2021-2022
  • IRSC – Instituts de recherche en santé du Canada pour le projet : Réponse aux besoins importants de santé mentale : Poursuivre l'évaluation des retombées du modèle Recovery College. Chercheure principale : Catherine Briand. Co-candidats : Antoine Boivin, J. Dahak, C. Linteau, Johana Monthuy-Blanc, Marie-Josée Drolet, Marie-Michèle Lord, Brigitte Vachon, B. Chaves, C. Giguère, Francesca Luconi et Catherine Vallée. Collaboratrice : Myreille Bédard et Agnès Mottier. Montant obtenu : 395 000$
  • UQTR – Fonds F.E.U. Vert pour le projet : Soutenir l’engagement dans des occupations écoresponsables en ergothérapie. Chercheure principale : Marie-Josée Drolet. Co-chercheures : Sarah Thiébaut et Valérie Lafond. Montant demandé : 15 525$
  • UQTR – Fonds d’animation de la recherche (FAR) pour le projet : Évaluation d'une grille d'analyse de la durabilité de l'occupation prendre un repas : perspective croisée de divers acteurs. Chercheuse principale : Marie-Josée Drolet. Co-chercheuse : Sarah Thiébaut-Samson. Montant demandé : 2 000$
  • RQRV – Réseau québécois de recherches sur le vieillissement pour le projet : Contrer la maltraitance organisationnelle envers les aînés dans le continuum de soins : développer un cadre d’analyse éthique pour soutenir les ergothérapeutes dans cette lutte. Chercheuse principale : Marie-Michèle Lord. Cochercheuses : Marie-Josée Drolet, Chantale Viscogliosi et Alexandra Lecours. Montant : 23 360$
  • UQTR – Fonds pour la recherche clinique pour le projet : Formation en ligne sur les soins de fins de vie gériatrique adressée à l’équipe intradisciplinaire infirmière en Centre d’hébergement de soins de longue durée : étude de devis mixte séquentiel explicatif. Chercheure principale : Myriam Asri. Co-chercheuses : Maude Hébert, Lyson Marcoux et Marie-Josée Drolet. Montant demandé : 19 000$
2020-2021
  • IRSC – Instituts de recherche en santé du Canada, concours subvention de fonctionnement pour le projet : Pour notre santé mentale et bien-être psychologique en période de pandémie : Partenariat pour une implantation en ligne du modèle Recovery College. Chercheuse principale : Catherine Briand. Cochercheurs : Cathy Roche, Myreille Bédard, Michel Gilbert, Brigitte Vachon, Marie-Michèle Lord, Catherine Vallée, Francesca Luconi, Marie-Josée Drolet, Johana Monthuy-Blanc, Danielle Routhier, Pierre-Yves Therriault, Boivin. Collaborateurs : Alexandre Charest, Routhier, Jonathan Brière, To Nhu Nguyen, Laurence Caron, Julio Macario, Catherine Purenne, Anick Sauvageau, Marilyn Lacroix. Montant obtenu : 197 380$ (pour un an).
  • FRQS – Fonds de recherche du Québec en santé, concours chercheur-boursier – Junior 2, pour le projet : Analyser les enjeux éthiques de la pratique de l’ergothérapie : soutenir l’agir éthique aux plans clinique, académique, organisationnel et écologique. Chercheuse principale : Marie-Josée Drolet. Montant : 176 938 $ pour deux ans.
  • UQTR – Chaire UQTR d’excellence en enseignement pour le projet : Développer les compétences transversales et savoirs-être des futurs professionnels de la santé : le CASR en action. Titulaire : Catherine Briand. Co-titulaire : Marie-Josée Drolet. Montant demandé : 50 000$ (sur deux ans).
  • Fondation de l’UQTR dans le cadre d’une campagne de socio-financement pour le projet : Mieux-être des personnes aînées évoluant dans le continuum de soins : développement d’outils afin de contrer la maltraitance et de soutenir la bientraitance par la résolution d’enjeux éthiques clés. Chercheuse principale : Marie-Josée Drolet. Co-chercheuses : Marie-Michèle Lord et Chantal Viscogliosi. Montant obtenu : 27 387$ (pour 2 ans) – incluant un 1000$ du LIREG, 1307$ d’une ancienne cohorte d’étudiants, 5000$ de la FADOQ, 5000$ de la Fondation de l’UQTR, 2000$ de l’OEQ, 3000$ de Louise Bélair et le reste des dons de la population.
