Indice Diatomées de l'Est du Canada (IDEC)
L'Indice Diatomées de l'Est du Canada (IDEC)

Lorsqu'un rejet pollue un cours d'eau, la structure de la communauté de diatomées se transforme. Le nombre de diatomées sensibles à la pollution diminue alors que le nombre de diatomées qui tolèrent la pollution augmente. Si la dégradation du cours d'eau s'accentue, les espèces sensibles disparaissent presque complètement au profit des espèces tolérantes qui dominent alors la communauté d'algues. C'est cette transformation dans la structure des communautés que l'indice IDEC mesure. Les valeurs de l'indice varient entre 0 et 100, une valeur élevée reflétant un niveau d'intégrité biologique élevé et une bonne qualité de l'eau. L'échelle de 0 à 100 de l'indice IDEC n'est pas arbitraire. Elle est basée sur une mesure de la distance écologique (chi-carré) qui sépare les communautés de diatomées. L'échelle de l'indice indique ainsi la distance entre les communautés de diatomées des cours d'eau à l'état naturel, sans aucune pollution, et les communautés des cours d'eau pollués.

 

reference2

AC2

La version 3 de l'IDEC a été développée à partir de 650 échantillons provenant de plus de 400 cours d'eau du Québec et de l'Ontario. Parmi ces échantillons, près de 150 provenaient de cours d'eau de référence, peu ou non pollués. L'échelle de l'indice reflète ainsi toute la gamme des perturbations rencontrées dans les rivières et les ruisseaux de l'Est du Canada. L'Indice a été développé à partir d'une ordination des communautés (analyse des correspondances)2. Le premier axe (horizontal) de l'ordination explique le maximum de variance et est associé à un gradient d'eutrophisation. L'échelle de 0 à 100 de l'IDEC est basée sur la distance écologique (chi-carré) qui sépare les communautés de diatomées sur le gradient d'eutrophisation. À titre d'exemple, le Bras d'Henri (bassin de la Chaudière) a un IDEC de 22 sur 100 et fait partie des cours d'eau dégradés de l'Est du Canada. Dans un contexte de restauration, cette rivière devrait afficher des valeurs de plus en plus élevées. Elle aura complètement récupérée lorsqu'elle aura une valeur supérieure à 75 sur 100. Sa communauté de diatomées sera alors comparable aux rivières les moins polluées de l'Est du Canada, tel que l'amont de la rivière Yamaska Sud-Est.

La version 3 de l'IDEC a été développé à partir de la même méthodologie que les versions antérieures3,4,5,6,7, mais en utilisant un plus grand nombre d'échantillons et en incluant davantage de stations de référence. Afin que les résultats des différentes versions de l'IDEC soient comparables, tous les résultats obtenus depuis la création de l'IDEC ont été convertis à la version 3 et sont disponibles sur ce site.

Dernière mise à jour | 2017-01-23