Mission et historique

Notre mission

En avril 2019, l’équipe du Consortium national de recherche sur l’intégration sociale (CNRIS) a été intégrée au  Centre intégré universitaire en santé et services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) afin de poursuivre sa mission. À la suite de cette intégration, la mission du CNRIS s’est scindée en deux entités : le Fonds de recherche Inclusion sociale (FRIS) et l’Observatoire en inclusion sociale. Le FRIS est responsable du volet des bourses et subventions tandis que l’Observatoire est responsable des projets créés par le CNRIS, notamment la vigie, la revue, le répertoire d’outils ainsi que la cartographie. Les deux entités œuvrent pour favoriser la recherche dans le domaine de l’inclusion sociale et pour valoriser le transfert des connaissances dans les milieux de pratique, plus particulièrement dans le domaine de la déficience intellectuelle (DI) et du trouble du spectre de l’autisme (TSA).

Le Fonds s’inscrit en poursuite des actions portées jusqu’à présent par le CNRIS et vise à soutenir l’avancement des connaissances en DI et en TSA tout en soutenant la recherche et le transfert des connaissances. Ce Fonds aura une portée provinciale et le financement offert (bourses et subventions) sera accessible par tous les étudiants, professionnels et chercheurs ayant à cœur le développement des connaissances en DI et en TSA au bénéfice de l’amélioration des services et de l’inclusion sociale. Il sert aussi à recueillir des fonds pour soutenir la recherche visant à favoriser l’inclusion et la participation sociale des personnes vivant avec une DI ou un TSA.

Le FRIS est sous la gouverne d'un conseil d'administration composé d'au maximum 15 administrateurs. La directrice du FRIS est Mme Renée Proulx, directrice administrative de la Direction de l'enseignement universitaire, de la recherche et de l'innovation au CIUSSS MCQ. Celle-ci travaille de pair avec le président du conseil d'administration. 

Depuis 2020, le FRIS est reconnu comme un organisme de bienfaisance. 

Les objectifs du FRIS sont de :

  • favoriser le réseautage entre les chercheurs universitaires et le milieu clinique;
  • sensibiliser et promouvoir les recherches dans le domaine de l’inclusion sociale, plus précisément en DI et en TSA;
  • valoriser le transfert des connaissances;
  • favoriser le partenariat entre les milieux cliniques et les milieux communautaires.

L'historique du CNRIS

Il y a plus d'une décennie maintenant, quelques personnes en provenance de milieux de pratique en DI et de milieux universitaires s'unissaient autour d'un intérêt commun qu'était le développement de la recherche dans ce domaine.

C'est ainsi que le 12 juin 1995 se constituait par lettres patentes le Consortium national de recherche sur l'intégration sociale (CNRIS).

Cette nouvelle corporation était composée à l'époque de quelques membres qui proviennent de quatre centres de réadaptation en déficience intellectuelle (CRDI) : CRDI Normand-Laramée, CSDI de la Mauricie et du Centre-du-Québec, CRDI Montérégie-Est et Centre du Florès. Les membres universitaires, quant à eux, proviennent de l'Université du Québec à Trois-Rivières et de l'Université de Montréal.

En 2000, les premiers effets de la mise en commun de ressources, tant humaines et financières que matérielles, pour le développement de la recherche en DI, commencent à porter fruit. Six nouveaux CRDI adhèrent à leur tour au CNRIS, et les chercheurs universitaires proviennent maintenant de quatre universités québécoises.

C'est cependant en 2003, à la suite de diverses consultations et à une nouvelle vague d'adhésion de CRDI et de chercheurs, que le CNRIS se positionne comme structure partenariale majeure au Québec dans le domaine de la recherche en DI et des TED.

Le projet rendu possible au départ par le travail de quelques pionniers, est aujourd'hui l'affaire de vingt-deux Centres intégrés de santé et de services sociaux et Centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CISSS/CIUSSS) et d'un nombre imposant de chercheurs universitaires voués à ces deux domaines de recherche.

Le 1er avril 2019, le CNRIS s'intégra au CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec. Depuis ce temps, l'équipe du CNRIS, maintenant connue sous le nom de l'équipe de l'Observatoire en inclusion sociale, continue les projets auparavant entérinés par le CNRIS tout en les ajustant à la réalité actuelle.