Fadoua Dhaouadi

Cannabis et microalgue : à la recherche du diamant vert

Bonjour à vous tous et bienvenue dans mon monde merveilleux de drogue. Vous avez bien entendu, j'ai dit drogue, mais ne vous inquiétez pas, car je ne suis pas Pablo Escobar qui vient pour vous vendre de la drogue, mais une étudiante à sa troisième de doctorat et qui a vraiment hâte à vous faire découvrir les merveilles des drogues ou ce qu’on appelle les cannabinoïdes.

Ces derniers sont des molécules chimiques qu’on les retrouve majoritairement dans la plante de Cannabis et qui sont connues par leur pouvoir analgésique ou tout simplement antidouleur. Alors comment ces molécules agissent sur ton corps ? Imaginons que tu as consommé ces molécules à partir de la plante de cannabis ou sous forme de médicaments. Une fois consommées, ces molécules vont être adressées vers ton système nerveux central là où elles vont être reconnues d'une manière spécifique par leurs récepteurs au niveau de tes neurones. Cette interaction génère alors une sensation modifiant ton état psychique tel que le bien-être, la relaxation, mais aussi l’extase et l’euphorie.

Et lorsqu’on dit neurone, on dit maladies neurodégénératives tel que par exemple la maladie d’Alzheimer. D’ailleurs, d’après les statistiques de la société d’Alzheimer de Québec, cette maladie représente plus que 60% des cas au Canada. Alors, pour faire face à ces maladies les industries pharmaceutiques se compétitent afin de découvrir la molécule la plus efficace contre ces maladies. Mais, … Malheureusement, les médicaments prescrits pour ses maladies sont soit inefficaces ou générant des effets secondaires très graves aux patients traités. Mais non, ne vous inquiétez plus pour ça, car moi-même au cours de mon projet de doctorat en coopération avec une industrie pharmaceutique canadienne, je travaille sur la production des cannabinoïdes utilisant une manière très innovante.

En effet, notre stratégie se repose sur la magie des outils moléculaires tel que la technique de l’ADN recombinante. De manière plus simple, on fait du copier, coller des gènes codant pour les cannabinoïdes provenant de la plante de Cannabis on les intégrant dans l'ADN de notre microorganisme, qui est une microalgue. Cette dernière représente alors une plateforme de production des cannabinoïdes médicales. Une fois produites ces molécules vont être testées pour leurs activités et efficacités représentant ainsi un candidat médicament plus sécuritaire pour les patients à traiter.

Directrice de recherche: Isabel Desgagné-Penix