Retour vers UQTR
Cours en ligne & conférence Web
Conférences en chiropratique

Animé par Marc-André Blanchette DC, PhD

Professeur au Département de chiropratique

Biographie du conférencier

Monsieur Blanchette a obtenu son doctorat en chiropratique et sa maîtrise en sciences de l'activité physique de l'Université du Québec à Trois-Rivières. En 2017, il a terminé son doctorat en santé publique, avec spécialisation en épidémiologie, à l'Université de Montréal. Sa thèse avait pour titre : « Première ligne de soins pour les travailleurs atteints de rachialgie occupationnelle : délai de consultation et premier fournisseur de services de santé ». Il a complété deux programmes de formation stratégique des IRSC : le programme de formation en prévention de l'incapacité au travail à l'Université de Toronto et le programme de formation en recherche transdisciplinaire sur les interventions de santé publique à l'Université McGill. Lors de son stage postdoctoral à l'université McGill et l'institut national d'excellence en santé et services sociaux (INESSS), il a été titulaire d'une prestigieuse bourse d'apprentissage en matière d'impact sur le système de santé des IRSC. Ses travaux de recherche sont motivés par le désir d'améliorer les connaissances et les pratiques en matière de soins de santé pour les troubles musculosquelettiques. En plus d'enseigner l'épidémiologie à l'UQTR depuis 2018, il est tuteur d'épidémiologie pour les étudiants de médecine de l'Université de Montréal.

INSCRIPTION (obtenir mon accès virtuel)

Merci de vous inscrire avant le 26 mai 16 h pour la première conférence (Comment améliorer la collaboration entre les chiropraticiens et les médecins?) et le 8 juin 16 h pour la seconde (Les derniers développements scientifiques sur les soins de maintien en chiropratique). Pour les inscriptions tardives, veuillez prévoir un délai pour la réception du lien privé de connexion.

Comment améliorer la collaboration entre les chiropraticiens et les médecins?

Date : 27 mai 2021

Heure : de 13 h à 16 h (3 heures)

Coût : 100,00 $ ou 150,00 $ pour l'inscription aux deux conférences (taxable)

Lieu : en ligne (inscription obligatoire)

Résumé de la conférence (objectifs)

Bien que certains chiropraticiens aient développé de solides relations avec les médecins, la majorité des chiropraticiens canadiens n'ont pas ou très peu d'interactions avec les médecins qui traitent simultanément leurs patients. Les attitudes des médecins envers la chiropratique ont été étudiées à plusieurs reprises dans des contextes différents. Des recherches récentes ont également étudié les facteurs associés aux références médicales pour des soins chiropratiques. Cet atelier examinera ces évidences et proposera des stratégies pour les chiropraticiens afin d'améliorer la collaboration avec les médecins.

Objectifs / résultats d'apprentissage :

  • Comprendre les facteurs qui influencent l'attitude des médecins à l'égard des soins chiropratiques;
  • Identifier les facteurs liés à leur pratique qui influencent le nombre de références médicales qu'ils reçoivent.

Les derniers développements scientifiques sur les soins de maintien en chiropratique

Date : 10 juin 2021

Heure : de 9 h à 12 h (3 heures)

Coût : 100,00 $ ou 150,00 $ pour l'inscription aux deux conférences (taxable)

Lieu : en ligne (inscription obligatoire)

Résumé de la conférence (objectifs)

Au cours de la dernière décennie, les soins de maintien en chiropratique ont fait l'objet d'une multitude de publications scientifiques émergeant des pays scandinaves. Il existe maintenant un consensus raisonnable parmi les chiropraticiens sur ce qui constitue des soins de maintien et comment ils doivent être utilisés. Des évidences récentes suggèrent que ce type de soins pourrait être stratégie de prévention secondaire ou tertiaire chez les patients ayant des lombalgies récurrentes. Certains sous-groupes de patients seraient davantage susceptibles de bien réagir à ce type de soins.

Objectifs / résultats d'apprentissage :

  • Identifier les indications des soins de maintien en chiropratique;
  • Décrire les avantages et les inconvénients des soins de maintien;
  • Utiliser un outil de triage pour cibler les patients susceptibles de bénéficier des soins de maintien.
Énoncé de confidentialité