logo zebre

Douance et performance scolaire: Contribution de l'attachement et des relations adulte-enfant impliquées dans la régulation émotionnelle

 
Résumé du projet

Résumé du projet de recherche

Alors que le phénomène de sous-performance chez les élèves doués peut toucher jusqu’à 50 % d’entre eux les chercheurs travaillent à l’identification des facteurs en cause pour proposer des services et interventions adaptés à leurs besoins. Les études menées jusqu’à présent identifient certains facteurs, mais comme le soulignent Reis et Mc Coach (2000), il est important de poursuivre les travaux puisque jusque-là, ceux identifiés ne semblent pas permettre une bonne prise en charge des difficultés. Récemment, la régulation émotionnelle et la relation enseignant-élève ont été ciblées pour leur contribution, appuyant la pertinence de pousser la compréhension que l’on a du domaine relationnel des élèves doués et de son incidence sur la sous-performance.

Les objectifs du projet sont de documenter :

  1. La performance et la sous-performance scolaire d’enfants doués âgés de 6 à 12 ans;
  2. La contribution de la régulation émotionnelle, de l’attachement, des comportements parentaux sensibles au besoin de l’enfant et de la relation enseignant-élève sur la performance ou la sous-performance des enfants doués. Ces variables, dont certaines jamais étudiées dans un contexte de sous-performance (attachement et comportements parentaux), prennent tout leur sens considérant leur incidence sur le développement et le fonctionnement cognitif des enfants largement documentée dans la population générale;
  3. Le rôle médiateur présumé de la régulation émotionnelle dans la contribution de l’attachement, de la relation parent-enfant et de la relation enseignant-élève (VI) sur le niveau de performance de l’enfant (VD).