Retour vers UQTR
Laboratoire Éducation et Diversité en Région

Axes de recherche

Ce laboratoire a été créé dans un contexte où les milieux scolaires situés en dehors de la grande région métropolitaine sont aujourd’hui plus que jamais amenés à prendre en compte la diversité ethnoculturelle, religieuse et linguistique. En plus de la diversité récente, issue de l’intensification des mouvements migratoires, ces milieux composent avec une diversité historique, liée notamment à la présence des nations autochtones, de communautés anglophones et de minorités racisées. Les politiques et la recherche québécoises à cet égard se sont toutefois concentrées jusqu’à présent sur le contexte montréalais, sur l’une ou l’autre de ces populations et sur la réalité des enseignants-es. Le Laboratoire Education et DIversité en Région (LEDIR) vise à combler un vide qui se fait sentir de manière croissante sur le terrain en consolidant un champ de recherche novateur sur ces enjeux et en l’élargissant à d’autres acteurs scolaires en poursuivant trois objectifs stratégiques :

a) Développer et consolider une expertise de recherche sur les spécificités régionales et leur incidence sur les pratiques scolaires;

b) Favoriser le partage d’un savoir synthétique socialement pertinent;

c) Contribuer à la formation du personnel scolaire.


Le LEDIR comprend plus spécifiquement trois axes, autour desquels sont articulés les projets de ses membres : 

1 – Le premier axe vise à documenter empiriquement les pratiques en matière de prise en compte de la diversité ethnoculturelle, religieuse et linguistique en milieu scolaire et les pratiques de formation du personnel scolaire à cet égard.

2 – Le second vise à discuter et à développer des perspectives intersectionnelles et interépistémiques dans la recherche sur la prise en compte de la diversité en milieu scolaire. 

3 – Le dernier axe propose d’utiliser les résultats de ces recherches et d’élaborer des outils adéquats afin de soutenir le personnel scolaire dans leurs contextes respectifs.