Gestion des matières dangereuses

La coordination de la gestion des matières dangereuses (GMD) est sous la direction du Service de la protection publique. Elle est l'un des acteurs assurant que la communauté universitaire ait un milieu de travail et d'apprentissage sécuritaire en minimisant l'exposition aux matières dangereuses

Elle a également un rôle de conseiller auprès des usagers et a le mandat de donner la formation sur le SIMDUT au personnel et aux étudiants concernés tout en couvrant plusieurs aspects en prévention et en santé et sécurité au travail (SST). 

La gestion des matières dangereuses est mandataire pour la gestion des permis émis sous conditions par la Commission canadienne de sûreté nucléaire et elle doit s'assurer d'en contrôler l'usage et d'en faire respecter les règles prévues par la Loi et ses règlements.

 

Énoncé de confidentialité