Rive
Guide de l'utilisateur

I. Préparations d'une mission scientifique sur le Lampsilis

    • Réservation

      Les personnes intéressées à utiliser le Lampsilis doivent communiquer avec REFORMAR par téléphone ou courriel:

      Erik Lapointe:
      418-723-1986 poste 1260
      erik.lapointe@reformar.ca ou ops@reformar.ca

      * Le Lampsilis peut être opérationnel de la mi-avril à la fin novembre. Vous pouvez réserver en tout temps mais plus vous réservez tôt (plusieurs mois à l'avance) plus vous avez de chances d'obtenir votre fenêtre de temps souhaitée.

 

    • Coûts d'utilisation du Lampsilis

      Les coûts de location du Lampsilis peuvent varier dépendant des utilisateurs (par ex.  les utilisateurs faisant partie du consortium des universités québécoises ayant contribué à la construction du Lampsilis bénéficient d'un tarif préférentiel).

      Les détails précis concernant les coûts seront communiqués sur demande.

 

    • Navigation en eaux américaines

      Pour toute navigation en eaux américaines, le chef de mission aura la responsabilité de s'assurer que tous les documents requis pour la mission scientifique sont à bord et en règle (ex. passeports des membres de l'équipe scientifique, permis d'échantillonnage). Il devra présenter ces documents au capitaine avant le départ de la mission. L'UQTR ne sera pas responsable d'un arrêt de la mission pour des questions de non-conformité des documents requis pour la mission scientifique. Le capitaine du Lampsilis aura quant à lui la responsabilité de vérifier la réglementation applicable à la navigation en eaux américaines.

 

    • Plan de mission

      Pour toute mission scientifique, le chef de mission devra fournir les informations suivantes au comité de gestion et l'armateur au moins deux semaines avant le départ:
      • La localisation des stations d'échantillonnage (latitude et longitude) et l'itinéraire de visite de celles-ci;
      • Le plan d'échantillonnage à chaque station, incluant une description de l'équipement fixe utilisé (ex. treuils, portique);
      • La liste des équipements apportés à bord avec leurs dimensions et poids;
      • La liste des équipements et appareils du Lampsilis (voir section plus bas) requis pour la mission, incluant l'espace de réfrigération et de congélation;
      • La liste des produits chimiques (type, quantité et fiche signalétique de chacun des produits) apportés à bord;
      • Le nom de chaque membre de l'équipe scientifique. Le cas échéant, indiquer si le nombre de personnes variera durant la mission et la date à laquelle les changements auront lieu. Il sera également nécessaire de préciser si certains membres de l'équipe scientifique ont des problèmes médicaux (ex. allergies nécessitant l'utilisation de médicaments);
      • Le nom du chef de mission, son adresse électronique et son numéro de téléphone. Il est fortement recommandé que cette personne ait déjà une expérience de navigation durant une expédition scientifique;
      • La permission écrite de la garde côtière canadienne avant que tout équipement soit laissé dans l'eau (sur ou sous l'eau). Une copie de la permission écrite doit être accessible au capitaine avant le départ;
      • Tout permis scientifique requis pour les prélèvements et les échantillonnages.

 

    • Chargement du matériel

      Le chargement du matériel peut débuter aussitôt qu'à 06 hrs le jour de départ et le déchargement se fait durant la journée du retour. Les missions demandant plus de temps pour le chargement ou le déchargement du matériel devront faire l'objet d'une entente préalable. Des frais additionnels seront facturés si le chargement ou le déchargement du matériel doit se faire en dehors des journées prévues pour une mission scientifique.

