Département d'anatomie
Anecdotes anatomiques

Le plus ancien incunable d’anatomie

Regis   Régis Olry, professeur titulaire, Département d’anatomie 

    

Qu’est-ce qu’un incunable?

La définition d’un incunable est balisée en amont par une approximation — la date d‘invention de l’imprimerie par Johann Gensfleich, plus connu sous le nom de Gutenberg —, et en aval par une tradition — celle qui jadis faisait commencer l’année non pas le 1er janvier mais le jour de Pâques. Traduit en dates, un incunable est un livre imprimé entre les années 1450 1 et le 11 avril 1501. D’où l’étymologie latine, incunabula, qui signifie « langes de nouveau né », et par extension « berceau » : les incunables symbolisent donc le berceau, sous-entendu l’origine, de l’imprimerie 2. Le fait que la date d’impression ne se limite pas à l’année, comme c’est le cas pour les livres d’aujourd’hui, mais doit parfois tenir compte du mois et même du jour de publication, complique souvent la tâche des bibliographes. Par chance, certains incunables comportent un colophon 3 qui précise toutes ces données.

Il existe un grand nombre d’incunables : Ludwig Hain en a répertorié 16 299 4, et le Gesamtkatalog der Wiegendrucke, commencé en 1904, continue le recensement de tous les exemplaires connus du monde entier 5. Les incunables scientifiques sont assez rares 6, ceux de médecine le sont encore davantage 7. Quant aux incunables d’anatomie, nous avons probablement assez de doigts aux deux mains pour pouvoir les dénombrer tous. Le plus célèbre d’entre eux, indéniablement, est celui rédigé en 1316 par l’italien Mondino dei Luzzi et publié pour la première fois en 1476.

 

Mondino dei Luzzi et son Anathomia

Mondino dei Luzzi, fils d’un pharmacien, est né à Bologne dans le dernier tiers du XIIIème siècle (vers 1275). Étudiant en médecine à l’Université de Bologne, il a pour maître Taddeo Alderotti. Diplômé vers 1290, il mène de front deux carrières médicale  — il est nommé professeur en 1316 — et diplomatique. Il décède en 1326, son corps est inhumé dans l’église de San Vitale Agricole 8.

 

Son traité d’anatomie a un principal mérite : non pas celui d’oser contredire Galien (il faudra pour cela attendre André Vésale en 1543), mais celui de baser les descriptions morphologiques sur quelques dissections d’humains, et non plus d’animaux 9. Imprimé pour la première fois à Padoue vers 1475 (probablement en 1476), les éditions incunables de cette Anathomia sont, semble-t-il, au nombre de huit :

 

Padua, 1476, Pierre Mauffer.

Pavia, 19 décembre 1478, per Antonium de Carcano.

Bologna, 20 janvier 1482, Johannem de Noerdlingen & Henricum de Harlem.

Padua, 1484, Matthaeus Cerdonis de Windischgraetz.

Pavia, 11 décembre 1492, Antonius Carcanus.

Leipzig, 1493, Martin Landsberg.

Venice, 20 février 1494, per Bernardinum Venetum de Vitalibus expensis Hieronymus de Durantibus.

Venice, 1498, Joannem et Gregorium de Gregoriis.

  

108 Anatomica

Frontispice de l’Anathomia de Mondino dei Luzzi,éditée en 1493 par Martin Pollich von Mellerstadt, imprimée par Martin Landsberg.

  

L’Anathomia de Mondino dei Luzzi sera plus de 20 fois rééditée à partir du XVIème siècle, et deux facsimilés seront produits au XXème: l’un à Paris en 1926 par les Éditions Droz, l’autre à Bologne en 1930 par les éditions Capelli.

 

De toute rareté!

Les incunables anatomiques n’ont pas le monopole de la rareté : par exemple, l’édition londonienne de 1669 du Tractatus de Corde de Richard Lower n’existe plus qu’en 14 exemplaires au monde 10. Mais leur rareté, pour paraphraser les catalogues de vente de livres anciens, est « insigne », « exceptionnelle », voire même « légendaire ». À titre de curiosité, et sans aucune prétention à l’exhaustivité, nous avons tenté de retracer les éditions incunables de ce traité d’anatomie en vente dans les catalogues spécialisés. Nous n’en avons trouvé que 4 dans les cinquante dernières années :

 

Librairie Ernst Weil (Londres), catalogue 28 (1943-1965), item 200, édition de 1493, prix : 240 livres.

Librairie Hans Peter Kraus (New York), catalogue 164 (1983), item 169, édition de 1494, prix : 7500$.

Librairies Bernard et Stéphane Clavreuil, Alain Brieux (Paris), catalogue nouvelle série no. 19 (2009), item 147, édition de 1493, prix : 35 000 euros.

Librairie Jonathan A. Hill (New York), site Abebooks (2017), édition originale de 1476, prix : 375 000$.

 375 000 US$ pour un livre de 22 feuillets, soit un peu plus de 17 000 $ le feuillet. Prière de manipuler avec précaution.

 

Notes

1 Être davantage précis ne reposerait que sur des conjectures. Voir Bechtel G. (1992) Gutenberg. Paris, Fayard.

2 Créhange P.-A. (1984) Les livres anciens de médecine et de pharmacie. Promenade à travers la médecine du passé. S.l., Les Éditions de l’Amateur, p. 20.

3 Court paragraphe de dernière page qui précise quelques données bibliographiques, incluant parfois la date d’impression au jour près.

4 Hain L (1826-1838) Repertorium bibliographicum in quo libri omnes ab arte typographica inventa usque ad annum md. Stuttgartiae, J.G. Cottae et Lutetiae Parisiorum, Jul. Renouard, 4 vols.

5 Le catalogue comprend à ce jour les incunables de « Abbey of the Holy Ghost » jusqu’à « Hord, Jobst ».

6 Un peu plus de 3000 (Klebs A.C. [1938] Incunabula Scientifica et Medica. Bruges, The Saint Catherine Press, Ltd.)

7 Voir par exemple Osler W. ([1923] Incunabula Medica. A Study of the Earliest Printed Medical Books 1467-1480. Oxford, Oxford University Press) et Sudhoff K. ([1908] Deutsche medizinische Inkunabeln. Leipzig, Johann Ambrosius Barth).

8 Lauth T. (1815) Histoire de l’Anatomie. Strasbourg, F.G. Levrault, vol. 1 [seul paru], pp. 307-308.

9 Clendening L. (1960) Source Book of Medical History. New York, Dover Publications, Inc., pp.122-123.

10 Clavreuil B. (1989) Précurseurs et Novateurs. Catalogue nouvelle série numéro 13. Paris, item 340 bis, p. 73.

 

Suggestions de lecture

Wickersheimer E. (1926) Anatomies de Mondino dei Luzzi et de Guido de Vigevano. Paris, E. Droz.

Pedro G., Pintor E. (2016) Mondino De Luzzi’s Anathomia. Anat. Physiol. 6 : 2.

Pour nous joindre

Département d'anatomie
Pavillon : Léon-Provancher
Local : 3501
Téléphone : 819 376-5011 poste 3584
Télécopieur : 819 376-5039
Site web : www.uqtr.ca/anatomie

Bronchti, Gilles
Directeur de département

(819) 376-5011 poste 3352
logo UQTR