Soutien à la démarche scientifique et à l’innovation en milieu de pratique

Nature du programme   Clientèle visée   Conditions d'admissibilité   Ouverture et fin de l'offre du programme de soutien

Durée du soutien offert   Présentation de la demande   Évaluation de la demande   Engagement du subventionné ou du boursier

Responsabilités du CNRIS   Versement de la subvention ou de la bourse   Considérations générales


INSCRIPTION EN LIGNE

Code d'identification : A1-1

NATURE DU PROGRAMME

Par ce programme de soutien à la démarche scientifique et à l'innovation en milieu de pratique, le CNRIS désire contribuer au développement ou au renforcement d'une culture de recherche dans les Centres intégrés de santé et de services sociaux ou les Centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux dans le programme déficience intellectuelle, trouble du spectre de l'autisme et déficience physique (CISSS/CIUSSS programme DI/TSA/DP). Notamment, il souhaite favoriser la réalisation d'activités de nature scientifique portant sur des thèmes prioritaires liés aux pratiques spécialisées dans les domaines de la déficience intellectuelle ou des troubles du spectre de l'autisme qui se distinguent par leur interdisciplinarité et par l'intersectorialité.

CLIENTÈLE VISÉE

Agents de planification, de programmation et de recherche (APPR) ou leur équivalent en CISSS/CIUSSS programme DI/TSA, membres du CNRIS.

CONDITIONS D'ADMISSIBILITÉ

Ce projet doit satisfaire aux cinq critères d'innovation tels qu'ils ont été définis par le Conseil québécois d'agrément[1]:

1. Nouveauté : Le projet innovant est un changement dans les pratiques, les processus, les idées ou les comportements. Il est unique au secteur de services, à la mission ou à un secteur d'activités spécifique. Il est tout à fait possible de s'inspirer d'une référence.

2. Mesurable : Le déploiement du projet innovant est accompagné de documentation, d'indicateurs et de mécanismes de suivi qui permettent de mesurer son impact sur l'organisation.

3. Création de valeur : Le projet innovant apporte une plus-value à l'expérience de la clientèle interne/externe, du personnel ou de l'organisation elle-même.

4. Efficience : Le projet innovant déployé permet à l'organisation de remplir sa mission avec une meilleure utilisation des ressources disponibles.

5. Transférable : Le projet innovant est adaptable à d'autres secteurs de services, secteurs d'activités, missions ou autres organisations et ne repose pas sur une caractéristique unique à l'organisation.

Le programme vise à fournir des conditions propices à l'émergence de projets favorisant le renouvellement des connaissances et des pratiques en les invitant à s'engager dans une démarche scientifique ou d'innovation et à soumettre des propositions de recherche qui se distinguent par leur originalité. Notamment, ces activités actualisent les priorités des CISSS/CIUSSS programme DI/TSA/DP concernant la spécialisation des pratiques ou des approches conceptuelles. Les praticiens-chercheurs en CISSS/CIUSSS programme DI/TSA/DP et les agents de planification, de programmation et de recherche (APPR) en CISSS/CIUSSS programme DI/TSA/DP sont donc invités à proposer des projets qui s'intéressent à l'amélioration des pratiques et qui explorent les concepts, les instruments, les modes d'interventions et les résultats de ces interventions en ayant les caractères : d'intersectorialité, d'interdisciplinarité et d'innovation sociale comme définies ci-haut.

Le programme de soutien à la démarche scientifique et à l'innovation vise également à favoriser l'accroissement des compétences scientifiques des milieux de pratique :

  • par l'acquisition d'expériences et de compétences personnelles et professionnelles;
  • par le développement d'initiatives innovatrices en recherche;
  • par la création de réseaux de collaboration et de transfert des connaissances;
  • par l'augmentation de l'investissement en développement et en innovation.

OUVERTURE ET FIN DE L'OFFRE DU PROGRAMME DE SOUTIEN

Ce soutien est offert sur une base continue, selon les disponibilités financières du CNRIS, et est révisé annuellement par le Conseil d'administration.

L'évaluation des demandes sera effectuée par le Comité administratif du CNRIS pour recommandation au Conseil d'administration.

*Voir la catégorie ''Lettre d'intention''.

DURÉE DU SOUTIEN OFFERT

Aide financière, sous la forme d'une subvention de 5 000 $ pendant 1 an.