 

II. Durant la mission à bord du Lampsilis

    • Responsabilités du chef de la mission scientifique
      • Un membre de la mission scientifique doit assumer à bord le rôle de chef de mission. Le chef de mission est responsable de superviser le groupe scientifique. Il (elle) coordonne l'organisation et l'administration de la mission, la sécurité et le respect de la réglementation à bord du navire et supervise les travaux scientifiques. Le chef de mission devrait idéalement avoir de l'expérience de travail en mer ou en milieu fluvial;
      • Le chef de mission devra exercer un bon jugement lors de la supervision des activités scientifiques. Dû à ses mouvements incessants, un navire peut être un environnement des plus hostiles. Tout stress lié à un trouble physique ou émotionnel risque d'être accentué avec les conditions de la mer. Les personnes sujettes à des maladies peuvent, au mieux, être incapables de fonctionner adéquatement ou, au pire, s'affaiblir au point de se placer elles-mêmes ou les autres dans des situations dangereuses. De tels problèmes sont évités avec une bonne planification et de la prévoyance. À cet égard, il est de la responsabilité du capitaine de faire descendre au prochain port toute personne dont la condition physique ou le comportement constitue un danger pour lui-même (elle-même) ou les autres occupants du navire.

        Les tâches spécifiques du chef de mission sont les suivantes :

          • Superviser le travail de l'équipe scientifique;

          • Assurer des conditions de travail sécuritaires;

          • Présider une séance d'information au profit du capitaine et de l'équipage sur les procédures à suivre à chaque station. Ceci devrait être fait avant de quitter le port;

          • Échanger des informations quotidiennement avec le capitaine et les membres de l'équipage sur le progrès du travail scientifique. Le cas échéant, communiquer sans délai toutes modifications aux procédures ou au plan d'échantillonnage au capitaine, pour assurer le succès du travail scientifique et du bon déroulement des opérations;

          • S'assurer que tous les membres de l'équipe scientifique ont pris connaissance et appliquent les règles de sécurité et de conduite du Lampsilis;

          • Le chef de mission est responsable en tout temps de la manipulation sécuritaire, de l'utilisation et de la disposition des substances radioactives, toxiques ou corrosives.


    • Sécurité de l'équipe scientifique à bord du Lampsilis

      Le capitaine est responsable de la sécurité du navire, de l'équipage et des membres de l'équipe scientifique. L'équipage assistera l'équipe scientifique pour mener les opérations de façon sécuritaire. C'est la responsabilité du capitaine de juger du moment où les conditions de travail deviennent non sécuritaires et d'agir en conséquence. Avant le départ, le capitaine fera une revue des mesures de sécurité à tous les membres de l'équipe scientifique.

      Les règles suivantes doivent s'appliquer lors de toute mission scientifique :

      • Tous les membres de l'équipe scientifique doivent monter à bord avec leur propre vêtement de flottaison individuel (VFI), dûment approuvé. Des exercices de situations d'urgence seront effectués au début de chaque mission. Tous les membres de l'équipe scientifique doivent y prendre part munis de leur VFI;

      • Tous les membres de l'équipe scientifique doivent porter leur VFI lorsqu'ils travaillent sur la plage arrière, lorsque les barrières de sécurité sont retirées, lors de conditions houleuses (à la demande du capitaine) et partout sur le pont la nuit;

      • Les membres de l'équipe scientifique devront rapporter au capitaine, sans délai, tout accident, malaise, blessure et situation présentant un danger immédiat ou potentiel pour le bateau, le personnel ou l'équipement;

      • Le port d'un casque de sécurité est obligatoire lors de l'opération des treuils et du portique sur le pont arrière ou suivant l'ordre du capitaine ou d'un membre de l'équipage;

      • Par mesure de sécurité, les portes et tiroirs doivent être refermés immédiatement après leur utilisation;

      • Les utilisateurs ne devront pas toucher aux cadrans, interrupteurs, valves et contrôles des équipements et instruments dont ils n'ont pas la responsabilité. Ils ne devront pas aller dans la salle des machines sans être accompagnés d'un membre de l'équipage;

      • Les utilisateurs devront garder les laboratoires, aires de travail et les ponts propres et fonctionnels en tout temps. Ils devront garder les équipements fixés sur les tables de travail de façon à prévenir des dommages si la mer devient houleuse;

      • Les membres d'équipage vont assister les membres de l'équipe scientifique dans les opérations sur le pont et la plage arrière, dont la manipulation des grues, des treuils et du portique. Toute assistance à l'équipage scientifique en dehors de celle prévue normalement devra être discutée préalablement avec le capitaine. Le capitaine établira clairement avec le chef de mission les opérations qui sont strictement réservées aux membres de l'équipage;

      • Le port de chaussures de sécurité est fortement recommandé en tout temps lors des travaux scientifiques. En l'absence de telles chaussures, le port de souliers complètement fermés (orteils et talons) est exigé;

      • Lors des travaux sur la plage arrière, les membres de l'équipe scientifique devront porter des souliers ou bottes munis de caps d'aciers protecteurs.

