UN MOT SUR LA RELATION AVEC LE TUTEUR

Chaque tuteur possède une façon qui lui est propre de superviser un stagiaire. Il est donc important de bien comprendre son mode de supervision. Il faut donc, dès le début, aborder cette question avec lui. Cependant, il est important que l'étudiant sache que nous encadrons aussi les tuteurs au chapitre de la supervision. Nous avons expliqué à votre tuteur comment il peut utiliser la grille d'évaluation afin de vous superviser. Nous avons aussi recommandé à votre tuteur d'utiliser la grille une fois par mois afin de vous donner une rétroaction sur vos performances en stage. Souvenez-vous que cette grille demeure un instrument précieux puisqu'elle inventorie les attentes en plus de fournir une liste d'outils qui sont à votre disposition. Vous devez également savoir que nous avons suggéré à votre tuteur de tenir une rencontre, d'au moins une heure par semaine, afin d'évaluer votre démarche et de vous transmettre des connaissances sur les pratiques du milieu. La grille d'évaluation est polyvalente et ne s'applique pas de façon identique à tous les stages. Certaines parties sont appropriées à votre stage et d'autres pas. Vérifiez les sections qui vous sont pertinentes et discutez-en avec le tuteur. Au besoin, référez-vous à votre superviseur. Rappelez-vous que chaque stage s'inscrit dans une culture organisationnelle et que vous devez vous intégrer à cette culture.

En guise de conclusion, nous vous rappelons le rôle important que joue le tuteur dans votre suivi professionnel. Cet accompagnement peut prendre différentes formes. Si vous avez des doutes quant à la qualité de votre encadrement, il faut, aussitôt que possible, en parler avec votre tuteur, et si la situation persiste, avec votre superviseur. Les situations qui se détériorent lentement sont, en général, malsaines pour le milieu et pour l'étudiant. Réagissez et informez-nous. Si nous maintenons un bon contact, nous évitons les mauvaises surprises et permettons les réajustements.