Membres chercheurs

malinowski-charlesSyliane Malinowski-Charles

Directrice du LHPM 16-18, Syliane Malinowski-Charles a commencé sa carrière à Temple University (Philadelphie) avant de poursuivre ses recherches et son enseignement au Québec, à l'Université Bishop's tout d'abord, puis à l'Université du Québec à Trois-Rivières depuis 2011. Auteure d'une monographie sur Spinoza, Affects et conscience chez Spinoza. L'automatisme dans le progrès éthique (2004), elle s'intéresse à la relation entre esprit et corps, aux passions (dans une perspective ontologique ou morale), à l'élan vital et au statut épistémique de la sensibilité chez des auteurs du XVIIe siècle tels que Spinoza, Descartes ou, plus récemment, Hobbes. Nominée en 2009 pour le prix Aurore du Conseil de la recherche en sciences humaines du Canada, qui souligne la qualité exceptionnelle des travaux d'un nouveau chercheur, elle a codirigé, avec Sébastien Charles, Descartes et ses critiques (2011, rééd. 2014) et, plus récemment, avec Benoît Castelnérac (Université de Sherbrooke), Sagesse et bonheur. Études de philosophie morale (2013). Depuis 2009, elle organise, avec Sébastien Charles, le Séminaire québécois en philosophie moderne / Québec Seminar in Early Modern Philosophy. Ses travaux actuels incluent la préparation d'un numéro spécial de la revue Dialogue sur le thème « Identité et individuation de l'antiquité à l'époque moderne », la création de la revue électronique Cahiers du Séminaire québécois en philosophie moderne / Working Papers of the Quebec Seminar in Early Modern Philosophy, et l'édition, sous contrat chez Vrin, des Premiers éléments des sciences du bénédictin François Lamy (1706).

Page départementale

 

bernierMarc André Bernier

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en rhétorique de 2004 à 2014, Marc André Bernier est spécialiste de l'histoire de la rhétorique et de la littérature française du XVIIIe siècle. Premier Canadien à présider la Société internationale d'étude du dix-huitième siècle (2011-2015), il est l'auteur de Libertinage et figures du savoir. Le roman libertin en France de Crébillon fils à Fougeret de Monbron (1734-1751) (2001) et a dirigé, avec Sébastien Charles, Scepticisme et modernité (2005). Président de la Société canadienne d'étude du dix-huitième siècle de 2009 à 2011, codirecteur de la revue Tangence de 2000 à 2011, il est actuellement membre du comité éditorial de la collection «Oxford University Studies in the Enlightenment»­, publiée sous l'égide de la Voltaire Foundation, et dirige la collection «Études internationales sur le dix-huitième siècle», publiée par Honoré Champion. Il vient de faire paraître, en collaboration avec Marie-Laure Girou Swiderski (Université d'Ottawa), Madame d'Arconville, moraliste et chimiste au siècle des Lumières.

Page personnelle

Page départementale

 

turcotLaurent Turcot

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire des loisirs et des divertissements, Laurent Turcot travaille sur les transformations des pratiques sociales et culturelles découlant de l'urbanisation et de la commercialisation des loisirs. Il s'intéresse ainsi à leur marchandisation et à leur accessibilité, comme aux formes de sociabilités se développant dans et autour des lieux de loisirs et de divertissements. Historien du XVIIIe siècle, il a signé Le promeneur à Paris au XVIIIe siècle (2007) et publiera sous peu, en collaboration avec Thierry Nootens (Université du Québec à Trois-Rivières), les actes du colloque De corps et d'esprit. Étiquette et convenances au Québec (17e-20e siècle). Il a codirigé, avec Thierry Belleguic (Université Laval), les deux volumes du collectif Les histoires de Paris (XVIe-XVIIIe siècle) (2013) et prépare actuellement, en collaboration avec Jonathan Conlin (University of Southampton), l'édition critique et la traduction anglaise du Parallèle de Paris et de Londres de Louis-Sébastien Mercier (ca 1780). Il a agi à titre de conseiller auprès de la firme de jeux vidéo Ubisoft pour la production d'Assasins' Creed: Unity.

Page départementale

 

toureFadel Touré

Professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières depuis 2013, Fadel Touré est aussi chercheur dans le domaine du génie logiciel et spécialiste des applications mobiles et web. Titulaire d’un DEA de mathématiques appliquées en 2003 dans le domaine des modélisations numériques, il s'est réorienté en informatique pour faire une maîtrise et un doctorat à l’Université Laval. Il s’intéresse dans ses recherches aux problématiques liées à la prédiction des tests à partir des artéfacts objectifs que sont les métriques logicielles. Il a à son actif une vingtaine de publications dans des journaux et des conférences avec comité de revue depuis 2009. Dans le secteur privé, il a été développeur, ingénieur et architecte de logiciels mobiles et web.

Page expert

bande-laterale-2
Énoncé de confidentialité