Retour vers UQTR
Babillard des cycles supérieurs et des stagiaires postdoctoraux
Babillard des cycles supérieurs et des stagiaires postdoctoraux

La part de création dans le processus de recherche

Le concept de recherche-création est maintenant couramment employé et indique une transformation du rapport à la production des savoirs.  Son intégration aux pratiques de recherche et sa reconnaissance par divers paliers administratifs et subventionnaires est révélatrice de la complexité et de la diversité des approches, mais aussi de la nécessité de reconnaitre que la production des savoirs ne se présente pas toujours uniquement sous l’angle de la « découverte », mais aussi de la construction. Dans le cadre de cet atelier, Mélissa Thériault cernera les contours et limites de la notion de création du point de vue de la personne engagée dans un processus de recherche et rédaction. Quelle est la part de liberté créative dans ce processus? Dans quelles situations doit-on y recourir plutôt qu’à la recherche à partir de données externes? Aborder cette question permettra aux jeunes chercheurs de réfléchir à leur propre positionnement sur ce spectre et de préciser la part de création dans leur propre démarche de recherche.

Atelier animé par Mélissa Thériault, enseignante au niveau postsecondaire depuis 2003 et professeure régulière à l'UQTR depuis 2013. Spécialiste en philosophie de l'art, avec intérêt pour les enjeux féministes, elle s'intéresse au processus d'écriture lui-même sous ses diverses formes.

 Horaire

*** À l'inscription, vous devez choisir
en présentiel ou en ligne.
*** Places limitées en présentiel.

Inscription

Retour à l'horaire des ateliers

Énoncé de confidentialité