  • CRSH – Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, concours Engagement partenarial pour le projet : Co-développer un cadre d’analyse éthique pour lutter contre la maltraitance organisationnelle subie par maints aînés au Québec. Chercheuse principale : Marie-Josée Drolet. Cochercheuses : Marie-Michèle Lord, Chantal Viscogliosi, Marie Beaulieu et Chantal Pinard. Montant demandé : 25 000$ (pour un an).
  • CRSH – Conseil de recherche en sciences humaines du Canada – bonification COVID-19 d’une subvention obtenue antérieurement au concours Subvention Savoir pour le projet : Poser de bons diagnostics des enjeux éthiques pour mieux soutenir les travailleurs et les organisations dans le cadre du concours Développement Savoir. Chercheure principale : Marie-Josée Drolet. Co-chercheurs : Bryn Williams-Jones, Matthew Hunt et Naïma Hamrouni. Montant : 11 903$ (pour un an).
  • CIUSSS MCQ – Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec pour le projet : L’actualisation des valeurs organisationnelles au CIUSSS MCQ : facilitateurs et obstacles. Chercheuse principale : Karoline Girard. Cochercheuse : Marie-Josée Drolet. Montant demandé : 5 425$ (pour un an et demi).
  • UQTR – Fonds d’animation pour la recherche, pour le projet : Les valeurs professionnelles des orthophonistes du Québec et l’influence perçue de ces valeurs sur leur pratique. Chercheuse principale : Marie-Ève Caty. Cochercheuse : Marie-Josée Drolet. Montant : 1 500$ (pour un an).
  • UQTR – Fonds d’animation de la recherche (FAR) pour le projet : Documenter, diffuser et soutenir les pratiques durables en ergothérapie. Chercheuse principale : Marie-Josée Drolet. Montant : 1 500$ (pour un an).
  • UQTR – Département d’ergothérapie. Budget départemental spécial pour auxiliaire d'enseignement en contexte COVID. Professeure responsable du cours ERG1015 – Éthique et pratiques professionnelles en ergothérapie : Marie-Josée Drolet. Montant obtenu : 711,60$ (pour une session).
2019-2020
  • CRSH – Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, concours du Programme Savoir, pour le projet : Vulnérabilité et besoin de protection : Perceptions des acteurs concernés. Chercheuse principale : Dominique Giroux. Co-chercheurs et collaborateurs : Christine Morin, Marie-Josée Drolet, Nathalie Delli-Colli. Collaborateurs : Jean-Sébastien Paquette, Julie Thériault et Stéphane Lemire. Montant obtenu : 312 487$ (sur trois ans)
  • Agence de la Santé publique du Canada pour le projet : Des collectivités en soutien à la trajectoire de vie des personnes allochtones et autochtones atteintes de démence. Chercheuse principale : Véronique Provencher. Co-chercheurs : Hélène Pigot, Chantal Viscogliosi, Nathalie Delli-Colli, Suzanne Garon, Marie-Josée Drolet, Mélissa Généreux, Sylvain Giroux. Collaborateurs : à venir. Montant : 939 000$ (février 2020-mars 2024).
  • CRSH – Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, concours engagement partenarial, pour le projet : Agir en tant qu’agent de changement : Effets d’une formation sur mesure visant à développer les compétences du personnel des services sociaux et de santé. Chercheuse principale : Annie Carrier. Co-chercheurs : Denis Bédard, Marie-Josée Drolet, Anne Hudon et Emmanuelle Jasmin. Partenaire : Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) – Julie Desrosiers, coordonnatrice du secteur de l’organisation du travail et des enjeux professionnels. Montant : 25 000$ pour un an. Contribution du partenaire (en nature) : 92 410$ et autres fonds (non confirmés) : 18 240$. Montant total : 135 734$
  • CRSH – Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, concours engagement partenarial, pour le projet : Mieux-être des personnes aînées évoluant dans le continuum de soins : développement d’outils afin de contrer la maltraitance et de soutenir la bientraitance par la résolution d’enjeux éthiques clés. Chercheuse principale : Marie-Josée Drolet. Co-chercheuses : Chantal Viscogliosi et Marie-Michèle Lord. Partenaire : Le Réseau FADOQ – Région Mauricie. Montant : 25 000$ (pour un an).
