RECUEIL DE TEXTES
stylegram
  Niveau supérieur       Retourner au débutPage précédente1/6Page suivanteAller à la fin       Imprimer  
PAR QUOI REMPLACE-T-ON UNE SUBORDONNÉE RELATIVE?
 
Une subordonnée relative est une phrase subordonnée enchâssée dans une autre au moyen d'un pronom relatif. Un même mot doit se répéter dans les deux subordonnées, sinon il n'y pas de relative. La subordonnée relative équivaut à un adjectif qualificatif, d'où son nom traditionnel de subordonnée adjectivale.  
 
Exemple: Le chien qui a mordu le facteur appartient à la voisine.  
 
À une subordonnée relative on substitue suivant le cas :  
 
A. un nom en apposition, d'ordinaire suivi d'un complément;  
B. un adjectif qualificatif, seul ou suivi d'un complément;  
C. un adjectif suivi d'un complément;  
D. un simple déterminant possessif suivi d'un nom;  
E. une préposition seule;  
F. une préposition suivie d'un nom.  
 
A. Remplacement par un nom en apposition.  
 
Un nom en apposition est un nom rappelant le nom précédent, et séparé de celui-ci par une virgule.  
 
Les phrases suivantes se veulent une reprise, aménagée sous forme d'énoncés littéraires, des changements stylistiques suggérés dans l'ouvrage de Legrand. Elles ont pour but de rejoindre un public étudiant de niveau collégial ou universitaire.  
 
1. Racine, qui a écrit un grand nombre de tragédies, est l'un des plus célèbres écrivains français du XVIIe siècle.  
 
2. Cet ingénieux écrivain, qui a fait connaitre la vie de plusieurs empereurs romains à travers ses pièces, s'intéressait beaucoup à l'histoire.  
 
3. Les proconsuls romains, qui ont dépouillé les nations ennemies, sont notamment évoqués dans sa pièce de 1669, Britannicus.  
 
4. Les tragédies raciniennes, qui font penser aux valeurs jansénistes, mettent de l'avant le thème de la passion destructrice.  
 
5. Ce grand auteur, qui a suivi la doctrine des Jansénistes, accordera une grande importance aux personnages féminins de ses pièces.  
 
6. Personnage féminin bien connu de l'œuvre racinienne, Andromaque, qui incarne le rôle principal dans la pièce du même nom, compte parmi les plus belles créations de l'écrivain.  
7. Dans Phèdre, le personnage qui porte le même nom que le titre de la pièce représente un modèle incontestable du tragique racinien.  
 
8. L'intérêt que porte l'auteur à la culture grecque, qui provient de son éducation chez les Jansénistes, se répercutera grandement dans ses œuvres.  
 
9. Les essais de poésie religieuse du jeune Racine, qui aurait pu devenir un grand ouvrage, n'a finalement jamais vu le jour.  
 
10. En outre, les pièces de Jean Racine, qui font penser aux grandes tragédies de ce monde, sont sans contredit fondamentales dans la littérature française.  
 
11. Corneille, qui s'opposait à Racine, contesta ses œuvres où le sentiment amoureux était, selon lui, trop présent.  
 
12. Sa nature timide et peu éloquente, qui empêchait le bon déroulement de sa carrière de plaideur, convainquit l'auteur de se tourner vers l'écriture.  
 
13. Corneille, qui faisait partie de la petite bourgeoisie française, fera ses études chez les Jésuites.  
 
14. Les comédies telles que Mélite, qui ont précédé les grandes tragédies cornéliennes, octroieront à l'auteur une forte célébrité dès ses vingt-trois ans.  
 
15. Le jeune prodige, qui a rapidement gagné la faveur du cardinal Richelieu, composera un bon nombre de pièces pour le roi Louis XIII.  
 
16. L'Illusion comique, qui chante les louanges des comédiens et des théâtres de l'époque, est une pièce maitresse de l'esthétique dite baroque.  
 
17. Ses pièces Horace et Cinna, qui déifient la grandeur romaine, viendront redonner à l'auteur ses lettres de noblesse perdues dans la fameuse querelle du Cid.  
 
18. Ironiquement, le cardinal Richelieu, qui a contribué à l'échec du Cid, affirmera que la pièce de Corneille n'est pas conforme aux règles dramatiques exigées par l'Académie française.  
 
19. L'échec de ses dernières tragédies, telles qu' Attila, qui reproduit la manière des chefs-d'œuvre de sa maturité, l'éclipsera du théâtre français.  
 
20. Bien que Racine l'eût définitivement surpassé avec Bérénice, l'œuvre de Corneille, qui consacre à jamais le souvenir des tragi-comédies françaises, reste l'un des plus étudiés dans les établissements scolaires.  
 
.../2  
 


  Retourner au débutPage précédente1/6Page suivanteAller à la fin  
Nombre d'accès : 19223
Dernière mise à jour | 2020-03-12