par assimilation avec le renard, ou avec le feu de l'enfer. Vaugelas, pour sa part, explique la comparaison par l'étymologie possible du mot « rouge » qui peut avoir le sens de « sauvage ».

au reste, plus poltron qu'une poule, Être poltron comme une poule = Être lâche, sans courage.
et menteur comme un arracheur de dents. Être menteur comme un arracheur de dents = Dire une chose fausse tout en en connaissant la fausseté. Grand menteur, grand parleur. On dit que personne ne ment plus effrontément qu'un arracheur de dents, qui promet de ne point faire de mal, ce qui est impossible.
LIDIAS
Vous dites là bien des vers à sa louange. Dire des vers à la louange de quelqu'un = Se dit ironiquement d'un discours ou d'un écrit où il y a quelque chose de fâcheux, de désagréable pour quelqu'un.
FLORINDE
Pour la mine, Mine = Air qui résulte de la conformation extérieure d'une personne, et principalement de son visage.
il l'a telle quelle, Tel quel = Manière de parler dont on se sert pour signifier « aussi mauvais que bon » et même quelquefois « plus mauvais que bon », de peu de valeur, de peu de considération.
et, surtout, il est
délicat et blond comme un pruneau relavé; Délicat et blond comme un pruneau relavé = Grossier.
et la bourse il ne l'a pas trop bien ferrée;
de ce côté-là,
il est sec comme un rebec Sec comme un rebec = Fort maigre. « Sec comme un rebec » a par la suite donné lieu à « Sec comme un violon », un rebec étant précisément une sorte de violon à trois cordes.
et plus plat qu'une punaise. Plat comme une punaise = Très plat. Sert aussi à désigner un homme au caractère bas et rampant. Par ailleurs, « avoir le ventre plat comme une punaise » se dit également d'une personne qui est restée longtemps sans manger.
ALAIGRE
Et puis après cela, allez vous y fourrer. Allez vous y fourrer = Ayez affaire à ces gens-là, vous en recevrez du dommage.
PHILIPIN
Elle dit vrai.
Il est plus glorieux qu'un pet, Glorieux comme un pet = Se dit de quelqu'un qui veut se donner des airs, qui est vaniteux.
et ce drôle-là n'en Un drôle = Se dit en un sens injurieux d'une personne méprisable.
ferait pas un pet à moins de cinq sols. Il ne ferait pas un pet pour cinq sols = C'est un homme très cérémonieux.
Quand il rit, les chiens se battent; Quand il rit, les chiens se battent = Il est de très mauvaise humeur.
il est quelquefois rebiffé comme la poule à gros Jean, Rebiffé comme la poule à gros Jean = Enflé de gloire. Se dit également d'une personne qui affecte d'être très sérieuse, très grave.
et, à cette heure-là, À cette heure = Aujourd'hui, maintenant.
il faut être grand monsieur Un gros monsieur = Un homme fort à son aise et qui a fait fortune.
pour avoir un pied de veau. Faire le pied de veau = Témoigner à quelqu'un une complaisance basse ou faire auprès de lui une démarche servile. Signifie également faire la révérence.
LIDIAS
Vous le tenez bien au cul et aux chausses, Tenir quelqu'un au cul et aux chausses = Le tenir de manière qu'il ne puisse s'échapper. Signifie également qu'on examine, qu'on agite quelque chose qui concerne quelqu'un, ses biens, sa vie, son honneur.
les oreilles lui doivent bien corner. Les oreilles lui cornent = Se dit de quelqu'un qui croit entendre ce qu'on ne lui dit pas. En ce sens, « les oreilles ont bien dû lui corner » signifie qu'on a parlé de quelqu'un en son absence.
Mais c'est assez le draper en son absence, Draper quelqu'un = Dire du mal de lui.
laissons-le là pour tel qu'il est. Laisser quelqu'un là pour ce qu'il est = L'abandonner.
ALAIGRE
S'il en veut davantage, il n'a qu'à en aller chercher ; S'il en veut davantage, il n'a qu'à en aller chercher = INTROUVABLE.
s'il n'est content de cela, qu'il prenne des cartes : S'il n'est pas content, qu'il prenne des cartes = Se dit d'un homme difficile à satisfaire. Se dit également quand on ne soucie pas du mécontentement de quelqu'un.
aussi bien
il est bon à jouer au brelan, il a toujours un as caché sous son pourpoint. Il est bon à jouer au brelan, il a un as dans son pourpoint = C'est une allusion d'un « as » aux cartes et « aze » qui signifie un âne ou un ignorant.
LIDIAS
Ce n'est pas tout, Ce n'est pas tout = Ce n'est pas assez, il ne suffit pas, il y a encore à dire.
il ne faut pas demeurer ici
plantés comme des échalas, Il se tient droit comme un échalas = Se dit de quelqu'un qui se tient droit avec une affectation extraordinaire. L'échalas est un bâton de quatre ou cinq pieds de long que l'on met en terre pour soutenir un cep de vigne.
il faut faire gille pour trois mois, Faire gille = S'en aller, s'enfuir.
et ne point revenir
que nous n'ayons remmanché nos flûtes Accorder, remmancher ses flûtes = Se mettre d'accord. Il signifie également parfois « faire l'amour».
et consommé notre mariage. Consommer un mariage = Accomplir l'union sexuelle
S'ils nous viennent
chercher sur notre paille, Être sur son pailler = Être en un lieu où l'on est le plus fort, comme dans sa maison, dans son quartier.
nous leur montrerons
qu'un coq est bien fort sur son fumier, Hardi comme un coq sur son fumier = Se dit d'un homme qui se prévaut de ce qu'il est dans un lieu où il a l'avantage.
et que chacun est maître en sa maison. Chacun est le maître dans sa maison ou charbonnier est maître chez lui = Chacun vit chez lui comme il lui plaît.

On dit que l'origine de ce proverbe remonte à François 1er qui, s'étant laissé emporté à l'ardeur de la chasse, fut surpris par la nuit et obligé, étant seul, d'entrer dans la loge d'un charbonnier qui, ne le connaissant point, l'invita à souper.

Lorsqu'il fut question de se mettre à table, il prit la première place et ne donna que la seconde au roi en lui disant : chacun est maître chez soi. Le roi mangea fort bien et, le matin étant venu, il sonna du cor pour faire savoir où il était.

À l'arrivée de ses courtisans, le charbonnier crut être perdu, mais le roi le rassura en lui frappant sur l'épaule et entre autres récompenses, octroya à sa considération que le trafic du charbon serait exempt de tout impôt.

ALAIGRE
Il faudra que ce croquant de capitaine Croquant = Un homme de rien, sans consistance, sans valeur.
ait de bonnes mitaines pour en approcher. Prendre des mitaines = Prendre des précautions, beaucoup de soins.
Il est fort mauvais, il a battu son petit frère. Il est méchant, il a battu son petit frère = Se dit de quelqu'un qui fait le mauvais, pour se moquer de ses menaces.
Je n'ai pas peur qu'il lui prenne
envie de courir après son esteuf, Courir après son esteuf = Poursuivre un avantage qu'on a laissé échapper ou poursuivre en vain ce que l'on pouvait tenir en ses mains avec sûreté. Un esteuf est une balle du jeu de paume.
car il y a plus de six mois
qu'il a vendu son cheval pour avoir de l'avoine, Vendre son cheval pour avoir de l'avoine = Se défaire du principal mal à propos pour avoir le moindre.
si bien que
s'il est botté, c'est pour coucher à la ville, S'il est botté, c'est pour coucher à la ville = Se dit pour rire d'un homme qui est botté (chaussé de bottes) d'ordinaire et ne voyage point.
et pour
piquer les boucs. Piquer les boucs = INTROUVABLE.
Je vous jure que je n'aurai pas
la puce à l'oreille, Avoir la puce à l'oreille = Être inquiet, occupé de quelque chose au point d'en perdre le sommeil ou de se réveiller plus tôt qu'à l'ordinaire. Voir le dicton « mettre la puce à l'oreille»
et ne m'en lèverai pas plus matin.
PHILIPIN
La bête a raison, La bête a raison = Se dit à un badin qui veut avoir raison.
il la faut mener à l'étable.
Mais parlons un peu d'affaire,
il faut dégueniller d'ici, Dégueniller = Se sauver comme un chien de chasse, déguerpir. La locution triviale « décaniller » n'est qu'une variante de celle-ci, dont le vrai sens est « tirons de là nos guenilles ».
il n'y fait pas si bon qu'à la cuisine. Il ne fait pas bon ici = On y court des dangers.
Quand le soleil est couché, il y a bien des bêtes à l'ombre. Il y a beaucoup de bêtes à l'ombre quand le soleil s'est couché = Il y beaucoup de choses dont on ne parle plus dès qu'on ne les voit plus. Signifie également qu'il y a bien des ignorants dans le monde.
ALAIGRE
parlant au violon.
Soufflez, ménestrier, l'épousée vient. Soufflez, ménestrier, l'épousée passe = Se dit lorsque quelqu'un se vante ou dit quelque hyperbole.
* * * Fin du premier acte * * *
. . . / SUITE ACTE SECOND
ACTE SECOND  
 
SCÈNE PREMIÈRE  
 
(résumé de la scène)  
 
LE CAPITAINE, FIERABRAS, ALIZON ET LE DOCTEUR.  
 
LE CAPITAINE
 
Pauvre docteur Thesaurus, je te plains bien, mais je n'ai rien à te donner ; si tu n'avais la caboche bien faite, tu serais déjà à Pampelune.  
Tu as reçu un terrible revers de fortune, tu as perdu le joyau le plus précieux de ta maison sans l'avoir joué, et le tout par un tour de souplesse que ta fille t'as fait, ayant laissé prendre un pain sur la fournée par un qui ne serait pas digne de servir de goujat à un qui se sentirait trop heureux de me torcher les bottes.  
 
Ah Florinde ! quien se casa per amores, malos dias y buenas noches. Oui, oui, Florinde, tu l'éprouveras que qui se marie par amourette a une bonne nuit, mais de mauvais jours. Tu m'as bien baillé de la gabatine et fait un tour de femme, après m'avoir promis monts et vaux. Ah, que de la male muger te guarda y de la buena no fies nada.  
 
Toutefois, que dis-je, Florinde, je te fais tort de croire que tu aies fait brèche à ton honneur. Tu es possible dans la gueule des loups, et en quelque part plus morte que vive.  
Et toi aussi, pauvre père, plus triste qu'un bonnet de nuit sans coiffe, tu es plus cajois qu'une chatte qui trouve ses petits chats morts, plus dolent qu'un femme mal mariée, bref, plus désolé que si tous tes parents étaient trépassés.  
 
Il faut bien à cette heure que la constance te serve d'escorte et de bouclier. Je sais bien, c'est dans la nécessité que les vrais amis se montrent où ils sont ; c'est pourquoi ma langue, aussi bien aiguisée que mon épée, va dire et faire tout ensemble au docteur Thesaurus que je suis le roi des hommes, le phénix des vaillants, que j'exterminerai et mettrai à jambrebridaine tous ses ennemis, et que je chiquetterai pour son service tout ce qui se rencontrera plus menu que chair à pâté.  
De l'abondance du cœur la bouche parle, à grands seigneurs, peu de paroles. Moi, qui suis plus vaillant que mon épée, je le vais assurer que pour un ami l'autre veille. Me voici proche de son hôtel. Hola ho !  
 
ALIZON
 
Qui va ladre-là ?  
 
FIREABRAS
 
C'est le vaillant Fierabras, Général des Régiments de Tartarie, Moscovie, et autres.  
 
ALIZON
 
Dites, des Régiments du port au foin, de Pouilly, et autres. Ha ha, c'est donc vous, ce n'est pas grand cas, attendez, si vous voulez, ou bien allez vous-en à l'autre porte, on y donne des miches. (Fierabras cogne à la porte) Toubeau, ne rompez pas notre porte, elle a coûté de l'argent.  
 
FIREABRAS
 
À tous Seigneurs tous honneurs, bête brute, voilà bien niqueter, c'est trop niveler, il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. C'est le Capitaine Fierabras, et Mâche-fer, cela te suffise, ouvre sans tant de babil, et ne m'échauffe pas la cervelle que tu n'en trouve mauvaise marchande; prends-y garde, et que je ne t'envoie à Mortaigne ou à Cancalle pêcher des huîtres.  
 
ALIZON
 
Vos fièvres quartaines à trois blancs des deux! Tout beau, encore un coup de par Dieu ou de par le diable. Dieu nous soit en aide, puisqu'il le faut dire, vous faites plus de bruit qu'un cent d'oies, et si vous êtes tout seul. Vous êtes bien hâté, et si, personne ne vous presse. Monsieur, venez vitement parler au Capitaine Fierabras ; il rompra tout, si on ne le marie.  
 
. . . / SUITE SCÈNE II  
 
Mot Annotation
ACTE SECOND
SCÈNE PREMIÈRE
(résumé de la scène) Fierabras déplore l'enlèvement de Florinde et souhaite se mettre au service du docteur pour la retrouver.
LE CAPITAINE, FIERABRAS, ALIZON ET LE DOCTEUR.
LE CAPITAINE
Pauvre docteur Thesaurus,
je te plains bien, mais je n'ai rien à te donner ; Je vous plains bien, mais je ne sais que vous donner = Se dit par ironie pour signifier « je n'ai guère de pouvoir, encore moins de volonté pour vous ».
si tu n'avais la caboche bien faite, Avoir la tête (la caboche) mal faite = Être bizarre, déraisonnable.
tu serais déjà à Pampelune. Envoyer à Pampelune = Chasser une personne rudement, l'envoyer bien loin.
Tu as reçu un terrible revers de fortune, Revers de fortune = Disgrâce, accident qui change une bonne situation en une mauvaise.
tu as perdu le joyau le plus précieux de ta maison sans l'avoir joué, Tu as perdu le joyau le plus précieux de ta maison sans l'avoir joué = INTROUVABLE. On comprend cependant que le joyau en question est la fille du docteur.
et le tout par un tour de souplesse Tours de souplesse = Tours des saltimbanques qui demandent un corps souple. Se dit figurément de moyens subtils, artificieux qu'on utilise pour arriver à ses fins.
que ta fille t'as fait,
ayant laissé prendre un pain sur la fournée Prendre un pain sur la fournée = Anticiper sur le mariage, c'est-à-dire coucher avec une fille avant de l'épouser.
par un qui ne serait pas digne
de servir de goujat Servir de goujat = Un goujat est un valet de soldat. Se dit d'un homme sale et grossier.
à un qui se sentirait trop heureux de me torcher les bottes. Je n'en voudrais pas torcher mes bottes = Je ne l'estime en aucune façon.
Ah Florinde !
quien se casa per amores, malos dias y buenas noches. Quien se casa per amores, malos dias y buenas noches = À quiconque se marie par amour, mauvais jours et bonnes nuits. L'espagnol était alors la langue à la mode, mais on la faisait surtout parler aux capitaines.
Oui, oui, Florinde, tu l'éprouveras que
qui se marie par amourette a une bonne nuit, mais de mauvais jours. Qui se marie par amour a de bonnes nuits et de mauvais jours = Les mariages d'inclinations réussissent souvent mal.
Tu m'as bien baillé de la gabatine Bailler la gabatine = Se moquer, tromper. Vient du verbe « gabber ».
et fait un tour de femme, Faire ou jouer un tour = Faire une supercherie, une tromperie, une fourberie, une action fâcheuse, cruelle ou choquante à quelqu'un.
après m'avoir promis monts et vaux. Promettre monts et vaux = Se dit lorsqu'une personne promet à une autre toutes sortes de choses avantageuses, sans avoir la volonté ou le pouvoir de tenir sa promesse.
Ah, que de la male muger te guarda y de la buena no fies nada. Que de la male muger te guarda y de la buena no fies nada = De la mauvais femme garde-toi bien, et la bonne ne t'y fie point.
Toutefois, que dis-je, Florinde, je te fais tort de croire que
tu aies fait brèche à ton honneur. Faire une brèche à son honneur = Faire tort, faire dommage, perdre son honneur, manquer.
Tu es possible dans la gueule des loups, Être dans la gueule du loup = Être exposé à un péril certain.
et en quelque part plus morte que vive. Être plus mort que vif = Être saisi de terreur. Être incapable de réagir sous l'emprise de la peur.
Et toi aussi, pauvre père,
plus triste qu'un bonnet de nuit sans coiffe, Être triste comme un bonnet de nuit sans coiffe = Être triste et mélancolique. À l'époque, le bonnet de nuit faisait assez bonne figure, les gens s'étudiaient à le rendre agréable aux yeux en l'ornant de coiffes plus ou moins élégantes ; quand cet ornement lui manquait, alors il était triste, d'où le proverbe présenté ici.
tu es plus cajois qu'une chatte qui trouve ses petits chats morts, Plus cajois qu'une chatte qui trouve ses chats morts = INTROUVABLE. Notons que « cageois » est une forme altérée de « villageois » et signifie un homme grossier.
plus dolent qu'un femme mal mariée, Plus dolent qu'une femme mal mariée = INTROUVABLE. Dolent signifie « triste, affligé, plaintif ». Du latin populaire dolentus, du latin classique dolens, du verbe dolere qui signifie 'souffrir'. Voir le mot 'doléance'.
bref, plus désolé que si tous tes parents étaient trépassés. Il semble qu'il ait mis tous ses parents en terre = Il est extrêmement triste. 'Trépasser', verbe ancien qui signifie 'mourir'. Les trépassés = les morts.
Il faut bien à cette heure que la constance
te serve d'escorte et de bouclier. Servir d'escorte et de bouclier = Accompagner pour protéger, défendre ou surveiller.
Je sais bien, c'est dans la nécessité que les vrais amis se montrent où ils sont ; C'est dans le malheur qu'on reconnaît ses vrais amis / On connaît les amis au besoin = Quand on est en proie à des difficultés, la réaction de nos amis atteste de la valeur de leur amitié.
c'est pourquoi ma langue, aussi bien aiguisée que mon épée, Avoir la langue bien affilée = Parler avec beaucoup de facilité.
va dire et faire tout ensemble au docteur Thesaurus
que je suis le roi des hommes, Être le roi des hommes = Être très obligeant, bienfaisant, de commerce agréable.
le phénix des vaillants, Être le phénix des vaillants = Être le plus vaillant de tous, supérieur à tous les autres et unique en son genre.

Allusion au phénix (ou phoenix), animal fabuleux, oiseau unique de son espèce, qui était censé vivre plusieurs siècles, et qui, brûlé, renaissait de ses cendres.

Par extension, personne unique en son genre, supérieure par ses dons, ses brillantes qualités.

Voir à Wikipédia - Phénix.

que j'exterminerai et
mettrai à jambrebridaine tous ses ennemis, Mettre à jambrebridaine ou mettre à jambe bridaine = Mettre à bas, à l'envers. Signifie aussi rompre une jambe parce qu'il la faut brider ou lier.
et que je chiquetterai Chiquetter = Déchirer, mettre en pièces. Au sens propre, « chiquetter » signifie étirer la laine, en démêler les brins afin qu'elle soit plus facile à carder.
pour son service tout ce qui se
rencontrera plus menu que chair à pâté. Hacher menu comme chair à pâté = Mettre en pièces, massacrer.
De l'abondance du cœur la bouche parle, La bouche parle de l'abondance du cœur = L'on déclare souvent ses sentiments sans y penser, on ne peut s'empêcher de parler de choses dont le cœur est plein. Tiré du Nouveau Testament (Mat. 12.34).
à grands seigneurs, peu de paroles. À grands seigneurs, peu de paroles = Lorsque l'on parle à un grand seigneur, il ne faut lui tenir de longs discours, ne pas abuser de leur audience et la faire durer trop longtemps.
Moi, qui suis plus vaillant que mon épée, Être brave comme son épée = Se dit d'un homme adroit, vaillant.
je le vais assurer que pour un ami l'autre veille. Un ami pour l'autre veille = Un ami ne s'endort pas sur les affaires de son ami ; il les prend à cœur, il y veille comme aux siennes propres, et sa vigilance est payée de retour par celui qui en est l'objet : tous deux sont sous la garde l'un de l'autre, et ils doivent trouver dans leur sollicitude réciproque les conseils et les secours dont ils ont besoin pour bien soigner leurs intérêts moraux et matériels.
Me voici proche de son hôtel. Hola ho !
ALIZON
Qui va ladre-là ? Qui va ladre-là = Sotte allusion à ' Qui va là ?'.
FIREABRAS
C'est le vaillant Fierabras, Général des Régiments de Tartarie, Moscovie, et autres.
ALIZON
Dites, des Régiments du port au foin, de Pouilly, et autres. Port au foin = Le Port au Foin, près du Pont-Neuf, était le quartier général des filous.

Pouilly = Région de France reconnue pour ses vins.

Ha ha, c'est donc vous,
ce n'est pas grand cas, Ce n'est pas grand cas = Ce n'est pas une chose importante.
attendez, si vous voulez, ou bien
allez vous-en à l'autre porte, on y donne des miches. À la porte où l'on donne les miches, les gueux y vont = On fait la cour à ceux qui sont en pouvoir de distribuer les grâces.
(Fierabras cogne à la porte)
Toubeau, ne rompez pas notre porte, Toubeau = Doucement. Probablement de 'tout beau '.
elle a coûté de l'argent. Coûter de l'argent = Coûter cher. L'argent (le métal) étant plutôt rare à l'époque, il coûtait cher.
FIREABRAS
À tous Seigneurs tous honneurs, bête brute, À tous Seigneurs tous honneurs = Il faut rendre honneur à chacun selon son rang et sa qualité.
voilà bien niqueter, c'est trop niveler, Voilà bien nicqueter, c'est trop niveler = Nicqueter = Faire des niaiseries, Niveler = hésiter.
il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre = Se dit au propre en parlant d'un homme qui feint de ne pas entendre et, figurément, d'un homme qui fait semblant de ne pas comprendre une proposition, une demande à laquelle il ne veut pas répondre.
C'est le Capitaine Fierabras,
et Mâche-fer, cela te suffise, Mâchefer = Se dit figurément pour fanfaron, celui qui se fait fort de mâcher le fer.
ouvre sans tant de babil, Babil = Superfluité excessive de paroles; parler beaucoup sans rien dire.
et ne m'échauffe pas la cervelle S'échauffer la cervelle = Se mettre en colère, s'emporter ou se passionner beaucoup pour quelque chose.
que tu n'en trouve mauvaise marchande; Mauvais marchand = celui qui perd à un marché, ne pas réussir à son dessein.
prends-y garde,
et que je ne t'envoie à Mortaigne Envoyer à Mortaigne = Tuer. Graphie 'Mortaigne' pour Mortagne', comme 'Michel de Montaigne' pour 'Michel de Montagne'. Envoyer à Mortagne = tuer.
ou à Cancalle pêcher des huîtres. Envoyer à Cancalle pêcher des huîtres = Vieille expression dont on se servait pour envoyer « promener » quelqu'un. Le petit port de Cancale en Bretagne est, encore aujourd'hui, célèbre pour ses huîtres et l'ostréiculture. Voir à Wikipédia - Cancale.
ALIZON
Vos fièvres quartaines Vos fièvres quartaines = Imprécation qu'on dit particulière à la nation française.

Elle est fondée sur ce que les Français étant naturellement prompts et impatients, jusqu'à vouloir, comme on dit, jouer à quitte ou double, c'est-à-dire mieux aimer mourir que de traîner si longtemps en langueur, ce leur est un grand supplice que de se voir malades de la fièvre quarte qui est une maladie chronique et de longue durée.

Fièvre quarte = Variété de fièvre intermittente au cours de laquelle les épisodes de fièvre élevée (hyperthermie) réapparaissent le quatrième jour. On constate la présence de deux jours d'intervalle libre (sans fièvre), entre les accès d'hyperthermie.

à trois blancs des deux! Trois blancs les deux = Le ' blanc ' valait cinq deniers, et le ' carolus ', qui était le grand blanc, en valait dix.
Tout beau, Tout beau = Doucement.
encore un coup de par Dieu ou de par le diable. De par Dieu ou de par le diable = Expression pour signifier qu'on ne connaît pas la cause d'un événement ou qu'elle importe peu.
Dieu nous soit en aide, puisqu'il le faut dire, Dieu nous soit en aide = On disait autrefois, après avoir fait une promesse solennelle, après avoir fait un serment, « Ainsi, Dieu me soit en aide », ou « Ainsi, Dieu m'aide », Que Dieu m'accorde son aide, autant que je tiendrai ma promesse, que je serai fidèle à mon serment.
vous faites plus de bruit qu'un cent d'oies, et si vous êtes tout seul. Faire plus de bruit qu'un cent d'oies = Les oies sont reconnues pour émettre un cri qui s'entend de très loin. Voir à Wikipédia - Oies du Capitole.
Vous êtes bien hâté, Être hâté = faire diligence.
et si, personne ne vous presse.
Monsieur, venez vitement parler au Capitaine Fierabras ;
il rompra tout, si on ne le marie. Il rompra tout, si on ne le marie = Se dit ironiquement d'un fanfaron, d'un pédant, ou encore en riant d'un homme qui est en colère.
. . . / SUITE SCÈNE II
 
ACTE SECOND  
 
SCÈNE II  
 
(Résumé de la scène)  
 
FIERABRAS, THESAURUS, ALIZON  
 
FIERABRAS  
 
(Il entre dans la maison du Docteur.)
 
Dieu soit céans, et moi dedans, et le Diable chez les moines.  
 
THESAURUS
 
Seigneur Capitaine, à vous et aux vôtres, fussiez-vous un cent, encore un coup en dépit des envieux. Il faut que je vous embrasse bras dessus bras dessous. Et bien, quel bon vent vous mène ?  
 
FIERABRAS
 
Les vents ne me mènent pas, car je vais plus vite à pied qu'ils ne vont à cheval, quand il est question de vous voir. Éole n'escroque et n'emprunte que mon haleine pour souffler dans les oreilles des hommes et des enfants que je suis la terreur de l'univers, l'honneur des pucelles et le massacreur du vautour qui m'a ravi la proie que vous me gardiez.  
 
ALIZON
 
On vous la gardait dans un petit pot à part.  
 
FIERABRAS
 
Et pour cela je vous suis venu dire qu'il faut vous armer des armes de la patience. Pour moi, je me veux vêtir de celles de la vengeance contre ceux qui vous ont tolli et emblé votre fille. Mes troupes en batailles, et le bruit que je ferai armé de pied en cap et jusques aux dents, les épouvantera comme étourneaux, ou bien leur donnera des ailes aux talons pour les faire revenir plus vite qu'un trait d'arbalète vous ramener le trésor qui ne peut être estimé ni connu que par le furieux et terrible Fierabras.  
Quand j'appris cette nouvelle, j'en devins si échauffé dans mon harnois, que je pensai perdre cette race ou megnie d'Archambault, plus il y en a, moins elle vaut. J'étais si bouffi de colère que je pensai crever dans mes panneaux, quand je sus qu'ils avaient gagné les champs, ou Dieu me damne.  
 
ALIZON
 
Il en devint si constipé, qu'il n'en pouvait pisser ni fienter.  
 
FIERABRAS
 
Enfin, jamais homme ne fut plus ébobi que moi, ni plus résolu de nous venger tous deux. C'est pourquoi je suis venu sans dire ni qui a perdu ni qui a gagné, pour vous offrir l'or et les richesses qui ne me manquent non plus que l'eau en la rivière. Pour le courage, la valeur et la force…  
 
ALIZON
 
Il en est fourni comme de fil et d'aiguille.  
 
FIERABRAS
 
Faites de moi comme des choux de votre jardin. J'emploierai le verd et le sec pour vous ; je ne suis point de ces espèces de chien braye qui n'ont que du caquet, et qui n'ont point de force qu'aux dents. Je t'ai bien montré où gît le lièvre, je sais bien où il faut appliquer le courage que je ferai paraître comme le clocher sur l'église. Quand il sera temps, je les attaquerai d'estoc et de taille, de cul et de pointe, de bec et de griffe, à méchant méchant et demi.  
 
THESAURUS
 
Quant à cela, vous ne sauriez mieux dire si vous ne recommencez. Vous n'en parlez pas comme un clerc d'armes, mais comme un homme qui en a vu bien d'autres. Ceux-là ne vous feraient pas vessir de peur ; comme dit notre voisin Jean Dadais, il n'est que d'avoir du courage, car qui se fait brebis, le loup le mange, vous n'en avez pas moins qu'un lion.  
 
FIERABRAS
 
Ces brigands, ces chercheurs de barbets et de midi à quatorze heures quels qu'ils soient sous la calotte du ciel, fussent-ils aux antipodes ou dans les entrailles de la terre, ils seront bien cachés, si je ne les trouve.  
 
Je leur montrerai bien à tourner au bout et à qui ils se jouent. Ils n'ont pas affaire à un faquin, ils verront de quel bois je me chauffe ; le veulent ou non, ils passeront par mes pattes. Je leur ferai sentir ce que pèse mon bras, je les châtierai si bien et si beau, qu'on n'en entendra ni pleuvoir ni venter.  
 
Quand ils seraient tous de feu, et qu'ils auraient la force de Samson et le courage d'Hercule, qu'ils seraient des Polyphèmes, des Achilles, des Hectors, des Cyrus, des Alexandres, des Hannibal, des Scipions, des Césars, des Pompées, des Rolands, des Rogers, des Godefroy de Bouillon, des Roberts le diable, des Geoffroy à la grand dent, tous aussi grands que des Gargantuas et des Briarées à cent bras, un seul des miens les tuera comme des hannetons, et ne dureront devant moi non plus que feu de paille.  
 
ALIZON
 
Et qu'une fraise dans la gueule d'une truie. Il y va de cul et de tête, comme une corneille qui abat des noix. Ô le grand casseur de raquette ! le grand rompeur d'huis ouverts ! le grand dépuceleur de nourrices ! Il est vaillant, il a fait preuve de sa valeur avec des armes de Caïn, des mâchoires. Le voyez-vous, ce Capitaine plante-bourde ?  
 
FIERABRAS
 
Seigneur Docteur, ce que je vous dis ne sont pas des contes de la cigogne.  
 
ALIZON
 
Ce qu'il dit est vrai comme je file ; c'est un bon gentilhomme, il est fils de pêcheur, noble de ligne.  
 
FIERABRAS
 
Et vous le verrez plus tôt que plus tard, plutôt aujourd'hui que demain, je les ferai renoncer à la triomphe, et coucher du cœur sur le carreau ; il en faut dépêtrer le monde, la garde n'en vaut rien, car telles gens valent mieux en terre qu'en pré, ils ne font que traîner leur lien, en attendant que je me jette sur leur friperie, et que je les jette si haut, que la région du feu les réduira en cendres en moins d'un tournemain.  
 
THESAURUS
 
Par Cicéron, vous valez mieux que votre pesant d'or ; car vous faites l'office d'un vrai ami de venir sans être mandé ; c'est être venu comme tabourin à noces, et faire en personne ce qu'un autre ferait par Procureur. Mais pour ne point mettre ablativo tout en un tas, et ne rien confondre, il ne faut pas tant faire de bruit, ce ne sont des abeilles, on ne les assemble pas au son d'un chaudron.  
 
ALIZON
 
Ils sont bons chevaux de trompette, ils ne s'effraient pas pour le bruit, tel menace qui a grand peur, Maître Gonin est mort, le monde n'est plus grue.  
 
FIERABRAS
 
L'on verra que devant qu'il soit trois fois les rois je les mettrai au benigna.Faire o benigna  
 
ALIZON
 
Vous nous donnez le Carême bien haut. Le terme vaut l'argent, il n'y aura plus en ce temps là ni bêtes ni gens.  
 
FIERABRAS
 
Le sang me monte au visage, il me bout dans le corps de ne pouvoir dès à présent mettre la griffe sur eux. J'entre en telle colère …  
 
ALIZON
 
… qu'il tuerait un mercier pour un peigne. Ô le grand fendeur de naseaux!  
 
THESAURUS
 
Ne fumetis Domine.  
 
ALIZON
 
Il est en colère, la lune est sur le bourbon.  
 
THESAURUS
 
Il ne faut pas que la colère vous emporte du blanc au noir, et du noir au blanc. Vous êtes trop chaud pour abreuver, ce serait tomber de fièvre en chaud mal, il faut aller au-devant par derrière, et vous conserver comme une relique, nous avons affaire de vous plus d'une fois ; il ne faut pas tout prendre de volée, et jouer à quitte ou à double : ce serait trop hasarder le paquet, en danger de tout perdre et tomber de Charybde en Scylla ; c'est-à-dire qu'il faut aller doucement en besogne. Croyez-moi, et dites qu'une bête vous l'a dit.  
 
