Natacha Brunelle, Ph.D.
Axes de recherche

Axe I : Jeunes judiciarisés 16-35 ans

 

Objectif 1 (2018-2022) : Décrire les trajectoires de désistement de la délinquance et de (ré)intégration sociocommunautaire des jeunes judiciarisés.

        1.1 Documenter les trajectoires déviantes, les trajectoires psychosociales et les trajectoires d’utilisation de services des jeunes judiciarisés.

        1.2 Documenter les obstacles et les facteurs facilitants qui ont influencé leurs trajectoires. 

               Projet 1 A : Étude qualitative réalisée auprès de 168 jeunes judiciarisés de la Mauricie-Centre du Québec, de Montréal et de Québec rencontrés en deux temps de mesure à 18 mois d’intervalle.

               Projet 1 B : Analyse statistique d’une banque du ministère de la Sécurité publique de 3 713 jeunes hommes qui ont séjourné pendant un minimum de 185 jours en prison en 2010-2011.

 

 

Axe II : Prestataires de services

 

Objectif 2 (2019-2022) : Analyser les liens de collaboration entre les différents acteurs du désistement de la délinquance et de la (ré)intégration sociocommunautaire des jeunes judiciarisés.

        2.1 Décrire les acteurs et les liens qu’ils entretiennent entre eux en matière de quantité, de fréquence et, surtout, de nature.

               Projet 2 A : Analyse du réseau des organismes concernés par les jeunes judiciarisés des trois régions participantes brossée à partir d’un questionnaire en ligne distribué aux gestionnaires et aux employés de ces organisations.

        2.2 Identifier les conditions gagnantes et les problèmes relatifs à la continuité et à l’articulation des services pour cette clientèle selon les acteurs impliqués.

               Projet 2 B : Cartographie conceptuelle permettant de comprendre les enjeux et les solutions possibles entourant la (ré)intégration sociocommunautaire des jeunes judiciarisés élaborée grâce aux réponses à un questionnaire en ligne et des focus groups.

Objectif 3 (2021-2022) : Élaborer des stratégies d’actions intersectorielles pour favoriser le désistement de la délinquance et la (ré)intégration sociocommunautaire des jeunes judiciarisés.

               Projet 2 C : Méthode d’analyse de groupe dans chacune des trois régions permettant de développer une compréhension commune et d’identifier des pistes de solution à partir de cas cliniques dans un contexte intersectoriel de co-construction d’après les résultats d’une rencontre intensive de 2-3 jours avec des intervenants.   

 

Axe III : Action intersectorielle

 

Objectif 4 (2019-2025) : Concevoir, mettre en œuvre et évaluer l’implantation d’un projet pilote intersectoriel répondant aux besoins des jeunes judiciarisés dans le cadre de leur (ré)intégration sociocommunautaire.

               Projet 3 : Projet pilote conçu au fur et à mesure du partenariat, mis en place à partir de 2021 qui visera la production d’un savoir ancré dans le contexte et l’utilisation effective des résultats à travers une collaboration active avec l’évaluateur.  Son implantation sera évaluée selon le modèle d’évaluation participative développementale.

 


Dernière mise à jour | 2020-04-24