CEIDEF
Centre d'études interdisciplinaires sur le développement de l'enfant et la famille

Axes thématiques

L’inscription de la vulnérabilité dans le développement des enfants

Les travaux menés dans cet axe visent à documenter le développement des enfants vivant des situations de vulnérabilité (particulière et universelle), de la période prénatale jusqu’à l’âge adulte. Ces travaux permettent de documenter les différentes formes d’adaptation et d’inadaptation sur les plans cognitif, affectif, social, physique et neurobiologique, et ce, dans divers contextes à l’intérieur ou à l’extérieur du milieu familial. Une attention est portée à la vulnérabilité en tant que concept, sa valeur heuristique et les divers sens qui lui sont donnés. On y retrouve des travaux de nature empirique sur des trajectoires de développement de l’enfance à la transition

à la vie adulte (p. ex., enfants dont les parents ont vécu des traumas durant l’enfance, enfants issus de l’adoption internationale, enfants à besoins particuliers). D’autres travaux ont pour visée de développer un regard interdisciplinaire sur des thèmes plus larges, tels que mieux définir et comprendre de façon plus intégrée le développement de l’enfant et son articulation avec l’universalité du phénomène de la vulnérabilité et d’en démontrer les valeurs théorique, heuristique et pratique pour la recherche, la mobilisation des connaissances, les changements de pratiques et de politiques sociales.

Les défis de la parentalité

Les travaux menés dans cet axe visent à mieux comprendre la façon dont les mères et les pères s’adaptent aux divers défis auxquels ils font face dans l’exercice de leur rôle parental. Ces défis peuvent être de diverses natures (personnelle, familiale, environnementale, médicale ou sociale), d’intensité et de durée variées et être rencontrés par l’ensemble ou par un nombre restreint de parents. Au cœur de cet axe se retrouve le point de vue des parents sur eux-mêmes,

leur environnement, leur expression de soi (besoins, projets, inquiétudes, etc.), leurs droits, leurs valeurs, etc. On y retrouve des travaux sur l’ajustement de parents (et futurs parents) traumatisés durant l’enfance, sur l’influence du cannabis dans l’exercice des fonctions parentales, sur les conditions qui favorisent ou nuisent à la naissance et à l’engagement dans la parentalité, sur les besoins et l’ajustement des parents non biologiques ou sur les enjeux spécifiques à la paternité.

La famille en tant que contexte de développement des individus

Cet axe met l’accent sur la famille en tant que contexte de vie qui contribue directement au développement des personnes qui la composent. Les travaux qui y sont menés permettent notamment de documenter les diverses formes

de relations familiales (p. ex., relations parents-enfants, coparentalité, conjugalité), la manière dont ces relations contribuent au développement des personnes, de même que les différentes formes de vulnérabilité qui peuvent caractériser ces relations.

L’inscription des familles dans les soins et services

Cet axe vise à mieux comprendre la réalité et l'expérience vécue par les enfants et les parents à l’égard des soins offerts et des services à leur disposition (p. ex. dispositifs de santé, de services sociaux, communautaires, d'éducation, etc.), et à soutenir les différents acteurs de ces milieux dans leurs actions auprès des familles. Ce faisant, il permet aussi d’opérationnaliser les différentes manières dont les membres du Centre contribuent

au développement des soins et services auprès des enfants et des familles. Les travaux menés dans cet axe permettent de mettre en perspective les points de vue des divers acteurs concernés (parents, enfants, intervenants, professionnels, etc.), d’interroger la pertinence et l’efficacité des soins et services et de développer, consolider et transformer les pratiques.

Dernière mise à jour | 2020-10-20