FIERABRAS
 
Votre conseil n'est point mauvais, il y en a de pires ; il vaut mieux les laisser venir se prendre au trébuchet. Ils feront comme les papillons, ils viendront d'eux-mêmes se brûler à la chandelle. Je leur veux tendre des filets, où ils se viendront prendre comme moineaux à la glue. Lors je les traiterai en enfants de bonne maison, je les épuceterai et étrillerai sur le ventre et partout, et en attendant je vous prie de dormir à la Française, et moi je veillerai à l'Espagnole.  
 
ALIZON
 
Vous dites d'or, et si vous n'avez pas le bec jaune. Allez delà et moi deçà, et nous verrons qui les aura.  
 
. . . / SUITE SCÈNE III  
 
Mot Annotation
ACTE SECOND
SCÈNE II
(Résumé de la scène) Fierabras affirme au docteur qu'il le vengera et qu'il partira à la poursuite des ravisseurs, alors que le docteur tempère quelque peu ses ardeurs.
FIERABRAS, THESAURUS, ALIZON
FIERABRAS
(Il entre dans la maison du Docteur.)
Dieu soit céans, et moi dedans, et le Diable chez les moines. Dieu soit céans, et moi dedans, et le Diable chez les moines = Sorte d'imprécation populaire qui reprend une forme de salut pieux qu'on fait en entrant dans une maison habitée.

On peut sans doute y lire également la pensée populaire de l'époque selon laquelle les moines et religieux étaient hypocrites.

THESAURUS
Seigneur Capitaine, à vous et aux vôtres, fussiez-vous un cent,
encore un coup en dépit des envieux. En dépit des envieux = Locution proverbiale. INTROUVABLE, mais on peut déduire qu'elle signifie malgré ce qu'en pensent les gens, ou en faisant fi de la jalousie des autres.
Il faut que je vous embrasse bras dessus bras dessous. S'embrasser bras dessus bras dessous = S'embrasser l'un l'autre avec empressement et familiarité.
Et bien, quel bon vent vous mène ? Quel bon vent vous mène = Expression qui signifie : Quel sujet vous fait venir ici ?
FIERABRAS
Les vents ne me mènent pas, car je vais plus vite à pied
qu'ils ne vont à cheval, quand il est question de vous voir.
Éole n'escroque Éole = Terme de mythologie. Dieu qui préside aux vents.
et n'emprunte que mon haleine
pour souffler dans les oreilles des hommes et des enfants Souffler aux oreilles de quelqu'un = Lui inspirer, lui vouloir persuader de méchantes choses.
que je suis la terreur de l'univers, Être la terreur des ennemis = Se dit d'un grand capitaine.
l'honneur des pucelles L'honneur des pucelles = En parlant des femmes, « honneur » signifie « pudicité », « chasteté ». On dit également qu'un homme est l'honneur de sa compagnie pour dire qu'il en est la gloire, l'ornement.
et le massacreur du vautour qui m'a ravi Vautour = Homme avide et rapace.
la proie que vous me gardiez. Proie = Se dit en général de toute chose dont on s'empare avec violence.
ALIZON
On vous la gardait dans un petit pot à part. On vous en garde dans un petit pot à part = Celui-ci sert pour refuser ce que l'on nous demande.
FIERABRAS
Et pour cela je vous suis venu dire qu'il faut
vous armer des armes de la patience. S'armer de patience = Se munir, se prémunir, se précautionner contre les choses qui peuvent nuire, qui peuvent incommoder.
Pour moi, je me veux vêtir de celles de la vengeance S'armer de vengeance = Se munir de certains pouvoirs, de certains moyens intellectuels ou autres de défense ou d'attaque.
contre ceux qui vous ont tolli Tolli = Participe passé de « tollir », qui vient de « tollire », pour le latin « tollere », qui signifie « enlever ».
et emblé votre fille. Embler = Ravir avec violence ou par surprise. Le Dictionnaire de l'Académie française de 1694 le qualifie de « vieux mot qui n'est plus en usage ».
Mes troupes en batailles, et le bruit que je ferai Mettre ses troupes en bataille = Se disposer au combat.

Bruit = Nouvelle, ou encore, renom, réputation.

armé de pied en cap Armer de pied en cap = Se dit d'un homme qui est prêt sur tous les points d'une affaire et en état de repousser toutes les attaques.

'Cap' signifie la tête, 'le chef', comme dans 'couvre-chef', du latin caput. 'armé des pieds à la tête'.

et jusques aux dents, Armer jusques aux dents = Se dit d'un homme qui est plus chargé d'armes que l'on n'a accoutumé de l'être.
les épouvantera comme étourneaux, Épouvanter comme étourneaux = Un « épouvantail » est un haillon que l'on met au bout d'un bâton dans les champs, dans les jardins pour épouvanter les oiseaux. L'expression signifie donc sans doute avoir très peur.
ou bien leur donnera des ailes aux talons Avoir des ailes aux talons = Se dit d'un homme qui fuit fort vite.
pour les faire revenir plus vite qu'un trait d'arbalète Plus vite qu'un trait d'arbalète = Se dit pour marquer une grande vitesse. Un trait signifie ' une flèche' ici. Donc aussi rapide qu'une flèche d'arbalète. L'arbalète est une sorte d'arc, améliorée par un mécanisme.
vous ramener le trésor Trésor = Se dit figurément de tout ce qui est d'une excellence, d'une utilité singulière ou encore d'une personne ou d'un objet pour lequel on a un grand attachement.
qui ne peut être estimé ni connu que par le furieux et terrible Fierabras.
Quand j'appris cette nouvelle, j'en devins si
échauffé dans mon harnois, S'échauffer dans son harnois = Parler de quelque chose avec beaucoup de véhémence et d'émotion.
que je pensai perdre cette race ou megnie d'Archambault, Race ou megnie d'Archambault = Mégnie, Ménie ou maignée était synonyme de famille. La megnie des Hellequins avec leur grand bruit dans l'air, comme farfadets nocturnes, était célèbre dans la légende.

Celle des Archambault pullula beaucoup dans le Poitou et le Bourbonnais, et greva d'autant plus le pauvre peuple. Le proverbe qui se trouve ici vint de cette multiplication gênante de petits tyrans renaissant les uns des autres.

Sa formule la plus populaire était celle-ci : La mesnie Archambault, plus il y en a et pis vaut.

plus il y en a, moins elle vaut.
J'étais si bouffi de colère Être bouffi de colère = Avoir le visage altéré, gonflé par une violente colère, être fortement irrité.
que je pensai crever dans mes panneaux, Crever dans ses panneaux = Crever de dépit. Se dit aussi d'un homme qui a quelque grand dépit qu'il renferme au-dedans de lui du mieux qu'il peut.
quand je sus qu'ils avaient gagné les champs,
ou Dieu me damne. Dieu me damne = Sorte de jurement.
ALIZON
Il en devint si constipé, Constiper = Se dit parfois pour « être embarrassé ». On dit en ce sens « avoir la mine d'un constipé ».
qu'il n'en pouvait pisser ni fienter.
FIERABRAS
Enfin, jamais homme ne fut plus ébobi que moi, Ébobi = Étonné, surpris.

Écrit aussi 'ébaubi', de l'ancien français ' abaubi', p. passé du verbe 'abaubir', 'rendre bègue', du latin balbus 'bègue'. 'Ébaubi' a pour sens 'étonné, frappé d'une stupeur admirative'.

ni plus résolu de nous venger tous deux.
C'est pourquoi je suis venu sans dire ni qui a perdu ni qui a gagné, Sans dire ni qui a perdu ni qui a gagné = Inconsidérément, à l'étourdie.
pour vous offrir l'or et les richesses
qui ne me manquent non plus que l'eau en la rivière. Cela ne manque non plus que l'eau en la rivière = Cela est fort commun.
Pour le courage, la valeur et la force…
ALIZON
Il en est fourni comme de fil et d'aiguille. Il est fourni de fil et d'aiguille = Il est toujours prêt à travailler, il ne manque de rien.
FIERABRAS
Faites de moi comme des choux de votre jardin. En faire comme des choux de son jardin = Disposer de quelque chose comme si on en était le maître.
J'emploierai le verd et le sec pour vous ; Employer le verd et le sec = Employer toutes sortes de moyens ou inventions. 'Verd' de 'verdure', s'écrit aussi 'vert'.
je ne suis point de ces espèces de chien braye Chien braye = Lâche.
qui n'ont que du caquet, Il n'a que du caquet = Il ne fait que babiller.
et qui n'ont point de force qu'aux dents. N'avoir de la force qu'aux dents = INTROUVABLE, mais signifie sans doute ne faire que parler et ne point agir.
Je t'ai bien montré où gît le lièvre, Où gît le lièvre = Le secret, le nœud de l'affaire.
je sais bien où il faut appliquer le courage que je ferai
paraître comme le clocher sur l'église. Comme le clocher sur l'église = INTROUVABLE. Le clocher est un bâtiment de maçonnerie ou de charpente ordinairement élevé au-dessus de l'Église, où les cloches sont pendues.

On dit cependant « Perdre le clocher de vue », pour dire « s'éloigner fort d'un lieu ». Ainsi, l'expression utilisée ici signifie sans doute « qui se voit de très loin ou de façon évidente ».

Quand il sera temps, je les attaquerai d'estoc et de taille, Frapper d'estoc et de taille = Frapper de la pointe et du tranchant de l'épée.
de cul et de pointe, de bec et de griffe, De cul et de pointe = D'un bout à l'autre. On appelait cul et pointe chacun des bouts de l'aiguille.

De bec et de griffe = « Avoir bec et ongles » : Avoir les moyens de se défendre et savoir en user, ne pas se laisser attaquer impunément.

à méchant méchant et demi. À méchant méchant et demi = « Demi » se met quelquefois à la suite de quelques mots qui dénotent une qualité, soit bonne, soit mauvaise et alors il signifie « qui renchérit sur cette qualité ».
THESAURUS
Quant à cela, vous ne sauriez mieux dire si vous ne recommencez. Vous ne sauriez mieux dire si vous ne recommencez = Une personne a dit d'abord ce qu'il fallait dire.
Vous n'en parlez pas comme un clerc d'armes, Parler comme un clerc d'armes = Expression adverbiale pour signifier parler en ignorant, juger d'une chose sans la connaître.
mais comme un homme qui en a vu bien d'autres. Un homme qui a beaucoup vu = Se dit de la connaissance qu'on acquiert des choses du monde dans les voyages ou dans la fréquentation et le commerce du monde.

« Nous en avons vu bien d'autres » se dit également pour témoigner qu'on n'a point peur des menaces d'un homme, et qu'on ne le craint en rien.

Ceux-là ne vous feraient pas vessir de peur ; Vessir de peur, ou avoir la vesse = ' Uriner de peur ', avoir une grande peur.

Peut-être aussi influence de 'vesser' signifiant 'péter'.

comme dit notre voisin Jean Dadais, Dadais = Niais, nigaud, homme décontenancé.
il n'est que d'avoir du courage,
car qui se fait brebis, le loup le mange, Qui se fait brebis, le loup le mange = Ceux qui sont trop endurants donnent lieu aux méchants de leur nuire; la trop grande bonté, la trop grande douceur sont souvent préjudiciable.
vous n'en avez pas moins qu'un lion. Avoir le courage d'un lion = Être très courageux. On dit que le lion est celui de tous les animaux qui a le plus de courage.
FIERABRAS
Ces brigands, ces chercheurs de barbets Chercheur de barbets = Filou, fripon ou encore pauvre diable courant dans les crottes comme barbets, dont il semble suivre la piste.

Se dit encore de quelqu'un qui cherche à dérober dans une maison et feint de chercher un barbet égaré.

et de midi à quatorze heures Chercher midi à quatorze heures = N'être satisfait de rien et faire des difficultés à propos de tout, même des choses les meilleures ou les plus régulières. Chercher des difficultés où il n'y en a point.
quels qu'ils soient sous la calotte du ciel, Sous la calotte des cieux = Sous la voûte du ciel, sur terre.
fussent-ils aux antipodes Être aux antipodes = Être très loin.
ou dans les entrailles de la terre, Les entrailles de la terre = Les lieux les plus profonds de la terre.
ils seront bien cachés, si je ne les trouve.
Je leur montrerai bien à tourner au bout Faire tourner au bout = Traiter avec rigueur.
et à qui ils se jouent. Se jouer à quelqu'un = L'attaquer mal à propos, attaquer inconsidérément plus fort que soi.
Ils n'ont pas affaire à un faquin, Faquin = Fat, sot, ignorant, homme de rien.
ils verront de quel bois je me chauffe ; On verra de quel bois je me chauffe = On verra de quoi je suis capable, quel homme je suis.
le veulent ou non, ils passeront par mes pattes. Vous tomberai dans mes pattes = Vous tomberai en mes mains, je vous corrigerai.« Mettre la patte sur quelqu'un » signifie également le battre, le maltraiter.
Je leur ferai sentir ce que pèse mon bras, Ce que pèse son bras = Sa force, sa vaillance dans les combats.
je les châtierai si bien et si beau, Si bien et si beau = De telle sorte.
qu'on n'en entendra ni pleuvoir ni venter. Entendre ni pleuvoir ni venter = INTROUVABLE. Toutefois, « On fait tant de bruit qu'on n'entendrait pas Dieu tonner » signifie faire grand bruit.
Quand ils seraient tous de feu, Avoir le feu à la tête ou prendre aisément feu = Être en colère, s'irriter.
et qu'ils auraient la force de Samson Samson = Personnage biblique à la force surhumaine, juge et libérateur des juifs, il tua mille Philistins avec une mâchoire d'âne.
et le courage d'Hercule, Hercule = Nom d'un demi-dieu de la mythologie grecque, célèbre par sa force et ses travaux. On dit d'un homme fort et robuste que c'est un Hercule.
qu'ils seraient des Polyphèmes, Polyphème = Cyclope à qui Ulysse creva un œil dans l'Odyssée d'Homère.
des Achilles, Achille = Héros légendaire de la guerre de Troie, adoré comme un dieu. Homère en a chanté les exploits dans l'Iliade.
des Hectors, Hector = Héros de la guerre de Troie, ennemi d'Achille et fils du roi Priam, l'un des protagonistes de l'Iliade.
des Cyrus, Cyrus = On le surnommait Cyrus le grand, fondateur de l'Empire perse.
des Alexandres, Alexandre = Alexandre III de Macédoine, ou Alexandre le Grand (-356 à -323).

Il est l'un des plus grands conquérants de l'histoire.

des Hannibal, Hannibal = (- 247 à – 182) Chef politique de Carthage, célèbre pour ses victoires au cours de la deuxième guerre punique et l'un des plus grands stratèges de l'histoire. Pour conquérir Rome, il traversa les Alpes avec une armée qui comportait des éléphants.
des Scipions, Scipion = Scipion l'Africain (- 235 à – 183), général et homme d'état romain, ennemi d'Hannibal.
des Césars, César = Jules César (- 100 à - 44), général, homme politique et écrivain romain, qui fut à la tête de la République romaine.
des Pompées, Pompée = Pompée le grand (- 106 à – 48), général et homme d'état romain, grand conquérant, il s'associe d'abord à César, puis en devient l'ennemi.
des Rolands, Roland = Paladin des chansons de geste, célèbre par sa vaillance, qui mourut à Roncevaux. Il est le personnage principal du Roland furieux de l'Arioste.
des Rogers, Roger = Chevalier, personnage du Roland furieux de l'Arioste.
des Godefroy de Bouillon, Godefroy de Bouillon = Chevalier franc du Moyen Âge et premier souverain chrétien de Jérusalem, considéré comme un héros. Il participa à la première croisade.
des Roberts le diable, Robert le diable = Personnalité légendaire du Moyen Âge. On dit qu'il serait le fils de Satan et de Inde, la femme du duc de Normandie. Il pourrait être le père de Guillaume le conquérant. Voir à cette adresse Robert le diable.
des Geoffroy à la grand dent, tous aussi grands que Geoffroy à la grand dent = Roi de Jérusalem, il est le fils de Mélusine, fée légendaire du Moyen-Âge, qu'on dit à l'origine de la maison de Lusignan.

On le retrouve dans l'Histoire de Mélusine, composée par Jean d'Arras à la fin du XIVe siècle. Il brûla une abbaye dans laquelle se trouvait son frère et fut excommunié.

des Gargantuas Gargantua = Géant truculent et glouton, héros d'un roman de François Rabelais publié en 1534. Voir à Wikipédia Gargantua.
et des Briarées à cent bras, Briarée = Dans la mythologie grecque, il est l'un des Hécatonchires, fils d'Ouranos et de Gaïa, a cent bras et cinquante têtes qui crachent du feu.

Il est également frère des Titans et des Cyclopes.

un seul des miens les tuera comme des hannetons, Tuer comme des hannetons = INTROUVABLE. Toutefois, « être tué comme une mouche » signifie « être tué d'un coup ».
et ne dureront devant moi non plus que feu de paille. C'est un feu de paille = Se dit d'une passion qui commence avec ardeur, avec véhémence, et qui est de peu de durée. Se dit également des troubles passagers, qui ne durent pas.
ALIZON
Et qu'une fraise dans la gueule d'une truie. Une fraise dans la gueule d'une truie = On retrouve plus souvent « c'est comme une fraise dans la gueule d'un loup », qui signifie que ce n'est rien en comparaison de ce qu'il faudrait.
Il y va de cul et de tête, comme une corneille qui abat des noix. Y aller de cul et de tête, comme une corneille qui abat des noix = De toute sa force, s'employer avec ardeur et sans précaution pour faire réussir quelque chose.
Ô le grand casseur de raquette ! Casseur de raquettes = Fanfaron, fat, qui fait le brave et le vigoureux.
le grand rompeur d'huis ouverts ! Rompeur d'huis ouverts = Fanfaron. Se dit par ironie d'un homme de peu d'effet et de beaucoup de paroles. « Enfoncer ou rompre une porte ouverte » signifie également coucher avec une nourrice et croire qu'elle est pucelle.
le grand dépuceleur de nourrices ! Dépuceleur de nourrices = Se dit d'un fanfaron en amour.
Il est vaillant, il a fait preuve de sa valeur avec des armes
de Caïn, des mâchoires. Les armes de Caïn = Les mâchoires. On dit que Caïn tua son frère avec une semblable mâchoire.
Le voyez-vous, ce Capitaine plante-bourde ? Capitaine plante-bourde = Grand menteur.
FIERABRAS
Seigneur Docteur, ce que je vous dis ne sont pas des contes de la cigogne. Contes de la cigogne = Contes à dormir debout, rapports mensongers, fables dépourvues de vraisemblance, niaiseries.
ALIZON
Ce qu'il dit est vrai comme je file ; Vrai comme je file = INTROUVABLE. Toutefois, on retrouve « aussi vrai que je pêche » pour dire que l'on ne croit pas une chose.
c'est un bon gentilhomme, il est fils de pêcheur, noble de ligne. Gentilhomme de ligne, son père était pêcheur = Se dit d'un roturier. Constitue également un jeu de mot sur « ligne » et « lignée », race.
FIERABRAS
Et vous le verrez plus tôt que plus tard, Plus tôt que plus tard = Au plus vite.
plutôt aujourd'hui que demain, Plutôt aujourd'hui que demain = Tout de suite.
je les ferai renoncer à la triomphe, et coucher du cœur sur le carreau ; Renoncer à la triomphe = Mot de jeu de cartes encore employé dans certaines parties : c'est le nom de la carte que le joueur retourne après avoir fait la distribution aux autres. L'expression signifie, figurément, ne pouvoir fournir aux dépenses, ne pouvoir exécuter tout ce qu'on voudrait.

Cependant, l'expression, suivie de 'Coucher du cœur sur le carreau' signifie 'vomir'.

il en faut dépêtrer le monde, Dépêtrer le monde = Débarrasser le monde d'un importun.
la garde n'en vaut rien, La garde n'en vaut rien = Il est à propos de s'en défaire. Vient du négoce, se rapporte aux marchandises qui ne sont plus bonnes et qu'il faut vendre le plus tôt possible.
car telles gens valent mieux en terre qu'en pré, Il vaut mieux en terre qu'en pré = Se dit en parlant de quelqu'un dont on souhaite la mort.
ils ne font que traîner leur lien, Traîner son lien = Se dit d'un homme pour dire que tôt ou tard, il périra.
en attendant que je me jette sur leur friperie, Se jeter sur la friperie de quelqu'un = L'outrager et le battre, le maltraiter.
et que je les jette si haut, que la région du feu les réduira en cendres Je les jette si haut que la région du feu les réduira en cendres = INTROUVABLE. L'expression pourrait toutefois être une reprise parodique de ces vers de Corneille dans l'Illusion comique, où Matamore dit à Clindor :

Je te donne le choix de trois ou quatre morts. / Je vais d'un coup de poing te briser comme verre, / Ou t'enfoncer tout vif au centre de la terre, / Ou te fendre en deux parts d'un seul coup de revers, / Ou te jeter si haut au-dessus des éclairs / Que tu sois consumé des feux élémentaires. (Acte II scène II).

Aussi, notons que « réduire en cendres » signifie également ravager, détruire, mettre une ville à feu et à sang.

en moins d'un tournemain. En un tournemain = En aussi peu de temps qu'il en faut pour tourner la main. Il ne se dit que dans le style familier à l'époque.
THESAURUS
Par Cicéron, vous valez mieux que votre pesant d'or ; Cicéron = (- 106 à – 43 ) Homme d'État romain, auteur latin et orateur remarquable.

Valoir son pesant d'or = Se dit d'une chose qu'on estime beaucoup, qui est extrêmement bonne dans son genre.

Se dit également d'un homme dont on veut vanter les bonnes qualités, et particulièrement celles qui regardent la société.

car vous faites l'office d'un vrai ami Rendre un office d'ami = Fournir protection, assistance, rendre service.
de venir sans être mandé ; Il vient comme si on l'avait mandé = Fort à propos.
c'est être venu comme tabourin à noces, Venir comme tabourin à noces = Se dit d'un homme qui survient à propos dans quelque occasion. «Tabourin » a donné plus tard « tambourin ».
et faire en personne ce qu'un autre ferait par Procureur. Faire une chose par procureur = L'envoyer faire faire par un autre.
Mais pour ne point mettre ablativo tout en un tas, et ne rien confondre, Ablativo tout en un tas = Confusément.

Vient de la règle latine de l'ablatif absolu, qui permettait certaine confusion de phrases et de mots mis en tas l'un sur l'autre.

il ne faut pas tant faire de bruit,
ce ne sont des abeilles, on ne les assemble pas au son d'un chaudron. Ce ne sont des abeilles, on ne les assemble pas au son d'un chaudron = INTROUVABLE. Toutefois, Buffon, dans De l'ouïe, mentionne que c'est en frappant des chaudrons qu'on rappelle les essaims fugitifs des abeilles.
ALIZON
Ils sont bons chevaux de trompette, ils ne s'effraient pas pour le bruit, Il est bon cheval de trompette, il ne s'effraie pas pour le bruit = Se dit d'un homme qui ne s'effraie pas des menaces, qui ne s'émeut pas de ce qu'on lui dit, soit pour l'intimider, soit pour l'embarrasser.
tel menace qui a grand peur, Tel menace qui a grand peur = Se dit à quelqu'un qui est poltron et qui fait des menaces ou rodomontades.
Maître Gonin est mort, le monde n'est plus grue. Maître Gonin est mort, le monde n'est plus grue = Se dit à ceux dont on a découvert la finesse et qui voulaient tromper ou encore qu'il n'y a plus de sots au monde, et qu'on ne se laisse plus tromper facilement.

Maître Gonin, dont parle Brantôme dans ses Dames galantes, était un faiseur de tours qui dupait volontiers son public ; aussi, lui mort, le monde ne fut plus trompé et l'on fit le proverbe qui est ici.

FIERABRAS
L'on verra que devant qu'il soit trois fois les rois Devant qu'il soit trois fois les rois = Avant qu'il ne passe beaucoup de temps. Le terme « rois » fait ici référence à la fête de l'Épiphanie.
je les mettrai au benigna.Faire o benigna Flatter, rendre des devoirs, rendre de grandes soumissions à quelqu'un.
ALIZON
Vous nous donnez le Carême bien haut. Donner le carême bien haut = Donner beaucoup à faire ou à penser, exiger des choses bien difficiles. Se dit aussi quand quelqu'un nous promet quelque chose qui ne viendra pas avant longtemps.
Le terme vaut l'argent, Le terme vaut l'argent = Remettre à un long temps, ou terme. Les méchants se servent de ce mot lorsqu'on les menace du jugement de Dieu après cette vie. Signifie également que, lorsque l'on a beaucoup de temps devant soi pour payer, on n'a que faire de s'inquiéter.
il n'y aura plus en ce temps là ni bêtes ni gens. Il n'y aura plus en ce temps-là ni bêtes ni gens = Se dit quand on remet quelque chose à un temps très éloigné.
FIERABRAS
Le sang me monte au visage, Le sang lui monte au visage = Il rougit de colère ou de honte.
il me bout dans le corps de ne pouvoir dès à présent Le sang me bout dans le corps = J'ai une extrême envie ou désir.
mettre la griffe sur eux. Mettre la griffe sur quelque chose = Prendre, se saisir.
J'entre en telle colère …
ALIZON
… qu'il tuerait un mercier pour un peigne. Il tuerait un mercier pour un peigne = Il est dans une extrême colère.
Ô le grand fendeur de naseaux! Fendeur de naseaux = Un méchant, un coupe-jarrets. Se dit également d'un bravache, d'un fanfaron.
THESAURUS
Ne fumetis Domine. Ne fumetis Domine.= Ne vous mettez pas en colère, apaisez-vous, ne vous fâchez pas, maître.
ALIZON
Il est en colère, la lune est sur le bourbon. La lune est sur Bourbon = Se dit quand quelqu'un est en colère.
THESAURUS
Il ne faut pas que la colère
vous emporte du blanc au noir, et du noir au blanc. Aller du blanc au noir = Passer d'une extrémité à l'autre.
Vous êtes trop chaud pour abreuver, Vous êtes trop chaud pour abreuver = Vous êtes trop prompt, trop désireux, trop hâté, trop colérique.
ce serait tomber de fièvre en chaud mal, Tomber de fièvre en chaud mal = Passer d'un mal à un mal plus grand.
il faut aller au-devant par derrière, Aller au-devant par derrière = Prévenir adroitement quelque disgrâce et y remédier ou bien se préparer quelque avantage par quelque précaution.
et vous conserver comme une relique, Garder quelque chose comme une relique = La garder soigneusement.
nous avons affaire de vous plus d'une fois ; Avoir affaire de quelqu'un = Avoir besoin de lui.
il ne faut pas tout prendre de volée, Tout prendre de volée = INTROUVABLE. Terme de jeu de paume, qui signifie prendre la balle en l'air avant qu'elle ait touché la terre. Les coups de volée sont plus brillants que ceux où on prend la balle au bond.
et jouer à quitte ou à double : Jouer à quitte ou à double = Tout ou rien.
ce serait trop hasarder le paquet, Hasarder le paquet = Hasarder quelque chose, s'abandonner au hasard, s'engager dans une affaire douteuse.
en danger de tout perdre Se mettre en danger de tout perdre = S'exposer au péril.
et tomber de Charybde en Scylla ; Tomber de Charybde en Scylla = En voulant éviter un mal, tomber dans un autre. Voir à Wikipédia-Charybde et Scylla. Équivalent du dicton ' Sauter de la poêle dans le feu'.
c'est-à-dire qu'il faut aller doucement en besogne. Aller doucement en besogne = Travailler lentement.
Croyez-moi, et dites qu'une bête vous l'a dit. Dites qu'une bête vous l'a dit = INTROUVABLE.
FIERABRAS
Votre conseil n'est point mauvais, il y en a de pires ;
il vaut mieux les laisser venir se prendre au trébuchet. Prendre quelqu'un au trébuchet = L'engager par adresse, par de belles apparences, à faire une chose qui lui est désavantageuse, ou qui est contraire à ce qu'il avait résolu.

Voir à Wikipédia-Trébuchet.

Trébuchet est aussi en rapport avec l'expression 'de l'argent sonnant et trébuchant', c'est-à-dire de vraies pièces de monnaie de métal non faussé, qui sonnent clairement comme de l'or ou de l'argent, et qui pèsent le vrai poids quand on les pèse sur la balance, appelée un 'trébuchet', dont le mécanisme fonctionne sur le même principe que celui de la catapulte.

Au XIVe siècle, un 'trébuchet' était une petite balance à plateaux servant pour la pesée de petits poids comme de l'or, de l'argent ou des bijoux.

Ils feront comme les papillons, ils viendront d'eux-mêmes se brûler à la chandelle. Faire comme le papillon et venir se brûler à la chandelle = Tomber dans un danger vers lequel on est attiré. On dit également qu'un homme vient se brûler à la chandelle pour dire qu'il se confie à ceux dont il devrait se défier, qu'il cherche un asile dans le lieu où il y a le plus de danger pour lui.
Je leur veux tendre des filets, Tendre des filets = Se dit pour prendre du poisson ou des oiseaux. Se dit figurément en parlant de pièges.
où ils se viendront prendre comme moineaux à la glue. Comme moineaux à la glue = INTROUVABLE. On dit cependant des moineaux pris dans la glue que plus ils de débattent, plus ils s'embarrassent.

La glue, c'est aussi le nom pour la colle, mot conservé en anglais.

Lors je les traiterai en enfants de bonne maison, Traiter en enfant de bonne maison = Se dit par menace à quelqu'un pour lui dire qu'on le châtiera comme il le mérite.
je les épuceterai Je les épuceterai = Le mot épousseter était alors connu sous cette forme, qui voulait dire « secouer les puces », battre quelqu'un, le sermonner.
et étrillerai sur le ventre et partout, Étriller sur le ventre et partout = Fouetter, rosser, battre comme il faut. 'Étriller' provient de 'étrille', instrument de fer avec lequel on gratte et nettoie la peau et le poil des chevaux, des mulets, etc. C'est une sorte de brosse.
et en attendant je vous prie de dormir à la Française, Dormir à la française = INTROUVABLE.
et moi je veillerai à l'Espagnole. Veiller à l'espagnole = INTROUVABLE.
ALIZON
Vous dites d'or, et si vous n'avez pas le bec jaune. Dire d'or et n'avoir pas le bec jaune = Pour dire que quelqu'un parle bien et à notre avantage.
Allez delà et moi deçà, Deça et delà = D'un côté et de l'autre.
et nous verrons qui les aura.
. . . / SUITE SCÈNE III
 
ACTE SECOND  
 
SCÈNE III  
 
(Résumé de la scène)  
 
LIDIAS, FLORINDE, PHILIPIN, ALAIGRE  
 
LIDIAS
 
Enfin, chère Florinde, nous sommes plus heureux que sages d'avoir cueilli la rose parmi de si dangereuses épines. Aussi, est-ce dans les plus grands périls que l'on fait connaître ce qu'on a dans le ventre.  
On dit bien vrai quand on dit qu'il ne faut pas vendre sa bonne fortune, car qui ne s'aventure n'a ni cheval ni mule. Ainsi les plus honteux le perdent. Mais pour rentrer de pique noire, parlons de notre Capitaine, je lui ai bien passé la plume par le bec, il a beau maintenant écouter s'il pleut.  
 
FLORINDE
 
Il est vrai que nous avons bien joué notre rôle; mais quand j'y songe, il était tout jeune et joyeux de croire se pouvoir mettre en mes bonnes grâces qui étaient à la lessive pour lui. Vraiment, mes affections étaient bien vouées à d'autres Saints.  
Que je suis heureuse, mon cher Lidias ! que ce grand emballeur-là me lanternait ! Il me semblait que j'étais à la gehenne, lorsqu'il me rompait les oreilles de son caquet, et cependant le respect que je portais à mon père qui le supportait me forçait de l'amadouer et l'entretenir en aboi le bec en l'eau.  
Il mâche bien à cet'heure son frein. Mais tirons pays, cher Lidias, de peur qu'il ne nous joue quelque tour.  
PHILIPPIN
 
Et de quoi avez-vous peur ? n'avez-vous pas monté sur l'ours ?  
 
LIDIAS.
 
Il n'oserait me regarder entre deux yeux, et ne savez-vous pas que je suis un Richard sans peur, et que je crains ni loup ni lièvre s'ils ne volent ! Je ne le redoute ni mort ni vif ; c'est un habile homme après Godart.  
Mais je suis fort en impatience d'Alaigre, que nous avons envoyé pourmener pour avoir des chausses, et espionner en quels termes votre père et notre Capitaine nous tiennent. il y aura après demain trois jours qu'il est parti, et il ne nous en apporte ni vent ni nouvelle ; sans doute il se sera amusé à siffler la rôtie, le coquin, il ne songe pas plus loin que son nez.  
 
PHILIPIN
 
Mais, cependant, la geule me rabât, il semble à mon ventre que le diable a emporté mes dents.  
FLORINDE
 
Cela est étrange que tu sois toujours sur ton ventre.  
 
