CEIDEF
Centre d'études interdisciplinaires sur le développement de l'enfant et la famille

Complément d’information

Stage de recherche postdoctoral

Nicolas Berthelot

Tristan Milot

Offre d’un stage de recherche postdoctoral
sur les traumas complexes

Le Groupe de recherche et d’intervention auprès des enfants vulnérables et négligés (GRIN) est à la recherche d’un.e chercheur.e postdoctoral.e.

Le contrat est pour une durée d’un an, débutant à l’automne 2020, ou à une date à déterminer avec les chercheurs, avec possibilité de renouvellement en fonction de l’excellence du travail de recherche.

Le stage offert est sous la supervision conjointe de Nicolas Berthelot (Département de sciences infirmières) et Tristan Milot (Département de psychoéducation) de l’UQTR. Le stage aura pour principal objet l’étude de la transmission intergénérationnelle des traumatismes psychologiques complexes.

L’évaluation des candidatures reçues débutera le 1er aout 2020
et se poursuivra jusqu’à ce que le poste soit pourvu.

Bourses et subventions

Une subvention et des bourses
pour une chercheure et des étudiantes du CEIDEF !

La chercheure du CEIDEF Roxanne Lemieux a obtenu une subvention de près de 45 000$ du FRQSC pour son projet Prévenir les comportements apeurés et effrayants par un programme d’accompagnement prénatal auprès des mères ayant vécu de la maltraitance.

De plus, plusieurs étudiantes ont obtenu récemment des bourses d’études afin de mener à bien leurs projets doctoraux :

Julia Garon-Bissonnette : Bourse d’études supérieures du Canada, CRSH

Marie-Ève Grisé Bolduc : Bourse d’études supérieures du Canada, CRSH

Karine Tremblay : bourse de doctorat en recherche, FRQSC

Abigaëlle Gascon : bourse de doctorat en recherche, FRQSC

Félicitations à toutes !

APPEL À TEXTES

Cahier du CEIDEF — 10e anniversaire

Vulnérabilités et familles

Tous les membres du CEIDEF, qu’ils soient réguliers, étudiants, associés, collaborateurs ou partenaires sont invités à soumettre leurs propositions pour le numéro spécial 10e anniversaire du CEIDEF, qui portera sur la vulnérabilité et la famille.

Les résumés sont attendus pour le 15 juin
et les textes complets pour le 15 octobre 2020.

Recherche en développement de l'enfant

10 ans pour le CEIDEF,

mais près de 40 ans de recherche

sur le développement de l’enfant à l’UQTR !

Le développement de l'enfant fait partie des thématiques de recherche de l'UQTR depuis près de 40 ans; dès 1982, les instances reconnaissent officiellement le Laboratoire départemental de recherche de développement de l'enfant, placé sous la direction du professeur André Cloutier.

En 1986, le laboratoire devient le Groupe de recherche en développement de l'enfant, dont la première directrice sera Ercilia Palacio-Quintin.

En 1994, le groupe change d'appellation pour Groupe de recherche en développement de l'enfant et la famille (GREDEF).

Enfin, suite à la reconnaissance par l’UQTR de l'axe enfance-famille comme thème porteur, l'agrément du CEIDEF a lieu en décembre 2009. Déjà 10 ans !

On reconnaît sur la photo Marleen Baker, actuellement professionnelle de recherche au CEIDEF, sa fille Ariane, ainsi que la première directrice du Groupe de recherche en développement de l'enfant, Ercilia Palacio-Quintin.

photo: Claude Demers / Archives UQTR

Prix Carrière 2019

Marleen Baker lauréate
du prix Carrière 2019 du SPPUQTR

Le Syndicat du personnel professionnel de l’UQTR (SPPUQTR) a remis le 6 décembre dernier son prix Carrière à Marleen Baker, coordonnatrice de projets de recherche au CEIDEF. Ce prix est remis à un membre qui s’est distingué par une carrière exceptionnelle, notamment pour la qualité remarquable de sa prestation de travail et pour un engagement professionnel et social maintenu tout au long de cette dernière.

Marleen est notamment connue pour « son approche de gestion teintée de considération pour le point de vue de l’ensemble des personnes impliquées [et pour] son excellente capacité à trouver des solutions adaptées à chaque défi rencontré dans le cadre de son travail; Marleen devient rapidement
" le joueur le plus utile " à son équipe ».

Le CEIDEF ne serait assurément pas ce qu’il est aujourd’hui sans la contribution de Marleen, qui a su y insuffler dynamisme, joie de vivre, efficacité et rayonnement au cours des 10 dernières années.

Félicitations Marleen, c’est un prix pleinement mérité !

Colloque

Le premier colloque du GRIN
fut un succès !

Le Groupe de recherche et d’intervention auprès des enfants vulnérables et négligés (GRIN) a tenu le 22 novembre dernier son premier colloque. Plus de 160 personnes y ont participé; chercheurs, étudiants, intervenants et gestionnaires ont ainsi pu entendre six conférences tenues par des membres réguliers du GRIN et leurs collaborateurs.

