CEIDEF
Centre d'études interdisciplinaires sur le développement de l'enfant et la famille

Groupe de recherche et d’intervention
auprès des enfants vulnérables et négligés

Le Groupe de recherche et d’intervention auprès des enfants vulnérables et négligés (GRIN) existe depuis 1993. Il est dirigé par Mme Karine Dubois-Comtois, professeure titulaire au Département de psychologie de l'UQTR. Cette équipe de recherche, partenaire des milieux de pratique, est composée d'une vingtaine de chercheurs et collaborateurs. Les activités du GRIN se déroulent dans des établissements universitaires et des organismes de services de divers horizons disciplinaires et professionnels, tant au Québec qu'ailleurs dans le monde.

Le GRIN contribue à la transformation des pratiques et programmes qui visent à prévenir et à intervenir dans des situations de négligence. Les établissements québécois qui sont ainsi soutenus offrent des services sociaux aux enfants et à leur famille. L'apport du GRIN se situe principalement dans deux volets. Le premier est de produire des connaissances détaillées au sujet des mécanismes de production de la négligence envers les enfants dans les sociétés occidentales et des séquelles développementales provoquées par cette forme de mauvais traitements. Le GRIN fait aussi l'analyse des forces et faiblesses dans les pratiques sociales et institutionnelles.

Le second volet de la contribution du groupe repose sur le développement de programmes novateurs visant à prévenir et à contrer la négligence. Ces programmes, qui s'appuient sur un vaste partenariat entre chercheurs et professionnels, ont notamment inspiré le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec dans l'élaboration de son offre de services pour les jeunes en difficulté. Les programmes du GRIN sont implantés ou en voie de l'être dans plusieurs régions du Québec. Ainsi, c'est plusieurs milliers d'enfants, de mères et de pères qui sont touchés par les travaux du GRIN.

L'équipe exporte son expertise en matière de négligence envers les enfants à l'extérieur du Québec, notamment en France, en Italie et au Brésil. Dans ces pays partenaires, le cadre conceptuel de la négligence et le cadre de pratique pour intervenir servent de référence à des travaux sur les jeunes et les familles vivant en situation de grande vulnérabilité. Ces cadres, émergeant entre autres de la programmation du GRIN, contribuent à l'essor des recherches à cet égard à l'échelle internationale.

Dernière mise à jour | 2019-10-11