PHILIPIN
 
Vous m'excuserez, je suis sur mes deux pieds comme une oie ; il y a pour le moins trois heures que je mâche à vide et que j'avale le suc de nos bribes que je tiens dans le sac ; il n'est pas fête au Palais, mes dents veulent travailler.  
 
FLORINDE
 
Je crois que tu ne saurais être un moment sans avoir le morceau au bec.  
 
LIDIAS
 
Philipin, prends courage, tu verras tantôt qu'il fait bon porter le fardeau d'Ésope, on s'en décharge par les chemins.
PHILIPIN
 
Je sais bien qu'il n'est rien de tel que de faire provision de gueule. Ce n'est pas d'aujourd'hui que j'ai ouï dire que beati garniti vaut mieux que beati quorum. Mais mordiable, cela n'empêche pas que je n'aie des grenouilles dans le ventre, mes boyaux crient vengeance.  
 
LIDIAS
 
Attends qu'Alaigre soit venu de battre la semelle.  
 
PHILIPIN
 
Je sais bien que si Alaigre ne vient bientôt, je le passerai maître. Pour un moine, on ne laisse pas de faire un abbé.
LIDIAS
 
Quand on parle du loup, on en voit la queue.  
 
FLORINDE
 
Le voilà, comme si on l'avait mandé ; il vient de loin, il est bien échauffé, il lui faut une chemise blanche.
LIDIAS
 
Il a fort bon courage, mais les jambes lui faillent.  
 
PHILIPIN
 
Monsieur, soufflez-lui au cul, l'haleine lui faut, parlez haut, visage, que dit-on de la guerre ? le charbon sera-t-il cher ?  
 
LIDIAS
 
Et bien, Alaigre, le Docteur est-il aussi mauvais qu'il a promis à son Capitaine ? Je crois qu'ils ne feront que de l'eau, encore sera-t-elle toute claire.  
 
ALAIGRE
 
Tout est clame, ils ont calé leurs voiles, pour ne savoir pas de quel côté vous avez pris vos brisées, ni quelles gens leur avaient joué cette trousse. Tant y a qu'ils ont mis leur procédure au croc, en attendant le temps de faire haro sur vous et sur votre bête, mon maître.  
 
LIDIAS
 
Vous faites le sot, Alaigre, mais je vous baillerai ce que vous ne mangerez pas.  
 
ALAIGRE
 
Vous m'obligerez beaucoup plus de me donner ce que je mangerai bien, car je suis affamé comme un loup.
LIDIAS
 
Je sais bien que tu es affamé comme un chasseur qui n'a rien pris. Mais, tandis que Philipin étendra nos bribes sur l'herbe, dis-moi un peu si tu as vu ce mangeur de petits enfants.  
 
ALAIGRE
 
Si je l'ai vu ? Vraiment, je vous en réponds, et si j'ai eu belle réchappée, car j'ai pensé être gratté depuis Miserere jusqu'à Vitulos. J'ai rencontré ce croquant de Capitaine à grands ressorts au milieu de la rue comme une statue de marbre. Il ne remuait ni pieds ni mains non plus qu'une souche, tenant sa gravité comme un âne qu'on étrille, ou comme un Espagnol à qui on donne le chiquin.  
J'allais mon grand chemin sans songer ni à Pierre ni à Gautier. Comme j'ai passé auprès de lui, plus malicieux qu'un vieux singe, il m'a tendu sa grand'jambe d'alouette, et m'a fait donner du nez en terre ; puis, me regardant comme un chien qui emporte un os, il me dit, bon, bon, tu as le nez cassé, je ne demandais pas mieux.  
Enfin moi, qui ai été aussitôt relevé qu'un bilboquet, je lui ai dit, Ris, Jean, on te frit des œufs. Et voyant qu'il me faisait la moue, je l'ai appelé gros bec, il a mangé la pêche, chien de filous, preneur de tabac, et lui ai demandé en demandant pourquoi il m'empêchait de passer mon chemin ?  
Il m'a répondu, se quarrant comme un pourceau de trois blancs qui a mangé pour un carolus de son, qu'il ne voulait rendre compte à personne, et qu'il était sur le pavé du roi.  
Mais moi qui me voulais fondre en raison comme une pierre au soleil, je lui ai dit tout ceci, tout cela, par-ci par-là, bredit, bredat, choses et autres les plus belles du monde, et enfin qu'il ne devait faire à autrui que ce qu'il voulait qu'on lui fit.  
Là-dessus il m'a appelé Grimaud le père au diable, il m'a menacé de me gratter où il ne me démangeait pas, de me donner mornifle, et que si je ne m'éloignais de lui de plus d'une lieue à la ronde, il nettoierait ma cuisine.  
Vraiment vraiment, il n'a pas eu affaire à maupiteux ; je lui ai bien rivé son clou, et lui ai bien montré que quand il pense son cheval, ils sont deux bêtes ensemble.  
Car je lui ai dit bien et beau qu'il n'était qu'un gros veau ; que j'étais à un visage qui n'était pas de paille ; qu'il lui faisait bien la nique, et lui gardait quelque chose de bon ; que s'il prenait ma querelle, il lui ferait péter le boudin, et lui donnerait une prébende dans l'abbaye de Vatan.  
Alors, vous entendant nommer, il a plus vomi d'injures contre vous qu'il ne passe de gouttes d'eau sous un moulin, et vous a donné à plus de diables qu'il n'y a de pommes en Normandie.  
 
LIDIAS
 
Ce qu'il dit et rien c'est tout un, je ne m'en mets pas davantage en peine, poursuis ta pointe seulement.  
 
ALAIGRE
 
Il ne m'en dit ni plus ni moins ; car quand je le vis si en fougue, je le plantai là, et m'en suis venu le grand galop, la gueule enfarinée.
PHILIPIN
 
Voilà Monsieur venu, trempez-lui sa soupe ! Servez Godard, sa femme est en couche. Or ne laisse pas d'aller dîner d'où tu viens, car la marmite est renversée, il n'y a ni fric ni frac ; et quand il y en aurait, ce n'est pas pour toi que le four chauffe.  
 
ALAIGRE
 
Ouais, gros Marcadan, ce n'est ni de ton pain ni de ta chair, tu fais plus l'empêché qu'une poule à trois poussins ; tu es un grand jaseur, tu n'as que la bave. J'en ferais plus en un tour de main que tu n'en gâterais en quinze jours. Tu t'y prends d'une belle dégaine.  
 
PHILIPIN
 
Oh, tu es nourri de brouet d'andouille, tu sais tout, je voudrais bien voir de ton eau dans un coquemard. Tu es un beau cuisinier de Hesdin, tu as empoisonné le diable ; tu entends la cuisine comme à faire un coffre ou à ramer des choux. Je pense que tu ferais aussi bien un pot qu'une poêle.
ALAIGRE
 
Tu en diras tant que je te donnerai du bois pour porter à la cuisine.  
 
PHILIPIN
 
Ho-ho, tu as la tête bien près du bonnet, ce n'est que pour rire, et tu prends la chèvre ; si tu savais combien je t'aime depuis un demi-quart d'heure, tu en serais étonné. Aga! je t'aime mieux voir que le cœur de mon ventre ; tu es un bon garçon, tu as la jambe jusqu'au talon et le bras jusqu'au coude. Tu es de bonne amitié, tu as le visage long.  
 
. . . / SUITE DE LA SCÈNE III  
 
Mot Annotation
ACTE SECOND
SCÈNE III
(Résumé de la scène) Alaigre, qui était allé s'enquérir de la réaction du docteur et de Fierabras, retrouvent ses compères aux champs. La troupe s'endort après avoir fait un bon repas.
LIDIAS, FLORINDE, PHILIPIN, ALAIGRE
LIDIAS
Enfin, chère Florinde,
nous sommes plus heureux que sages Plus heureux que sage = Se dit de quelqu'un qui a réussi, malgré de fausses démarches, ou qui s'est sauvé d'un danger où il s'est engagé imprudemment et où il devait périr.
d'avoir cueilli la rose parmi de si dangereuses épines. Après les épines, on cueille les roses = Se dit d'une affaire dont on a essuyé les plus grandes difficultés.
Aussi, est-ce
dans les plus grands périls que l'on fait connaître ce qu'on a dans le ventre. Dans les plus grands périls que l'on fait connaître ce qu'on a dans le ventre = L'adversité fait connaître la valeur d'un individu.
On dit bien vrai quand on dit
qu'il ne faut pas vendre sa bonne fortune, Il ne faut pas vendre toutes ses bonnes fortunes = Se dit lorsque le hasard fait trouver à quelque bonne aventure et que jamais honteux n'eut belle amie.
car qui ne s'aventure n'a ni cheval ni mule. Qui ne s'aventure n'a ni cheval ni mule = Se dit pour condamner les trop longs consulteurs et petits faiseurs.
Ainsi les plus honteux le perdent. Il n'y a que les honteux qui perdent = Faute de hardiesse et de confiance, on manque de bonnes occasions.
Mais pour
rentrer de pique noire, Rentrer de pique noire = Interrompre mal à propos une conversation.
parlons de notre Capitaine,
je lui ai bien
passé la plume par le bec, Passer la plume par le bec à quelqu'un = Le frustrer des espérances qu'on lui a données.
il a beau maintenant
écouter s'il pleut. Écoute s'il pleut = Se dit pour dire aux gens qu'ils s'attendent à des choses qui n'arriveront peut-être jamais, ou qui n'arrivent que très rarement.
FLORINDE
Il est vrai que nous avons bien joué notre rôle; Il a bien joué son rôle = Se dit de tous ceux qui disent et qui font tout ce qui leur convient de dire et de faire pour leurs vues particulières.
mais quand j'y songe,
il était tout jeune et joyeux de croire Il a été tout jeune et joyeux de le faire = Il a été bien heureux ou bien aise, ce lui a été une grande faveur.
se pouvoir mettre
en mes bonnes grâces qui étaient à la lessive pour lui. Mes bonnes grâces sont à la lessive pour vous = Je n'en ai point pour vous, je n'ai point de volonté de vous faire quelque grâce.
Vraiment, mes affections
étaient bien vouées à d'autres Saints. Être voué à un autre saint = Être promis à une autre personne, avoir de l'inclination pour un autre.
Que je suis heureuse, mon cher Lidias ! que
ce grand emballeur-là Un grand emballeur = Un grand discoureur.
me lanternait ! Lanterner une personne = La fâcher, la tourmenter par ses discours.
Il me semblait que
j'étais à la gehenne, Tenir une personne à la Gehenne = La tenir en attente, en peine, en suspens. La Géhenne signifie, proprement, la vallée près de Jérusalem où les Juifs brûlaient leurs fils et leurs filles en l'honneur des idoles. Par extension, il se dit d'un endroit où l'on a beaucoup à souffrir.
lorsqu'il me rompait les oreilles Rompre les oreilles à quelqu'un = Lui tenir des discours qui l'importunent, qui le fatiguent.
de son caquet, Caquet = Babil.
et cependant le respect que je portais à mon père qui le supportait me forçait de l'amadouer
et l'entretenir en aboi Tenir quelqu'un en aboi = Le repaître de vaines espérances.
le bec en l'eau. Tenir le bec en l'eau à quelqu'un = Signifie que l'on fait attendre une personne, qu'on lui donne de faux espoirs en lui faisant de belles promesses.
Il mâche bien à cet'heure son frein. Mâcher ou ronger son frein = Retenir en soi-même son dépit et sa colère, sans l'oser faire éclater. Le frein réfère ici au mors, à la partie de la bride qu'on met dans la bouche d'un cheval pour le gouverner.
Mais
tirons pays, Tirer pays = S'enfuir, s'évader.
cher Lidias, de peur
qu'il ne nous joue quelque tour. Jouer un tour = Faire preuve d'habileté, de ruse, de finesse. Manière d'agir où il entre ordinairement de l'adresse et quelquefois de la mauvaise intention. Signifie également escroquer, tromper ou faire une farce à quelqu'un.
PHILIPPIN
Et de quoi avez-vous peur ? n'avez-vous pas
monté sur l'ours ? Monter sur l'ours = On dit à un enfant qui a peur qu'il le faut faire monter sur l'ours. Cela signifie faire une chose difficile ou dangereuse ou encore, ne s'épouvanter de rien.
LIDIAS.
Il n'oserait
me regarder entre deux yeux, Regarder quelqu'un entre deux yeux = Le regarder fixement.
et ne savez-vous pas que je suis
un Richard sans peur, Un Richard sans peur = Un homme hardi. Par référence à Richard 1er de Normandie.
et que
je crains ni loup ni lièvre s'ils ne volent ! Craindre ni loup ni lièvre s'ils ne volent = INTROUVABLE
Je ne le redoute
ni mort ni vif ; Mort ou vif = En quelque état que ce soit.
c'est un habile homme après Godart. Godard : C'était le type de l'impertinent qui se fait trop servir sans y avoir droit.
Mais je suis fort en impatience d'Alaigre, que nous avons envoyé
pourmener Pourmener = Ancienne forme de « promener ».
pour avoir des chausses, N'avoir pas de chausses = Être fort pauvre.
et espionner
en quels termes Tenir en quels termes = Se dit de l'état où est une affaire, de la position où est une personne à l'égard d'une autre, par rapport à une affaire.
votre père et notre Capitaine
nous tiennent.
il y aura après demain trois jours qu'il est parti,
et
il ne nous en apporte ni vent ni nouvelle ; N'avoir ni vent ni nouvelles = Ne pas en entendre parler, n'avoir aucune nouvelle.
sans doute il se sera amusé à
siffler la rôtie, Siffler la rôtie = Boire, s'enivrer.
le coquin, il ne songe pas plus loin que son nez. Ne pas voir plus loin que son nez = Ne pas avoir de prévoyance, être borné par l'intelligence.
PHILIPIN
Mais, cependant,
la geule me rabât, La gueule me gaigne (gagne) ou me rabaste (rabât) : J'ai grand faim.
il semble à mon ventre que le diable a emporté mes dents. Il semble à mon ventre que le diable ait emporté mes dents = Il y a longtemps que je n'ai mangé.
FLORINDE
Cela est étrange que
tu sois toujours sur ton ventre. Être sur son ventre = Être gourmand.
PHILIPIN
Vous m'excuserez,
je suis sur mes deux pieds comme une oie ; Être sur ses deux pieds comme une oie = INTROUVABLE. Toutefois, on retrouve ' Vous êtes encore sur vos deux pieds ', lorsque dans une affaire que l'on traite, il n'y a point encore d'engagement formel, il signifie « vous êtes encore en état de faire ce qu'il vous plaira ».
il y a pour le moins trois heures que
je mâche à vide Mâcher à vide = Se dit d'un homme qui voit manger et qui aurait envie de manger aussi.
et que
j'avale le suc de nos bribes Avaler le suc de nos bribes = Le suc réfère à la liqueur tirée des plantes, légumes, etc. et qui contient ce qu'elles ont de plus substantiel. Les bribes, quant à elles, sont les morceaux de viande que les valets serrent ou que l'on donne à ceux qui demandent l'aumône.
que je tiens dans le sac ;
il n'est pas fête au Palais, Il est de fête au palais = Se dit des jours de jeûne, par une allusion du palais de la bouche à celui où l'on rend justice.
mes dents veulent travailler. Mes dents veulent travailler = J'ai faim.
FLORINDE
Je crois que tu ne saurais être un moment sans
avoir le morceau au bec. Avoir le morceau au bec = Manger sans cesse.
LIDIAS
Philipin, prends courage, tu verras tantôt
qu'il fait bon
porter le fardeau d'Ésope, Porter le fardeau d'Ésope = Le pain et la viande. Cette expression fait référence à une anecdote selon laquelle Ésope aurait choisi le fardeau le plus pesant lors d'un voyage planifié par son maître, qui contenait du pain. Or, au fur et à mesure des arrêts et des repas, son fardeau s'allégea constamment du pain consommé par le groupe, rendant son fardeau des plus légers.
on s'en
décharge par les chemins.
PHILIPIN
Je sais bien qu'il n'est rien de tel
que de faire
provision de gueule. Provision de gueule = Des viandes.
Ce n'est pas d'aujourd'hui que j'ai ouï dire
que
beati garniti vaut mieux que beati quorum. Beati garniti vaut mieux que beati quorum = Il faut se garnir ou faire provision de bonne heure pour sa sûreté.
Mais
mordiable, Mordiable = Juron, contraction de ' De mort diable '.
cela n'empêche pas que
je n'aie des grenouilles dans le ventre, Avoir des grenouilles dans le ventre = Avoir le ventre qui fait du bruit, avoir des maux de ventre.
mes boyaux crient vengeance. Mes boyaux crient vengeance = J'ai très faim.
LIDIAS
Attends qu'Alaigre soit venu de
battre la semelle. Battre la semelle = Voyager à pieds, se dit particulièrement des artisans qui courent le pays pour exercer leur métier et quelquefois des vagabonds.
PHILIPIN
Je sais bien que si Alaigre ne vient bientôt, je le
passerai maître. Passer maître = Se dit de quelqu'un qu'on n'a pas attendu pour dîner.
Pour un moine, on ne laisse pas de faire un abbé. Pour un moine, on ne laisse pas de faire un abbé = L'absence d'une personne n'empêche pas, ne doit pas empêcher qu'une affaire ne se conclue, qu'une partie ne se fasse. .
LIDIAS
Quand on parle du loup, on en voit la queue. Quand on parle du loup, on en voit la queue = Se dit d'un homme qui arrive au moment où l'on parle de lui.
FLORINDE
Le voilà, comme si
on l'avait mandé ; Mander quelqu'un = Lui donner avis ou ordre de venir.
il vient de loin,
il est bien échauffé, S'échauffer = Ce qui cause un excès de chaleur animale, par exemple « Il s'est échauffé en marchant ».
il lui faut une chemise blanche. Il lui faut une chemise blanche = HYPOTHÈSE : Par référence à l'expression « suer une chemise, deux chemises » qui signifie qu'une personne a tellement chaud qu'elle doit changer de chemise.
LIDIAS
Il a fort bon courage, mais les jambes lui faillent. J'ai bon courage, mais les jambes me faillent = N'avoir guère de force, avoir de la volonté, mais peu de pouvoir.
PHILIPIN
Monsieur,
soufflez-lui au cul, Souffler au cul = Ranimer, redonner vie à quelqu'un. On dit par exemple ' souffler au cul des chevaux pour les faire aller plus vite '.
l'haleine lui faut, L'haleine lui faut = Il manque d'haleine, c'est-à-dire qu'il est essoufflé, au bout de ses forces. On retrouve aujourd'hui par exemple « courir à perdre haleine ».
parlez haut, Parler haut = Parler d'un ton intelligible.
visage, Visage = Se prend quelquefois pour la personne-même, en tant qu'on la connaît par le visage. On dit, par mépris, populairement et bassement, « parle donc, visage ».
que dit-on de la guerre ? le charbon sera-t-il cher ? Que dit-on de la guerre, le charbon sera-t-il cher ? = C'est une façon de demander des nouvelles en raillant.
LIDIAS
Et bien, Alaigre,
le Docteur est-il aussi mauvais qu'il a promis à son Capitaine ? Il ne sera pas si mauvais qu'il a promis à son capitaine = Il ne fera pas tout le mal dont il nous menace.
Je crois
qu'ils ne feront que de l'eau, encore sera-t-elle toute claire. Il ne fera que de l'eau toute claire = Il n'avancera rien, il ne produira rien, il n'aidera à rien.
ALAIGRE
Tout est clame, ils ont
calé leurs voiles, Caler la voile = Parler doucement, s'apaiser.

Probablement du vocabulaire de la marine, quand on abaisse les voiles pour immobiliser le bateau.

pour ne savoir pas de quel côté
vous avez pris vos brisées, Reprendre ses brisées = Reprendre une affaire, un dessein qu'on avait abandonné.

Les brisées sont les branches que le veneur rompt aux arbres, ou qu'il sème dans son chemin, pour reconnaître l'endroit où est la bête et où on l'a détournée.

ni quelles gens leur avaient joué
cette trousse. Trousse = Un mauvais tour.
Tant y a
qu'ils ont mis leur procédure au croc, Prendre un procès au croc = Ne plus plaider, suspendre les procédures.
en attendant le temps de
faire haro sur vous et sur votre bête, Faire haro sur quelqu'un = Se récrier avec indignation sur ce que fait ou dit quelqu'un.
mon maître.
LIDIAS
Vous faites le sot, Alaigre,
mais
je vous baillerai ce que vous ne mangerez pas. Je vous baillerai ce que vous ne mangerez pas = Je vous donnerai un soufflet ou un coup de poing.
ALAIGRE
Vous m'obligerez beaucoup plus de me donner ce que je
mangerai bien, car
je suis affamé comme un loup. Être affamé comme un loup = Avoir grand faim.
LIDIAS
Je sais bien que
tu es affamé comme un chasseur Être affamé comme un chasseur = Avoir grand faim.
qui n'a rien pris.
Mais, tandis que Philipin étendra nos bribes sur l'herbe,
dis-moi un peu si tu as vu
ce mangeur de petits enfants. Mangeur de petits enfants = Se dit par ironie de quelqu'un qui fait le mauvais.
ALAIGRE
Si je l'ai vu ? Vraiment,
je vous en réponds, Je vous en répond = Je vous en assure.
et si
j'ai eu belle réchappée, Il a eu belle rescappée (réchappée) = Il a évité un grand danger. On dit aujourd'hui « il l'a échappé belle ».
car
j'ai pensé être gratté depuis Miserere jusqu'à Vitulos. Il en a eu depuis Miserere jusqu'à Vitulos = Il a été bien fouetté ou bien battu. Fait référence aux moines qui se donnent la discipline en récitant le miserere jusqu'à la fin, vitulos.
J'ai rencontré
ce croquant Croquant = Un drôle, un misérable, se prend en mauvaise part.
de
Capitaine à grands ressorts Fol à grand ressort = Quelqu'un de complètement fou.
au milieu de la rue
comme une statue C'est une statue = Se dit de quelqu'un qui n'a ni action ni mouvement.
de marbre.
Il ne remuait ni pieds ni mains Remuer ni pieds ni pattes = Rester immobile.
non plus
qu'une souche, Être une vraie souche = Se dit de quelqu'un qui est stupide, sans esprit et sans activité.
tenant sa gravité comme un âne qu'on étrille, Il tient sa gravité comme un âne qu'on étrille = Il a fort mauvaise façon.
ou
comme un Espagnol à qui on donne le chiquin. Comme un Espagnol à qui on donne le chiquin = Que l'on taille et déchiquette à coups de bâtons. En argot, « chiquer » veut aussi dire battre.
J'allais mon grand chemin Aller son grand chemin = N'avoir point d'artifice, être franc.
sans songer ni à Pierre ni à Gautier. Songer ni à Pierre ni à Gautier = INTROUVABLE. Toutefois, on trouve « il n'y a ni Gautier ni Garguille » pour dire il n'y a personne. Gautier et Garguille étaient deux bouffons qui jouaient dans les farces de la fin du XVIe siècle au début du XVIIe. En ce sens, le personnage de Pierre ici mentionné pourrait bien être tiré de la Farce de maître Pathelin datant de la fin du XVe siècle.
Comme j'ai passé auprès de lui,
plus malicieux qu'un vieux singe, Plus malicieux qu'un vieux singe = Très malicieux. A pour origine l'idée selon laquelle les singes sont des animaux qui se plaisent à faire du mal.
il m'a tendu sa grand'jambe Passer la jambe à quelqu'un = Lui faire un croc-en-jambe, le faire trébucher.
d'alouette, Alouette = Une personne grêle, chétive. On semblait utiliser dans ce sens, comme aujourd'hui d'ailleurs, davantage le terme « mauviette », qui est une sorte d'alouette.
et m'a fait
donner du nez en terre ; Donner du nez en terre = Tomber.
puis,
me regardant comme un chien qui emporte un os, Il me regarde de travers comme un chien qui emporte un os = Il me voit d'un mauvais œil.
il me dit,
bon, bon, tu as le nez cassé, je ne demandais pas mieux.
Enfin
moi, qui ai été aussitôt relevé qu'un bilboquet, Se tenir droit comme un bilboquet = Se tenir debout. Par référence au bilboquet, petite figure qui a deux plombs aux deux jambes, de sorte que, de quelque façon qu'on la tourne, elle se replace toujours debout.
je lui ai dit,
Ris, Jean, on te frit des œufs. Ris, Jean, on te frit des œufs = Se dit pour se moquer d'un niais qui rit mal à propos.
Et voyant
qu'il me faisait la moue, Faire la moue = Se dit d'un homme qui témoigne de la mauvaise humeur par son silence et par son air.
je l'ai appelé
gros bec, il a mangé la pêche, Gros-bec = Le gros-bec est une sorte d'oiseau dont on dit qu'il est silencieux et qui n'a pas de chant. Par ailleurs, si l'expression « Gros-bec, tu as mangé la pêche » est répertoriée, sa signification est INTROUVABLE.
chien de filous, Chien de filous = Injure. Un filou est un voleur ou encore un homme qui trompe dans le jeu ou dans le commerce du monde.
preneur de tabac, Preneur de tabac = Quelqu'un qui a l'habitude de fumer du tabac. L'expression constitue ici une injure, l'usage du tabac en société étant mal vu au début du XVIIe siècle, compte tenu de son odeur et de la mauvaise haleine qui affecte le fumeur.
et lui ai
demandé en demandant Demander en demandant = On retrouve cette tournure notamment chez Rabelais. Il semblerait qu'elle soit inspirée, de façon parodique, de la clause des décrets royaux « si vous mandons et commandons ».
pourquoi il
m'empêchait de
passer mon chemin ? Passer son chemin = Continuer de marcher, sans s'arrêter.
Il m'a répondu,
se quarrant comme un pourceau de trois blancs qui a mangé pour un carolus de son, Il se quarre comme un pourceau de trois blancs qui a mangé pour un carolus de son = Il fait le seigneur, il marche fièrement. Le carolus est une monnaie nommée ainsi parce que les premiers ont été frappés sous Charles VIII.
qu'il ne voulait
rendre compte Rendre compte = Rapporter ce qu'on a fait en une affaire et en rendre raison.
à personne, et
qu'il était sur le pavé du roi. Être sur le pavé du roi = Être dans la rue, dans un chemin d'où personne n'a le droit de le chasser.
Mais
moi qui me voulais fondre en raison comme une pierre au soleil, Se fondre en raison comme beurre au soleil = Vouloir apporter des raisons et n'en point avoir.
je lui ai dit
tout ceci, tout cela, Ceci, cela = Tantôt une chose, tantôt une autre.
par-ci par-là, Par-ci, par-là = En divers endroits.
bredit, bredat, Bredi-breda = Se dit en parlant d'une chose dite ou faite avec trop de précipitation, confusément.
choses et autres Parler de choses et d'autres = Parler de diverses choses.
les plus belles du monde, Les plus belles choses du monde = ' Monde ' est quelquefois un terme augmentatif, soit qu'on affirme, soit qu'on nie.
et enfin
qu'il ne devait faire à autrui que ce qu'il voulait qu'on lui fit. Il ne faut pas faire à autrui ce qu'on ne voudrait pas qu'on nous fît = Autrement dit, le comportement de celui qui s'inspire, à l'égard d'autrui, de ce qu'il attendrait de lui-même envers autrui s'il était à la place d'autrui et autrui à sa place.
Là-dessus il m'a appelé
Grimaud le père au diable, Grimaud le père au diable = Sorte d'injure. Le mot « grimaud » désignait en ancien français le hibou, oiseau nocturne et diabolique selon la pensée de l'époque.
il m'a menacé de
me gratter où il ne me démangeait pas, Il me gratte où il me démange = Il touche justement au point que je souhaite, il parle comme je le désire, comme il me plaît. Ici, l'expression est évidemment prise à contresens.
de me
donner mornifle, Donner mornifle = Donner un soufflet, frapper quelqu'un au visage.
et que si je ne m'éloignais de lui de plus
d'une lieue à la ronde, Une lieue à la ronde = Dans l'étendue d'une lieue en tout sens, une certaine étendue d'à peu près une lieue de rayon.
il nettoierait ma cuisine. Il nettoierait bien ma cuisine = Il me battrait.
Vraiment vraiment,
il n'a pas eu affaire à maupiteux ; Il n'aura pas affaire à maupiteux = Il trouvera une personne qui le traitera comme il faut. « Maupiteux » signifiait autrefois « cruel, misérable ».
je lui ai bien
rivé son clou, River le clou à quelqu'un = Le rembarrer, lui répondre fortement, de sorte qu'il n'a plus rien à répliquer.
et lui ai bien montré que
quand il pense son cheval, ils sont deux bêtes ensemble. Quand il pense son cheval, ils sont deux bêtes ensemble = Proverbe répertorié, mais dont la signification reste INTROUVABLE. Toutefois, on peut supposer qu'il s'agit d'une forme d'injure associant la bêtise de l'animal à celle de l'homme. « Penser un cheval » signifie l'étriller, le brosser, le nettoyer, lui donner tout ce dont il a besoin.
Car
je lui ai dit bien et beau Dire bien et beau = Tout à fait, entièrement.
qu'il n'était
qu'un gros veau ; Un veau = Un imbécile.
que
j'étais à un visage Homme à deux visages = Qui est d'humeur double ou dissimulée, un fourbe. Expression prise à contresens ici.
qui n'était pas
de paille ; Homme de paille = Se dit par mépris d'un homme de peu de considération.
qu'il lui faisait bien la nique, Faire la nique = Se moquer en haussant le menton promptement, comme si on ne s'en souciait pas.
et
lui gardait quelque chose de bon ; La garder à quelqu'un, la lui garder bonne = Conserver du ressentiment contre quelqu'un, avoir dessein de se venger.
que
s'il prenait ma querelle, Prendre la querelle de quelqu'un = Prendre le parti du quelqu'un contre ceux avec qui il a querelle. Ici toutefois, l'expression semble renvoyer davantage à « vider une querelle », qui signifie se battre.
il lui ferait péter le boudin, Faire péter le boudin = Donner de bons coups.
et
lui donnerait une prébende dans l'abbaye de Vatan. Donner une prébende en l'abbaye de Vatan = Par allusion à « va-t-en », signifie chasser une personne, la renvoyer.
Alors, vous entendant nommer,
il a plus vomi d'injures Vomir des injures = Proférer des injures, des blasphèmes, dire tout le mal possible de quelqu'un.
contre vous
qu'il ne passe de gouttes d'eau sous un moulin, Qu'il ne passe de gouttes d'eau sous un moulin = INTROUVABLE. Toutefois, on retrouve « il passera bien de l'eau sous le pont » pour dire qu'il s'écoulera beaucoup de temps avant que cela n'arrive. On peut donc supposer que l'expression signifie beaucoup, un très grand nombre.
et
vous a donné à plus de diables qu'il n'y a de pommes en Normandie. Il s'est donné à plus de diables qu'il n'y a de pommes en Normandie = Se dit d'un homme qui a fait de grandes imprécations.
LIDIAS
Ce qu'il dit et rien
c'est tout un, C'est tout un = C'est la même chose.
je ne m'en mets pas davantage en peine, Se mettre en peine d'une chose = Y avoir du soin.
poursuis ta pointe Poursuivre sa pointe = Continuer son dessein, l'entreprise qu'on a faite avec la même chaleur, la même vigueur qu'on l'a commencée.
seulement.
ALAIGRE
Il ne m'en dit ni plus ni moins ; En dire ni plus ni moins = Façon de parler adverbiale et comparative du style familier pour dire qu'une personne dit la même chose.
car quand je le vis si
en fougue, Être en fougue = Être pris d'un mouvement violent et impétueux, souvent accompagné de colère.
je le plantai là, Planter-là quelqu'un = Le laisser, l'abandonner.
et
m'en suis venu le grand galop, Aller courir le grand galop = Se dit d'une personne qui lit, qui marche ou qui parle avec précipitation.
la gueule enfarinée. Venir la gueule enfarinée = Venir inconsidérément et avec une sotte confiance ou encore venir avec un grand désir, avec une grande envie d'attraper quelque chose.
PHILIPIN
Voilà Monsieur venu, trempez-lui sa soupe ! Voilà monsieur venu, trempez-lui sa soupe = Se dit à un impatient qui veut être servi dès qu'il est entré.