Une quinzaine d’affiches ont également été présentées sur l’heure du dîner, et la journée s’est soldée par un 5 à 7 visant le réseautage entre les différents acteurs concernés par la vulnérabilité et la réponse aux besoins des enfants.

Bell Cause pour la cause

Lyne Douville

s’implique avec

O0002150545_P_40_ans_Recherche_450x254.jpg

Tenant le chèque, Mme Danielle Gamelin de la Fondation santé Bécancour-Nicolet-Yamaska, Mme Marie-Andrée Rousseau de l’organisme Emphase (Entraide Mauricie-Centre-du-Québec pour hommes agressés sexuellement dans l’enfance) et Mme Annie Lamothe de Grands Frères et Grandes Sœurs. Sur la deuxième rangée, Mme Julie Poirier, directrice adjointe - Services de santé mentale de proximité au CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, M. Yves Blanchette du regroupement des organismes de base en santé mentale Mauricie-Centre-du-Québec, Mme Lyne Douville, chercheure en santé mentale à l’Université du Québec à Trois-Rivières et M. Paul Lacoursière de Bell Cause pour la cause.

Lyne Douville, chercheure régulière au CEIDEF et professeure au Département de psychoéducation, a agi à titre d’évaluatrice de projet pour Bell cause pour la cause, alors qu’un don de 51 000 $ a été remis à trois organismes de la Mauricie et du Centre-du-Québec pour des projets en santé mentale le mardi 5 novembre à la Maison de la solidarité de Trois-Rivières.

NOUVELLE PUBLICATION

L’autosupervision dialogique
en intervention psychosociale

de Marc-Antoine Gingras et Carl Lacharité

L’intervention psychosociale est le terrain où se meuvent les problématiques de toutes sortes, souvent plus complexes les unes que les autres. Elle est aussi l’aire où les dynamismes générateurs de vie se déploient afin de créer de nouveaux savoirs.

Ce livre explore un thème fondamental en intervention psychosociale :
la cocréation du changement par le pouvoir de la relation.

APPEL DE CANDIDATURES

date limite de soumission

10 mars 2019
à minuit

Tous les étudiants du Département de psychologie de l’UQTR sont invités à soumettre une proposition pour une affiche scientifique ou une communication orale dans le cadre de
la 3e Journée scientifique du Département de psychologie de l'UQTR qui se tiendra le 10 avril 2019 de 8h30 à 17h30 au CIPP de l’UQTR.

Les soumissions (250 mots maximum)
doivent être faites via ce lien

Vous pouvez soumettre une communication par affiche ou une communication orale (12 minutes + 3 minutes de question). Prenez note que toute communication doit contenir des résultats empiriques, même s’ils ne sont pas inclus dans le résumé. Les étudiants du cours Activité de recherche sont automatiquement acceptés et n’ont pas besoin de soumettre un résumé.

Affiche

FÉLICITATIONS !

Julia Garon-Bissonnette

étudiante

Julia Garon-Bissonnette, étudiante au doctorat en psychologie sous la direction de Nicolas Berthelot et Karine Dubois-Comtois, a récemment été récompensée à deux reprises pour des affiches scientifiques.

30 novembre 2018 :

2e place au concours d’affiche du Colloque provincial annuel sur l'attachement et l'Intervention Relationnelle à Montréal.

référence de l'affiche

Garon-Bissonnette, J., Berthelot, N., Lemieux, R., Lacharité, C., Drouin-Maziade, C., Milot, T., & Maziade, M. (2018, décembre). Beaucoup d’études sur les impacts négatifs de la maltraitance et toujours peu d’études sur l’intervention : la recherche doit être davantage translationnelle.

6 décembre 2018 :

Prix pour l'une des meilleures présentations au doctorat/postdoctorat à la Journée scientifique CERVO 2018 à Québec. Ce qui est remarquable, considérant que Mme Garon-Bissonnette était en compétition avec 75 recherches de haut niveau en neurosciences fondamentales.

référence de l'affiche

Garon-Bissonnette, J., Lemieux, R., Dubois-Comtois, K., & Berthelot, N. (2018, novembre). Déterminants de l’attachement prénatal : Le rôle distinctif de la mentalisation du trauma.

APPEL DE CANDIDATURES

Chaires de recherche du Canada

Physiologie du stress
chez les enfants et familles
vivant des situations de vulnérabilité

Les personnes qui souhaitent présenter leur candidature sont invitées à soumettre leur dossier avant le 14 décembre 2018, dossier comprenant :

• un curriculum vitæ;

• une brève description de la programmation de recherche
qui sera développée dans le cadre de la Chaire (3 pages);

• quelques exemplaires de contributions significatives
à leur domaine de recherche
(articles avec comité de lecture, monographies, etc.);

• une lettre précisant en quoi le programme de la Chaire
s’arrime à l’expertise développée au CEIDEF
et s’inscrit dans le développement de ses créneaux;

• les noms de trois experts prêts à écrire
une lettre de recommandation en leur faveur.

