Retour vers UQTR
Professeure, sciences de l'environnement
Stratégies de valorisation de l'information hydrogéologique pour supporter les décisions locales en aménagement du territoire

Financement
Action concertée « Projets ciblés »,  L'aménagement du territoire et la gestion durable de la ressource eau souterraine, FQRSC et MDDEP

Responsable de la recherche
Manuel Rodriguez (Université Laval)

Co-chercheurs
Bouchard, Christian (U. Laval); Gagnon, Christiane (U. du Québec à Chicoutimi); Joerin, Florent (U. Laval); Roche, Stéphane (U. Laval); Rouleau, Alain (U. du Québec à Chicoutimi); Ruiz, Julie (U. du Québec à Trois-Rivières)

 


 

RÉSUMÉ DE L'ENSEMBLE DU PROJET

L'eau souterraine constitue une ressource essentielle pour l'approvisionnement en eau potable de la population, pour l'agriculture, pour les industries, pour le maintien du cycle de l'eau ainsi que pour plusieurs écosystèmes. Le Gouvernement du Québec œuvre donc depuis un certain temps pour produire de l'information concernant les caractéristiques hydrogéologiques de plusieurs grands aquifères du territoire. Toutefois, les gestionnaires municipaux et régionaux ne semblent pas encore en mesure de s'approprier l'information hydrogéologique pour la prise de décision en aménagement du territoire.

Ce projet de recherche vise à développer des stratégies pour mettre en valeur l'information sur les eaux souterraines afin d'aider à la prise de décision en planification territoriale. Les objectifs spécifiques consistent à comprendre les niveaux d'utilisation de l'information sur les eaux souterraines par les responsables de l'aménagement du territoire, à proposer des moyens pour améliorer l'appropriation et l'intégration de cette information et, finalement, à tester l'utilité de l'information pour la prise de décisions.

Pour atteindre ces objectifs, le projet est composé de quatre volets méthodologiques. Pour la réalisation de ces volets, trois secteurs géographiques du Québec sont considérés comme étude de cas. Il s'agit des bassins versants des rivières Châteauguay et Chaudière, et de la région de Portneuf. Ce sont les trois régions du Québec pour lesquelles l'information hydrogéologique est la plus développée (disponible sous forme d'atlas).

Le premier volet consiste à dresser un inventaire des outils de planification territoriale afin d'identifier ceux dont l'application pourrait avoir des répercussions sur les eaux souterraines. Le deuxième volet consiste à évaluer les niveaux d'appropriation de l'information hydrogéologique par les décideurs locaux en matière d'aménagement ainsi qu'à identifier les contraintes associées à cette appropriation. Le troisième volet vise à développer des outils précis pour valoriser l'information hydrogéologique pour l'aide à la décision par les instances locales. Le quatrième volet consiste à évaluer des scénarios de modifications des pratiques agricoles qui favorisent la protection de la qualité de l'eau souterraine tout en s'assurant de la faisabilité économique pour les exploitants agricoles et de leur acceptabilité pour la population.

Le projet bénéficie de la contribution de 9 organismes partenaires oeuvrant dans le domaine de l'aménagement du territoire.

IMPLICATIONS DANS LA RECHERCHE

VOLET 1 - PORTÉE ET LIMITES DE L'INFORMATION HYDROGÉOLOGIQUE DANS LA MISE EN COHÉRENCE DES STRATÉGIES D'AMÉNAGEMENT POUR LA PROTECTION ET LA GESTION DE LA RESSOURCE EAU SOUTERRAINE

Trois questions animent ce volet de la recherche :

  • Quels sont les outils, programmes et politiques d'aménagement du territoire susceptibles d'assurer la protection de la ressource eau souterraine au Québec?
  • Quel est et a été jusqu'à présent la portée réelle de ces mesures et dans quel contexte ?
  • L'information produite sur les eaux souterraines facilite-t-elle la mise en cohérence des acteurs et des outils d'aménagement ?

L'objectif principal du projet est d'évaluer la portée et les limites de l'information hydrogéologique dans la mise en cohérence des stratégies d'aménagement pour la protection et la gestion de la ressource eau souterraine.

Au plan de l'aménagement, ce volet permettra d'une part de dresser un premier balisage des enjeux d'aménagement liés à la protection et à la gestion de la ressource eau souterraine et d'autre part, de mettre en valeur les outils d'aménagements existants et leur potentiel pour répondre à ces enjeux.

Étudiante impliquée : Jessie Pelchat, UQTR

 

VOLET 4 (PARTIE 1) - ANALYSE RÉTROSPECTIVE ET PROSPECTIVE DE L'AGENCEMENT SPATIAL DE L'OCCUPATION DES SOLS EN ZONE AGRICOLE (1980-2030)

La première partie du volet 4 de ce programme de recherche propose de construire des scénarios prospectifs de l'agencement spatial de l'occupation des sols qui pourraient permettre de limiter la contamination des aquifères granulaires en zone agricole. Pour cela, cette partie vise à :

  • cerner l'influence de l'assise physique et des types d'agriculture sur l'agencement spatial de l'occupation des sols actuel de manière à y dégager des agencements types;
  • analyser les dynamiques agricoles et de l'occupation des sols entre 1980 et 2010;
  • construire trois scénarios prospectifs d'occupation des sols sur un horizon de 20 ans dont un qui aidera à protégerà long terme les aquifères granulaires.
Étudiant impliqué : Hubert Plourde, UQTR

 

 

 

Énoncé de confidentialité