( étymologie : Du germanique *suppa (' tranche de pain sur laquelle on verse le bouillon ', sens que le mot avait jusqu'au XVIe siècle et que l'on retrouve dans des expressions archaïques comme ' tailler la soupe ', ' tremper la soupe ' ou ' trempé comme une soupe ') vers le XIVe siècle, par métonymie, le sens dérive vers ' potage avec des tranches de pain ou des morceaux solides ', puis, par extension ' tout type de potage ' et devient synonyme de repas. )

Servez Godard, sa femme est en couche. Servez Godard sa femme est en couche = Façon de parler vulgaire pour refuser quelque chose à un impertinent qui se veut faire servir en maître, ou bien à un impatient.
Or ne laisse pas d'aller dîner d'où tu viens,
car
la marmite est renversée, La marmite est renversée dans cette maison = Le maître n'invite plus à dîner, il n'y a rien à manger.
il n'y a ni fric ni frac ; Il n'y a ni fric ni frac = Il n'y a rien du tout.
et quand il y en aurait,
ce n'est pas pour toi que le four chauffe. Ce n'est pas pour vous que le four chauffe = On ne prépare rien pour vous, ne prétendez à rien.
ALAIGRE
Ouais, gros
Marcadan, Marcadau = INTROUVABLE. Le Marcadau réfère à une région des Pyrénées.
ce n'est ni de ton pain ni de ta chair, Il a plus de chair de que de pain = Il est plus fourni de membre que d'argent. On retrouve aussi « Il n'y a point de chair pour vous » pour dire que « vous n'aurez pas ce que vous désirez, vous n'épouserez pas cette personne ».
tu fais plus l'empêché qu'une poule à trois poussins ; Il est empêché comme une poule à trois poussins = Il s'embarrasse de peu de choses, il a peu d'affaires.
tu es
un grand jaseur, Un grand jaseur = Un bavard.
tu n'as que la bave. Il a bien de la bave = Il parle beaucoup.
J'en ferais plus
en un tour de main En un tour de main ou tourne main = En un instant.
que tu n'en
gâterais Gâter = Endommager, mettre en mauvais état.
en quinze jours.
Tu t'y prends
d'une belle dégaine. D'une belle dégaine = Se dit de façon basse et ironique pour dire d'une façon, d'une manière maussade.
PHILIPIN
Oh,
tu es nourri de brouet d'andouille, tu sais tout, Il est nourri de brouet d'andouille, il sait tout = Pour dire qu'un homme a de l'expérience.
je voudrais bien
voir de ton eau dans un coquemard. Voir de ton eau dans un coquemard = INTROUVABLE. Un coquemard est un pot de terre vernissée, de cuivre, d'étain ou d'argent avec une anse dans lequel on fait bouillir ou chauffer l'eau.
Tu es un beau
cuisinier de Hesdin, tu as empoisonné le diable ; Cuisinier de Hesdin qui empoisonna le diable = Sale et mauvais cuisinier.
tu
entends la cuisine comme à faire un coffre Entendre comme à faire un coffre = N'être pas fort adroit à faire quelque chose.
ou
à ramer des choux. Il entend cela comme à ramer des choux = Il est maladroit.
Je pense que
tu ferais aussi bien un pot qu'une poêle. Qui fait un pot fait bien une poêle = Se dit en parlant de choses égales.
ALAIGRE
Tu en diras tant Tu m'en diras tant = Marque l'étonnement face aux propos tenus.
que
je te donnerai du bois pour porter à la cuisine. Donner du bois pour porter à la cuisine = Donner des coups de bâtons.
PHILIPIN
Ho-ho,
tu as la tête bien près du bonnet, Avoir la tête près du bonnet = Être colérique.
ce n'est que pour rire, Dire ou faire quelque chose pour rire = Railler, badiner, ne parler, n'agir pas sérieusement.
et
tu prends la chèvre ; Prendre la chèvre = Se mettre en colère.
si tu savais combien je t'aime depuis un demi-quart d'heure,
tu en serais étonné.
Aga! Aga! = Ancienne interjection, probablement équivalente de ' Ah, Ça!'
je t'aime mieux voir que le cœur de mon ventre ; Je t'aime mieux voir que le cœur de mon ventre = INTROUVABLE. On retrouve cependant « Il lui a crevé le cœur au ventre » = Tuer, transpercer le cœur ; cette façon d'exécuter quelqu'un était très répandue en Perse.
tu es un bon garçon, tu as la jambe jusqu'au talon Il est bon garçon, il a la jambe jusqu'au talon = Raillerie, pour dire qu'une personne n'est pas trop bonne.
et
le bras jusqu'au coude. Mettre le bras jusqu'au coude = S'enfoncer bien avant en une affaire.
Tu es de bonne amitié, tu as le visage long. Il est de bonne amitié, il a le visage long = Se dit d'un chien au long museau.
. . . / SUITE DE LA SCÈNE III
 
ACTE SECOND  
 
SCÈNE III (suite)  
 
ALAIGRE
 
Tu sais bien que chien hargneux a toujours les oreilles déchirées.  
 
FLORINDE
 
Cela est étrange que ces garçons ont toujours quelque maille à départir. Philipin, prends garde qu'Alaigre ne t'étrille, car il en mangerait deux comme toi.  
 
LIDIAS
 
S'il y avait songé, il ne mangerait jamais pain.  
 
FLORINDE
 
Je crois que pour se connaître il faut qu'ils mangent un minot de sel ensemble. Mais sans plus de discours, enfants, taisez-vous, ou dites que vous n'en ferez rien, et ne nous rompez plus la tête, elle nous fait déjà mal de vos caquets.  
 
ALAIGRE
 
Si vous êtes malade, prenez du vin ; aussi mal de tête veut repaître. De plus, la médecine n'est point sotte.  
 
LIDIAS
 
Il dit vrai, le lourdaud. Aussi bien pour les accorder il faut qu'ils boivent ensemble.  
 
FLORINDE
 
Vous les grattez bien où il leur démange.  
 
LIDIAS
 
Ma Florinde, six et vous sont sept.  
 
ALAIGRE
 
Allons à la soupe, goulu, Flaquons-nous là, daubons les mâchoires.  
 
LIDIAS
 
Garçons, soit fait ainsi qu'il est requis.  
 
PHILIPIN
 
De quatre choses Dieu nous garde,  
D'une femme qui se farde,  
D'un valet qui se regarde,  
De bœuf salé sans moutarde,  
Et de petit dîner qui trop tarde.
 
ALAIGRE
 
Le diable s'en pende, je me suis mordu.  
 
PHILIPIN
 
C'est bien employé, Alaigre, tu es trop goulu, en pensant manger du bœuf, tu as mordu du veau.  
 
ALAIGRE
 
Et toi, tu joues déjà des balligouinsses comme un singe qui démembre des écrevisses. Morbleu, quel avaleur de pois gris ! vraiment, tu n'oublies pas les quatre doigts et le pouce. Quel estropiat des mâchoires !  
 
PHILIPIN
 
Aga! t'étonnes-tu de cela ? les mains sont faites devant les couteaux. Ho Dame ! je ne suis pas un enfant, je ne me repais pas d'une fraise. Bonnes sont les vertes.  
 
ALAIGRE
 
Bonnes sont les mûres.  
 
PHILIPIN
 
Bonnes sont les noires.  
 
ALAIGRE
 
Bonnes sont les blanches.  
 
PHILIPIN
 
Mais que manges-tu là en ton sac, grand gueule ? Je crois que tu as le gosier pavé.  
 
ALAIGRE
 
Tu mets ton nez partout, tu en as bien affaire. Tiens, tiens, ne te fâches pas ; choisis ! Quel niais de Sologne ! tu te trompes à ton profit, je ne te trouve point tant sot, tu aimes mieux deux œufs qu'une prune.  
 
PHILIPIN
 
Tu es bien dessalé, tu sais bien : qui choisit et prend le pire est maudit de l'Évangile.  
 
ALAIGRE
 
Philipin, laissons-là l'ivrognerie, et parlons de boire. Je te prie, haussons un peu le gobelet, nous ne boirons jamais si jeunes, je sens bien que c'est trop filer sans mouiller.  
 
PHILIPIN
 
Du temps du Roi Guillemot on ne parlait que de boire ; maintenant on n'en dit mot. Que t'en semble, mon compère ?  
 
LIDIAS
 
Ma chère Florinde, vous êtes ici traitée à la fourche ; mais imaginez-vous que vous êtes à la guerre.  
 
FLORINDE
 
Une pomme mangée avec contentement vaut mieux qu'une perdrix dans le tourment. Pour moi, je trouve qu'il n'est festin que de gueux, quand toutes les bribes sont ramassées.  
 
LIDIAS
 
Il ne fut jamais si bon temps que quand le feu Roi Guillot vivait, on mettait les pots sur la table, on ne servait point au buffet.  
 
FLORINDE
 
À l'occasion on prend ce qui vient à l'hameçon, tout ceci ne m'est point à rebours.  
 
LIDIAS
 
Quand vous n'auriez point d'appétit, ces garçons vous en peuvent donner en les regardant. Mais goûtez un peu de cela.  
 
FLORINDE
 
Les premiers morceaux nuisent aux derniers.  
 
ALAIGRE
 
Allons à cettui-là, tu prends de la peine tout plein.  
 
PHILIPIN
 
Comme diable tu hausses le temps !  
 
ALAIGRE
 
Cela passe doux comme lait. Mais je pense que tu es fils de tonnelier, tu as une belle avaloire. Et bien, qu'en dis-tu ? ce vin-là serait-il pas bon à faire des custodes ? Il est rouge et vert ; c'est du vin à deux oreilles, ou du vin de Brétigny, qui fait danser les chèvres.  
 
PHILIPIN
 
Je crois qu'il est parent du roulier d'Orléans nommé Ginguet. Toutefois, à six et à sept tout passe par un fausset.  
 
ALAIGRE
 
Il fait bon être ouvrier, on met toutes pièces en œuvre.  
 
FLORINDE
 
Voyez un peu ces garçons, ils se donnent bien au cœur joie.  
 
LIDIAS
 
Je m'en fierais bien à eux. Ils ont la mine de ne manger pas tout leur bien ; ils en boiront une bonne partie. Allons à ce reste.  
 
PHILIPIN
 
Je me porte mieux que tantôt, il me semblait que le soleil me luisait dans le ventre, il y a longtemps que je ne me suis donné une telle carrelure de glabe.  
 
ALAIGRE
 
Ma foi, cela m'est venu comme un os dans la gueule d'un chien. Mais tu ressembles les procureurs, tu veux relever mangerie. Courage, courage, si tu meurs à la table, je veux mourir à tes pieds ; buvons en tirelarigot.  
 
PHILIPIN
 
Il vaut autant se dépouiller ici qu'en la taverne.  
 
ALAIGRE.  
Alaigre chante.
 
Andouilles de Troie, saucissons de Bologne, marrons de Lyon, vin muscat de Frontignac, figues de Marseille, cabats d'Avignon sont des mets pour les bons compagnons.  
 
PHILIPIN
 
Oh qu'il est gravissant ! il chante comme une sirène du Pré-aux-Clercs, et fredonne comme le cul d'un mulet. Allons, mâsse à qui dit !  
 
ALAIGRE
 
Tope, tope ! morbleu ! je vaux mieux écu que je ne valais maille.  
 
PHILIPIN
 
Oh, je suis roi de Poitiers, il ne faut plus que me couronner d'une chaufferette. Qu'en dis-tu ? il ne nous faut plus que des choux, si nous avions de la graisse.  
 
(Il rote.)  
 
ALAIGRE
 
N'oubliez pas la confrérie des pourceaux, en voici le Marguillier.  
 
PHILIPIN
 
Un étron pour le quêteur. Morgoy, me voilà plein comme un œuf, et je croyais jamais ne me saouler. Mais j'ai les yeux plus grands que la panse.  
 
ALAIGRE
 
Pour moi, j'ai bu tanquam sponsus, j'en ai jusqu'au goulot. Que sert-il de boire si on ne s'en sent ? Philipin, nous voilà en bon état, nous avons bien bu et bien mangé, pendu soit-il qui l'a gagné.  
 
LIDIAS
 
Parlez haut, enfants, vous ressemblez les soldats de Brichanteau, vous mangeriez jour et nuit, si on vous laissait faire. je suis d'avis que nous nous reposions ici à l'ombre de peur des mouches.  
 
PHILIPIN
 
J'ai fait comme les bons chevaux, je me suis échauffé en mangeant.  
 
FLORINDE
 
Je commence à avoir de la poudre aux yeux, le petit-bonhomme me prend.  
 
LIDIAS
 
La chaleur nous convie de mettre un casaquin bas.  
 
ALAIGRE
 
Je suis fort aisé à nourrir, quand je suis saoul, je ne demande qu'à dormir. C'est un saut que j'aime bien à faire : de la table au lit. Je pense bien dormir en repos en quittant mes habits ; car il n'y a rien à perdre.  
 
PHILIPIN
 
Fils de putain en qui tiendra.  
 
ALAIGRE
 
Philipin, viens ici travailler, ta journée est payée.  
 
PHILIPIN
 
Mais voici une épingle d'enfer, elle tient comme tous les diables.  
 
ALAIGRE
 
Cela fut joué à Loche ; c'est que tu n'entends pas le tran tran, car tu es maladroit comme Cueillart. Il n'y a remède, puis que vous avez fait un trou à la nuit, et que vous avez emporté le chat. Mademoiselle, il faut prendre le temps comme il vient.  
 
FLORINDE
 
Cela vous plaît à dire, masque. Tout cela est bien, nous voilà déshabillés le mieux du monde. Çà, jouons un peu à cline-mucette.  
 
ALAIGRE
 
Tête-bleu, que voilà un joli appeau de cocu, je n'aurais non plus pitié d'elle qu'un avocat d'un écu.  
 
PHILIPIN
 
Pour le moins, ne jouons point au pet-en-gueule.  
 
. . . / SUITE SCÈNE IV  
 
Mot Annotation
ACTE SECOND
SCÈNE III
(suite)
ALAIGRE
Tu sais bien que
chien hargneux a toujours les oreilles déchirées. Un chien hargneux a toujours les oreilles déchirées = Un homme querelleux est généralement battu.
FLORINDE
Cela est étrange que
ces garçons ont toujours quelque maille à départir. Ils ont toujours maille à départir = Ils sont toujours en dispute.
Philipin, prends garde
qu'Alaigre ne
t'étrille, Étriller = Battre, rosser.
car
il en mangerait deux comme toi. Il en mangerait deux comme toi = Il est beaucoup plus fort que toi.
LIDIAS
S'il y avait songé, il ne mangerait jamais pain. S'il le faisait il ne mangerait jamais de pain = Il lui coûterait la vie, on le tuerait.
FLORINDE
Je crois que pour se connaître
il faut qu'ils mangent un minot de sel ensemble. Nous ne mangerons pas un minot de sel ensemble = Nous ne serons pas longtemps unis.
Mais sans plus de discours,
enfants, taisez-vous, ou dites que
vous n'en ferez rien, Vous n'en ferez rien = Vous vous garderez bien de faire ce dont il est question (dans ce cas-ci, se battre).
et
ne nous rompez plus la tête, Rompre la tête = Étourdir, importuner.
elle nous fait déjà mal de vos
caquets. Caquets = Propos futiles.
ALAIGRE
Si vous êtes malade, prenez du vin ; Si vous êtes malade, prenez du vin (ou si vous avez mal à la tête, prenez du vin ) = Se dit en se moquant de quelqu'un qui se plaint.
aussi
mal de tête veut repaître. Mal de tête veut repaître = Il faut manger pour guérir le mal de tête.
De plus,
la médecine Médecine = Remède, potion, breuvage ou autre chose qu'on prend par la bouche pour se purger.
n'est point sotte.
LIDIAS
Il dit vrai,
le lourdaud. Lourdaud = Grossier et maladroit.
Aussi bien pour les accorder
il faut qu'ils boivent ensemble. On les a fait boire ensemble = Se dit de deux personnes qu'on a réconciliées et à qui on a ensuite donné à manger.
FLORINDE
Vous les grattez bien où il leur démange. Il me gratte où il me démange = Il touche justement au point que je souhaite, il parle comme je le désire.
LIDIAS
Ma Florinde,
six et vous sont sept. Six et vous sont sept = Façon de parler vulgaire pour dire asseyez-vous, par homophonie avec « Sisez-vous ».
ALAIGRE
Allons à la soupe, Aller à la soupe = Aller dîner.
goulu, Goulu = Quelqu'un qui mange avec avidité.
Flaquons-nous là, Flaquons-nous là = Mettons-nous là. Aujourd'hui, le verbe est devenu « flanquer ».
daubons les mâchoires. Dauber des mâchoires = Manger avidement. « Dauber » signifie, au sens propre, battre à coups de poing, ou encore railler, parler mal de quelqu'un.
LIDIAS
Garçons,
soit fait ainsi qu'il est requis. Soit fait, ainsi qu'il est requis = Formule qu'on met au bas des requêtes quand on y répond.
PHILIPIN
De quatre choses Dieu nous garde, De quatre choses Dieu nous garde = Ces vers se trouvent suivis de quelques autres et avec plusieurs variantes dans un recueil du XVIe siècle intitulé Mots dorés de Denys Caton. La suite comporte les vers suivants :
« De lances aussi de dards
De la fumée des Picards
Avec les boucons des Lombards ;
De et cœtera de notaire
De qui pro quo d'apothicaire. »
D'une femme qui se farde,
D'un valet qui se regarde,
De bœuf salé sans moutarde,
Et de petit dîner qui trop tarde.
ALAIGRE
Le diable s'en pende, Le diable s'en pende = On se sert de ces mots lorsqu'on regrette quelque chose ou que quelque chose de mal est arrivé.
je me suis mordu.
PHILIPIN
C'est bien employé, C'est bien employé = L'on a bien fait de punir ou battre cette personne-là, elle méritait d'être traitée de la sorte.
Alaigre,
tu es trop goulu, en pensant manger du bœuf, tu as mordu du veau. Tu es trop goulu, en pensant manger du bœuf, tu as mordu du veau = Tu t'es mordu la langue.
ALAIGRE
Et toi,
tu joues déjà des balligouinsses comme un singe qui démembre des écrevisses. Tu joues déjà des ballingouinsses comme un singe qui démembre des écrevisses = « Balligouinsses » signifie « mâchoires ». On retrouve également « badigoinces ». L'expression se retrouve chez Rabelais et signifie remuer constamment les lèvres. Ce mot fait aussi partie du vocabulaire argotique d'aujourd'hui.
Morbleu, Morbleu = Sorte de jurement. Euphémisme de prononciation pour « mort de Dieu ».
quel
avaleur de pois gris ! Avaleur de pois gris = Grand mangeur.
vraiment,
tu n'oublies pas les quatre doigts et le pouce. Il y met les quatre doigts et le pouce = Se dit d'un homme qui prend avidement et malproprement dans un plat ce qui est à sa portée.
Quel
estropiat Estropiat = Un misérable, un gueux qui mendie.
des mâchoires !
PHILIPIN
Aga! Aga! = Ancienne interjection, probablement équivalente de ' Ah, Ça!'
t'étonnes-tu de cela ?
les mains sont faites devant les couteaux. Les mains sont faites devant les couteaux = On se sert de ces mots en prenant de la viande ou du sel avec les doigts, pour excuser son incivilité.
Ho
Dame ! Dame = En ce sens, c'est une sorte d'adverbe qui sert à affirmer.
je ne suis pas un enfant, je ne me repais pas d'une fraise. Je ne suis pas un enfant, je ne me repais pas d'une fraise = Pour dire qu'il me faut plus de nourriture pour me contenter ; par référence au fait que la fraise est un fruit savoureux mais quand on n'en a qu'une, c'est peu de chose.
Bonnes sont les vertes. Bonnes sont… = INTROUVABLE. Il semble que ces quatre vers ne servent qu'un comique de langage par la rapidité des traits et l'opposition entre les divers adjectifs.
ALAIGRE
Bonnes sont les mûres. Bonnes sont… = INTROUVABLE. Il semble que ces quatre vers ne servent qu'un comique de langage par la rapidité des traits et l'opposition entre les divers adjectifs.
PHILIPIN
Bonnes sont les noires. Bonnes sont… = INTROUVABLE. Il semble que ces quatre vers ne servent qu'un comique de langage par la rapidité des traits et l'opposition entre les divers adjectifs.
ALAIGRE
Bonnes sont les blanches. Bonnes sont… = INTROUVABLE. Il semble que ces quatre vers ne servent qu'un comique de langage par la rapidité des traits et l'opposition entre les divers adjectifs.
PHILIPIN
Mais
que manges-tu là en ton sac, Manger en son sac = Manger seul, sans en faire part à personne.
grand gueule ? Grand gueule = Gourmand, avare, insatiable.
Je crois que
tu as le gosier pavé. Avoir le gosier pavé = Manger fort chaud et manger beaucoup.
ALAIGRE
Tu mets ton nez partout, Mettre son nez partout = Se mêler de toutes sortes d'affaires, s'enquérir trop curieusement.
tu en as bien affaire. Avoir affaire = Avoir besoin. Se dit également par ironie pour signifier qu'on ne s'en soucie guère.
Tiens, tiens, ne te fâches pas ; choisis !
Quel
niais de Sologne ! tu te trompes à ton profit, Niais de Sologne qui s'abuse à son profit = Un finet, un homme adroit et alerte sur ce qui regarde son intérêt et qui contrefait l'idiot.
je ne te trouve point tant sot,
tu aimes mieux deux œufs qu'une prune. Il aime mieux deux œufs qu'une prune = C'est un grand mangeur.
PHILIPIN
Tu es bien
dessalé, Un dessalé = Un rusé, un finet.
tu sais bien :
qui choisit et prend le pire est maudit de l'Évangile. Qui choisit et prend le pire est maudit de l'Évangile = Il faut choisir avec prudence et promptement.
ALAIGRE
Philipin,
laissons-là l'ivrognerie, et parlons de boire. Laissons-là l'ivrognerie et parlons de boire = Buvons, réjouissons-nous.
Je te prie,
haussons un peu le gobelet, Hausser le gobelet = Boire.
nous ne boirons jamais si jeunes, Buvons, jamais nous ne boirons si jeunes = Expression utilisée pour s'exciter à boire, qui semble avoir le sens de « profitons-en ! »
je sens bien que
c'est trop filer sans mouiller. C'est trop filer sans mouiller = C'est trop manger sans boire.
PHILIPIN
Du temps du Roi Guillemot Du temps du roi Guillemot = Anciennement, lorsque le monde était simple.
on ne parlait que de boire ;
maintenant
on n'en dit mot. Ne dire mot = N'en point parler.
Que t'en semble,
mon compère ? Compère = Il se dit d'un bon compagnon, d'un homme de bonne humeur et agréable.
LIDIAS
Ma chère Florinde,
vous êtes ici traitée à la fourche ; Être traité à la fourche = Être fort mal traité, se faire donner peu de viandes et de bien mauvaises.
mais
imaginez-vous que vous êtes à la guerre. Imaginez-vous d'être à la guerre = Se dit pour s'excuser de la mauvaise chère que l'on fait à ses hôtes et les exhorter à prendre patience.
FLORINDE
Une pomme mangée avec contentement vaut mieux qu'une perdrix dans le tourment. Une pomme mangée avec contentement vaut mieux qu'une perdrix dans le tourment = Pourvu qu'on jouisse tranquillement du peu qu'on a, on est plus heureux que ceux qui vivent dans l'abondance au milieu du bruit et des préoccupations.
Pour moi, je trouve
qu'il n'est festin que de gueux, quand toutes les bribes sont ramassées. Il n'est tel festin que de gueux quand toutes leurs bribes sont ramassées = Pour dire que ceux qui traitent (reçoivent à dîner) rarement, font plus grande chère que les autres. Se dit aussi pour signifier que les pauvres se régalent parfois en mettant toutes leurs bribes (victuailles) ensemble.
LIDIAS
Il ne fut jamais si bon temps que quand le feu Roi Guillot vivait, Il ne fut jamais si bon temps que quand le feu Roi Guillot vivait = INTROUVABLE, mais l'expression signifie sans doute « anciennement ». Au début du XVIe siècle, un gentilhomme, chef d'une troupe de bandits, qui se serait nommé « Montelon » mais qui se faisait appeler « roi Guillot » aurait été condamné à mort par François 1er pour avoir commis toutes sortes de déprédations.
on mettait les pots sur la table,
on ne servait point au buffet. Servir en buffet = Mêler de l'eau au vin des convives. L'expression précédente, « mettre les pots sur la table » signifie sans doute qu'alors il était impossible à l'hôte de mélanger le vin d'eau puisque les pots de vin se trouvaient sur la table et non sur un buffet, hors de la portée de la vue.
FLORINDE
À l'occasion on prend ce qui vient à l'hameçon, À l'occasion on prend ce qui vient à l'hameçon = INTROUVABLE.
tout ceci ne m'est point à rebours. Cela lui est bien à rebours = Cela le fâche.
LIDIAS
Quand vous n'auriez point d'appétit, ces garçons vous en peuvent donner en les regardant. Mais goûtez un peu de cela.
FLORINDE
Les premiers morceaux nuisent aux derniers. Les premiers morceaux nuisent aux derniers = Quand on a bien mangé on ne saurait plus rien manger.
ALAIGRE
Allons à
cettui-là, Cettui = Pronom démonstratif masculin singulier (aussi «cestui»), signifie celui, ce ou cet.
tu prends de la peine tout plein. Vous prenez de la peine tout plein = Cela veut dire emplissez le verre.
PHILIPIN
Comme diable Comme diable = Beaucoup.
tu hausses le temps ! Hausser le temps = Boire.
ALAIGRE
Cela passe doux comme lait. Il l'a avalé doux comme lait = Se dit d'un homme qui reçoit avidement toutes sortes de louanges, ou à qui on fait croire tout ce qui le flatte, ou qui par bassesse de cœur ou par dissimulation, passe doucement sur les choses qu'on lui dit pour le piquer. Faire preuve de patience.
Mais je pense que
tu es fils de tonnelier, tu as une belle avaloire. Il est fils de tonnelier, il a une belle avaloire = Il a une grande bouche.
Et bien, qu'en dis-tu ?
ce vin-là serait-il pas bon à faire des custodes ? Il est rouge et vert ; Ce vin est bon à faire des rideaux, il est vert et rouge = C'est une allusion à verd, qui signifie âpre. Une custode est un vieux mot qui réfère à des rideaux de lit. On l'utilise surtout pour parler des rideaux ou courtines qu'on met dans certaines églises à côté de l'autel.
c'est du
vin à deux oreilles, Vin à deux oreilles = Vin fort mauvais.
ou
du vin de Brétigny, qui fait danser les chèvres. Du vin de Brétigny qui fait danser les chèvres = Du vin très âpre.
PHILIPIN
Je crois
qu'il est parent du roulier d'Orléans nommé Ginguet. Il est parent d'un roulier d'Orléans nommé Ginguet = Ce vin est fort petit et mauvais.
Toutefois,
à six et à sept tout passe par un fausset. À six et à sept tout passe par un fausset = Le tavernier n'a qu'une sorte de vin et le fait payer diversement.
ALAIGRE
Il fait bon être ouvrier, on met toutes pièces en œuvre. Il est bon ouvrier, il met toutes sortes de pièces en œuvre = Il se sert de toutes choses indifféremment, de bonnes ou de mauvaises.
FLORINDE
Voyez un peu ces garçons, Il est beau garçon = Il est bien ivre.
ils se donnent bien au cœur joie. Il s'en est donné au cœur joie = Il en a mangé tout son saoul. Prendre plaisir à quelque chose sans aucune retenue.
LIDIAS
Je m'en fierais bien à eux.
Ils ont la mine Avoir la mine = Avoir l'apparence.
de ne manger pas tout leur bien ; ils en boiront une bonne partie. Ils ne mangeront pas tout = Ils en boiront une partie. Ici, l'expression semble être reprise au sens propre avec sa signification.
Allons à ce reste. Allons à ce reste = INTROUVABLE. Fait sans doute référence au repas frugal qui les attend.
PHILIPIN
Je me porte mieux que tantôt, il me semblait que
le soleil me luisait dans le ventre, Le soleil luit dans son ventre = Se dit d'un homme qui a grand faim.
il y a longtemps que je ne me suis donné
une telle carrelure de glabe. Une carrelure de glabe ou de ventre = Un bon repas. La signification de « glabe » reste introuvable, on suggère parfois qu'il s'agirait d'une coquille et que le mot devrait se lire « globe » et ainsi faire sans doute référence à la rondeur du ventre après un bon repas (on retrouve toutefois bel et bien « glabe » dans les éditions du texte datant du XVIIe siècle). On suggère également que glabe pourrait venir du celtique « galbe » et qui signifie « gros, ventru ». Quant à carrelure, on dit qu'il s'emploierait ici comme chez le savetier, pour « raccommodage », dans le sens de « ventre bien repu, est ventre bien refait, bien raccommodé ».
ALAIGRE
Ma foi, cela m'est venu
comme un os dans la gueule d'un chien. Comme un os dans la gueule d'un chien = À propos.
Mais
tu ressembles les procureurs, tu veux relever mangerie. Il ressemble les procureurs, il relève mangerie = Il recommence à manger après le repas.
Courage, courage,
si tu meurs à la table, je veux mourir à tes pieds ; Si vous crevez à la table, je mourrai à vos pieds = Je ne vous abandonnerai point quand il sera question de manger.
buvons en tirelarigot. Boire à tire larigot = Boire beaucoup. Les soldats de Clovis buvant par dérision à la santé d'Alaric qui avait été vaincu, après lui avoir tranché la tête et l'avoir mise au bout d'une pique, proféraient ces paroles : Je bé à ti, ré Alaric Goth (Je bois à toi, roi Alaric Goth), qui est devenu à tirelarigot. Toutefois, l'abbé Morellet fait venir larigot du mot grec λάρυγγος qui signifie « larynx » et qu'ainsi tirelarigot signifie boire de manière à tirer, à distendre le larynx ou le gosier.
PHILIPIN
Il vaut autant se dépouiller ici qu'en la taverne. Il vaut autant se dépouiller ici qu'en la taverne = L'homme vulgaire, au cabaret, use de ces paroles lorsqu'il est en train de faire bonne chère.
ALAIGRE.
Alaigre chante.
Andouilles de Troie, saucissons de Bologne, marrons de Lyon, vin muscat de Frontignac, figues de Marseille, cabats d'Avignon Andouilles de Troie, saucissons de Bologne = Ce proverbe devenu chansonnette est répertorié dans les recueils de divertissements de société de l'âge classique. Il semblerait que cette énumération de mets gastronomiques soit apparue sur l'enseigne d'un marchand de Bordeaux, mais ce fait n'est pas avéré. Ici, la reprise de cette énumération figée de mets semble être prise au pied de la lettre pour décrire le repas des personnages.
sont des mets pour les bons compagnons.
PHILIPIN
Oh qu'il est
gravissant ! Gravissant = Il s'agit sans doute d'une coquille reproduite d'édition en édition et le terme devrait certainement se lire « ravissant », qui signifie « qui enlève l'esprit par un transport d'admiration ».
il chante comme une sirène du Pré-aux-Clercs, Il chante comme une sirène du Pré-aux-Clercs = Il crie comme une grenouille. Il y avait en effet tellement de grenouilles à l'endroit où se situait le pré aux clercs qu'on l'appelait La Grenouillère.
et
fredonne comme le cul d'un mulet. Il fredonne comme le cul d'un mulet = Se dit quand on veut se moquer de quelqu'un qui croit bien chanter.
Allons,
mâsse à qui dit ! Mâsse à qui dit = C'est une translation du jeu de la chance, dont on se sert en buvant. La mâsse est ce qu'on met en jeu lorsqu'on joue aux dés et autres jeux de hasard.
ALAIGRE
Tope, tope ! Tope, tope = Par métaphore, signifie « je tiens le coup que vous me portez à la santé d'un tel ». Aujourd'hui le verbe toper signifie accepter un défi, un enjeu, taper dans la main, heurter le verre du partenaire pour signifier qu'on accepte, qu'on conclut le marché.
morbleu !
je vaux mieux écu que je ne valais maille. Il vaut mieux écu qu'il ne valait maille = Il est beaucoup plus beau, meilleur, ou mieux fait qu'auparavant.
PHILIPIN
Oh, je suis
roi de Poitiers, Roi de Poitiers = Une dignité ou grandeur qui ne dure guère, un petit roi d'une contrée insignifiante. On dit aussi petit roi de Bourges.
il ne faut plus que me couronner d'une chaufferette. Il ne faut plus que me couronner d'une chaufferette = Il y aurait une confusion entre roi des Poitiers et roi des potiers. La seconde justifierait la suite de l'expression puisque le jour de la fête de ce métier, on coiffait celui qui était élu roi de potiers d'une chaufferette de terre renversée qui lui faisait une couronne grotesque.
Qu'en dis-tu ?
il ne nous faut plus que des choux, si nous avions de la graisse. Ce n'est pas tout que des choux, il y faut de la graisse = Ce n'est pas assez d'avoir commencé, il faut achever ; ce n'est pas tout d'avoir une partie d'une chose, il en faut posséder le reste.
(Il rote.)
ALAIGRE
N'oubliez pas la confrérie des pourceaux, en voici le Marguillier. N'oubliez pas le luminaire (ou la confrérie) des pourceaux, en voilà le quêteur = Cela se dit lorsqu'une personne rote.
PHILIPIN
Un étron pour le quêteur. Un étron pour le quêteur = Se dit à une personne qui rote. Le mot étron désigne la matière fécale consistante et moulée de l'homme et de certains animaux.
Morgoy, Morgoy ou morgoine = C'est une sorte de jurement dont on se sert pour ne pas blasphémer le nom de Dieu. Mon hypothèse : fait peut-être référence à la fée Morgane, personnage mythologique qu'on retrouve dans les romans de Chrétien de Troyes, mais qui est également repris par Rabelais qui en fait la marraine de Gargantua. (notons que de nombreux proverbes repris par Carmain se retrouvent déjà chez Rabelais).
me voilà plein comme un œuf, Il est plein comme un œuf = Il est tout plein, fort rempli.
et je croyais jamais ne
me saouler. Se saouler = S'enivrer. Le terme signifie se rassasier avec excès ; son utilisation pour signifier un excès d'alcool est encore une expression figurée à l'époque.
Mais
j'ai les yeux plus grands que la panse. Il a plus grands yeux que grande panse = Cela se dit d'un gourmand qui prend plus qu'il ne saurait manger.
ALAIGRE
Pour moi,
j'ai bu tanquam sponsus, Boire tanquam sponsus = Boire beaucoup. « Tanquam sponsus » signifie « comme un fiancé ». Autrefois, en France, on était dans l'usage de boire le vin des fiançailles. Le fiancé, dans cette circonstance, devait souvent vider son verre pour faire raison aux convives qui lui portaient des santés.
j'en ai jusqu'au goulot. J'en ai jusqu'au goulot ou goulet = Je suis fort saoul, j'en ai jusqu'au gosier.
Que sert-il de boire si
on ne s'en sent ? Se sentir de quelque chose = Simplement sentir quelque chose, ou en ressentir les effets.
Philipin,
nous voilà en bon état, Être en bon état = S'être confessé et réconcilié avec Dieu.
nous avons bien bu et bien mangé, pendu soit-il qui l'a gagné. Nous avons bien dîner, pendu soit-il qui l'a gagné = C'est une allusion de « gagner » qui signifie aussi « mériter ».
LIDIAS
Parlez haut, Parler haut = Parler sans ménagement et quelquefois avec insolence.
enfants, Enfants = On s'en sert quelquefois pour parler à des inférieurs, des subordonnés.
vous ressemblez les soldats de Brichanteau, vous mangeriez jour et nuit, si on vous laissait faire. Vous ressemblez les soldats de Brichanteau, vous mangeriez jour et nuit si on vous laissait faire = « Chanteau réfère » au pain entamé ; les soldats de Brise-Chanteau sont donc de grands mangeurs. L'expression « soldats de Brichanteau » signifie aussi des soldats gourmands et poltrons.
je suis d'avis que nous nous reposions ici à l'ombre
de peur des mouches. Avoir peur des mouches = Être poltron.
PHILIPIN
J'ai fait comme les bons chevaux, je me suis échauffé en mangeant. Il fait comme les bons chevaux, il s'échauffe en mangeant = Il ne se refroidit point à table.
FLORINDE
Je commence à avoir de la poudre aux yeux, Je commence à avoir de la poudre dans les yeux = Je m'endors.
le petit-bonhomme me prend. Le petit bon-homme me prend = L'envie de dormir me prend. C'est une référence à l'homme au sable ou au marchand de sable, qui, suivant la légende, venait jeter du sable dans les yeux des enfants pour les endormir.
LIDIAS
La chaleur nous convie de
mettre un casaquin bas. Mettre un casaquin bas = INTROUVABLE. Un casaquin est une petite casaque.
ALAIGRE
Je suis fort aisé à nourrir, Il est aisé à nourrir = Il est saoul.
quand je suis saoul, je ne demande qu'à dormir.
C'est un saut que j'aime bien à faire : de la table au lit. Le saut périlleux ou le saut de l'allemand = Aller de la table au lit. Se dit d'un gourmand et d'un paresseux qui n'a d'autre occupation que celle de manger et de dormir.
Je pense bien dormir en repos en quittant mes habits ; car
il n'y a rien à perdre. Perdre le repos = Ne pas dormir.
PHILIPIN
Fils de putain en qui tiendra. Fils de putain qui sera le dernier = Les enfants disent ceci en courant l'un devant l'autre.
ALAIGRE
Philipin, viens ici travailler,
ta journée est payée. Ma journée est payée = Je ne veux point me hâter ou travailler.
PHILIPIN
Mais
voici une épingle d'enfer, elle tient comme tous les diables. Épingle d'enfer qui tient comme tous les diables = Une chose fort attachée. Ici, l'épingle est sans doute prise au sens propre puisque Philipin est en train de se déshabillé.
ALAIGRE
Cela fut joué à Loche ; Cela fut joué à Loche = Cela ne va pas bien. Jeu de mots sur le nom de la ville de Loches et sur le verbe « locher » qui voulait dire qu'une chose n'allait pas.
c'est que
tu n'entends pas le tran tran, Entendre le tran tran = Littéralement, c'est danser en mesure au son du tambour ; au figuré, il se dit d'un homme qui n'est pas ignorant, qui est fin ou habile, ou encore qui connaît le cours de certaines affaires, qui est en état de les conduire.
car
tu es maladroit comme Cueillart. Maladroit comme Cueillart = Se dit d'un homme qui revient sans succès, mal en point et n'ayant rien trouvé.
Il n'y a
remède, Remède = Tout ce qui sert à prévenir, à surmonter, à faire cesser quelque malheur, quelque inconvénient ou quelque disgrâce.
puis que
vous avez fait un trou à la nuit, Faire un trou à la nuit = S'en aller sans dire adieu ou sans payer.
et que
vous avez emporté le chat. Emporter le chat = S'en aller sans payer ou sans prendre congé.
Mademoiselle,
il faut prendre le temps comme il vient. Il faut prendre le temps comme il vient = Avoir patience, s'accommoder à tout. .
FLORINDE
Cela vous plaît à dire, Cela vous plaît à dire = Sert à exprimer que l'on ne convient pas de ce qui vient d'être dit, ou à énoncer un refus.
masque. Masque = Se dit de tout ce qui est mal déguisé. Par exemple, on dit « Ah! masque, je vous connais !», pour dire « je vois bien que vous essayez de me tromper ou de cacher vos intentions, mais je vous ai deviné ».
Tout cela est bien, nous voilà déshabillés
le mieux du monde. Le mieux du monde = Terme augmentatif.
Çà,
jouons un peu à cline-mucette. Jouer à cligne-mussette = Vient des verbes « cligner » et « musser » parce qu'à ce jeu, pendant qu'un des enfants cligne, c'est-à-dire ferme les yeux, il donne le temps de se musser ou cacher à ses compagnons qu'il va ensuite chercher. L'expression signifie quelquefois simplement se cacher. Aujourd'hui, on appelle cela «jouer à cache-cache».
ALAIGRE
Tête-bleu, Tête-bleu = Sorte de jurement qu'on semble pouvoir rapprocher de corbleu, morbleu, etc.
que voilà
un joli appeau de cocu, Un appeau de cocu = Une jolie femme.
je n'aurais non plus pitié d'elle qu'un avocat d'un écu. Avoir non plus pitié de quelqu'un qu'un avocat d'un écu = On retrouve « cela ne lui fait non plus de peur qu'un écu à un avocat », qui se dit d'une offre ou d'une proposition qu'on suppose devoir être bien accueillie.
PHILIPIN
Pour le moins, ne jouons point au
pet-en-gueule. Pet-en-gueule =
Ici, sens de 'ne rendons pas les choses plus compliquées qu'elles ne le sont','Ne tergiversons pas'.