  • UQTR – FAR pour le projet : Projet de pansement pour contrer les radiodermites : recension des écrits en éthique animale. Chercheuses principale : Marie-Josée Drolet. Montant demandé : 1500$ (pour un an).
  • UQTR – Fonds d’animation pour la recherche pour le projet : Le professionnalisme en ergothérapie : représentations d’étudiants et de superviseurs de stage. Chercheure principale : Nancy Baril. Co-chercheures : Alexandra Lecours et Marie-Josée Drolet. Montant : 1 500$ (pour un an).
  • FCE – Fondation canadienne d’ergothérapie pour le projet : Habiliter les travailleurs à préserver leur santé mentale et leur participation au travail : une analyse phénoménologique de l’expérience d’ergothérapeutes. Alexandra Lecours. Co-chercheure : Marie-Josée Drolet et Catherine Vallée. Montant : 10 000$ (sur un an et demi)
2018-2019
  • CRSH – Conseil de recherche en sciences humaines du Canada pour le projet: Poser de bons diagnostics des enjeux éthiques pour mieux soutenir les travailleurs et les organisations dans le cadre du concours Développement Savoir. Chercheure principale : Marie-Josée Drolet. Co-chercheurs : Bryn Williams-Jones, Matthew Hunt et Naïma Hamrouni. Montant demandé: 74 978$ (sur 2 ans)
  • CRSH – Conseil de recherche en sciences humaines du Canada – concours Subventions Connexion - Capacité de recherche autochtone et réconciliation individuelles, pour le projet : Favoriser le mieux-être et la santé des communautés autochtones par la transmission des connaissances: vers une recherche partenariale mobilisant la participation sociale des aînés et les solidarités intergénérationnelles. Chercheuse principale : Chantal Viscogliosi. Co-chercheurs : Hugo Asselin, Sucy Basile, Yves Couturier, Karine Croteau, Dominique Gagnon, Catherine Hudon, Julie Lane, Guillaume Leonard, Mélanie Levasseur, Carole Lévesque, Laurent Marcoux, Jill Torrie, Marie-Josée Drolet. Montant : 50 000$ (sur un an)
  • UQTR – Fonds pour la Recherche Clinique (FRC) de l'UQTR pour le projet: Le professionnalisme en ergothérapie: représentations d’étudiants et de superviseurs de stage. Nancy Baril, Alexandra Lecours et Marie-Josée Drolet. Montant demandé : 10 400$ (sur un an et demi)
  • Réseau Dialog – Contribution financière pour l’élaboration d’une bande-dessinée reliée au projet : Synthèse des connaissances sur la participation sociale des aînés autochtones et leur contribution aux solidarités intergénérationnelles pour la promotion de la santé des personnes et des communautés autochtones du Québec. Chercheure principale : Chantal Viscoglioni. Co-chercheurs : Suzie Basile, Yves Couturier, Marie-Josée Drolet, Dominique Gagnon, Mélanie Levasseur et Hugo Asselin. Collaborateur : Jill Torrie. Montant : 7 500$ (sur un an)
  • RQRV - Réseau québécois de recherches sur le vieillissement pour le projet: Improving the housing decision process with frail patients and their caregivers before hospital discharge. Chercheure principale: Véronique Provencher. Co-chercheurs: France Légaré, Dawn Stacey, Dominique Giroux, Nathalie Delli-Colli, Nathalie Veillette, Véronique Dubé, Manon Guay et Marie-Josée Drolet. Collaborateurs: Gina Bravo, Marie-Jeanne Kergoat et Natasa Obradovic. Montant: 17 700$ (sur un an et demi)
  • UQTR – Fonds institutionnel de soutien au développement (FISD) pour le projet Validation d’une éthique interculturelle pour l’ergothérapeute qui travaille en contexte autochtone. Chercheure principale : Marie-Josée Drolet. Montant : 1 500$ (pour un an)
2017-2018
