Retour vers UQTR
Professeure, sciences de l'environnement

er pour coller un autre bloc...

CoLab : Co-construire des modèles collaboratifs pour la réhabilitation des agroécosystèmes

Réhabiliter les agroécosystèmes constitue un défi majeur pour les territoires d'intensification agricole, comme par exemple les basses terres du Saint-Laurent au Québec. Or, jusqu'à présent :

  • des approches descendantes ont marqué les pratiques de réhabilitation des agroécosystèmes mais elles sont controversées : faibles retombées environnementales, défi de faire participer une masse critique d’exploitations et de pérenniser les changements une fois le projet ou la subvention terminés.
  • La chaîne d’innovation en agriculture a montré des limites à la prise en compte des enjeux environnementaux : il importe de dépasser les innovations technologiques pour développer une autre manière de penser et de faire de l’agriculture.
  • Les approches collaboratives sont souvent présentées comme une réponse aux deux enjeux précédents, mais bien souvent elles peinent à faire participer directement les agriculteurs. Ainsi, si des enseignements sont à tirer des expériences passées au Québec, d’autres types d’approches sont à tester pour répondre aux deux enjeux précédents.

C’est donc pour tenter de développer d’autres types d’approches susceptibles d’accroître l’implication des agriculteurs, de mobiliser efficacement leurs savoirs, et de créer un système d’innovation agricole plus collaboratif, que le dispositif L’AcadieLab a été mis sur pied. Inspiré de la méthodologie des laboratoires vivants, l’AcadieLab est le premier laboratoire vivant constitué autour de la réhabilitation des agroécosystèmes.

OBJECTIFS DU PROGRAMME DE RECHERCHE

Le présent programme de recherche a été élaboré autour des activités de l’AcadieLab. Ses objectifs sont de :

  • Co-construire et mettre en œuvre avec les partenaires et les agriculteurs une démarche de cocréation inspirée de l’innovation ouverte pour la réhabilitation d’un bassin versant agricole ;
  • Alimenter la démarche de cocréation par :

(a) une connaissance des relations au territoire et à l’environnement des exploitants agricoles ;
(b) une compréhension de l’identité professionnelle des agronomes conseils ;
(c) une évaluation des nouveaux modèles de gestion agro-environnementale portés par les exploitants agricoles (ALUS) ;
(d) une compréhension des démarches collectives de réhabilitation des agroécosystèmes menées dans des contextes agricoles similaires ;

  • Suivre et comprendre les retombées de la démarche de cocréation pour les agriculteurs, pour les agronomes et en analysant les décisions prises par l’équipe d’intermédiation.
texte alternatif

Résultats

Rapports et mémoires

Communications

  • Ruiz, J., 2017. Approches collaboratives de réhabilitation des agroécosystèmes, l’expérience du Laboratoire vivant L’AcadieLab. Conférence-midi dans le cadre des activités du groupe de recherche BOREAS, Université du Québec à Rimouski, Rimouski, 17 mars. [PDF]
  • Ruiz, J., V. Zingraff, S. Comtois, 2017. Réhabiliter les agroécosystèmes, quelles voies pour des retombées pérennes ? Rencontre sur la conservation de la biodiversité en milieu agricole, CRE du Centre-du-Québec, Drummondville, 24 janvier. [PDF]
  • Ruiz, J., Mundler P. 2016. Réhabilitation des agroécosystèmes et enjeux de développement rural : un nécessaire renouvellement des approches participatives. Colloque international La renaissance rurale d’un siècle à l’autre, Toulouse, 23 mai. [PDF]
  • Dumont, A. et J. Ruiz, 2016. L’évaluation dans L’Acadie Lab : enjeux de la méthodologie des laboratoires vivants pour l’action collective. 84e ACFAS, Colloque « L’effet buzz autour des laboratoires vivants : qu’advient-il après? », Montréal, 9 mai. [PDF]
  • Ruiz, J., V. Zingraff, S. Comtois, P. Dubé, S. Gariépy, A. Dumont et M.-P.Maurice, 2016. Faire des agriculteurs des innovateurs en agroenvironnement : l’apport des laboratoires vivants. 82e ACFAS, colloque Entre campagnes et villes – cultures cherchent cultures : vers la conception d’un espace destiné au partage des connaissances et des expériences agriculturelles, Montréal, 11 mai. [PDF]
  • Ruiz, J., V. Zingraff, S. Comtois, P. Dubé, S. Gariépy, A. Dumont et M.-P. Maurice, 2015. Les valeurs ajoutées des laboratoires vivants pour la réhabilitation des agroécosystèmes à l’échelle des bassins versants. Entretien Jacques Cartier session « Living Lab, nouveau catalyseur de développement économique et territorial », St-Étienne, 30 novembre. [PDF]
  • Ruiz, J. Zingraff, V., Comtois, S., Dubé, P., Gariepy, S., Lafrenière-Landry, M., Maurice, M.-P. (2015). Acadie Lab : l’apport des méthodologies des laboratoires vivants pour faire des agriculteurs des innovateurs en agroenvironnement. 83e ACFAS, colloque « innovation ouverte : enjeux partagés entre la recherche et la pratique », Rimouski, 26 mai 2015. [PDF]

Rayonnement

UQTR

Chercheurs impliqués

Julie Ruiz, UQTR, chercheur principal
Patrick Mundler, U. Laval, co-chercheur
Nathalie Lewis, UQAR, co-chercheur
Laurie Guimond, UQAM, co-chercheur
Jerôme Dupras, UQO, co-chercheur
Stéphane Campeau, UQTR, co-chercheur

Steve Joncoux, chercheur post-doctoral, UQAR
Aurélie Dumont, étudiante au doctorat, UQTR
Caroline Bérubé, étudiante à la maîtrise en géographie, UQAM
Fernande Ouellet, étudiante à la maîtrise en développement rural intégré, département des sciences de l’environnement, U.Laval
Mathieu Laflamme, étudiant à la maîtrise en géographie, département de géographie, UQAM

UQTR

Dernières nouvelles

Consultez l'état d'avancement du projet (mai 2017)

UQTR

Financement

  • Conseil de recherche en sciences humaines et sociales (CRSH), programme de développement de partenariat

Ligne vide à supprimer ou à utiliser pour coller un autre bloc...

Énoncé de confidentialité