Historique et philosophie

La genèse du laboratoire

D'une idée vers une vision d'un changement


uqtr

Historique

Initié par un petit groupe de personnes en 2011 et suite au premier symposium international de la région avec l’Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et Centre-du-Québec, le Loricorps a été créé en avril 2014 et reconduit en 2017  par l'UQTR.

En Savoir plus

Le Loricorps a été créé en septembre 2011 comme laboratoire départemental par une professeure et 10 étudiants de plusieurs départements désireux de réfléchir, partager et transférer des connaissances sur les TCA. La diffusion de ce laboratoire tant à l’interne (UQTR) qu’à l’externe (en région et ailleurs) fut notable en juin 2013 lors de l’organisation du premier symposium international sur les TCA en partenariat avec l’Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et Centre-du-Québec. Lors de cet évènement, l’auditoire a été séduit par la mission du Loricorps (ultérieurement décrite) et « son ambiance de travail » et a permis sa reconnaissance institutionnelle en avril 2014 et reconduction en avril 2017 par l’UQTR. Historiquement, c’est de cette façon que la philosophie du est née. Sa reconnaissance institutionnelle et l’accroissement rapide du nombre de membres réguliers et associés ont conduit le Loricorps à rédiger en 2015 cette philosophie, mais également sa vision afin d’informer toute nouvelle personne qui souhaiterait y adhérer.


uqtr

Philosophie

Dans un esprit de collégialité et d’intégration de chacun pour ce qu’il a d’unique à apporter à la recherche en TCA, le respect et le partage au service de la créativité et l’élaboration de solutions sont les maîtres-mots de ce laboratoire.

En savoir plus

Outre le respect qui s’impose tant du point de vue de l’individu, de son statut (professeur, étudiant, etc.) et de sa discipline (sciences infirmières, psychologie, etc.), la philosophie du Loricorps prône plus précisément l’échange ouvert dans un esprit de collégialité. Son organisation repose sur une conception transversale où tous les avis comptent et dans cette quête d’intégration de chacun pour ce qu’il a d’unique à apporter à la recherche en TCA, la créativité et l’élaboration de solutions sont les maîtres-mots de ce laboratoire. Le partage et la force du collectif du Loricorps permettent d’éviter la compétition et l’individualisme induits par les pressions de publications de la recherche tout en étant un gage de la qualité de la publication et de la création. Le partage et l’expertise de chacun des membres va au-delà de cette productivité et se traduit par une posture de co-construction tant au niveau de la recherche, de la formation que de l'intervention. À titre d’exemple, le Loricorps a fait le choix d'opter pour la règle du cofinancement via la formation continue ou les conférences sur les TCA. Pour le Loricorps la recherche doit être appliquée et applicable au sens de transférable par ses répercussions sociétales où les valeurs humaines sont de mises. En d’autres termes, l’individu présentant des TCA est et doit rester à chaque instant la priorité de ce laboratoire. Par exemple, les directeurs et gestionnaires de milieux de pratique par leur statut de membres réguliers au laboratoire sont les garde-fous pour une recherche connectée aux besoins du terrain. Finalement, au Loricorps, le plaisir est le moteur de la réflexion et de la pensée créative.