  • Fondation de l'UQTR - Contribution financière au projet de recherche: Les enjeux éthiques que pose la pratique de l'ergothérapie et les manières de surmonter de tels enjeux. Montant: 14 708$ (sur deux ans) - chercheuse principale
  • CRSH – Fonds institutionnel de recherche du CRSH pour le projet: Les enjeux éthiques de la pratique d’ergothérapie auprès de communautés autochtones. Montant : 7 000$ (sur un an) - chercheuse principale
  • UQTR – Fonds pour la recherche clinique (FRC) de l'UQTR pour le projet: Les enjeux éthiques de la supervision de stagiaires en ergothérapie. Marie-Josée Drolet, Anick Sauvageau et Nancy Baril. Montant demandé : 12 300$ (sur 18 mois) - chercheuse principale
  • UQTR - Fonds d'animation de la recherche (FAR) pour soutenir la participation à des colloques européens et un projet sur les enjeux éthiques en ergothérapie. Montant: 1 500$ (sur un an) - chercheuse principale
  • Réseau Dialog – Contribution financière pour l’élaboration d’une bande-dessinée en lien avec le projet: Synthèse des connaissances sur la participation sociale des aînés autochtones et leur contribution aux solidarités intergénérationnelles pour la promotion de la santé des personnes et des communautés autochtones du Québec. Chercheure principale : Chantal Viscoglioni. Co-chercheurs : Suzie Basile, Yves Couturier, Marie-Josée Drolet, Dominique Gagnon, Mélanie Levasseur et Hugo Asselin. Collaborateur : Jill Torrie. Montant : 7 500$ (sur un an)
  • SEFRI - Secrétariat d'État à la Formation, à la Recherche et à l'Innovation de la Confédération Suisse pour la collaboration au projet Pénurie de main-d’oeuvre qualifiée dans les professions de la santé : place, intégration et soutien des proches-aidants. Chercheurs principaux : Nicolas Kühne, Paul Vaucher, Daniel Ducommun et Sylvie Tétreault, chercheurs à la Haute École Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO) à Lausanne, en Suisse. Co-chercheuses : Marie Grandisson et Élise Milot, professeures à l’Université Laval. Collaboratrice à titre d’experte en éthique : Marie-Josée Drolet. Montant : 199 861ch francs suisses (261 545$) (pour 3 ans et demi)

2016-2017

  • CRSH - Conseil de recherche en sciences humaines du Canada pour le projet: Synthèse des connaissances sur la participation sociale des aînés autochtones et leur contribution aux solidarités intergénérationnelles pour la promotion de la santé des personnes et des communautés autochtones du Québec dans le cadre d’un concours de synthèse des connaissances relatives aux peuples autochtones. Chantal Viscoglioni, Suzie Basile, Yves Couturier, Marie-Josée Drolet, Dominique Gagnon, Jill Torrie, Mélanie Levasseur et Hugo Asselin. Montant: 25 000$ (sur 18 mois) - cochercheuse
  • UQTR - Fonds institutionnel de recherche (FIR) pour le Laboratoire de recherche en ergologie (LRE) - subvention obtenue en collaboration avec Pierre-Yves Thériault, Ginette Aubin et Lyne Desrosiers, professeurs au Département d'ergothérapie de l'UQTR.  Montant: 7 000$ (sur un an) - cochercheuse
  • UQTR - Fonds d'animation à la recherche (FAR) pour une enquête sur les valeurs des ergothérapeutes. Montant: 1500$ (sur un an) - chercheuse principale
 2015-2016
  • FRQSC - Fonds de recherche du Québec Société et Culture - Établissement nouveaux professeurs-chercheurs du Fonds de recherche du Québec Société et culture pour documenter les enjeux éthiques de la pratique de l'ergothérapie et leurs solutions. Montant: 50 252$ (sur 3 ans) - chercheuse principale