Espèce de jeu qui consiste à qui fera le plus de bruit lorsqu'en enflant les joues on s'en frappe l'une avec les cinq doigts en pointe. Il semble toutefois que la version du jeu à laquelle fait ici référence Philipin soit la suivante :

Il faut quatre personnes. Deux de celles-ci, la tête tournée dans un sens opposé, se placent côte à côte, et se tiennent immobiles, les mains et les genoux appuyés contre le sol.
Pendant ce temps, les deux autres joueurs, l'un debout et l'autre la tête en bas, s'embrassent fortement et font la bascule en posant alternativement leurs reins en travers sur les reins des deux autres, ce qui fait qu'à chaque tour de bascule, ils changent de position et se trouvent, l'un après l'autre, avoir les pieds en l'air.

Cette position force donc les deux personnes qui bougent à se retrouver à avoir la figure entre les jambes l'un de l'autre, alors « pet-en-gueule »...

. . . / SUITE SCÈNE IV
ACTE SECOND  
 
SCÈNE IV  
 
(Résumé de la scène)  
 
LES QUATRE BOHÉMIENS, LE COËRSE, UNE VIEILLE, SA FILLE, ET LE CAGOU  
 
LE COËRSE
 
Eh bien, n'entends-je pas à pincer sans rire? Il n'appartient qu'à moi de faire rafle en trois coups, vous n'y allez que d'une fesse, vous craignez la touche premier que d'avoir mis la griffe.  
C'est lors que l'on est nanti qu'il faut craindre la harpe, comme à cette heure que nous avons attrimé au passeligourt, et fait une bonne grivelée; il faut embier le pelé, gagner le haut, et mettre ses quilles à son col.  
 
LA VIEILLE
 
Par manenda, il faut promptement nous ôter de dessous les pattes des chiens courants du bourreau, de peur que le brimart ne nous chasse les mouches de sur les épaules au cul d'une charrette, et qu'il ne nous donne les marques de la ville de peur de nous perdre en faisant la procession par tous les carrefours.  
Si nous pouvions trouver d'autres langes pour nous couvrir, nous aurions bien le vent en poupe.  
 
LA FILLE
 
Sainte Migorce ! nous sommes nées coiffées, il ne faut plus que des alouettes rôties nous tomber au bec. Aga! aga! ma mie, voici du monde sous ces arbres qui joue à la ronfle, qui ont quitté leurs volants avec leurs habits de peur d'avoir trop chaud; il les faut attrimer et dire grand merci jusque au rendre, qui sera la semaine des trois jeudis, trois jours après jamais.  
 
LE CAGOU
 
Que chacun fasse comme moi, le plus grand fol commence le premier. Voici qui me vient mieux que bien, ce Georget est comme si je l'avais commandé.  
 
LA VIEILLE
 
Il faut que je laisse ma tête, et que je me serve de ceci sans prendre ma mesure.  
 
LA FILLE
 
J'ai fait, que ferais-je ?  
 
LE COËRSE
 
Il ne faut pas ici se mirer dans ses plumes, escampons prestement, et perdons la vue du clocher. Il faut trousser ses quilles et ses trottins de peur d'être pris de gallico.  
Laissons nos volants et le reste de nos habits à ces pauvres diables, à qui on donnera la sauce si on les trouve avec la robe du chat ; ils n'auraient pas si bon marché de nous, si la peur que j'ai d'être pris ne m'empêchait ; il les faudrait rendre nus comme la main.  
 
LA VIEILLE
 
Allons, allons, qui trop embrasse mal étreint, la trop grande convoitise rompt le sac.  
 
LE CAGOU
 
Maudit soit le dernier, sauvons-nous, le Prévôt nous cherche.  
 
. . . / SUITE SCÈNE IVa  
 
Mot Annotation
ACTE SECOND
SCÈNE IV Quatre Bohémiens en fuite tombent sur la troupe et leur volent leurs habits.
(Résumé de la scène)
LES QUATRE BOHÉMIENS,
LE COËRSE, Le Coërse = Nom de l'une des grandes autorités de la Cour des Miracles, qui désignait sous l'Ancien Régime des quartiers de Paris, où les mendiants et les gueux qui y résidaient disaient y voir disparaître leurs infirmités à la tombée de la nuit, comme par miracle. Victor Hugo la met en scène dans Notre-Dame-de-Paris.
UNE VIEILLE, SA FILLE, ET
LE CAGOU Cagou = Nom générique des gueux dans l'ancien argot.
LE COËRSE Le Coërse = Nom de l'une des grandes autorités de la Cour des Miracles, qui désignait sous l'Ancien Régime des quartiers de Paris, où les mendiants et les gueux qui y résidaient disaient y voir disparaître leurs infirmités à la tombée de la nuit, comme par miracle. Victor Hugo le met en scène dans Notre-Dame-de-Paris.
Eh bien, n'entends-je pas à pincer sans rire? Pincer sans rire = Offenser de manière couverte. « Pincer », signifie aussi reprendre, blâmer quelqu'un, lui reprocher quelque chose par manière de raillerie. On dit « pincer en riant » pour dire railler, satiriser plaisamment, et d'une manière galante. On dit familièrement d'un homme malin et sournois, que c'est un pince-sans-rire.
Il n'appartient qu'à moi de
faire rafle en trois coups, Faire rafle = Enlever tout sans rien laisser. Le terme « rafle » fait référence à une sorte de jeu aux dés, dans lequel il faut que deux des trois dés, ou tous les trois amènent un même point, comme deux quatre, deux six, trois quatre, trois six, etc.
vous n'y allez que d'une fesse, N'y aller que d'une fesse = Se dit de quelqu'un qui s'applique négligemment à quelque travail.
vous craignez la touche Craindre la touche = Craindre d'être battu, d'être grondé.
premier Premier = Adverbe ici qui signifie « avant ».
que
d'avoir mis la griffe. Mettre la griffe sur quelque chose = Prendre, se saisir.
C'est lors que l'on est nanti qu'il faut
craindre la harpe, Craindre la harpe = Avoir peur d'être pris. Par référence au terme ' harper ' qui signifie prendre et serrer fortement avec les mains. « Jouer de la harpe » signifie aussi « voler », « dérober ».
comme à cette heure que nous avons
attrimé au passeligourt, Attrimer au passeligourt = Attrimer, en vieil argot, signifie prendre et passe-ligourt, escamotage, comme passe-passe ou passe-matagot, terme des anciens joueurs de gobelets. L'expression signifierait donc « voler adroitement ».
et
fait une bonne grivelée; Faire une bonne grivelée = Petit profit illicite et secret qu'on fait dans un emploi.
il faut
embier le pelé, Embier ou ambier le pelé = Parcourir le chemin. Bier et embier signifient s'en aller. Hypothèse : Pelé pour désigner le chemin a peut-être la même racine que « pèlerin » ?
gagner le haut, Gagner le haut = S'enfuir.
et
mettre ses quilles à son col. Mettre ses quilles à son col = Quilles signifient ici jambes. « Jeter ou prendre ses jambes à son col » signifie s'en aller, se mettre en chemin.
LA VIEILLE
Par manenda, Manenda = Juron affectionné par les femmes et les paysans.
il faut promptement nous ôter de dessous les pattes
des chiens courants du bourreau, Les chiens courants du bourreau = Sous Louis XIII, les archers et les sergents étaient appelés les « chiens courants du bourreau ».
de peur que
le brimart Brimart = Brimart signifie bourreau et vient de « brime » qui signifie « petite branche »; le « brimart » est celui qui punit avec la « brime », qui inflige des peines corporelles.
ne nous
chasse les mouches de sur les épaules Chasser les mouches de sur les épaules = Fouetter quelqu'un par ordre de justice.
au cul d'une charrette, Le cul d'une charrette = Le derrière d'une charrette. On mène alors les criminels au supplice dans une charrette.
et qu'il ne
nous donne les marques de la ville Porter les marques de la ville = Être marqué sur l'épaule de la fleur de lys.
de peur de nous perdre
en faisant la procession par tous les carrefours. Faire la procession par tous les carrefours = Avoir le fouet par les mains du bourreau.
Si nous pouvions trouver d'autres
langes Langes = Fait sans doute référence à des habits, les langes étant proprement les pièces de toile dont on se sert pour emmailloter les jeunes enfants.
pour nous couvrir,
nous aurions bien le vent en poupe. Avoir le vent en poupe = Avoir du bonheur, être bien avec la fortune, réussir avec succès dans une affaire, où tout semble favorablement seconder le dessein ou l'intention qu'on a d'exécuter quelque entreprise.
LA FILLE
Sainte Migorce ! Sainte Migorge = Interjection d'admiration.
nous sommes nées coiffées, Être né coiffé = Être heureux. Le terme « coiffé » réfère à l'origine à une certaine membrane couvrant la tête du bébé à la naissance. On dit que ce serait une superstition instaurée par les sages-femmes pour présager de la fortune future d'un enfant. Les Grecs et les Romains tiraient de cette coiffe des augures favorables, allant même jusqu'à la conserver parfois comme une amulette ou un talisman, au point que les avocats romains faisaient dépendre leur éloquence de cette espèce de membrane.
il ne faut plus que des alouettes rôties nous tomber au bec. Il attend que des alouettes rôties lui tombent dans le bec = Se dit d'un fainéant ou d'un paresseux qui ne veut pas travailler.
Aga! aga! Aga! = Ancienne interjection, probablement équivalente de ' Ah, Ça!'
ma mie, Ma mie = Se dit pour « mon amie ».
voici du monde sous ces arbres qui
joue à la ronfle, Jouer à la ronfle = Dormir, sommeiller, se reposer, par référence au verbe ' ronfler '.
qui ont quitté leurs
volants Volants = Sorte de surtout, de justaucorps très large qu'on met par-dessus ses habits et qu'on ne double pas pour le rendre plus léger.
avec leurs habits de peur d'avoir trop chaud;
il les faut
attrimer Attrimer = Voler.
et dire
grand merci jusque au rendre, Grand merci jusqu'au rendre = Signifie « je vous suis reconnaissant et je vous le prouverai ».
qui sera
la semaine des trois jeudis, trois jours après jamais. La semaine des trois jeudis, trois jours après jamais = Quand on parle d'une chose impossible, on dit qu'elle se fera la semaine des trois jeudis, trois jours après jamais. L'expression s'est peut-être modifiée aujourd'hui (pour devenir « la semaine des quatre jeudis ») suite aux travaux de quelques mathématiciens et géographes (La Martinière par exemple) qui, dès le XVIIIe siècle, ont démontré qu'il pouvait y avoir trois jeudis dans une semaine, en tenant compte des différents fuseaux horaires, entre autres.
LE CAGOU
Que chacun fasse comme moi,
le plus grand fol commence le premier. Le plus grand fol commence le premier = INTROUVABLE.
Voici qui me vient mieux que bien,
ce Georget Georget = Pourpoint (sorte de petite chemise qui serre la poitrine).
est comme si je l'avais commandé.
LA VIEILLE
Il faut que
je laisse ma tête, Laisser sa tête = INTROUVABLE. Toutefois, l'expression est peut-être ici à rapprocher de « se rompre la tête » ou « se casser la tête », qui signifie importuner, mais aussi réfléchir à quelque chose intensément, faire preuve d'un grand travail d'esprit. Ainsi, « laisser sa tête » pourrait vouloir dire « ne pas se casser la tête ».
et que je me serve de ceci sans
prendre ma mesure. Prendre ses mesures = Mesurer les dimensions d'un homme pour lui faire des habits.
LA FILLE
J'ai fait, que ferais-je ? J'ai fait, que ferais-je ? = INTROUVABLE. Toutefois, on retrouve le proverbe « On ne peut faire qu'en faisant », pour dire, qu'il y a des choses qui demandent beaucoup de temps pour être bien faites.
LE COËRSE
Il ne faut pas ici
se mirer dans ses plumes, Se mirer dans ses plumes = S'admirer soi-même.
escampons Escamper = Fuir.
prestement, et
perdons la vue du clocher. Perdre le clocher de vue = S'éloigner fort d'un lieu.
Il faut
trousser ses quilles et ses trottins Trousser ses quilles et ses trottins = S'enfuir. Le mot « trottins » réfère ici aux pieds.
de peur
d'être pris de gallico. Être pris de gallico = Être pris inopinément, sur le champ.
Laissons
nos volants Volants = Sorte de surtout, de justaucorps très large qu'on met par-dessus ses habits et qu'on ne double pas pour le rendre plus léger.
et le reste de nos habits à
ces pauvres diables, Un pauvre diable = Un homme nécessiteux ou malheureux, pour qui on doit avoir de la compassion.
à qui
on donnera la sauce Faire sa sauce à quelqu'un = Le réprimander, le punir.
si on les trouve avec
la robe du chat ; La robe du chat = INTROUVABLE. Toutefois, on nomme « robe » la fourrure de certains animaux, comme le chien, le chat et le cheval. On peut donc déduire ici que l'expression réfère aux habits des bohémiens.
ils n'auraient pas si bon marché de nous, Avoir bon marché de quelqu'un = En venir facilement à bout.
si la peur que j'ai d'être pris ne m'empêchait ;
il les faudrait
rendre nus comme la main. Être nu comme la main = Être totalement nu.
LA VIEILLE
Allons, allons,
qui trop embrasse mal étreint, Qui trop embrasse mal étreint = Celui qui entreprend trop ne réussit pas.

celui qui fait de grands projets et au-delà de la portée de ses forces, se met hors d'état de pouvoir les conduire à une bonne fin.

la trop grande convoitise rompt le sac. Convoitise ( ou avarice) rompt le sac = La cupidité, en voulant entasser trop de grains dans le sac, le fait crever et perd ce qui y était contenu, donc, à vouloir amasser trop de biens, on finit par tout perdre.
LE CAGOU
Maudit soit le dernier, Maudit soit le dernier = On retrouve ' fils de putain qui sera le dernier ' et qui se dit par des gens qui courent l'un devant l'autre en s'enfuyant.
sauvons-nous, le Prévôt nous cherche.
. . . / SUITE SCÈNE IVa
 
ACTE SECOND  
 
SCÈNE IVa  
 
(Résumé de la scène)  
 
LIDIAS, ALAIGRE, FLORINDE ET PHILIPIN  
 
PHILIPIN
 
Ho, ho, il ne m'a pas ennuyé ici non plus qu'à la table. Je rêvais que je voyais un grand petit homme rousseau, qui avait la barbe noire, qui portait son épaule sur son bâton, et était assis sur une grosse pierre de bois. J'en avais si envie de rire!  
Je ne sais ce que cela signifie ; pour moi, je n'y ajoute point de foi : car les songes sont mensonges. Mais quand j'y pense tout de bon, il ne fait guère meilleur ici qu'en un coupe-gorge. Alaigre, Alaigre, debout ! les vaches vont aux champs.  
 
ALAIGRE
 
Je t'enjôle peigne de bouis, laisse reposer mon humanité ; si tu m'importunes davantage, tu me déroberas un soufflet.
PHILIPIN
 
Oh paresseux ! quand je te regarde, je ne vois rien qui vaille : car tu ne vaux pas le débrider, après boire prends garde à toi, telle vie, telle fin.  
 
ALAIGRE
 
Tu as raison, gros badin, tu serais bon sur le bord d'un étang, tu remontrerais bien le menu peuple. Voilà un homme bien diligent pour en parler, il se lève tous les jours à huit heures, jour ou non.
PHILIPIN
 
Ouye! Aga! hé, quelle heure penses-tu qu'il soit ?  
 
ALAIGRE
 
Si ton nez était entre mes fesses, tu trouverais qu'il serait entre une et deux. Mais il est l'heure que les fils de putains vont à l'école, prend ton sac et y va. Sans tant de discours, donne-moi un peu ma jaquette, je te servirai le jour de tes noces.  
 
PHILIPIN
 
Tiens, la voilà pour chose qu'elle vaut.
ALAIGRE
 
Tu as la berlue, je crois que tu as été au trépassement d'un chat, tu vois trouble.  
 
PHILIPIN
 
Qu'importe ? tu n'as pas changé ton cheval borgne à un aveugle.  
 
ALAIGRE
 
Que diable est ceci ? Ne voici que des fripes, propres à faire jouer une farce : voilà qui est riolé piollé comme la chandelle des rois. Philipin, à quel jeu jouons-nous ? Est-ce tout de bon, ou pour bahuter ?
PHILIPIN
 
Je crois qu'on nous a fait grippe cheville. Monsieur ! Monsieur ! levez-vous ! aux voleurs, on nous a dévalisés ! on nous a coupé la gorge !  
 
LIDIAS
 
Qu'est-ce, qu'est-ce ?
PHILIPIN
 
Ah ! nous sommes volés depuis les pieds jusques à la tête.  
 
LIDIAS
 
Te moques-tu de la barbouillée ?
ALAIGRE
 
Sans raillerie, nous sommes pris pour dupes, il y a de l'ordure au bout du bâton. On nous a jeté le chat aux jambes, et voici les habits de quelques Bohémiens qui ont fait la picorée en prenant les nôtres; pour se sauver ils se sont couverts du sac mouillé.  
 
LIDIAS
 
Ôtons-nous du grand chemin, de peur de payer la folle enchère des fautes d'autrui.  
 
FLORINDE
 
C'est fort bien dit. N'attendons pas la pluie, mettons-nous à couvert.  
 
ALAIGRE
 
Mon maître, à quelque chose le malheur est bon : voici qui nous vient comme Mars en carême. Nous pouvons nous déguiser en ceux qui nous ont joué cette trousse. Ces breluques nous y serviront, et contrefaisant les Bohémiens, nous pourrons facilement donner une cassade au docteur. Il est assez aisé à enjôler, à un besoin on lui ferait croire que des nuées sont des poêles d'airain.  
Laissez-moi lui jouer cette fourbe, je gagerai ma tête à couper, qui est la gageure d'un fol, que j'en viendrai à bout. Vous n'aurez qu'à faire comme au jeu de l'abbé, qu'à me suivre.  
Je vous veux premièrement apprendre cinq ou six mots d'un langage que j'ai appris à la cour du grand Coësre, du temps que j'étais parmi les matois, cagous, polissons, casseurs de hannes.  
Je ne me moque ma foi pas, je veux qu'on me coupe la tête, si je ne vous mets pas d'accord avec le docteur, comme le bois de quoi on fait les vielles.  
 
PHILIPIN
 
Je pensais être plus fin, mais, au diable, c'est lui; ce garçon-là a de l'esprit, il a couché au cimetière.
ALAIGRE
 
Allons, escampons vitement d'ici, il me semble qu'on me tient au cul et aux chausses.  
 
PHILIPIN
 
Le cul me fait lappe, lappe, lappe.
FLORINDE
 
Si l'on venait à nous tenir, nous n'échapperions pas pour courir, dépêchons de nous sauver.  
 
PHILIPIN
 
Les dépêchés sont pendus, drillons vite.
ALAIGRE
 
J'ai si grand peur, qu'on me boucherait le cul d'une charrette de foin.  
 
.../SUITE SCÈNE V  
 
Mot Annotation
ACTE SECOND
SCÈNE IVa
(Résumé de la scène) Les quatre compères se déguisent à leur tour avec les habits laissés par les Bohémiens afin de tromper le docteur et le convaincre de donner sa fille à Lidias.
LIDIAS, ALAIGRE, FLORINDE ET PHILIPIN
PHILIPIN
Ho, ho, il ne m'a pas ennuyé ici non plus qu'à la table.
Je rêvais que je voyais un grand petit homme
rousseau, Rousseau = Qui a les cheveux roux. Toutefois, il semble qu'on associait à l'époque les cheveux roux à la traîtrise. Par exemple, on appelait le poil roux, « poil de Judas ».
qui avait la barbe noire, qui
portait son épaule sur son bâton, Porter son épaule sur son bâton = INTROUVABLE. Kramer donne les versions d'éditions différentes de celle qu'il utilise et dans lesquelles l'expression est inversée (ou corrigée?) : « portait sur son épaule un bâton ». Toutefois, Kramer suggère que la première forme ne serait pas une erreur, mais aurait plutôt une fonction comique.
et était assis sur une grosse pierre de bois.
J'en avais si envie de rire!
Je ne sais ce que cela signifie ;
pour moi,
je n'y ajoute point de foi : Ajouter foi = Croire.
car
les songes sont mensonges. Tous songes sont mensonges = Il ne faut avoir aucun égard à ce qu'on dit que les songes pronostiquent, on doit mépriser les augures qu'on tire des songes.
Mais quand j'y pense
tout de bon, Tout de bon = Façon de parler proverbiale pour dire « sérieusement ».
il ne fait guère meilleur ici qu'en
un coupe-gorge. Coupe-gorge = Lieu où il est dangereux de passer à cause des voleurs.
Alaigre, Alaigre, debout !
les vaches vont aux champs. Les vaches vont aux champs = INTROUVABLE.
ALAIGRE
Je t'enjôle peigne de bouis, Je t'enjôle peigne de bouis = Je me moque de ce que vous me dites. « Enjôler » signifie tromper quelqu'un par des paroles ou des promesses flatteuses. Un « bouis », pour sa part, est une espèce d'arbrisseau toujours vert. Serait-ce du buis, tout simplement?
laisse
reposer mon humanité ; Reposer son humanité = Se mettre à son aise.
si tu m'importunes davantage,
tu me déroberas un soufflet. Tu me déroberas un soufflet = Je te donnerai sur la joue, je te frapperai.
PHILIPIN
Oh paresseux ! quand je te regarde, je ne vois
rien qui vaille : Rien qui vaille = Chose sans mérite ni valeur.
car
tu ne vaux pas le débrider, Il ne vaut pas le débrider = Il ne vaut rien du tout.
après boire Après boire = Signifie « après avoir bu à son aise ».
prends garde à toi,
telle vie, telle fin. Telle vie, telle fin = Veut dire que les méchants finissent mal.
ALAIGRE
Tu as raison,
gros badin, Gros badin = Un niais.
tu serais bon sur le bord d'un étang, tu remontrerais bien le menu peuple. Il serait bon sur le bord d'un étang, pour prêcher le menu peuple = Il est grand parleur, grand jaseur. Par ailleurs, le « menu peuple » veut dire « le vulgaire, le commun peuple » et, par métaphore, « les petits poissons d'un étang ».
Voilà un homme bien diligent pour en parler,
il se lève tous les jours à huit heures, jour ou non. Il se lève tous les jours à huit heures, jour ou non = INTROUVABLE.
PHILIPIN
Ouye! Ouye = INTROUVABLE.

En fait, il s'agit soit du verbe ouïr ou bien de simplement ' oui '. Toutefois, on trouve plus fréquemment la forme vieillie ' ouy ', sans ' e ', en ce qui concerne la deuxième option.

