Chercheurs associés

Isabelle Pichet

Professeure associée, Département de philosophie et des arts, UQTR

Après une expérience de travail riche et formatrice dans le monde muséal, Isabelle Pichet a soutenu une thèse en histoire de l'art avec une codirection en histoire à l'Université du Québec à Montréal en décembre 2009, dont le titre est Expographie, critique et opinion : Les discursivités des Salons de l'Académie de Paris (1750-1789). Elle a par la suite complété un premier stage postdoctoral au Clark Art Institute, Massachusetts, et des recherches sur Le Fonds de la collection Deloynes : la critique d'art et ses modes opératoires avec l'appui du Fonds de recherche du Québec – Société et culture. Elle vient de terminer un deuxième stage postdoctoral à la Chaire de recherche du Canada en histoire des loisirs et divertissements (16e-début 19e siècle) où, en tant que chercheure, elle s’est intéressée au thème Exposition et musée : lieux de démocratisation et de commercialisation du savoir artistique (1700-1800) ? Chargée de cours et de plusieurs projets d'exposition sur des artistes québécois (Paul-Émile Borduas et Ozias Leduc), ses recherches portent plus spécifiquement sur les activités du tapissier et l'histoire des expositions publiques parisiennes aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elle a entre autres publié aux éditions Hermann en 2012 l'ouvrage Le tapissier et les dispositifs discursifs au Salon (1750-1789), ainsi que Le Salon de l'Académie royale de peinture et sculpture. Archéologie d'une institution en 2014, actes du colloque international éponyme qu'elle a organisé en 2012 à Québec. Son projet le plus récent, Le Corps sensoriel dans les expositions d’art au 18e siècle (subventionné par le CRSH), propose une nouvelle voie de recherche dans le domaine de l’histoire des sensibilités : celle de l’histoire des sens et des sensations qui émerge lors de la visite des expositions – plus précisément celle du Salon de l’Académie royale de Paris – durant le long XVIIIe siècle.

bande-laterale-3
Énoncé de confidentialité