Projet subventionné par
le Bureau de la réussite étudiante (BRÉ)
de l'Université du Québec à Trois-Rivières

 

LES BARBARISMES 

« [...] Pour empêcher l'erreur ou la diminuer le plus possible, c'est par l'entraînement, la connaissance et la répétition.
La même chose que vous dirait un athlète olympique, un chirurgien [...]
»
Julie Payette, astronaute québécoise, émission télévisée "Les années Derome", Radio-Canada, décembre 2009.

 

 VEUILLEZ CLIQUER SUR L'ONGLET « BARBARISMES » EN HAUT À GAUCHE POUR ACCÉDER À LA LISTE 

Aux personnes qui doivent passer le test TECFEE (Test de Certification en Français Écrit pour l'Enseignement)
Aux personnes de l'espace francophone canadien et à tous les francophiles qui désirent améliorer leur maîtrise de la langue française

 

Les soixante questions de l'épreuve sur le code linguistique de TECFEE comportent 17 questions sur le vocabulaire, dont une partie sur la connaissance des barbarismes, solécismes et impropriétés (ex: aréoport au lieu d'aéroport, infractus au lieu d'infarctus, il a eu tout ce qu'il a besoin au lieu de ...tout ce dont il a besoin, etc.). Ce site web vous aidera connaître les barbarismes les plus fréquents et les plus utiles pour le TECFEE:

Comme les auteurs du TECFEE n'indiquent pas, dans leurs sites web, les barbarismes qui doivent être retenus parmi les centaines de formes des divers ouvrages de référence, nous vous proposons une sélection des barbarismes qui nous paraissent les plus courants.

La liste de barbarismes présentée ici a été élaborée à partir des listes du dictionnaire Le Petit Robert et celles du dictionnaire Le Petit Larousse, ainsi que l'ouvrage de Benoît Leblanc, Gérer son vocabulaire, Les Éditions SMG, 2008.

Comment procéder pour connaître vos barbarismes:

Nous vous suggérons de commencer à prendre connaissance de la liste des 90 barbarismes utiles, dès le début d'une session universitaire,  au rythme de quelques-uns par jour pendant la semaine de 5 jours, tout au long des 15 semaines que dure la session universitaire. La lecture de ces barbarismes ne demandera pas plus d'une minute par jour, et représentera donc un effort très léger dans une journée de 24 heures.

A mesure que vous prendrez connaissance des barbarismes, nous vous recommandons de penser à les repérer aussi éventuellement dans vos travaux écrits de session.

Après une première lecture de 15 semaines, nous vous recommandons de recommencer pour une deuxième fois, à la session suivante, juste de manière à vous assurer de ne pas avoir oublié vos barbarismes.
Avec nos remerciements les plus chaleureux à Mélissa Bouchard d'avoir assumé le développement du contenu du site.

Appel à collaboration aux membres du Réseau universitaire d'aide en français (RUSAF) des universités du Québec et à tout spécialiste de la langue française intéressé par le projet. Toute personne intéressée peut participer au développement du contenu du site. Il suffit de transmettre au directeur de projet les termes qui seraient à ajouter ou à retrancher du site, de manière à créer une liste pédagogiquement viable, et utile,  pour les étudiants devant passer le TECFEE. Le nom des personnes participantes sera affiché sur la page d'accueil comme membre de l'équipe de développement.

Le directeur de projet,

André Bougaïeff
Professeur
Département de Lettres et communication sociale
Université du Québec à Trois-Rivières

Courriel: andre.bougaieff@uqtr.ca

Site web: www.uqtr.ca/bougaief

23 novembre 2009

 

Voici la liste des barbarismes présentés :

A

à ce stage-ci, à votre dépens, abreuvoir, abrévier, alentour de la ville, aller en bicyclette, aréoport, assis-toi, astérix, aussitôt son retour, avéré faux

B

bâiller aux corneilles, belle température, bourré de remords

C

c'est de lui dont je parle, c'est nous qui sont, cacaphonie, ce n'est pas de sa faute, ce qu'il a besoin, chaque, chuchotage, ci-haut

D

de d'autres, de suite, débuter quelque chose, dilemne, disgression

E

échappée belle, émotionnant, empruntes digitales, en bon uniforme, en définitif, être dénudé de tout sentiment, excessivement

F

fâché avec quelqu'un, furieux/fâché après quelqu'un

G

gagner vingt dollars de l'heure, grincher/gricher des dents

H

hynoptiser

I

il conclua, il envoira, il n'y a pas personne, inéquité, infecté de parasites, infractus

J

je me suis en allé, je veux qu'il vient, je vous serais gré, jouir d'une mauvaise santé

L

l'eau bouille/bouillit, les jouets à mon fils

M

mairerie, manicure, ministre

N

noir comme un geais

O

obnibuler, oranges confies

P

pallier à, parade de mode, pécunier, peinturer un mur, pesanteur, prendre en feu, prendre quelqu'un à parti, rabattre les oreilles, rebattre le caquet, réduire au maximum, renforcir, rénumérer, risquer de gagner

S

s'accaparer quelque chose, se pratiquer, se revenger, soi-disant cadavre, support

T

tant qu'à lui, teindu, tête d'oreiller, tombe, trois à quatre personnes, tu promouvois

U

un entorse, un espèce de, une échalas, une maladie infectueuse, une personne autistique, une rue passagère

V

voir, vous contredites, vous n'êtes pas sans ignorer


Nombre d'accès : 16623
Énoncé de confidentialité