Prix d’excellence pour l'UQTR

Trois professeurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières ont été honorés par l’Université du Québec qui remettait, le 29 août dernier, ses Prix d’excellence aux professeurs et cadres du réseau, en reconnaissance de leurs contributions exceptionnelles.

Parmi ceux-ci Nicolas Berthelot a remporté le Prix d’excellence de la relève, volet Sciences humaines et sociales, arts et lettres de l’Université du Québec.

M. Berthelot est professeur au Département des sciences infirmières de l'UQTR et membre régulier du CEIDEF.

Première thèse de Doctorat en études familiales

Delphine Barbe

Le 10 juillet dernier s’est tenue la soutenance de la première thèse de doctorat en études familiales à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Ce programme interdisciplinaire de Ph.D., unique au Québec, a démarré en 2014 à l’initiative du Centre d’études interdisciplinaires sur le développement de l’enfant et la famille (CEIDEF). La nouvelle docteure, Delphine Barbe Coulon, a présenté avec brio sa thèse intitulée
« Co-construire des pratiques professionnelles écosystémiques participatives auprès des parents dans le contexte des pleurs du nourrisson ».

Le jury était présidé par la professeure Marie-Josée Martel du département des sciences infirmières de l’UQTR. La professeure Mara Santos da Silva du département des sciences infirmières de l’Université fédérale de Rio Grande au Brésil agissait comme évaluatrice externe et le professeur Jean-Marie Miron du département des sciences de l’éducation à l’UQTR agissait comme évaluateur interne. Le directeur de thèse, Carl Lacharité, professeur au département de psychologie de l’UQTR complétait le jury.

À l’unanimité, les membres de celui-ci ont accordé une mention d’excellence à l’ensemble du travail de Madame Barbe Coulon. Ils ont notamment souligné le caractère exemplaire de la synthèse et de l’intégration des connaissances dans divers champs d’application – la théorie et la recherche dans les domaines des sciences de la santé et des sciences humaines et sociales ainsi que la pratique et la formation professionnelles dans le secteur des soins et services de santé périnatale – que la thèse présente. Ils ont même qualifié celle-ci de modèle de recherche « engagée » puisque Madame Barbe Coulon a réussi à mettre en équilibre son rôle de chercheure avec ceux de praticienne et d’enseignante en soins infirmiers dans le développement de nouvelles connaissances. L’ampleur et la qualité de l’étude ont également été reconnues. Le CEIDEF tient à féliciter la docteure Barbe Coulon.

Quand l'expertise québecoise
s'amène à l'avant-scène

L’expertise de Patricia Germain, professeure au département des sciences infirmières de l'UQTR et chercheure régulière au CEIDEF est sollicité par le regroupement Developmental, Behavioral, Mental Health Special Interest Group (SIG) de la Society of Pediatrics Nurses.

La mission de cette organisation est de faire progresser la spécialité des soins infirmiers pédiatriques par l'excellence dans l'éducation, la recherche et la pratique. La professeure Germain est la seule canadienne présente sur ce groupe qui compte une vingtaine de spécialistes liés à des universités et à de grands hôpitaux pédiatriques universitaires américains.

Au 1er juin 2018, la chercheure devient « co-chair » (co-présidente) de ce regroupement dont elle fait partie depuis sa création en 2016. Ce poste prestigieux — et disons-le stratégique — permettra à la professeure Germain de mettre toute son expertise et sa passion au service du développement de l’enfant et des soins infirmiers pédiatriques pour l’élaboration de lignes directrices, d’outils, de ressources, de projets de recherche et de stratégies de transfert de connaissances. Cette tâche de co-chair est partagée avec la chercheure Jennifer Lombard de Kansas City.

« J’ai convaincu mes collègues de l’importance de tenir compte du développement de l’enfant dans tous les contextes de soins : hospitalisation, suivi régulier, milieu hospitalier, milieu communautaire, maladies chroniques, soins aigus… partout ! » ajoute-t-elle en riant.

Forte de ses expériences interdisciplinaires et interculturelles, celle-ci met au défi la communauté québécoise de penser famille.

NOUVELLE PUBLICATION

Lyne Douville est professeure au Département de psychoéducation de l'UQTR et chercheure régulière
au CEIDEF.

L'évaluation psychoéducative, 2e édition

auteurs : Lyne Douville et Gilles Bergeron

Inspiré des lignes directrices de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec, cet ouvrage propose une réflexion pragmatique en trois volets : un rappel des connaissances théoriques (savoir), une méthode d’analyse pour l’évaluation des capacités adaptatives et des habiletés fonctionnelles de la personne (savoir-faire) et un regard sur la qualité du lien et les enjeux relationnels entre le professionnel et la personne évaluée (savoir-être). Des illustrations pratiques accompagnent le contenu et des repères pour la rédaction du rapport sont également suggérés.

Cet ouvrage a été conçu en suivant la démarche et les questionnements de tout professionnel en exercice ou en formation.

Dernière mise à jour | 2020-10-20