Aga! Aga! = Ancienne interjection, probablement équivalente de ' Ah, Ça!'
hé, quelle heure penses-tu qu'il soit ?
ALAIGRE
Si ton nez était entre mes fesses, tu trouverais qu'il serait entre une et deux. Si ton nez était entre mes fesses, tu trouverais qu'il serait entre une et deux = INTROUVABLE.
Mais
il est l'heure que les fils de putains vont à l'école, prend ton sac et y va. Il est l'heure que les fils de putains vont à l'école, prend ton sac et y va = Les enfants répondent ceci en raillant à quelqu'un qui demande quelle heure il est.
Sans tant de discours, donne-moi un peu
ma jaquette, Jaquette = Habit, juste-au-corps, vêtements.
je te servirai le jour de tes noces. Je te servirai le jour de tes noces = Se dit à celui à qui on demande civilement quelque petit service.
PHILIPIN
Tiens,
la voilà pour chose qu'elle vaut. La voilà pour chose qu'elle vaut = INTROUVABLE. Toutefois, on retrouve « Cela vaut fait », pour dire, « Assurez-vous que cela ne manquera pas de se faire »; et dans le même sens on dit, « La chose n'est pas encore faite, mais autant vaut».
ALAIGRE
Tu as la berlue, Avoir la berlue = Avoir la vue troublée, ou encore, mal juger des choses.
je crois que
tu as été au trépassement d'un chat, tu vois trouble. Il voit trouble, il a été au trépassement d'un chat = Se dit en raillerie de celui qui ne voit pas bien une chose ou bien qui a trop bu.
PHILIPIN
Qu'importe ? tu n'as pas
changé ton cheval borgne à un aveugle. Changer son cheval borgne contre un aveugle = Être perdant à un troc qu'on fait.
ALAIGRE
Que diable est ceci ? Que diable est ceci = Se dit pour signifier qu'on désapprouve une action ou un discours.
Ne voici que
des fripes, Fripes = Guenilles.
propres à faire jouer
une farce : Farce = Espèce de petite comédie plaisante et bouffonne qui se joue ordinairement après une pièce de théâtre plus sérieuse.
voilà qui est riolé piollé comme la chandelle des rois. Il est riolé, piolé comme la chandelle des rois = Se dit d'une étoffe rayée de plusieurs couleurs, d'un habit bigarré de plusieurs couleurs ou mal assortis et de celui qui le porte. On retrouve également « nos manteaux sont bilbarés de même qu'une chandelle des rois ». Autrefois, on bigarrait ainsi les chandelles qu'on brûlait devant les rois.
Philipin,
à quel jeu jouons-nous ? À quel jeu jouons-nous? = Que faisons-nous ici, comment procédons-nous.
Est-ce
tout de bon, Tout de bon = Sérieusement, pour vrai.
ou pour
bahuter ? Bahuter = Badiner.
PHILIPIN
Je crois qu'on nous a fait
grippe cheville. Grippe-cheville = Action de voler.
Monsieur ! Monsieur ! levez-vous ! aux voleurs, on nous a dévalisés !
on nous a coupé la gorge ! Cela me coupe la gorge = Cela me ruine.
LIDIAS
Qu'est-ce, qu'est-ce ?
PHILIPIN
Ah ! nous sommes volés depuis les pieds jusques à la tête.
LIDIAS
Te moques-tu de la barbouillée ? Vous vous moquez de la barbouillée = Faire des propositions extravagantes et ridicules. L'expression signifie aussi parfois « Vous ne devez pas faire ce que vous faites, vous avez tort de procéder de la sorte ».
ALAIGRE
Sans raillerie, Sans raillerie = Sérieusement.
nous sommes pris pour dupes,
il y a de l'ordure au bout du bâton. Il y a de l'ordure à sa flûte = Il y a quelque vérité dans l'accusation qu'on fait contre quelqu'un. On retrouve aussi « il y a de la merde au bâton » pour dire qu'il y a quelque défaut, quelque mauvaise intelligence, ou action.
On nous a
jeté le chat aux jambes, Jeter un chat aux jambes de quelqu'un = Rejeter la faute sur lui ou lui susciter malignement un embarras.
et voici les habits de quelques Bohémiens qui ont
fait la picorée Faire la picorée = Prendre le butin des ennemis lors de la guerre ou encore le pillage que les soldats font dans les campagnes.
en prenant les nôtres;
pour se sauver
ils se sont couverts du sac mouillé. Se couvrir d'un sac mouillé = Se servir d'une méchante excuse, agir de façon hypocrite ou encore prendre une mauvaise cause.
LIDIAS
Ôtons-nous du grand chemin, de peur de
payer la folle enchère Payer la folle enchère = Porter la peine ou le dommage.
des fautes d'autrui.
FLORINDE
C'est fort bien dit.
N'attendons pas la pluie, N'attendons pas la pluie = Sortons vite du danger.
mettons-nous à couvert. Se mettre à couvert de la pluie = Se dit quand quelqu'un a une forte protection ou une grande fortune.
ALAIGRE
Mon maître,
à quelque chose le malheur est bon : À quelque chose malheur est bon = Signifie qu'un habile homme peut profiter des malheurs qui lui arrivent.
voici qui nous vient comme Mars en carême. Cela vient comme Mars en carême = Cela vient fort à propos. Signifie aussi qu'une chose revient au même temps tous les ans.
Nous pouvons nous déguiser en ceux qui nous ont joué
cette trousse. Trousse = Mauvais tour.
Ces breluques Breluques ou breloques = Loques, vieux habits très usés.
nous y serviront,
et contrefaisant les Bohémiens, nous pourrons facilement
donner une cassade au docteur. Donner une cassade = Jouer un tour, tromper, en faire à croire, persuader d'une chose qui n'est pas. Signifie aussi « Mensonge pour plaisanter, ou pour servir d'excuse ou de défaite ».
Il est assez aisé à
enjôler, Enjôler = Surprendre, attirer, engager par des paroles flatteuses, tromper.
à un besoin
on lui ferait croire que des nuées sont des poêles d'airain. On lui ferait croire que les nuées sont des poêles d'airain = Se dit en parlant d'un sot et d'un crédule.
Laissez-moi lui jouer
cette fourbe, Fourbe = Tromperie.
je gagerai ma tête à couper, qui est la gageure d'un fol, Je gagerais ma tête à couper, et c'est la gageure d'un fou = J'en suis bien assuré.
que
j'en viendrai à bout. Venir à bout = Vaincre, surmonter, réussir. Il signifie aussi « Finir, achever, conduire à sa perfection ».
Vous n'aurez qu'à faire comme
au jeu de l'abbé, Jouer à l'abbé = Sorte de jeu où il faut imiter celui qui passe devant les autres en tout ce qu'il fait.
qu'à me suivre.
Je vous veux premièrement apprendre cinq ou six mots d'un langage que j'ai appris à la cour
du grand Coësre, Le grand Coësre = Nom de l'une des grandes autorités de la Cour des Miracles, qui désignait sous l'Ancien Régime des quartiers de Paris, où les mendiants et les gueux qui y résidaient disaient y voir disparaître leurs infirmités à la tombée de la nuit, comme par miracle. Victor Hugo la met en scène dans Notre-Dame-de-Paris.
du temps que j'étais parmi
les matois, Matois = Fourbe, fin, rusé, subtil. Le mot semble venir du mot « matte », qui était autrefois une place où les filous s'assemblaient à Paris.
cagous, Cagous = Lieutenants du grand Coësre, donc lieutenants des gueux.
polissons, Polissons = Qui aime à folâtrer, à jouer, à badiner ; on appelle polissons à Paris tous les petits drôles qui jouent et font des folies dans les rues, qui sont vagabonds et débauchés.
casseurs de hannes. Casseur de hannes = Terme d'argot pour dire « coupeur de bourse », un voleur.
Je ne me moque Se moquer = Ne pas rire ou ne pas faire quelque chose sérieusement.
ma foi Ma foi = Façon de parler familière. On l'utilise lorsqu'on affirme, lorsqu'on reconnaît ou lorsqu'on avoue quelque chose.
pas,
je veux qu'on me coupe la tête, si Je veux qu'on me coupe la tête si… = A sensiblement le même sens que « je parie ma tête à couper, qui est la gageure d'un fou » et qui signifie « je parie tout ce qu'on voudra, je m'expose à perdre tout ce qu'on voudra, si cela n'est pas ».
je ne vous mets pas d'accord avec le docteur,
comme le bois de quoi on fait les vielles. Être du bois dont on fait les vielles = Manière de parler qui signifie « être propre à tout faire, et être employé à tout ce que l'on veut, être complaisant à, souscrire à tout ce que l'on demande, être de bon accord lorsqu'il s'agit d'entreprendre quelque chose ».

Une vielle est une sorte de violon. Ne pas comprendre 'vieille', ici.

PHILIPIN
Je pensais
être plus fin, Être fin = Être habile, rusé, avisé.
mais,
au diable, Au diable = On retrouve « au diable le profit que j'en ai tiré » pour dire qu'on n'a tiré aucun profit de l'affaire dont on parle ou encore « au diable celui qui le fera » pour dire que personne n'osera ou ne pourra faire ce dont il s'agit. « Au diable » se dit également lorsque l'on renonce à quelque chose.
c'est lui;
ce garçon-là a de l'esprit, il a couché au cimetière. Il a de l'esprit, il a couché au cimetière = C'est une expression familière pour dire qu'une personne est habile ou spirituelle.
ALAIGRE
Allons,
escampons Escamper = Fuir.
vitement d'ici, il me semble
qu'on me tient au cul et aux chausses. On le tient au cul et aux chausses = Il est pris de tous les côtés.
PHILIPIN
Le cul me fait lappe, lappe, lappe. Le cul me fait lappe, lappe, lappe = J'ai grand peur.
FLORINDE
Si l'on venait à nous tenir,
nous n'échapperions pas pour courir, Nous n'échapperions pas pour courir = 'Pour' devant un infinitif, a le sens de quoique, bien que, mais toujours joint à une phrase négative ou restrictive.
dépêchons de nous sauver.
PHILIPIN
Les dépêchés sont pendus, Les dépêchés sont pendus = Se dit en réponse à quelqu'un qui nous presse de faire quelque chose.
drillons Driller = S'enfuir avec vitesse, courir avec hâte.
vite.
ALAIGRE
J'ai si grand peur,
qu'on me boucherait le cul d'une charrette de foin. On me boucherait le cul d'une charrette de foin = On retrouve « on lui boucherait le cul d'un grain de millet » à propos de quelqu'un qui a très peur.
.../SUITE SCÈNE V
ACTE SECOND  
 
SCÈNE V  
 
(Résumé de la scène)  
 
FIERABRAS
 
Faut-il que l'invincible Fierabras, de qui la valeur fait fendre les pierres, soit maintenant au bout de son rôlet ?  
Faut-il qu'il soit aussi chanceux que Cogne-festu, qui se tue et ne fait rien ?  
Quoi ? Faut-il que mes desseins, pour être trop relevés, ressemblent les montagnes qui n'enfantent que des souris ?  
Faut-il, dis-je, que je ne me puisse mouvoir sans que tout le monde en soit abreuvé, et que ces petits avortons de la nuit,  
ces Pygmées qui ont enlevé ma Florinde aient éventé la mine que je voulais faire jouer, et que mes stratagèmes et virevoltes n'aient servi qu'à les faire fuir comme trépillards, ou comme un renard devant un lion ?  
Mon excellence se fut bien abaissée jusque à courir après eux,  
mais l'orfèvre qui me faisait des éperons à pointes de diamants a fait un pas de clerc qui l'a fait cacher en un trou de souris, où le diable ne le trouverait pas.  
D'ailleurs, pour m'achever de peindre, les courriers qui portaient par monts et par vaux les tonnerres de ma renommée ont tari de chevaux toutes les postes et les relais du monde ; et tant y a que me voilà attrapé.  
Mais, par la tête du sort et du destin, ils ne me peuvent fuir,  
cela m'est hoc,  
je leur ferai craquer le marmouset comme il faut.  
Et à qui vous joue-tu ?  
Quelque sot mangerait son frein et n'en dirait mot.  
Ah ! que si j'y eusse été en chair et en os comme saint Amadou, ils n' eussent pas eu faute de passe-temps,  
ils ne s'en fussent pas retournés sans vin boire, ni sans bête vendre.  
Mais il faut que j'aille faire en sorte de découvrir le tran-tran.  
 
* * * Fin du second acte. * * *
 
.../SUITE ACTE TROISIÈME  
 
Mot Annotation
ACTE SECOND
SCÈNE V
(Résumé de la scène) Monologue de Fierabras qui se plaint de son infortune.
FIERABRAS
Faut-il que l'invincible Fierabras,
de qui la valeur fait fendre les pierres, De qui la valeur fait fendre les pierres = On retrouve « il gèle à pierre fendre » pour dire qu'il gèle très fort, et « c'est du vin à fendre des pierres » pour dire qu'un vin est extrêmement pétillant et très bon.
soit maintenant au bout de son rôlet ? Il est au bout de son rôlet = Il ne sait plus que dire ou que répondre. Un « rôlet » est un petit rôle.
Faut-il qu'il soit aussi
chanceux que Cogne-festu, qui se tue et ne fait rien ? Il ressemble Cogne-festu, il se tue et ne fait rien = Il travaille beaucoup en vain. Un « festu » est un brin de paille. Aujourd'hui, un fétu de paille.
Quoi ? Faut-il que mes desseins, pour être trop relevés, ressemblent
les montagnes qui n'enfantent que des souris ? La montagne a enfanté une souris = Signifie que les belles espérances qu'on avait d'un grand dessein n'ont abouti à rien.
Faut-il, dis-je, que je ne me puisse mouvoir sans que
tout le monde en soit abreuvé, Tout le monde en est abreuvé = Se dit familièrement en parlant d'une nouvelle qui est déjà répandue partout. Se dit principalement à quelqu'un qui n'en sait rien encore ou qui en fait mystère.
et que ces petits
avortons Avorton = Se dit d'un petit homme mal fait et mal bâti.
de la nuit,
ces
Pygmées Pygmées = Se dit figurément de très petits hommes.
qui ont enlevé ma Florinde
aient éventé la mine La mine est éventée = La malice, la ruse, l'invention est découverte. On retrouve aussi « Faire mine de quelque chose » pour dire faire semblant.
que je voulais faire jouer, et que mes stratagèmes et virevoltes n'aient servi qu'à les
faire fuir comme trépillards, Faire fuir comme trépillards = Chasser, donner la chasse.
ou
comme un renard devant un lion ? Fuir comme le renard devant le lion = L'expression est avérée, mais sa signification est introuvable. On peut toutefois déduire qu'elle signifie s'enfuir. On retrouve cependant « il faut coudre la peau du renard à celle du lion », pour dire qu'il faut joindre la prudence à la valeur.
Mon excellence Excellence = Titre d'honneur qu'on donne aux ambassadeurs, aux ministres. On l'utilise parfois par plaisanterie, envers ceux qui n'ont aucune dignité.
se fut bien abaissée jusque à courir après eux,
mais l'orfèvre qui me faisait
des éperons à pointes de diamants Éperons à pointes de diamants = Un éperon est une petite branche de fer ou d'un autre métal qui se met autour des talons et du milieu de laquelle sort un petit morceau à plusieurs pointes en forme d'étoile et dont on pique son cheval pour qu'il aille plus vite.

On dit que les éperons dorés étaient une marque de chevalerie. On retrouve « il n'a ni bouche ni éperon », pour dire que quelqu'un n'a pas de courage.

a fait un pas de clerc Faire un pas de clerc = Faire une faute, par ignorance ou par inexpérience. Le mot « clerc » réfère à un ecclésiaste mineur, par opposition à ceux qui ont les ordres sacrés.
qui l'a fait
cacher en un trou de souris, Il s'est caché dans un trou de souris = Dans un lieu fort écarté.
où le diable ne le trouverait pas. Où le diable ne le trouverait pas = INTROUVABLE. On rencontre toutefois « le diable ne lui ferait pas faire telle chose », ou « le diable ne lui ferait pas lâcher prise », pour dire qu'on aurait bien de la peine à faire faire une chose à quelqu'un. Ici, on peut imaginer le sens de « très difficile à trouver ».
D'ailleurs,
pour m'achever de peindre, C'est pour m'achever de peindre = C'est un nouveau mal ou dommage que je souffre, c'est pour achever de me ruiner.
les
courriers Courriers = Ceux qui courent la poste pour porter les dépêches. Il se dit parfois de tout homme qui court la poste, même s'il ne porte aucune dépêche.

On trouve aujourd'hui, dans la ville de Montréal, les courriers à bicyclette, qui transportent des colis ou des lettres d'un point à un autre.

qui portaient
par monts et par vaux Par monts et par vaux = En tous lieux, de tous côtés.
les
tonnerres de ma renommée Les tonnerres de ma renommée = « Tonnerres » signifient ici « des événements étonnants ». On dit également « attirer le tonnerre », pour dire, « attirer le malheur ». On retrouve enfin « secret comme un coup de tonnerre » pour signifier que quelque chose est très peu secret.
ont tari de chevaux toutes les postes et les relais du monde ; et tant y a que
me voilà attrapé. Me voilà attrapé = « Attraper » fait ici référence à « prendre à la trappe », donc surprendre, tromper, prendre par adresse, par artifice.
Mais,
par la tête du sort et du destin, Par la tête du sort et du destin = L'expression est répertoriée, mais sa signification est INTROUVABLE. Il semble toutefois qu'elle soit à rapprocher de « jurer sur la tête de… », qui se dit lorsqu'une personne est convaincue de ce qu'elle avance.
ils ne me peuvent fuir,
cela m'est hoc, Cela m'est hoc = Cela m'est assuré. Cette expression est tirée du jeu de hoc, aux cartes.
je leur
ferai craquer le marmouset Faire craquer le marmouset = Frapper, battre. Un « marmouset » est une espèce de petite figurine grotesque. Ce mot désigne un jeune enfant dans l'argot d'aujourd'hui.
comme il faut.
Et
à qui vous joue-tu ? Se jouer à quelqu'un = L'attaquer mal à propos.
Quelque sot
mangerait son frein Ronger son frein = Retenir en soi-même son dépit et sa colère, sans oser la faire éclater. Réfère au fait qu'un cheval qui s'impatiente a tendance à ronger, à mâchonner, la partie du mors (le frein), qui est la barre de métal placée en travers de sa gueule et sur lequel sont fixées les rênes. En anglais, « to chomp at the bit».
et n'en dirait mot.
Ah ! que si j'y eusse été
en chair et en os comme saint Amadou, En chair et en os comme saint Amadou = Se dit plaisamment d'une personne présente.
ils n'
eussent pas eu faute de passe-temps, Avoir faute de passe-temps = Manquer de passe-temps. L'expression, dans le texte, signifie donc que ces gens auraient été bien occupés.
ils ne
s'en fussent pas retournés sans vin boire, ni sans bête vendre. S'en retourner sans vin boire ni bête vendre = On retrouve « vous ne vous en irez pas sans bête vendre », pour dire que quelqu'un ne partira pas d'un lieu sans payer quelque chose, sans recevoir quelque dommage, ou bien sans boire et sans manger.
Mais il faut que j'aille faire en sorte de
découvrir le tran-tran. Il entend le trantran = Il n'est pas ignorant, il est fin ou habile. « Tran tran » est un mot factice utilisé pour signifier le cours des affaires, d'un métier, d'un négoce, la manière dont on les mène ou encore le nœud d'une affaire. Aujourd'hui, ce serait le « train-train quotidien ».
* * * Fin du second acte. * * *
.../SUITE ACTE TROISIÈME
 
ACTE TROISIÈME  
 
SCÈNE PREMIÈRE  
 
(Résumé de la scène)  
 
ALAIGRE, PHILIPIN, LIDIAS ET FLORINDE  
(déguisés en Bohémiens)  
 
ALAIGRE  
(aux spectateurs)
 
Me voilà maintenant paré comme un bourreau qui est de fête, je m'imagine qu'on ne nous prendrait pas tous quatre pour des enfants du Bourg l'Abbé qui ne demandent qu'amour et simplesse ; on nous prendrait plutôt pour des carabins de la comète, et pour des éveillés qui ne cherchent que chape chute.  
Un tavernier nous regarderait à deux fois avant que nous donner quelque chose, il aurait peur d'être payé en monnaie de singe.  
Florinde a bien la mine de ces ficheuses, qui ressemblent les balances d'un boucher, qui pèsent toutes sortes de viande, car la voilà troussée comme une poire de chiot. Mon maître a mieux la mine d'un guetteur de chemin, et d'un écornifleur de potence, que d'un moulin à vent, et Philipin d'une bourgeoise d'Aubervilliers, à qui les joues passent le nez.  
 
PHILIPIN
 
Tu as raison. Toi, tu ressembles mieux à un parement de gibet qu'à un quarteron de pommes, mais n'importe, l'habit ne fait pas le moine. Aga! queu si queu mi, te rogamus audi nos.  
 
ALAIGRE
 
Voici le bout du jugement, les bêtes parlent latin.  
 
LIDIAS
 
Florinde, au conte de ces garçons, tu passeras pour une bourgeoise du Nil, ou d'Alger.  
 
FLORINDE
 
Et toi, Lidias, pour un pèlerin de la Mecque. Vraiment, Alaigre a plus d'esprit qu'un gerfaut ; il me fait espérer que nous ne demeurerons pas sur croupe d'or.  
 
ALAIGRE
 
Oui, mais ce n'est pas tout que des choux, il faut savoir son rolet, je doute fort que Philipin ne sache que le trou de bougie. Là, là, il faut commencer son dicton en faisant chemin. Philipin, diras-tu bien la bonne aventure sans rire ?  
 
PHILIPIN
 
Encore que je ne manque pas d'ignorance, je serais bon à vendre vache foireuse, je ne ris point si je ne veux, et si j'ai caquet bon bec, la poule à ma tante.  
 
ALAIGRE
 
Diras-tu bien ce que j'ai mis dans la truche ? sais-tu bien river le bis, ou rouscailler bigorne ?  
 
PHILIPIN
 
Jaspin, je rive, frémis comme père et mère, il ne me reste plus qu'à casser les hannes pour me rendre plus fin que maître Gonin.  
LIDIAS
 
Philipin est savant jusque aux dents, il a mangé son bréviaire.  
 
ALAIGRE
 
Oh diable, c'est un bon gars, il entend cela, son père en vendait.  
 
LIDIAS
 
Florinde, puisque nous sommes avec les loups, il faut hurler, et dire notre ratelée de ce jargon, ou ne s'en point mêler, et comme il nous viendra à la main, soit à tort ou à travers, à bis ou à blanc, n'importe, pourvu qu'on ne nous entende non plus que le haut allemand.  
 
FLORINDE
 
Je ne veux pas m'amuser à ces bricoles de discours. Je dirai seulement ce qui me viendra à la bouche. Il faut laisser faire ces garçons, ils entendent cela comme à faire un vieux coffre.  
 
PHILIPIN
 
Morgoine, je sais entraver sur le gourd ; il ne m'en faut que montrer ; j'en dirais à cette heure autant qu'il en pourrait venir. Allons vite, il me tarde que je n'en dévide une migoufflée à ce malotru de Capitaine, qui fera toujours flouquière, et puis c'est tout. Il faut commencer à tourner vers la vergne, les pieds me fourmillent que je n'y sois tout chaussé et tout vêtu.  
 
ALAIGRE
Il faut embier le pelé juste la targue.  
 
FLORINDE
 
Philipin a gagné mon esprit. Car il prend la matière à cœur et s'en acquitte mieux que de planter des choux. S'il était appris, il serait vrai. Il y a pourtant espérance qu'avec du pain et du vin il fera quelque chose, ou il ne pourra.  
 
ALAIGRE
Il a les genoux gros, il profitera.  
PHILIPIN
 
Vous y êtes, laissez-vous y choir, vous avez frappé au but. Et là là, laissez faire George, il est homme d'âge.  
 
ALAIGRE
 
Quand j'ai quelque chose en la tête, je ne l'ai pas au cul. Car quand je m'y mets, je me démène comme un procureur qui se meurt.  
 
LIDIAS
 
Va, tu ne peux mal faire ; tu es le plus gentil de tous tes frères, et particulièrement à cette heure que tu danses tout seul. Suis-moi, Jacquet, je te ferai du bien.  
 
PHILIPIN
 
Dame, il faut que je m'essaie pour mieux jouer mon personnage, afin qu'on n'y trouve rien à tondre.  
ALAIGRE
 
Nous approchons la Vergne où on nous prendra pour l'ambassade de Biaronne, trois cents chevaux et une mule.  
PHILIPIN
 
Qu'on nous prenne pour qui on voudra, pourvu qu'on ne nous grippe point au cul et aux chausses ; car si je le croyais, je quitterais la partie quand je la devrais perdre. Mais nous approchons fort la ville, il faut commencer à se carrer comme soldats qui regardent leur capitaine.  
ALAIGRE
 
Tu vas l'amble comme une truie qui va aux vignes.  
 
PHILIPIN
 
Je vais comme je veux, ce n'est rien du tien. Tu veux faire du rencontreur ; mais tu rencontres comme un chien qui a le nez cassé. Dis tout ce que tu voudras, cela ne me cuit ni ne me gèle.  
 
LIDIAS
Or ça, enfants, où logerons-nous ?  
 
ALAIGRE
Sur mon dos, il n'y a personne.  
 
LIDIAS
 
Je songe qu'il y a une maison destinée pour ceux de notre étoffe ; il s'y faut aller planter, nous y ferons aussi bonne chère qu'à la noce.  
 
PHILIPIN
 
C'est bien dit, mangeons tout. Mais de quel côté jetterons-nous la plume au vent ?  
 
LIDIAS
Du côté de l'autre côté.  
 
ALAIGRE
 
Si on voulait prendre un diable à la pipée, on n'aurait qu'à mettre Philipin sur une branche de noyer.  
 
.../SUITE SCÈNE II  
 
Mot Annotation
ACTE TROISIÈME
SCÈNE PREMIÈRE
(Résumé de la scène) Lidias, Florinde et les deux valets s'apprêtent à aller jouer leur tour au docteur et se dirigent vers une auberge.
ALAIGRE, PHILIPIN, LIDIAS ET FLORINDE
(déguisés en Bohémiens)
ALAIGRE
(aux spectateurs)
Me voilà maintenant
paré comme un bourreau qui est de fête, Paré comme un bourreau qui est de fête = On retrouve « brave comme un bourreau qui fait ses Pâques », pour dire qu'un homme est « bien vêtu » ou encore qu'il n'a pas l'habitude d'être si bien vêtu.

D'après Furetière, « ce proverbe vient de ce que les bourreaux étaient autrefois obligés de porter des habits chargés de quelque marque de leur infamie, comme d'une échelle et d'une potence, pour les distinguer des autres personnes ; et il leur était permis de les quitter quand ils faisaient leurs Pâques, pour la révérence de la Fête, auquel jour ils s'habillaient des plus beaux habits qu'ils voulaient».

je m'imagine qu'on ne nous prendrait pas tous quatre pour
des enfants du Bourg l'Abbé qui ne demandent qu'amour et simplesse ; Gens du Bourg l'Abbé qui ne demandent qu'amour et simplesse = Expression vulgaire pour dire que ce sont des personnes fort bonnes et simples.
on nous prendrait plutôt pour
des carabins de la comète, Carabins de la comète = Filous, voleurs.
et pour
des éveillés Un éveillé = Un gaillard, un rusé.
qui ne cherchent que chape chute. Chercher chape chute = Littéralement, l'expression signifie « manteau [chape] tombé [chute] » et donc, « chercher une occasion où l'on court le risque de perdre son manteau ».

Ici, l'expression signifie chercher à attraper quelque chose, chercher une occasion imprévue de profiter aux dépens d'autrui ou de le voler. L'expression serait tirée du Roman de Renart, où l'on voit que chacun prit garde de laisser tomber, chuter, sa chape, dès que Renart fut échappé, de peur qu'il ne la prit.

Un tavernier
nous regarderait à deux fois Regarder à deux fois = Se méfier.
avant que nous donner quelque chose,
il aurait peur d'être
payé en monnaie de singe. Payer en monnaie de singe = Mal payer ou s'en aller sans payer.
Florinde a bien la mine de ces
ficheuses, Ficheuse = Garce, femme de mauvaise vie.
qui ressemblent les balances d'un boucher, qui pèsent toutes sortes de viande, Elle ressemble aux balances d'un boucher qui pèsent toutes sortes de viandes = Elle est une garce des plus commune.
car
la voilà troussée comme une poire de chiot. Elle est troussée comme une poire de chiot = Elle est assez mal ajustée ou mal faite.
Mon maître a mieux la mine
d'un guetteur de chemin, Guetteur de chemin = Voleur.
et
d'un écornifleur de potence, Écornifleur de potence = Une méchante personne, un pendard, un fripon.
que
d'un moulin à vent, Il lui ressemble mieux qu'à un moulin à vent = Raillerie pour dire qu'une personne n'est pas fort ressemblante à une autre.

On retrouve toutefois aussi « être vêtu comme un moulin à vent » pour dire « être vêtu de toile ».

et Philipin
d'une bourgeoise d'Aubervilliers, à qui les joues passent le nez. Bourgeoise d'Aubervilliers, les joues lui passent le nez = Signifie qu'il a les joues fort enflées, qu'il est fort gras.

On dit que les gens d'Aubervilliers avaient la réputation d'être fort gras, peut-être à cause des choux, leur marchandise principale.

PHILIPIN
Tu as raison. Toi, tu ressembles mieux à
un parement de gibet Parement de gibet = Ornement de potence, donc, criminel qui doit être pendu.
qu'à un quarteron de pommes, Il lui ressemble mieux qu'à un quarteron de pommes = Raillerie pour dire qu'une personne n'est pas fort ressemblante à une autre.
mais n'importe,
l'habit ne fait pas le moine. L'habit ne fait pas le moine = On ne doit pas juger d'un homme par son habit.
Aga! Aga! = Ancienne interjection, probablement équivalente de ' Ah, Ça!'
queu si queu mi, te rogamus audi nos. C'est queu si queu mi, te rogamus audi nos = La chose est semblable ou égale.

« Te rogamus audi nos », qui signifie : « nous vous prions de nous écouter », est tiré des Litanies des Saints.

ALAIGRE
Voici
le bout du jugement, les bêtes parlent latin. Le jugement approche, les bêtes parlent latin = Cela se dit lorsqu'un ignorant prononce du latin mal à propos..
LIDIAS
Florinde, au
conte Conte = Récit, rapport, et, particulièrement, récit de quelque anecdote, de quelque aventure.
de ces garçons, tu passeras pour une bourgeoise du Nil, ou d'Alger.
FLORINDE
Et toi, Lidias, pour un pèlerin de la Mecque.
Vraiment,
Alaigre a plus d'esprit qu'un gerfaut ; Il a plus d'esprit qu'un gerfaut = Il est très intelligent. Un gerfaut est un oiseau de proie, considéré comme un excellent oiseau de fauconnerie.
il me fait espérer que
nous ne demeurerons pas sur croupe d'or. Demeurer sur croupe d'or = INTROUVABLE.
ALAIGRE
Oui, mais
ce n'est pas tout que des choux, il faut Ce n'est pas tout que des choux, il y faut de la graisse = Ce n'est pas assez que d'avoir commencé, il faut achever ou ce n'est pas tout d'avoir une partie d'une chose, il en faut posséder le reste.
savoir son rolet, Il est au bout de son rolet = Il ne sait plus que dire ou que répondre.

Un « rolet » est un petit rôle, on retrouve également « jouer bien rolet » pour dire, « jouer bien son personnage ».

je doute fort que Philipin ne sache que
le trou de bougie. Le trou de bougie = En fait, l'expression est « le trou de Baugis » qui signifie « rien du tout ». L'expression vient peut-être d'une légende tirée de la mythologie nordique dans laquelle le géant Baugi doit creuser un trou qui mène à une grotte où est caché un trésor (l'hydromel de la poésie).
Là, là, il faut commencer son
dicton Dicton = Proverbe ou sentence commune qui est dans la bouche de tout le monde.

Il signifie également une raillerie ou un mot plaisant ou piquant qu'on donne à quelqu'un. Ici, le mot « dicton » fait sans doute référence au texte que doit apprendre Philipin pour le personnage qu'il doit jouer.

en faisant chemin.
Philipin, diras-tu bien
la bonne aventure Bonne aventure = Se dit des vaines prédictions de l'avenir et particulièrement des prédictions qu'on fait sur l'inspection de la main.
sans rire ?
PHILIPIN
Encore que je ne manque pas d'ignorance,
je serais bon à vendre vache foireuse, Il serait bon à vendre vache foireuse = Il parle ou persuade bien.
je ne ris point si je ne veux,
et si
j'ai caquet bon bec, la poule à ma tante. Avoir caquet bon bec, la poule à ma tante = Être cajoleur, flatteur ou encore tenter de séduire par de belles paroles.
ALAIGRE
Diras-tu bien ce que j'ai mis dans la
truche ? Truche = Nom, dans le Dauphiné, d'une grande urne à conserver l'huile. Ici, l'expression fait peut-être référence à ce qu'Alaigre essaie de « mettre dans la tête » de Philipin, soit ce qu'il doit dire et faire.
sais-tu bien
river le bis, River le bis = Faire l'amour.
ou
rouscailler bigorne ? Rouscailler bigorne = Jargonner, parler argot.
PHILIPIN
Jaspin, Jaspiner = Terme populaire et d'argot, qui signifie jaser, bavarder.
je rive,
frémis comme père et mère, Frémis comme père et mère = INTROUVABLE.

Toutefois, l'expression semble référer à celle de « river le bis » mentionnée plus haut, compte tenu de sa signification érotique. En effet, « frémir » signifie « être ému avec quelque espèce de tremblement », ce qui semble pouvoir s'appliquer à la passion amoureuse.

il ne me reste plus qu'à
casser les hannes Casser les hannes = Couper la bourse, voler.
pour me rendre plus fin que
maître Gonin. Maître Gonin = Un homme fin, rusé, fourbe.
LIDIAS
Philipin est savant jusque aux dents, il a mangé son bréviaire. Il est savant jusqu'aux dents, il a mangé son bréviaire = Il est ignorant.
ALAIGRE
Oh diable, c'est un bon gars,
il entend cela, son père en vendait. Il entend cela, son père en vendait = Se dit par ironie pour signifier que quelqu'un n'est pas très habile.
LIDIAS
Florinde, puisque
nous sommes avec les loups, il faut hurler, Il faut hurler avec les loups = Il faut s'accommoder aux personnes avec lesquelles on se trouve.
et
dire notre ratelée Dire sa ratelée = Une ratelée est proprement tout ce qu'on ramasse en un seul coup de rateau.

