Niveau supérieur

Les services de consommation supervisée

Les services de consommation supervisée (SCS) ont fait leurs preuves depuis longtemps pour prévenir les surdoses, réduire la transmission du VIH et de l’hépatite C et offrir des occasions cruciales d’arrimage à d’autres services de soins pour les personnes qui consomment des drogues. Lors de cette séance, nous aborderons les facteurs qui facilitent et ceux qui entravent la mise en oeuvre et le fonctionnement d'un SCS. Elle servira de tribune pour discuter d’occasions d’intégrer différents modèles de SCS dans les communautés et pour explorer les domaines émergents en matière de consommation de drogues (inhalation, pratiques officieuses ou non approuvées dans des sites de prévention des surdoses, modèles dirigés par les pairs, analyse de substances, etc.). En outre, cette séance explorera comment des personnes qui consomment des drogues participent à l'évolution des services, à la mise en oeuvre ainsi qu’à l’évaluation continue des SCS.

Conférencier(s) : Cactus, Dopamine, L'Anonyme et Spectres de rue

Date : 6 juin 2019

Événement : Séminaire annuel Convergence Recherche Intervention (CRI) 2019

Lieu : Université du Québec à Trois-Rivières