PRÉSENTATION DE LA DEMANDE

a. Lettre d'intention

Afin de soumettre sa candidature, le candidat doit soumettre une lettre d'intention à l'attention des membres du Comité administratif par courriel à catherine.lanneville@ssss.gouv.qc.ca. Dans cette lettre d'une page, le candidat doit identifier le projet et le programme auxquels il souhaite souscrire.

b. Formulaire de demande

Le formulaire de demande à compléter se trouve sous l'onglet ''Inscription en ligne'' en haut à gauche de la présentation du programme.

c. Liste des pièces requises

  • Le curriculum vitae du candidat qui est responsable du projet au nom de l'établissement.
  • Une lettre de recommandation du responsable de la direction concernée du CISSS/CIUSSS programme DI/TSA/DP (voir ci-dessous)
  • Une photo de l'équipe ou de la personne responsable qui paraîtra dans le bulletin mensuel du CNRIS.

d. Dépôt de la demande

Voir la démarche

ÉVALUATION DE LA DEMANDE

a. Évaluateurs de la demande

L'évaluation des demandes sera effectuée par le Comité administratif du CNRIS pour recommandation au Conseil d'administration.

b. Critères d'évaluation de la demande d'équipe

   1. Qualité de la présentation (20 points)

  • Originalité et pertinence de la problématique (8 points)
  • Objectifs (4 points)
  • Moyens prévus (4 points)
  • Planification de la recherche (4 points)

   2. Liens avec l'offre de service des CISSS/CIUSSS programme DI/TSA/DP (15 points)

  • Liens avec la pratique spécialisée visant la personne ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme (5 points)
  • Contribution à une meilleure compréhension du contexte d'intégration (5 points)
  • Soutien au développement des pratiques novatrices (5 points)

   3. Engagement du CISSS/CIUSSS programme DI/TSA/DP dans le soutien au projet (10 points)

  • Lettre de recommandation (10 points)

   4. Capacité du candidat de mener à bien le projet (20 points)

  • Réalisations sociales dans le domaine de la déficience intellectuelle et/ou en troubles du spectre de l'autisme (10 points)
  • Réalisations scientifiques dans le domaine de la déficience intellectuelle et/ou en troubles du spectre de l'autisme (10 points)

   5. Opportunité des moyens prévus pour la diffusion des résultats (25 points)

  • Originalité du projet de diffusion (10 points)
  • Transfert visant les CISSS/CIUSSS programme DI/TSA/DP et les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme et leurs proches (10 points)
  • Participation à des événements scientifiques majeurs (5 points)

   6. Pertinence de la proposition budgétaire concernant le projet (10 points)

  • Description des besoins financiers (5 points)
  • Coûts estimés pour la réalisation de la démarche scientifique (5 points)

ENGAGEMENT DU SUBVENTIONNÉ OU DU BOURSIER

Transfert de connaissances

Le lauréat s'engage à rédiger un bref article pour le bulletin mensuel du CNRIS dont les exigences sont précisées ici. La date lui sera mentionnée lorsque celui-ci sera nommé boursier.                                                                        

Règles d'utilisation de la subvention ou bourse

Le rapport d'étape doit être fourni 6 mois après l'obtention du premier versement de la subvention. Il est conditionnel au deuxième versement de la subvention.

Voir le formulaire de rapport d'étape

Le rapport final doit être fourni 6 mois après l'obtention du deuxième versement de la subvention. Il est conditionnel au troisième (dernier) versement de la subvention.

Voir le formulaire de rapport final

Les fonds pour le programme doivent contribuer à assumer les frais de déplacement pour  les rencontres et  les travaux  de recherche préparatoires à celles-ci tels que la recherche documentaire, la rédaction  des  documents,  etc.

RESPONSABILITÉS DU CNRIS

Le CNRIS prend toutes les précautions afin de préserver le caractère confidentiel d'informations qui doivent le demeurer, mais il n'est responsable d'aucun dommage direct ou indirect, résultant du traitement qu'il effectue, de toute demande de bourse, de subvention ou autre et, sans limiter la généralité de ce qui précède, n'est responsable d'aucun dommage direct ou indirect, découlant de la divulgation non autorisée par le CNRIS de renseignements faisant partie du dossier du candidat.

Loi sur l'accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels

Le CNRIS respecte la Loi sur l'accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels (L.R.Q., c. A - 2.1) (Loi sur l'accès). Aussi, les données exigées sont recueillies, utilisées et conservées conformément aux dispositions de la Loi sur l'accès.

VERSEMENT DE LA SUBVENTION OU DE LA BOURSE

La subvention sera remise en trois versements.

Le premier versement de 50 % (2 500 $) sera remis lorsque le Conseil d'administration du CNRIS désignera l'établissement à titre de lauréat.

Le deuxième versement de 40 % (2 000 $) sera remis six mois plus tard, soit l'équivalent du milieu du projet, lorsque l'établissement aura déposé un rapport où les précisions lui seront formulées à ce moment.

Le dernier versement de 10 % (500 $) sera remis à la fin du projet lors de la réception de l'article qui présente les résultats obtenus. Cet article sera publié dans le bulletin mensuel du CNRIS.

CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

Le CNRIS se réserve le droit de modifier, sans préavis, la valeur des subventions et les règles des programmes décrites dans le présent document.