On le dit au figuré en parlant d'une personne qui se répand en longs discours, qui dit tout ce qu'elle a sur le cœur, tout ce qu'elle en pensait.

de ce jargon,
ou
ne s'en point mêler, Se mêler de quelque chose = S'occuper de choses qui ne sont pas de notre profession ou de notre ressort.
et comme
il nous viendra à la main, Venir en ses mains = Se dit de quelqu'un qui tombe fortuitement en la possession de quelque chose.
soit
à tort ou à travers, À tort et à travers = Sans considération, sans respect.
à bis ou à blanc, À bis ou à blanc = En quelque façon que ce soit, à quelque prix que ce soit. Par référence au pain : le pain bis est brun, contrairement au pain blanc.
n'importe,
pourvu
qu'on ne nous entende non plus que le haut allemand. Il n'y entend que le haut allemand = Il est ignorant en cette affaire, il n'entend pas cette langue ou cette science.
FLORINDE
Je ne veux pas
m'amuser à ces bricoles de discours. Donner une bricole à quelqu'un = Tromper quelqu'un en faisant entendre une chose pour une autre, en usant de voies détournées. « Bricole » est un terme emprunté au jeu de paume et fait référence au retour de la balle quand elle a frappé une des murailles des côtés.
Je dirai seulement ce qui me viendra à la bouche. Dire tout ce qui vient à la bouche = Dire tout ce qui vient à l'esprit, les paroles qui viennent en tête.
Il faut laisser faire ces garçons,
ils entendent cela comme à faire un vieux coffre. Il entend cela comme à faire un vieux coffre = Il n'est pas fort adroit à cela.
PHILIPIN
Morgoine, Morgoine = Sorte de jurement modifié, pour ne pas blasphémer le nom de Dieu, qui proviendrait de 'Mort à dieu' et donnerait des variantes comme 'mordieu, morguieu, morgyenne, morienne, morbleu'.
Voir là-dessus l'ouvrage de Clément Legaré, André Bougaïeff, L'empire du sacre québécois, Presses de l'Université du Québec, 1984.

Accès au document en ligne à http://site.ebrary.com/lib/uqtr/docDetail.action?docID=10226045
Mon hypothèse : cela fait peut-être référence à la fée Morgane, personnage mythologique qu'on retrouve dans les romans de Chrétien de Troyes, mais qui est également repris par Rabelais qui en fait la marraine de Gargantua. (notons que de nombreux proverbes repris par Cramail se retrouvent déjà chez Rabelais).


je sais
entraver sur le gourd ; Entraver le gourd = Parler un jargon ou un argot.

« Entraver » ou « entrever » signifie entendre ou comprendre en argot d'aujourd'hui. « Gourd » semble référer à un jargon d'ivrogne ou de taverne (Cf. Villon).

il ne m'en faut que montrer ; Il ne lui en faut que montrer = Il dévore, il dissipe, il mange fort vite.
j'en dirais à cette heure autant qu'il en pourrait venir. Dire tout ce qu'il en pourrait venir = Dire tout ce qui vient à la bouche, dire tout ce qui vient à l'esprit, les paroles qui viennent en tête.
Allons vite,
il me tarde Il me tarde = Je suis dans l'impatience.
que je n'en
dévide Dévider = Mettre en écheveau le fil qui est sur le fuseau. Il s'emploie parfois au figuré pour dire « découvrir une fourberie » ou encore, expliquer, débrouiller.
une
migoufflée Une migoufflée = Une quantité. On indique également que c'est un mot fait à plaisir.
à ce malotru de Capitaine,
qui
fera toujours flouquière, Il fera toujours flouquière = Il ne fera rien de bon, il fera fiasco. Flouquière viendrait de « flou », souffle, donc du vent.
et puis c'est tout.
Il faut commencer à tourner vers la
vergne, Vergne = Au sens propre, il signifie un aulne et un lieu plantés d'aulnes.

Dans l'argot, il signifie « ville » ou encore désigne un lieu champêtre mais habité, comme un champ de foire ou le campement des gueux. Au Québec, des personnes portent le nom de Lavergne.

les pieds me fourmillent Les pieds me fourmillent = Les pieds me démangent.
que je n'y sois
tout chaussé et tout vêtu. Il ira en paradis tout chaussé et tout vêtu = Se dit par ironie (donc signifie, avec de la facilité) pour signifier qu'un homme est bigot, hypocrite.
ALAIGRE
Il faut
embier le pelé Embier ou ambier le pelé = Parcourir le chemin.

Bier et embier signifient s'en aller. Hypothèse : Pelé pour désigner le chemin a peut-être la même racine que « pèlerin ».

juste la
targue. Targue = Ville.

Hypothèse: juste pourrait être la prononciation de 'jusque'.

Et la phrase se lirait ainsi: Il faut parcourir le chemin jusqu'à la ville.

FLORINDE
Philipin a
gagné mon esprit. Gagner l'esprit de quelqu'un = « Gagner » a ici le sens d'acquérir, donc de convaincre.
Car il
prend la matière à cœur Prendre à cœur = Se montrer très sensible à quelque chose, y prendre intérêt, s'y investir.
et s'en acquitte mieux que de
planter des choux. Il entend cela comme à ramer des choux = Il est maladroit, il est ignorant.
S'il était appris, Il est bien appris = Il est bien élevé, sage, honnête.
il serait vrai. Il est vrai = Se dit d'un homme qui parle et qui agit sans déguisement.
Il y a pourtant espérance
qu'avec du pain et du vin il fera quelque chose, Avec du pain et du vin il fera quelque chose = Se dit par ironie pour dire de quelqu'un qu'il n'a pas l'adresse de gagner sa vie.
ou il ne pourra.
ALAIGRE
Il a les genoux gros, il profitera. Il a les genoux gros, il profitera = Raillerie qui signifie qu'une personne est grossière et qu'elle pourra profiter si le hasard lui donne l'occasion.
PHILIPIN
Vous y êtes, laissez-vous y choir, Vous y êtes, laissez-vous choir = Se dit par ironie et signifie « vous ne savez pas bien la chose ». Se dit aussi parfois sans ironie, pour dire que quelqu'un entend une affaire, ce qui est sans doute le sens ici.
vous avez
frappé au but. Frapper au but = Entendre une affaire, deviner.
Et là là, Et là là = Cela est bien. Il signifie aussi « or sus », qui est une interjection familière tirée du latin dont on se sert pour exhorter, pour exciter, inciter à l'action.
laissez faire George, il est homme d'âge. Laissez faire George, il est homme d'âge = Ne doutez point, ne vous mettez point en peine, nous viendrons à bout de nos desseins.

Proverbe fait pour George d'Amboise, ministre de Louis XII, qui était homme d'expérience, ce que l'expression « homme d'âge » signifiait alors.

ALAIGRE
Quand j'ai quelque chose en la tête, je ne l'ai pas au cul. Quand il a quelque chose à la tête, il ne l'a pas au cul = Il est obstiné.
Car quand
je m'y mets, Se mettre à quelque chose = S'y adonner, commencer à exercer.
je me démène comme un procureur qui se meurt. Il se démène comme un procureur qui se meurt = Il se remue, il se tourmente fort.
LIDIAS
Va,
tu ne peux mal faire ; tu es le plus gentil de tous tes frères, Tu ne peux mal faire ; tu es le plus gentil de tous tes frères = INTROUVABLE.
et particulièrement
à cette heure que À cette heure que = Maintenant que …, aujourd'hui que…
tu danses tout seul.
Suis-moi, Jacquet, je te ferai du bien. Suis-moi, Jacquet, je te ferai du bien = Façon de parler vulgaire pour dire que l'on nous suive.
PHILIPIN
Dame, Dame = Espèce d'adverbe populaire qui sert à affirmer.
il faut que je m'essaie pour mieux
jouer mon personnage, Jouer bien son personnage = Bien feindre, bien s'acquitter de sa charge.

Ici toutefois, l'expression semble avoir les deux sens, propre et figuré, puisque Philipin joue effectivement un rôle, étant déguisé.

afin qu'on n'y
trouve rien à tondre. Trouver à tondre = Trouver à reprendre, à redire.
ALAIGRE
Nous approchons la
Vergne Vergne = Vieux mot servant à désigner l'arbre aujourd'hui appelé « aune ». Nom que l'on entend au Québec « Monsieur, madame, Lavergne ».
où on nous prendra pour
l'ambassade de Biaronne, trois cents chevaux et une mule. L'ambassade de Biaronne, trois cents chevaux et une mule = Signifie « quatre personnes à pied ». On met ici à profit l'homophonie en créant une association entre cents et sans, l'expression signifiant trois sans chevaux et une femme.

Kramer mentionne que ce nom faisait probablement référence à Béarn, avec l'adjectif béarnais.

PHILIPIN
Qu'on nous prenne pour qui on voudra, Prendre un homme pour un autre = En juger autrement qu'il ne faut ou encore s'adresser à quelqu'un en croyant qu'il est un autre.
pourvu qu'on ne nous
grippe point au cul et aux chausses ; Gripper au cul et aux chausses = On retrouve « on le tient au cul et aux chausses » pour signifier que quelqu'un est pris de tous les côtés.

« Gripper », quant à lui, signifie « attraper, ravir subitement » et se dit de façon populaire de ceux qui volent le bien d'autrui. Enfin, « gripper quelqu'un » signifie aussi parfois l'arrêter pour le mettre en prison.

car si je le croyais,
je quitterais la partie Quitter la partie = Se désister, céder.
quand
je la devrais perdre. C'est une partie perdue = Se dit lorsque l'on désespère de réussir dans ce qu'on a entrepris.
Mais nous approchons fort la ville,
il faut commencer à
se carrer Se carrer = Se tenir d'une façon qui annonce la satisfaction de soi, l'arrogance.

Toutefois, « carrer » signifie également, dans le lexique militaire, former une troupe en carré, d'où le jeu avec les termes de soldats et de capitaine.

comme soldats qui regardent leur capitaine.
ALAIGRE
Tu vas l'amble comme une truie qui va aux vignes. Il va l'amble comme une truie court aux vignes = Il trotte, il chemine de mauvaise grâce.

Aller l'amble signifie marcher d'une certaine façon pour un animal. Voir le mot amble sur Wikipédia.

PHILIPIN
Je vais comme je veux,
ce n'est rien du tien. Ce n'est rien du vôtre = Vous n'avez que faire de vous en mêler, cela ne vous touche pas, ce n'est pas votre bien que je dépense.
Tu veux faire du rencontreur ; mais
tu rencontres comme un chien qui a le nez cassé. Il rencontre comme un chien qui se casse le nez = Il fait de mauvaises rencontres en paroles.

Ici, rencontrer signifie donc dire un bon mot, qui soit à propos.

Dis tout ce que tu voudras,
cela ne me cuit ni ne me gèle. Cela ne me cuit ni ne me gèle = Cuire a ici le sens de causer de la douleur.

L'expression signifie donc que cela n'a aucun effet sur lui, qu'il est indifférent, et a probablement donné lieu à l'expression « cela ne me fait ni chaud ni froid ».

LIDIAS
Or ça, enfants, où logerons-nous ?
ALAIGRE
Sur mon dos, il n'y a personne. Avoir quelqu'un à dos = Avoir un ennemi. On retrouve aussi « avoir ou porter quelqu'un sur son dos » pour dire « en être ennuyé ».
LIDIAS
Je songe qu'il y a une maison destinée pour
ceux de notre étoffe ; Ceux de notre étoffe = « De même étoffe » signifie « de même nature ». On retrouve également « Personnage d'étoffe ou de grande étoffe » pour dire « de considération, de grande condition ».
il s'y faut aller planter, Planter le piquet = S'arrêter en un lieu.
nous y ferons aussi bonne chère Faire bonne chère = Faire un bon repas. On dit également d'un grand repas que c'est une noce.
qu'à la noce.
PHILIPIN
C'est bien dit, mangeons tout.
Mais de quel côté
jetterons-nous la plume au vent ? Jeter la plume au vent = Se consulter sur une chose pour prendre une résolution.
LIDIAS
Du côté de Du côté de …= Dans les rangs de… (Lors d'un combat). On retrouve également « Regarder de quel côté vient le vent », pour dire observer les conjonctures pour régler sa conduite.
l'autre côté.
ALAIGRE
Si on voulait
prendre un diable à la pipée, Prendre les mouches à la pipée = Perdre son temps inutilement, ne rien prendre.

On retrouve également « prendre une personne à la pipée » pour dire, tromper, ou attraper une personne.

Au sens propre, une pipée fait référence à une sorte de chasse dans laquelle, contrefaisant un certain chant, on attire les oiseaux dans un arbre dont les branches sont remplies de gluaux où ils se prennent, d'où l'allusion à la branche de noyer qui suit dans le texte.

on n'aurait qu'à mettre Philipin sur une branche de noyer.
.../SUITE SCÈNE II
ACTE III
 
SCÈNE II
 
(Résumé de la scène)
 
FIERABRAS ET LE DOCTEUR THESAURUS
 
FIERABRAS
 
Seigneur Docteur, j'ai remué le ciel et la terre depuis le rapt de votre fille,  
j'ai fureté partout sans pouvoir découvrir leur cache;  
mais si je puis un jour tenir ces marauds d'honneur,  
je les jetterai cent mille lieues par delà le bout du monde,  
j'anéantirai leur maudite engeance jusque à la millième génération.  
Comment ! s'adresser à moi,  
qui puis d'un seul clin d'œil faire tarir toutes les mers,  
et qui du vent de ma parole peut réduire les plus hautes montagnes du monde en cendre !  
Ne savent-ils pas que je porte sur mon front la terreur et la crainte ?  
 
THESAURUS
.
 
Certissime, Seigneur Capitaine, il s'y faut prendre d'un autre biais :  
moins de parole et plus d'effet.  
Il y faut mettre ses cinq sens de nature pour les découvrir.  
Pour moi, je vendrai plutôt jusque à ma dernière chemise.  
 
FIERABRAS
 
Si je les puis tenir, je les secouerai bien.  
Mais puisque nous avons résolu d'aller par toutes sortes de chemins,  
il vient de sortir un bon expédient du cabinet de mes plus rares conceptions.  
C'est qu'il est arrivé depuis peu des Bohémiens qui ne cèdent rien à Nostradamus,  
ni à Jean Petit Parisien en l'art de deviner.  
Il les faut consulter, peut-être nous en diront-ils plus que nous n'en voudrons savoir.  
 
THESAURUS
 
Au diable zot,  
croyez-moi, vous serez sauvé,  
et autant pour le brodeur;  
s'il est vrai, la bourde est belle,  
ce ne sont que des charlatans.  
FIERABRAS
 
Je vous le donne pour le prix que je l'ai eu.  
Je vous dirai : l'essai ne nous en coûtera rien,  
tout le monde y court comme au feu.  
Écoutez, je les entends, ou les oreilles me cornent.  
 
THESAURUS
 
Oh bien, nous verrons ce qu'ils savent faire.  
Ma femme, venez voir les dadées.  
 
.../SUITE Scène III
Mot Annotation
ACTE III
SCÈNE II
(Résumé de la scène)
Fierabras suggère au docteur de consulter les Bohémiens dont il a entendu parler pour savoir où se trouve Florinde.
FIERABRAS ET LE DOCTEUR THESAURUS
FIERABRAS
Seigneur Docteur,
j'ai remué le ciel et la terre Remuer le ciel et la terre = Faire agir toutes sortes de ressorts, employer toutes sortes de moyens.
depuis le rapt de votre fille,
j'ai fureté Fureter = Chercher de tous côtés.
partout sans pouvoir
découvrir leur cache; Trouver la cache = Bien comprendre une affaire, une intrigue.

Se dit aussi par ironie pour signifier le contraire, pour dire que quelqu'un a mal deviné.

Ici, l'auteur joue à la fois sur le sens propre et figuré pour créer un effet comique.

mais si je puis un jour tenir ces
marauds d'honneur, Marauds d'honneur = Il semblerait que l'expression signifie ' voleurs '.

Molière utilise dans le même sens dans Sganarelle l'expression ' larron d'honneur '.

je les jetterai cent mille lieues
par delà le bout du monde, Jeter par delà le bout du monde = Envoyer bien loin.
j'anéantirai leur maudite
engeance Engeance = Espèce particulière qui vient d'une même race.

Se prend souvent en mauvaise part et se dit de la multiplication trop grande de choses nuisibles ; se dit aussi figurément des hommes méchants.

jusque à la millième génération.
Comment ! s'adresser à moi,
qui puis
d'un seul clin d'œil En un clin d'œil = En un moment, en fort peu de temps.
faire tarir toutes les mers, Faire tarir toutes les mers = Fait référence à une grande force, un grand pouvoir.

L'expression est sans doute bâtie sur un parallèle avec la légende selon laquelle l'armée de Xerxès était si nombreuse qu'on disait qu'elle tarissait les rivières.

Son armée était forte d'un million sept cent mille hommes selon Hérodote, plus vraisemblablement 250 000 hommes. Voir Wikipédia.

et qui du
vent de ma parole Le vent de ma parole = INTROUVABLE sous cette forme.

Toutefois, l'expression signifie sans doute ' très facilement ', ' simplement en en donnant l'ordre ' et est à rapprocher du thème du ' pouvoir de la parole ' héritée de la rhétorique antique.

peut réduire Réduire en cendres = Ravager, détruire.
les plus hautes montagnes du monde
en cendre ! Réduire en cendres = Ravager, détruire.
Ne savent-ils pas que je
porte sur mon front la terreur et la crainte ? Porter sur son front la terreur et la crainte = Le front est fréquemment pris pour tout le visage, qui inspire donc ici terreur et crainte.

Voltaire reprend une expression semblable dans sa Henriade lorsqu'il écrit : ' La voix du grand Henri précipite leurs pas. De son front menaçant la terreur les renverse '.

Dans le cas de la Comédie toutefois, le mot peut sans doute être saisi à double entente, signifiant à la fois le visage et le front du champ de bataille au sens militaire.

THESAURUS
.
Certissime, Certissime = Terme latin signifiant ' très certainement '.
Seigneur Capitaine, il s'y faut
prendre d'un autre biais : Prendre une affaire d'un autre biais = La prendre dans un autre sens, la conduire autrement.
moins de parole et plus d'effet. Moins de parole plus d'effet = Signifie qu'on doit cesser les promesses vaines et vagues pour passer à l'action.
Il y faut
mettre ses cinq sens de nature Mettre ses cinq sens de nature = Y employer tous ses soins, toute son industrie.
pour les découvrir.
Pour moi, je
vendrai plutôt jusque à ma dernière chemise. Vendre jusqu'à sa dernière chemise = Engager tout ce qu'on a, tout risquer.
FIERABRAS
Si je les puis tenir, je les secouerai bien. Je ne les tiendrai guère, mais je les secouerai bien = Je les traiterai rudement.
Mais puisque nous avons résolu
d'aller par toutes sortes de chemins, Aller par toutes sortes de chemins = On retrouve ' mener quelqu'un par toutes sortes de chemins ' pour signifier qu'on cherche toutes les façons possibles pour le persuader, le porter à faire une chose.
il vient de sortir
un bon expédient Prendre un expédient = Choisir, trouver un moyen de terminer une affaire, de faire réussir une chose, trouver la solution à un problème.
du cabinet de mes plus rares conceptions. Cabinet de mes plus rares conceptions = INTROUVABLE.

Toutefois, un ' cabinet ' réfère, entre autres, à un meuble en forme d'armoire servant à ranger des médailles, des bijoux, etc.

Il se dit aussi de petites pièces dans les appartements servant de bibliothèque, de bureau.

En ce sens, on parle également de cabinet de curiosité, où sont conservés des tableaux ou autres objets rares et de valeur.

Dans l'expression tirée de la pièce, le cabinet des plus rares conceptions du personnage réfère donc sans doute à son esprit, où il conserve ses idées précieuses.

C'est qu'il est arrivé depuis peu des Bohémiens qui
ne cèdent rien à
Nostradamus, Nostradamus = Michel de Nostredame, dit Nostradamus, astrologue et médecin, mort en 1566, est l'auteur d'un recueil de prédictions en vers très populaire au XVIe siècle... et jusqu'à aujourd'hui.
ni à
Jean Petit Parisien Jean Petit Parisien = Astrologue populaire, auteur d'almanachs et de pronostications, mort en 1645.
en l'art de deviner.
Il les faut consulter, peut-être nous
en diront-ils plus que nous n'en voudrons savoir. En dire plus que nous en voulons savoir = INTROUVABLE.

Toutefois, l'expression signifie sans doute qu'ils pourraient apprendre même des choses auxquelles ils ne s'attendaient pas.

THESAURUS
Au diable zot, Au diable zot ou zoc = Se dit lorsqu'on n'approuve pas la proposition ou le discours d'un autre, ou encore que l'on ne croit rien de ce que des hâbleurs disent.

On croit que ' zot ' serait dérivé de ' soit ' ou encore de ' sot ' (dans le sens de ' au diable le sot qui les croira ou qui fera telle ou telle chose ').

croyez-moi, vous serez sauvé, Croyez-moi, vous serez sauvé = Il s'agit sans doute d'une paraphrase de ce passage des Évangiles : ' Croyez au Seigneur Jésus et tu seras sauvé ' (Actes 16 :1), ou encore de celui-ci : ' Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé ' (Marc, 16 :16).
et autant pour le brodeur; Autant pour le brodeur = Se dit comme raillerie pour ne pas approuver ce que l'on dit.
s'il est vrai, la bourde est belle, S'il n'est vrai, la bourde est belle et le menteur n'est pas loin = Se dit pour signifier que l'on ne croit pas une chose.
ce ne sont que des
charlatans. Charlatan = Flatteur, qui tente d'amadouer par de belles paroles, par des promesses spécieuses.
FIERABRAS
Je vous le donne pour le prix que je l'ai eu. Je vous le donne pour le prix que je l'ai eu = INTROUVABLE. L'expression est toutefois avérée.
Je vous dirai : l'essai
ne nous en coûtera rien, Cela ne vous coûtera rien = Cela ne sera cause d'aucune perte, douleur, peine ou soin.
tout le monde y court comme au feu. On y court comme au feu = On y court à toute vitesse.
Écoutez, je les entends, ou
les oreilles me cornent. Les oreilles me cornent = On parle de moi en quelque lieu.

On dirait aujourd'hui : les oreilles me sifflent.

THESAURUS
Oh bien, nous verrons ce qu'ils savent faire.
Ma femme, venez voir
les dadées. Dadées = Actions d'enfants, sottises.
.../SUITE Scène III
ACTE III
 
SCÈNE III
 
(Résumé de la scène)
 
MACÉE, THESAURUS, FLORINDE, ALAIGRE, FIERABRAS, PHILIPIN, ET LIDIAS
 
FIERABRAS
 
(Les bohémiens dansent.)
(La femme sort du logis.)
 
MACÉE
 
Ma mie, les beaux Tabarins, qu'ils sont jolis, ils dansent tout seuls.  
 
THESAURUS
 
Parlez haut, brunette, ma mie de bon cœur, savez-vous dire la bonne aventure ?  
 
FLORINDE
 
Oui da, mon bon Seigneur ; mais donnez-moi donc la pièce blanche, ou bien je ne vous dirai rien.  
THESAURUS
 
Très volontiers, dit Panurge, ma bonne amie, la voilà plus vite que vous ne me l'avez demandée.  
 
FLORINDE
 
Vous avez de grands pensements dans le tintouin, mon bon Seigneur.  
Je vois par cette ligne de vie que vous aurez une grande maladie, où les médecins se porteront mieux que vous. Toutefois après avoir été à la porte de Paradis, vous en reviendrez, et vivrez après jusque à la mort.  
 
ALAIGRE
 
Eh bien, n'entend-elle pas bien le pair et la preze ?  
 
FLORINDE
 
Il vous est arrivé plusieurs choses, et vous en arrivera plusieurs autres. Vous avez perdu votre fille, la Perronnelle, que les gendarmes ont enlevée. C'était un bon enfant.  
 
ALAIGRE
 
Morbleu, qu'elle fait bien la chatemite.  
 
THESAURUS
 
Tarare pompon, vous êtes des devins de Montmartre, vous devinez les fêtes quand elles sont venues. Mais poussez votre cheval.  
 
FLORINDE
 
Vous recouvrez votre fille, si elle n'est perdue. Sachez qu'elle est saine et entière par la valeur d'un bon gentilhomme qui l'a dépouillée des mains de certains goinfres qui lui voulaient ravir son honneur ; ce bon gentilhomme l'a si bien plantée, qu'elle reviendra bientôt.  
 
ALAIGRE
 
Voilà le goût de la noix, ce plantement-là.  
 
FLORINDE
 
Vous avez aussi un gros garçon qui a le ventre à la Suisse, et est meilleur que le bon pain.  
 
THESAURUS
 
Je donne au diable, si vous n'êtes devins : vos pères étaient ivres quand ils vous firent. Achevez, achevez.  
 
ALAIGRE
(à part)
 
Voilà un Capitaine qui se carre comme un savetier qui n'a qu'une forme.  
 
FLORINDE
 
Ces brigands lui voulaient faire passer le pas, si ce bon gentilhomme ne l'eut secouru tout à point. Au reste, ce n'est pas tout, je prévois de grands tintamarres dans votre maison, et que tout ira cul par-dessus tête, si vous ne mariez votre bonne fille à celui qui l'a sauvée par les marais. Elle l'aime, et vous lui voulez mal de mort ! Mais ne soyez dorénavant si cruel qu'un tigre, il faut aimer sa géniture. Faites ce que je vous dis, et vous y aurez profit et honneur.  
 
MACÉE
 
Foin de l'honneur ! Ma fille en est gâtée ; si jamais je la tiens, elle ne m'échappera pas. Hélas, mon pauvre enfant ! ton absence me donne la mort au cœur.  
 
THESAURUS
 
Ma fille, vous m'avez dit des merveilles ; si cela arrive, je ne vous promets pas des neiges d'antan.  
 
FLORINDE
 
Il ne tiendra qu'à vous de la revoir. Elle vous est aussi assurée que si elle était dans votre manche.  
 
THESAURUS
 
Je vous assure que, dès qu'elle sera venue, je ferai tuer le veau gras.  
 
FIERABRAS
 
Il faut aussi par même chemin que je sache par où il m'en prendra. Tiens, ma grande amie, regarde, et ne me cèle que ce que tu ne sais pas.  
 
PHILIPIN
 
Aveignez donc la Croix, mon bon Seigneur, elle chasse celui qui n'a point de blanc en l'œil.  
 
FIERABRAS
(Il dégaine son épée.)
 
Tiens! Voilà celle qui a fait déloger sans trompette, et fuir plus vite que la foudre dix millions d'hommes, dont le moindre eut battu dos et ventre cent millions de telles gens que tu dis.  
 
ALAIGRE
 
Quel emballeur! Il est bouffi de vengeance comme un hareng sauret.  
 
LIDIAS
 
Hélas, que tout ce qui reluit n'est pas or!  
 
PHILIPIN
 
Cela n'a ni force ni vertu pour être sur la ligne de vie; il faut une croix marquée en un beau quart d'écu, pour ce que ce métal porte médecine.  
 
FIERABRAS
 
Tiens, cela ne me chaut, je n'ai qu'à y pêcher l'argent, cent mille pistoles ne me furent jamais rien, ce n'est pas le fient de mes cannes, ou Dieu me damne.  
 
LIDIAS
 
Il n'a que faire d'en jurer.  
 
ALAIGRE
(à part)
 
Je crois que dix écus et lui ne passèrent jamais par une porte.  
 
.../SUITE DE LA SCÈNE III  
 
Mot Annotation
ACTE III
SCÈNE III
(Résumé de la scène)
Florinde, déguisée en Bohémienne, dit la bonne aventure au docteur son père afin de l'inciter à consentir à son mariage avec Lidias.

On dit également la bonne aventure à Fierabras, qui tombe sous le charme de la fausse Bohémienne, qui est en fait Florinde, laquelle repousse ses avances.

MACÉE, THESAURUS, FLORINDE, ALAIGRE, FIERABRAS, PHILIPIN, ET LIDIAS
FIERABRAS
(Les bohémiens dansent.)
(La femme sort du logis.)
MACÉE
Ma mie, Ma mie = Abréviation d'amie.
les beaux
Tabarins, Tabarins = Des bouffons.

Un tabarin est quelqu'un qui faisait le farceur dans les places publiques, monté sur des tréteaux.

Tabarin, de son vrai nom Antoine Girard, né à Verdun en 1584 et mort à Paris le 29 novembre 1626, était bateleur (au sens magicien-prestidigitateur) et comédien du théâtre de la foire. Voir Wikipédia

qu'ils sont jolis, ils dansent tout seuls.
THESAURUS
Parlez haut, Parler haut = Parler sans ménagement.
brunette, Brunette = Diminutif de brune.
ma mie de bon cœur, Ma mie de bon cœur = On appelle ' l'ami du cœur ' celui que l'on aime le plus tendrement.
savez-vous dire la bonne aventure ?
FLORINDE
Oui da, Oui da = ' Da ' est une particule qui ne se met qu'après une affirmation ou une négation, qui était utilisée pour appuyer le terme précédent. Il est du style familier.
mon bon Seigneur ; mais
donnez-moi donc la pièce blanche, Donner la pièce blanche = Donner de l'argent pour récompense, pour gratification, ou corrompre quelqu'un par l'argent.

La pièce blanche était la plus usitée et la plus courante.

ou bien je ne vous dirai rien.
THESAURUS
Très volontiers, Très volontiers = Signifie ' je le veux bien, j'en suis content '.
dit
Panurge, Panurge est un personnage de l'écrivain Rabelais, comparse de Pantagruel.
ma bonne amie, la voilà
plus vite que vous ne me l'avez demandée. Plus vite que vous ne me l'avez demandée = Dès maintenant.
FLORINDE
Vous avez de grands pensements dans le tintouin, Avoir de grands pensements dans le tintouin = Avoir de grands soucis, de grandes inquiétudes.

On trouve également ' avoir du tintouin dans les oreilles ', qui a la même signification.

' Tintouin ' fait référence à l'origine à un bourdonnement dans les oreilles.

mon bon Seigneur.
Je vois par cette ligne de vie que vous aurez une grande maladie,
où les médecins se porteront mieux que vous. Les médecins se porteront mieux que vous = INTROUVABLE.
Toutefois après
avoir été à la porte de Paradis, Avoir été à la porte de Paradis = Avoir été bien près de mourir.
vous en reviendrez, et vivrez après jusque à la mort.
ALAIGRE
Eh bien, n'entend-elle pas bien le pair et la preze ? Entendre le pair et la preze = Être habile, subtil ou rusé.

On dit que l'expression apparut en France au cours du XVIe siècle, sous l'influence de l'arrivée de plusieurs étrangers, dont des Italiens, provenant de différentes régions qui avaient chacune sa propre monnaie.

Comme toutes les monnaies avaient cours en France, cette situation donna lieu à une certaine confusion.

Le pair fait référence au taux de change de toutes les monnaies, d'où l'expression ' entendre le pair ' pour désigner quelqu'un d'habile ou de rusé, puisqu'il était difficile alors d'en suivre le cours.

Pour ce qui est de ' preze ', on croit que le terme est dérivé de l'italien ' prezzo ' qui signifie ' prix ' ou ' valeur '.

FLORINDE
Il vous est arrivé plusieurs choses, et vous en arrivera plusieurs autres.
Vous avez perdu votre fille,
la Perronnelle, Perronnelle ou Péronnelle = Jeune femme sotte et babillarde.

Toutefois, ' la perronnelle ' désignait également une chanson populaire, qui commençait par ' avez-vous point vu la perronnelle / Que les gendarmes ont emmenée ' et qui aurait été faite sous Louis XII.

L'expression ' chanter la perronnelle ' devint alors synonyme de ' dire des sottises '.

que les gendarmes ont enlevée.
C'était un bon enfant.
ALAIGRE
Morbleu, Morbleu = Sorte de juron euphémique familier. Euphémisme de prononciation pour ' mort à Dieu '.
qu'elle fait bien la
chatemite. Chatemite = Serait tiré de deux mots latins : cata et mitis, signifiant ' chatte douce '. Le terme signifie toutefois ' hypocrite, dissimulé '.
THESAURUS
Tarare pompon, Tarare pompon = Se dit pour se moquer de la vanité que quelqu'un étale dans son récit ou dans des projets, ou bien pour marquer qu'on ne le croit pas.

On s'en sert également pour dénoter que l'on ne soucie de rien, que l'on se moque des avertissements d'autrui.

vous êtes des devins de Montmartre, C'est un devin de Montmartre, qui devine les Fêtes quand elles sont venues = Se dit de quelqu'un qui fait le devin et qui ne l'est pas réellement et qui parle d'une chose connue de tout le monde comme d'une chose nouvelle.
vous devinez les fêtes quand elles sont venues.
Mais poussez votre cheval. Pousser son cheval = Poursuivre son dessein, continuer.
FLORINDE
Vous recouvrez votre fille, si elle n'est perdue. Vous recouvrez votre fille, si elle n'est perdue = L'auteur joue ici sans doute sur le sens propre et figuré de ' perdue ', qui peut également signifié ' débauchée '.
Sachez qu'elle est
saine et entière Saine et entière = Ici également l'auteur semble jouer sur les deux sens de l'expression, que l'on peut entendre comme ' saine et sauve ', mais également comme ' n'ayant pas été séduite '.
par la valeur d'un bon gentilhomme
qui
l'a dépouillée Dépouiller = Priver quelqu'un de quelque chose, la lui enlever.
des mains de certains
goinfres Goinfre = Qui met tout son plaisir dans la bonne chère, dans la débauche de la table.
qui lui voulaient
ravir son honneur ; Ravir son honneur = La séduire de force.
ce bon gentilhomme
l'a si bien plantée, qu'elle reviendra bientôt. S'il est bien planté, il reviendra = Il retournera ici.