  • FCE - Fondation canadienne d'ergothérapie - COTF Official Languages Dissemination Grant pour soutenir la traduction anglaise du livre d'éthique appliquée De l'éthique à l'ergothérapie. Montant: 5 000$ (sur 18 mois) - chercheuse principale
  • UQTR - Fonds institutionnel de recherche (FIR) pour le Laboratoire de recherche en ergologie (LRE) - subvention obtenue en collaboration avec Pierre-Yves Thériault, Ginette Aubin et Lyne Desrosiers, professeurs au Département d'ergothérapie de l'UQTR. Montant: 7 000$ (sur un an) - cochercheuse
  • UQTR - Fonds d'animation à la recherche (FAR) pour soutenir la traduction anglaise d'un article. Montant: 1 500$ (sur un an) - chercheuse principale
 2014-2015
  • UQTR - Fonds d'animation à la recherche (FAR) - subvention obtenue en collaboration avec Mireille Lalancette, professeure au Département de lettre et de communication sociale de l'UQTR et Marie-Ève Caty, professeure au Département d'orthophonie de l'UQTR, pour soutenir le travail d'un comité de sept réviseurs qui a commenté et critiqué l'ouvrage ABC de l'argumentation pour les professionnels de la santé et toute personne qui souhaite convaincre. Montant: 1 500$ (sur un an) - cochercheuse
  • UQTR - Fonds d'animation à la recherche (FAR) – subvention obtenue en collaboration avec Anick Sauvageau, professeure  clinicienne au Département d'ergothérapie de l'UQTR, pour soutenir la traduction anglaise d'un article. Montant: 1 500$ (sur un an) - cochercheuse
  • UQTR - Fonds institutionnel de recherche (FIR) pour le Laboratoire de recherche en ergologie (LRE) - subvention obtenue en collaboration avec Pierre-Yves Thériault et Ginette Aubin, professeurs au Département d'ergothérapie de l'UQTR. Montant: 8 500$ (sur un an) - cochercheuse
 2013-2014
  • UQTR - Fonds institutionnel de recherche (FIR) - renouvellement pour une recherche documentant les valeurs professionnelles d'ergothérapeutes du Québec. Montant: 5 750$ (sur un an) - chercheuse principale
  • UQTR - Fonds d'animation à la recherhe (FAR) pour soutenir la traduction anglaise de l'ouvrage De l'éthique à l'ergothérapie. Montant: 1 500$ (sur un an) - chercheuse principale
  • UQTR - Fonds d'animation à la recherche (FAR) pour soutenir la traduction anglaise d'un article. Montant: 1 500$ (sur un an) - chercheuse principale
  • Québec en Forme - Collaboration à une étude panquébécoise sur les pratiques favorisant la pratique d'activités physiques et sportives de jeunes ayant un handicap. Chercheure principale: Hélène Carbonneau. Co-chercheurs: Romain Roult et Claude Dugas. Collaboratrices: Claire Dumont et Marie-Josée Drolet. Montant: 400 000$ (sur 3 ans) - Collaboratrice.
 2012-2013
  • UQTR - Fonds institutionnel de recherche (FIR) pour une recherche documentant les valeurs professionnelles d'ergothérapeutes du Québec. Montant:  4 950$ (sur un an) - chercheuse principale
  • UQTR - Fonds d'innovation pédagogique (FIP) pour développer un site web visant à soutenir les étudiants dans leur apprentissage de la délibération éthique en ergothérapie. Montant: 5 925$ (sur un an) - chercheuse principale
  • UQTR - Fonds d'animation à la recherche (FAR) pour mettre sur pied un comité responsable de la révision et de la critique de l'ouvrage De l'éthique à l'ergothérapie. Montant: 975$ (sur un an) - chercheuse principale
 2011-2012
  • UQTR - Fonds de démarrage en recherche pour débuter diverses activités de recherche dans le domaine de l'éthique appliquée à la pratique de l'ergothérapie. Montant: 10 000$ (sur 18 mois) - chercheuse principale
 1998-2010
  • Voir la section relative aux bourses d'études, aux prix et aux mentions obtenus