      Conduite de l'équipe scientifique à bord du Lampsilis

      • La promiscuité à bord d'un navire nécessite beaucoup de courtoisie et un bon niveau d'hygiène corporelle. Des souliers et un gilet propre sont requis en tout temps;

      • L'assignation des cabines sera faite par le chef de mission;

      • Les utilisateurs devront parler à voix basse lorsque les autres tenteront de dormir;

      • Les utilisateurs devront garder en tout temps leurs quartiers propres et organisés (chambres et laboratoires);

      • Les cafetières personnelles, réchauds ou tout autre appareil servant à la préparation de nourriture sont interdits;

      • Les utilisateurs devront retourner les tasses, verres, etc. à la cuisine dès qu'ils en auront terminé. Ils devront garder la salle à manger propre en tout temps;

      • Les outils empruntés devront être remis rapidement à la personne ou à l'endroit où ils ont été pris. Les utilisateurs devront laisser à bord les équipements, fournitures et provisions qui étaient sur le navire à l'embarquement;

      • Les heures de repas pourront être modifiées pour allouer le temps nécessaire à la réalisation du travail scientifique avec l'accord du capitaine, du chef de mission et du cuisinier;

      • Lorsqu'il sera nécessaire d'utiliser la salle à manger comme salle de réunion, les utilisateurs devront s'entendre préalablement avec le cuisinier;

      • On devra utiliser l'eau avec modération car les réserves sont limitées sur un navire. Les utilisateurs devront informer le capitaine de toute fuite de robinet ou de tuyauterie;

      • Les réfrigérateurs et congélateurs conçus pour la nourriture ne devront en aucun cas être utilisés pour l'entreposage de produits chimiques ou de prélèvements. Des réfrigérateurs et congélateurs sont spécialement mis à votre disposition à cet effet dans les laboratoires.

 

III. Après la mission scientifique

    • Procédures pour le nettoyage du navire

      Dans le but de fournir un environnement propre à la prochaine équipe scientifique, il est demandé de nettoyer les laboratoires et les chambres avant de quitter le navire. Ceux-ci doivent être nettoyés comme suit :

      • Passer le balai et la serpillière sur les planchers des chambres et des laboratoires, laver les tables de travail, les meubles et récurer l'évier du laboratoire avec les produits laissés à cet effet sur le navire;

      • Étiqueter et emballer tous les surplus de produits chimiques qui ne seraient pas dans leur contenant d'origine, conformément aux normes sur les produits dangereux contenus dans les fiches signalétiques;

      • Supprimer toutes les données enregistrées sur les systèmes informatiques du navire afin d'assurer un espace suffisant pour les prochains utilisateurs. Tous les dossiers laissés sur les systèmes seront supprimés avant le prochain départ du navire. L'UQTR ne sera pas responsable des dossiers laissés sur le système après votre départ du Lampsilis.

 

    • Déchargement

      Lorsque le navire retourne à Trois-Rivières, tout le matériel (scientifique et personnel) qui vous appartient doit être transporté hors du navire le dernier jour de la mission. Si le navire devait demeurer disponible pour le déchargement du matériel après la fin de la mission, des frais seront chargés aux utilisateurs.

 

  • Évaluation de la croisière

    Pour améliorer la qualité des opérations de recherche sur le Lampsilis, le comité de gestion demande au chef de mission de lui transmettre un rapport de mission dans les quatre semaines suivant la fin de la mission.
Dernière mise à jour | 2017-07-26