Allusion au double sens de revenir, qui peut aussi signifier ' repousser ', d'où l'allusion à ' planter '.

ALAIGRE
Voilà le goût de la noix, Le goût de la noix = Le fond de l'affaire.
ce plantement-là.
FLORINDE
Vous avez aussi un gros garçon qui
a le ventre à la Suisse, Avoir le ventre à la Suisse = Avoir un gros ventre.

peut-être une allusion au garde suisse pontifical, qui porte une culotte bouffante.

et est meilleur que le bon pain. Être meilleur que le bon pain = Se dit par ironie pour signifier que quelqu'un n'est pas très bon.
THESAURUS
Je donne au diable, Donner au diable = Expression qui est employée sous forme de serment pour affirmer ou nier avec plus d'énergie.
si vous n'êtes devins : Peut-être un jeu de mot sur l'homophonie entre ' devins ' et 'de vin ' ?
vos pères étaient ivres quand ils vous firent.
Achevez, achevez.
ALAIGRE
(à part)
Voilà un Capitaine qui
se carre comme un savetier qui n'a qu'une forme. Se carrer comme un savetier qui n'a qu'une forme = Il fait le glorieux sans raison. Il se vante sans raison.

Le mot 'forme' fait référence à l'outil du savetier, qui est une forme permettant de fabriquer une chaussure.

Si le savetier ne possède qu'une seule forme dans son atelier, il fabriquera évidemment toujours la même chaussure, donc pas de raison de s'en vanter....

FLORINDE
Ces brigands lui voulaient faire
passer le pas, Passer le pas = Mourir.
si ce bon gentilhomme ne l'eut secouru
tout à point. Tout à point = À propos
Au reste, ce n'est pas tout, je prévois
de grands tintamarres De grands tintamarres = Éclats, effets produits, désordres.
dans votre maison,
et que tout ira
cul par-dessus tête, Cul par-dessus tête = À la renverse, à l'envers.
si vous ne mariez votre bonne fille à celui qui
l'a sauvée par les marais. Sauver par les marais = Sauver du péril comme on peut.
Elle l'aime, et
vous lui voulez mal de mort ! Il lui veut mal de mort = Il le hait extrêmement.
Mais ne soyez dorénavant si cruel
qu'un tigre,
il faut aimer sa
géniture. Géniture = Ce qu'un homme a engendré, donc ses enfants.
Faites ce que je vous dis, et vous y aurez profit et honneur.
MACÉE
Foin de Foin de vous = Sorte d'interjection qui marque le dépit et la colère.

foin de l'honneur signifie 'loin de moi, l'honneur!'

l'honneur !
Ma fille en
est gâtée ; Être gâtée = Se corrompre, perdre ses qualités.
si jamais je la tiens, elle ne m'échappera pas.
Hélas, mon pauvre enfant ! ton absence
me donne la mort au cœur. Mettre la mort au cœur = Causer un grand chagrin.
THESAURUS
Ma fille, vous m'avez dit
des merveilles ; si cela arrive, je ne vous promets pas
des neiges d'antan. Parler de neiges d'antan = D'une chose de peu de conséquence ou peu considérable.

' Mais où sont les neiges d'antan? ' passage célèbre de la Ballade des dames du temps jadisde François Villon. Voir Wikipédia

Et qui a été mise en musique par Georges Brassens. Voir Youtube

FLORINDE
Il ne tiendra qu'à vous de la revoir.
Elle vous est aussi assurée que si elle était
dans votre manche. Tenir dans sa manche = Avoir une chose pour assurée.
THESAURUS
Je vous assure que, dès qu'elle sera venue, je
ferai tuer le veau gras. Faire tuer le veau gras = Faire bonne chère pour se réjouir d'un bon succès.
FIERABRAS
Il faut aussi par même chemin
que je sache
par où il m'en prendra. Par où on l'en prendra = De quel côté on attaquera.
Tiens, ma grande amie, regarde, et ne me
cèle Celer = Taire, cacher, ne pas faire connaître quelque chose.

Vieux mot abandonné, mais dont on trouve la trace aujourd'hui dans les mots,receleur, recel.

que ce que tu ne sais pas.
PHILIPIN
Aveignez donc la Croix, mon bon Seigneur, elle chasse celui qui n'a point de blanc en l'œil. La croix signifie l'argent, puisque ce signe de croix figurait sur la monnaie de l'époque.

'Celui qui n'a point de blanc en l'œil' est le diable, l'argent le chasserait donc à cause de la croix qui y apparaît.

FIERABRAS
(Il dégaine son épée.)
Tiens! Voilà celle qui a fait
déloger sans trompette, Déloger sans trompette = S'en aller sans rien dire.
et fuir plus vite que la foudre Fuir plus vite que la foudre = Avec une grande rapidité.
dix millions d'hommes,
dont le moindre
eut battu dos et ventre Battre dos et ventre = Battre bien fort et de tous côtés.
cent millions de telles gens que tu dis.
ALAIGRE
Quel emballeur! Emballeur = Un hâbleur, qui en fait accroire.
Il est bouffi Être bouffi = Être gros, être empli de quelque chose, ici le sentiment de vengeance.
de vengeance
comme un hareng sauret. Comme un hareng sauret (ou saure) = On dit d'une personne extrêmement maigre qu'elle est maigre comme un hareng saur.

Un hareng saur est un poisson conservé dans la saumure, très salée.

LIDIAS
Hélas, que tout ce qui reluit n'est pas or! Tout ce qui luit n'est pas or = Toutes les choses qui le paraissent ne sont pas toujours bonnes, l'apparence est souvent trompeuse.
PHILIPIN
Cela n'a ni force ni vertu Il n'a ni force ni vertu = Il est faible.

Toutefois, la signification de la suite de l'expression ' pour être sur la ligne de vie ' reste INTROUVABLE.

pour être sur la ligne de vie;
il faut
une croix marquée en un beau quart d'écu, Une croix marquée en un beau quart d'écu = De l'argent. La pièce de monnaie était marquée d'une croix.
pour ce que
ce métal porte médecine. Argent comptant porte médecine = L'argent peut tout.
FIERABRAS
Tiens, cela ne me chaut, Il ne me chaut = Il ne m'importe pas, je ne m'en soucie pas.

' Chaut ' vient du verbe ' chaloir ' (se réchauffer pour quelque chose, se soucier, s'intéresser à quelque chose), dont la même racine a servi à former le mot ' nonchalant '.

Au Québec, quelqu'un qui est 'achalant' est un importun, quelqu'un qui dérange.

je n'ai qu'à y
pêcher l'argent, Il n'a qu'à pêcher = Il en a quand il veut, il n'a qu'à prendre.
cent mille
pistoles Pistole = Monnaie d'or battue en Espagne, en Italie, ayant même poids que le louis, et valant (au 17e siècle) onze livres.
ne me furent jamais rien, Cela ne m'est rien = Cela ne m'importe pas.
ce n'est pas le fient de mes cannes, Ce n'est pas le fient de ses cannes = Il ne l'estime ou ne le prise pas beaucoup.
ou
Dieu me damne. Dieu me damne = On dit que c'est le serment populaire des Gascons.
LIDIAS
Il n'a que faire d'en jurer. Il n'a que faire d'en jurer = On le croit facilement.
ALAIGRE
(à part)
Je crois que dix écus et lui ne passèrent jamais par une porte. Dix écus et lui ne passèrent jamais par une porte = Il n'a jamais possédé la valeur de dix écus.
.../SUITE DE LA SCÈNE III
ACTE III
 
SCÈNE III (suite)
 
PHILIPIN
 
Mon bon Seigneur, vous êtes fils de bon père et de bonne mère, (à part) mais l'enfant ne vaut guères.  
Vous ne mentez jamais, (à part) si vous ne parlez, et si vous avez la conscience étroite (à part) comme la manche d'un Cordelier.  
Vous êtes fort libéral, (à part) vous ne mangeriez pas le diable que vous n'en donnassiez les cornes.  
Vous n'avez qu'un vice, c'est que vous êtes trop vaillant, que vous serez un jour Capitaine d'une grande réputation, (à part) on vous donnera le hausse-col en grève;  
Vous êtes aussi prudent que valeureux : (à part) quand vous avez été battu, vous n'en dites mot à personne.  
Vous faites des miracles en vos combats, (à part) ceux que vous avez tués se portent bien, grâce à Dieu;  
Vous serez heureux en vos rencontres, comme de coutume; (à part) on vous battra plus pour rien qu'un autre pour de l'argent.  
Vous ferez beaucoup plus que le preux et vaillant Achille : (à part) car il est mort par le talon, et les vôtres vous sauveront la vie en faisant vide aquam, l'eau bénite de Pâques.  
Vous êtes sans comparaison plus fort que Samson, qui tuait les lions, léopards, et autres bêtes;  
Car vous en avez tué de toutes les cochonnées et de plusieurs autres sans difficulté et à petit bruit, de peur d'effrayer leurs compagnons.  
 
ALAIGRE
En tiens-tu petit bonnet?  
FIERABRAS
 
Barre-là ma bonne amie, rayez cela de sur vos papiers, je n'eus jamais intention d'attraper mes ennemis en tapinois, car je leur fais la peur toute entière et puis le mal. Pour les autres choses susdites, c'est une autre paire de manches, je m'en rapporte au parchemin qui est plus fort que le papier. Mais pousse et achève.  
 
PHILIPIN
 
En aimant fort et ferme, vous perdez votre huile et votre temps : car vous aimez une fille qui est amoureuse comme un chardon. Cette ligne est bonne tant que vous aurez bon pied bon œil. Qui plus n'en sait plus n'en dit.  
 
FIERABRAS
 
Si ce que tu viens de me dire n'est vrai, le nez te puisse choir. Vrai ou faux, n'importe. Je t'en remercie comme de quelque chose de meilleur. Mais changeons un peu de batterie. Ma bonne mère, cette fille est-elle à vous? Elle ne vous revient point mal.  
 
PHILIPIN
 
Oui, mon bon seigneur, je l'ai faite et forgée.  
 
THESAURUS
 
Je donne au diable si elles ne se ressemblent comme un moine à un fagot. C'est une Bohémienne de Gonesse, ou bien elle a baisé le meunier, car elle est blanche comme farine.
FIERABRAS
 
Il faut que j'en dise un mot à cette brunette. Messieurs, n'en soyez pas si jaloux qu'un coquin de sa besace.  
LIDIAS
 
Vous ne tenez rien, mon camarade, vous êtes bien loin de votre compte, ce n'est pas chaussure à votre pied.  
 
ALAIGRE
 
Seigneur Capitan, vous pouvez bien manger votre potage à l'huile, il n'y a point de chair pour vous.  
 
FIERABRAS
 
N'ayez point peur, je ne la mangerai pas.  
 
ALAIGRE
(à part)
On ne mange pas de si grosses bêtes.  
 
FIERABRAS
 
Je ne lui dirai que deux mots, et puis la fin.  
 
ALAIGRE
 
Il vaut mieux le laisser faire que de gâter tout.  
 
LIDIAS
 
Faisons bonne mine, et mauvais jeu. S'il branle, je le tue.  
 
FIERABRAS
 
La belle fille, que je vous voie entre deux yeux. Vous ressemblez toute crachée à une beauté qui m'a donné dans la vue, cela fait que je vous chéris comme mon épée, outre que vous êtes plus mignonne qu'un petit loup, plus droite qu'un jonc et plus gentille qu'une poupée.  
 
FLORINDE
 
Monsieur, vos belles paroles me closent la bouche, je n'eus jamais tâche de beauté.  
 
FIERABRAS
 
Vos mépris vous servent de louange. Mais, mon petit cœur, une fille sans ami est un printemps sans rose.  
 
FLORINDE
 
Votre cœur est dans le ventre d'un veau, je suis une sainte qui ne vous guérirait jamais de rien, adressez ailleurs vos offrandes.  
 
FIERABRAS
 
Je te prie, baise-moi à la pincette.  
 
FLORINDE
 
Voyez-vous qu'il est gentil, on ne baise plus en ce temps ici. Je crois que vous êtes fils de boulanger, vous aimez bien la baisure.  
 
FIERABRAS
 
Mignonne, je t'en prie, tu n'obligeras pas un ingrat.  
 
ALAIGRE
 
Il se câline, ma foi il se goberge.  
 
LIDIAS
 
Courage, courage, nos gens reculent.  
 
FLORINDE
 
Vous n'avez pas lavé votre bec, et puis vous savez bien que baiser qui au cœur ne touche, ne fait rien qu'affadir la bouche.  
 
FIERABRAS
 
Dieu me sauve! Si tu me veux aimer, je te rendrai plus heureuse que le poisson dans l'eau.  
 
FLORINDE
 
Il faut connaître autant que d'aimer, à beau demandeur beau refuseur.  
 
FIERABRAS
 
Et quoi, tu m'es gracieuse comme une poignée d'ortie! Mais dis-moi : qu'as-tu caché là?  
 
FLORINDE
 
Je m'étonne comme vous êtes si gras, que vous avez tant d'affaire : laissez cela, ce n'est que du foin, sont les bêtes qui s'y amusent.  
 
FIERABRAS
 
Ne dites mot seulement, et me laissez faire, on me connaît bien.  
 
ALAIGRE
 
Et que diable, êtes-vous fol de vous faire tenir à quatre?  
 
PHILIPIN
 
Vous troublerez toute la fête.  
 
FLORINDE
 
Je crois que vous êtes boucher, vous aimez à tâter la chair, et là, là, vous ne m'achèterez pas, laissez-moi seulement, votre amie n'est pas si noire. Vraiment, vous êtes un gentil perroquet.  
 
FIERABRAS
 
Petite folle, tu ne sais pas que les plus illustres princesses de la terre tiennent à honneur mes caresses, et briguent incessamment la possession de la moindre de mes faveurs. Aime-moi, je te rendrai plus éclatante que la pierre en l'or.  
 
FLORINDE
 
Ne savez-vous pas qu'à laver la tête d'un âne, on y perd son temps et sa peine, et qu'on ne saurait faire boire un âne, s'il n'a soif. Vous grattez la Bastille avec les ongles et écrivez sur l'eau. Et ne me lanternez pas davantage.  
 
FIERABRAS
 
Ha! ventre! tu es plus farouche que n'est la biche au bois, Dieu me sauve! Tes persécutions me mettent à l'extrémité, je ne sais plus de quel côté me tourner. Le beau parler n'écorche pas la langue, aime-moi désormais, et me traite en ami! Tu ne me réponds rien, qui ne dit mot consent.  
 
FLORINDE
 
À sotte demande il ne faut point de réponse.  
 
FIERABRAS
 
Ah, ventre! si est-ce que je t'aurai, mauvaise, souviens-toi que je te mettrai à la raison.  
 
FLORINDE
 
Adieu panier, vendanges sont faites.  
 
ALAIGRE
 
Baisez mon cul, la paix est faite, et tirez vos chausses, Seigneur Croquand!  
 
FIERABRAS
 
Allons, gueux de l'ostière, et bandez vos voiles, et videz d'ici, autrement je vous estropierai.  
 
ALAIGRE
 
Maraud, si je m'étais mis en colère un demi-quart d'heure, je mettrais tes oreilles à la compote.  
 
FIERABRAS
 
Ha, ventre! coquin.  
 
ALAIGRE
 
Allons en garde, à vaillant homme courte épée, prend à la botte glissée.  
 
FIERABRAS
 
Le pendard! il fait Jaques déloge; il a raison, il vaut mieux êtres plus poltron, et vivre davantage.  
 
FLORINDE
 
Nous allons busquer fortune ailleurs.  
 
FIERABRAS
 
Adieu, mignonne, à la première vue chose nouvelle.  
 
ALAIGRE
 
Détalons, le marché se passe. Serviteur, visage.  
 
THESAURUS
 
Eh bien, Seigneur Capitan, des devins, que vous en semble ?  
 
FIERABRAS
 
Je ne sais que dire de peur qu'il n'arrive, ils m'ont conté mille lanterneries, qui ne valent pas un clou à soufflet. Qui ne le croira ne sera pas damné.  
 
MACÉE
 
Là, là, il ne faut de rien jurer. Pourquoi non? Ces Tabarins, qui sont des enchanteurs, ne pourraient-ils deviner? Mon mari, il ne faut pas ressembler Testu, être incrédule, car en peu d'heures Dieu labeure.  
 
THESAURUS
 
Ce n'est pas article de foi que ce qu'ils disent; mais pourtant je ne mettrai pas aux péchés oubliés les avertissements qu'ils m'ont donnés de ma fille, je les ai bien mis en ma caboche, ils ne sont pas tombés à terre. Mais vienne qui plante, je suis résolu comme Bartole à tout ce qui m'arrivera.  
 
FIERABRAS
 
C'est affaire à des niais de croire ces gens-là, ils sont devins comme des vaches, ils devinent tout ce qu'ils voient.  
 
THESAURUS
 
Si vous ne le voulez croire, ne le croyez pas. Pour moi, j'aime mieux le croire que d'y aller voir. C'est pourquoi je m'en vais attendre la grâce de Dieu. Il n'y a si bonne compagnie qu'elle ne se sépare. Adieu sias, me recommande, seigneur Capitaine.  
 
FIERABRAS
Contre fortune il faut avoir bon cœur.  
Une livre de mélancolie n'acquitte pas pour une once de dettes.  
Pour un perdu deux recouverts, un clou chasse l'autre.  
Depuis que j'ai vu cette petite Bohémienne, la perte de Florinde ne me touche plus tant au cœur.  
Changement de corbillon fait appétit d'oubli.  
Ma valeur abhorre trop la captivité et le lien de je ne sais quels mariages, que des têtes sans cervelles ont inventés.  
Je me veux ébaudir avec cette petite barbouillée.  
J'aimerais mieux qu'elle fut tombée dans mon lit que la grêle; je la trouverais plus facilement qu'une puce.  
Je la veux honorer d'une sérénade, il faut que je m'abaisse jusque-là.  
L'amour commence à me bander les yeux pour me faire faire banqueroute à l'honneur que je pourrais prétendre dans les caresses de quelque sultane, ou impératrice, qui s'estimerait trop heureuse de me baiser la contre-escarpe, ou Dieu me damne.  
 
.../SUITE SCÈNE IV  
 
Mot Annotation
ACTE III
SCÈNE III (suite)
PHILIPIN
Mon bon Seigneur, vous êtes
fils de bon père et de bonne mère, Il est fils de bon père et de bonne mère, mais il ne vaut guère = On retrouve dans le même sens : ' il n'est fils de bonne mère qui… ', pour dire ' il n'y a point d'honnête homme qui… '.

L'expression signifie donc qu'il vient d'une famille honnête, mais qu'il n'en vaut pas tant.

(à part) mais l'enfant ne vaut guères.
Vous ne mentez jamais, (à part) si vous ne parlez, On sait mentir sans parler : Signifie qu'on peut vouloir induire en erreur par sa contenance, par ses gestes.
et si vous avez la conscience étroite (à part) comme la manche d'un Cordelier. Vous avez la conscience large comme la manche d'un Cordelier : Pour dire qu'il a mauvaise conscience.

Cela est une allusion aux larges manches de la robe des Cordeliers, un ordre de moines Franciscains. Voir Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Cordeliers

Vous êtes fort libéral, (à part) vous ne
mangeriez pas le diable que vous n'en donnassiez les cornes. Il mangerait le diable et ses cornes : Se dit d'un grand mangeur.
Vous n'avez qu'un vice, c'est que vous êtes trop vaillant, Il ressemble le Gascon, il n'a qu'un vice, il est trop vaillant = Signifie qu'un homme n'est pas des plus courageux.
que vous serez un jour Capitaine Il est vrai capitaine, j'y étais = Se dit pour signifier qu'on ne croit pas une chose.
d'une grande réputation, (à part) on vous
donnera le hausse-col en grève; Donner le hausse-col en grève = Pendre quelqu'un.

La place de Grève à Paris était le lieu des pendaisons.

Vous êtes aussi prudent que valeureux : (à part)
quand vous avez été battu, vous n'en dites mot à personne. Quand vous avez été battu, vous n'en dites mot à personne = INTROUVABLE.
Vous faites des miracles en vos combats, (à part)
ceux que vous avez tués se portent bien, Ceux que vous avez tués se portent bien = Vous n'avez jamais tué personne.
grâce à Dieu;
Vous serez heureux en vos rencontres, comme de coutume; (à part)
on vous battra plus pour rien qu'un autre pour de l'argent. On vous battra plus pour rien qu'un autre pour de l'argent = INTROUVABLE.
Vous ferez beaucoup plus que
le preux et vaillant Achille : (à part) car il est mort par le talon, Vous ferez beaucoup plus que le preux et vaillant Achille car il est mort par le talon = Référence au personnage mythique d'Achille, dont Homère rapporte les exploits dans l'Iliade.

Sa mère l'aurait trempé dans le Styx, fleuve des enfers, en le tenant par le talon pour le rendre invulnérable, ce qui fait en sorte que seul son talon restait vulnérable, d'où l'expression « le talon d'Achille » pour désigner le point faible de quelqu'un.

et les vôtres vous sauveront la vie
en faisant vide aquam, Faire Vide aquam, l'eau bénite de Pâques = S'en aller, sortir d'un lieu.

Vide aquam signifie la fuite.

Il s'agit ici d'une allusion à l'antienne qu'on chantait le jour de Pâques, lors de l'aspersion de l'eau bénite et qui débutait par Vidi aquam egredientem de templo a latere dextro …' J'ai vu l'eau qui sortait de sous le seuil du temple, du côté droit'.

Le jeu de mots consiste ici dans le fait que l'eau bénite aspergée sauvait, au sens chrétien du terme, la personne, alors que dans la Comédie, c'est l'homme qui fuit qui se sauve, littéralement.

l'eau bénite de Pâques.
Vous êtes sans comparaison
plus fort que Samson, Être fort comme Samson = Personnage biblique réputé pour sa grande force qui, disait-on, lui provenait de ses cheveux.

Il est raconté dans le Livre des Juges qu'il tua un lion à mains nues.

qui tuait les lions, léopards, et autres bêtes;
Car vous en avez tué de toutes
les cochonnées Cochonnée = Se dit de la portée d'une truie qui donne naissance à ses petits.

Au figuré, « cochonner » signifie aussi faire mal, salement ou grossièrement un ouvrage.

et de plusieurs autres sans difficulté et
à petit bruit, Faire quelque chose à petit bruit = Faire quelque chose secrètement, sans éclat.
de peur d'effrayer leurs compagnons.
ALAIGRE
En tiens-tu petit bonnet? En tiens-tu petit bonnet? = Es-tu touché, es-tu attrapé?
FIERABRAS
Barre-là ma bonne amie,
rayez cela de sur vos papiers, Rayez cela de dessus vos papiers = Ne croyez pas, ne vous imaginez pas cela.
je n'eus jamais intention d'attraper mes ennemis
en tapinois, En tapinois = Secrètement, avec subtilité.
car je leur fais la peur toute entière Je leur ferai la moitié de la peur = Se dit lorsque l'on veut faire entendre qu'on ne craint point un ennemi qui menace de nous attaquer.
et puis le mal.
Pour les autres choses susdites,
c'est une autre paire de manches, C'est une autre paire de manches = C'est une autre affaire, ce n'est pas la même chose.
je m'en rapporte au parchemin qui est plus fort que le papier. Je m'en rapporte au parchemin qui est plus fort que le papier = Je me remets à ce qui est de la vérité de l'affaire.
Mais pousse et achève. Pousse et achève = « Pousser » signifie ici « continuer ».
PHILIPIN
En aimant
fort et ferme, Fort et ferme = Avec beaucoup d'assurance, fermement.
vous perdez votre huile et votre temps : Vous perdez votre huile et votre temps = Travailler infructueusement, faire en vain quelque chose.

L'huile ici fait évidemment référence à l'huile de la lampe. Expression qui, selon Kramer, serait tirée de la pièce de théâtre Poenulus de Plaute : Oleum et operam perdidi.

Littéralement, 'J'ai perdu l'huile et le travail'.

En d'autres mots, ' J'ai perdu mon temps et gaspillé mes efforts'.

car vous aimez une fille qui est
amoureuse comme un chardon. Amoureux comme un chardon = N'être pas du tout amoureux.
Cette ligne est bonne Cette ligne est bonne = INTROUVABLE.

Fait sans doute référence à l'expression « ligne de conduite », qui désigne une façon d'agir, selon certains principes.

tant que
vous aurez bon pied bon œil. Avoir bon pied bon œil = Être vigoureux, se porter bien.
Qui plus n'en sait plus n'en dit. Qui plus n'en sait plus n'en dit = Je n'ai rien d'autre à dire. '
FIERABRAS
Si ce que tu viens de me dire n'est vrai, le nez te puisse choir. Ce que vous dites n'a point de nez = N'a point d'apparence, n'est pas trop bon.

En d'autres mots, si tu mens, je souhaite que ton nez tombe!

Vrai ou faux, n'importe.
Je t'en remercie comme de quelque chose de meilleur. Je t'en remercie comme de quelque chose de meilleur = INTROUVABLE.
Mais changeons un peu de batterie. Il faut changer de batterie = Il faut changer de propos, de discours, de coutume, de dessein.
Ma bonne mère, cette fille est-elle à vous?
Elle ne vous revient point mal. Cela me revient bien = Cela m'agrée.
PHILIPIN
Oui, mon bon seigneur,
je l'ai faite et forgée. Je l'ai faite et forgée = Forger signifie ici faire, produire.
THESAURUS
Je donne au diable si Je me donne au diable si… = Locution employée par forme de serment pour affirmer ou nier avec plus d'énergie.
elles ne se ressemblent comme un moine à un fagot. Elles se ressemblent comme un moine à un fagot = INTROUVABLE.

Toutefois, on dit qu'un homme sent le fagot pour dire qu'il est soupçonné d'hérésie, d'impiété, en ce sens qu'il court le risque d'être brûlé avec des fagots (du petit bois), comme cela se faisait.

C'est une Bohémienne de Gonesse, Bohémienne de Gonesse = On retrouve « Mitron de Gonesse », qui est une raillerie et une espèce d'injure pour un garçon boulanger, puisque le bourg de Gonesse était réputé pour son pain et qu'on disait que la moitié de ses habitants étaient boulangers.
ou bien elle a baisé le meunier, car elle est
blanche comme farine. Être blanc comme farine = Sans doute une variation de l'expression ' Sortir d'une affaire blanc comme neige ', qui signifie s'en tirer de manière honorable ou encore être innocent.
FIERABRAS
Il faut que j'en dise un mot à cette brunette.
Messieurs, n'en soyez pas si
jaloux qu'un coquin de sa besace. Il est jaloux comme un coquin de sa besace = Il est fort jaloux, il est très amoureux.
LIDIAS
Vous ne tenez rien, mon camarade, Vous ne tenez rien = Vous n'avez pas ce que vous désirez.
vous êtes bien loin de votre compte, Vous êtes bien loin de votre compte = Vous êtes fort éloigné de ce que vous vous promettez ou de ce que vous imaginez.
ce n'est pas
chaussure à votre pied. Avoir trouvé chaussure à son pied = Avoir trouvé ce qu'il lui fallait, ce qui lui était propre.
ALAIGRE
Seigneur Capitan, vous pouvez bien
manger votre potage à l'huile, il n'y a point de chair pour vous. Vous pouvez manger votre potage à l'huile, il n'y a point de chair pour vous = Vous n'aurez pas ce que vous désirez, vous n'épouserez pas cette personne.
FIERABRAS
N'ayez point peur,
je ne la mangerai pas. Je ne la mangerai pas = Perdre, mettre à mal, par comparaison à un loup qui dévore sa proie.
ALAIGRE
(à part)
On ne mange pas de si grosses
bêtes. Bête = Se dit des personnes stupides et qui n'a point d'esprit.
FIERABRAS
Je ne lui dirai que deux mots, Dire deux mots = Tenir un discours très bref.
et puis la fin.
ALAIGRE
Il vaut mieux le laisser faire que de gâter tout.
LIDIAS
Faisons bonne mine, et mauvais jeu. Faire bonne mine mauvais jeu = Demeurer ferme, dissimuler le mécontentement que l'on a, excuser par des apparences.
S'il branle, Branler = Bouger, se mouvoir, mais également commettre l'acte charnel.
je le tue.
FIERABRAS
La belle fille, que je vous
voie entre deux yeux. Regarder quelqu'un entre deux yeux = Le regarder fixement.
Vous ressemblez
toute crachée C'est lui tout craché = Il lui ressemble trait pour trait.
à une beauté qui
m'a donné dans la vue, Donner dans la vue = Surprendre, frapper par un éclat agréable.

Se dit également d'une chose qui excite le désir, l'ambition.

cela fait que je vous chéris comme mon épée,
outre que vous êtes
plus mignonne qu'un petit loup, Être plus mignonne qu'un petit loup = INTROUVABLE.
plus droite qu'un jonc Être plus droite qu'un jonc = Être de taille fort droite.
et plus gentille qu'une poupée. Plus gentille qu'une poupée = « Poupée » se dit d'une petite personne fort parée, fort ajustée.

Quant à « gentil », il signifie alors joli, agréable, mignon, gracieux, qui plaît, qui a de l'agrément, de la délicatesse.

FLORINDE
Monsieur, vos belles paroles me
closent la bouche, Clore la bouche = Faire taire.
je n'eus jamais tâche de beauté. Il n'a aucune tâche de bonté = Il n'est nullement bon.
FIERABRAS
Vos mépris vous servent de louange. Vos mépris vous servent de louanges = Se dit populairement à un homme qui se méprise lui-même.
Mais, mon petit cœur, Mon petit cœur = On appelle ainsi par manière de caresse une personne qu'on aime bien.
une fille sans ami est un printemps sans rose. Une fille sans ami est un printemps sans rose = l'expression aurait son origine chez François 1er, qui aurait dit : ' une cour sans femmes est une année sans printemps, un printemps sans roses '.
FLORINDE
Votre cœur est dans le ventre d'un veau, Votre cœur est dans le ventre d'un veau = Les filles vulgaires répondent ainsi à un homme qui les appelle ' mon cœur '.
je suis une sainte qui ne vous guérirait jamais de rien, Un saint qui ne guérit de rien = Un homme sans pouvoir.
adressez ailleurs vos offrandes. Adressez ailleurs vos offrandes = Les offrandes sont des présents que l'on fait aux saints, mais aussi tout ce qu'on offre à quelqu'un pour lui prouver son dévouement.

Les jeunes filles utilisent cette expression pour refuser quelqu'un en amour.

FIERABRAS
Je te prie, baise-moi à la pincette. Baiser à la pincette = Tenir le menton en baisant.
FLORINDE
Voyez-vous qu'il est gentil, on ne baise plus en ce temps ici.
Je crois que vous êtes fils de boulanger, vous aimez bien la baisure. Fils de boulanger qui aime la baisure = Quelqu'un qui aime à baiser. La ' baisure ' serait en fait, en terme de boulangerie, le côté par lequel deux pains se sont touchés dans le four.
FIERABRAS
Mignonne, je t'en prie,
tu n'obligeras pas un ingrat. Vous n'obligerez pas un ingrat = Je vous serai reconnaissant de votre obligation.
ALAIGRE
Il se câline, ma foi Il se câline = Se tenir dans l'inaction, dans l'indolence.
il se goberge. Il se goberge = Il prend ses aise.

On retrouvait fréquemment les expressions ' il passe le temps à se câliner dans un fauteuil ' et ' se goberger dans un bon fauteuil '.

LIDIAS
Courage, courage, nos gens reculent.
FLORINDE
Vous n'avez pas
lavé votre bec, Laver son bec = ' Bec ' se prend ici pour bouche.
et puis vous savez bien que
baiser qui au cœur ne touche, ne fait rien qu'affadir la bouche. Baiser qui au cœur ne touche ne fait rien qu'affadir la bouche = INTROUVABLE.

Toutefois, le proverbe est avéré par plusieurs sources.

FIERABRAS
Dieu me sauve! Si tu me veux aimer, je te rendrai plus
heureuse que le poisson dans l'eau. Heureux comme le poisson dans l'eau = Fort à son aise, très heureux.
FLORINDE
Il faut connaître autant que d'aimer,
à beau demandeur beau refuseur. À beau demandeur, beau refuseur = Il faut savoir refuser hardiment un demandeur hardi et injuste ou indiscret.
FIERABRAS
Et quoi, tu m'es gracieuse comme une poignée d'ortie! Gracieuse comme une poignée d'ortie = INTROUVABLE.

On peut toutefois déduire que le proverbe signifie faire preuve de très peu de grâce envers quelqu'un.

Mais dis-moi : qu'as-tu caché là?
FLORINDE
Je m'étonne comme vous
êtes si gras, Être gras = Être riche, à son aise, fort content.
que vous avez tant d'affaire : laissez cela,