Retour vers UQTR
Pavillon Benjamin-Sulte
Du lundi au vendredi de 10 h à 17 h
  Niveau supérieur

Cinétique

du 8 Février au 2 mars 2018
Conférence : 1er mars à 15h30
Vernissage : 8 février à 17h

CINÉTIQUE est une exposition en arts numériques qui s’inscrit dans une démarche de démystification des pratiques artistiques les plus actuelles auprès des publics. Si la désindustrialisation est devenue un phénomène culturel au tournant du siècle dernier, il a surtout fait place à l'avènement du numérique qui a insufflé de nouvelles pratiques sociales, économiques et culturelles. Ce nouveau postulat se conjugue d'une démocratisation des modes de production et d'une appropriation domestique des technès qui s'y rattachent. Dans la pratique artistique, il s'actualise dans une production de contenu qui s'inscrit volontairement en marge de marchés possibles ou existants de l'art et de la consommation culturelle. Mais surtout il récupère les outils et les savoir-faire d'une époque possiblement révolue. Ces réinterprétations artistiques, voire ces réaffectations, de procédés industriels, corporatifs, mais aussi scientifiques, expriment-elles une individualisation postindustrielle exacerbée ou une participation active et résolue à cette dilution enclenchée de notre tissu industriel ?

 

Cette exposition regroupant le travail des artistes, Cinzia Campolese, Nelly-Eve Rajotte, Samuel St-Aubin et Pavitra Wickramasinghe cherche à capter l'inhérence de ses pratiques instables en arts actuels. CINÉTIQUE est peut-être ce constat à venir d'une pratique artistique avérée qui à la fois transcende les schèmes disciplinaires de l'art industrialisé et trame l'amorce d'un art en devenir.