education-genocide.ca
education-genocide.ca
Présentation du génocide
Chargement de la vidéo...
Chargement de la vidéo...

Ils ont pris nos vêtements et nous ont donné d’autres vêtements... nous avions tous la même apparence. Nos cheveux étaient tous coupés de la même façon, avec une frange, courts et droits, à la hauteur de nos oreilles... Ils ont pris nos mocassins et nous ont donné des souliers. Je n’étais qu’un bébé, et je ne portais pas de souliers, nous portions des mocassins. Notre identité nous a immédiatement été enlevée lorsque nous sommes entrés dans ces écoles.

—Témoignage de Doris Young, une survivante du pensionnat Elkhorn, qui a été en activité de 1888 à 1949 au Manitoba Commission de vérité et réconciliation du Canada. (2015). Pensionnats du Canada - L’histoire, des origines à 1939 : Rapport final de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, Volume 1. Montréal, QC; Kingston, Ontario; London, Ontario; Chicago, É.-U. : MQUP, p. 149.

Nous étions emprisonnés sans autre raison que celle d’être un Indien. Nous étions privés des soins, de l’amour, de l’attention et des conseils de nos parents pendant les années les plus cruciales de notre enfance. Cette étape de vie où nous aurions pu acquérir les compétences essentielles pour être de bons parents et les valeurs familiales a été perdue pour toutes ces générations ayant fréquenté les pensionnats, ce qui a entraîné des conséquences qui nous affligent encore et qui continueront à avoir des incidences sur nos populations et nos collectivités.

—Témoignage de Fred Kelly, membre de Midewin, la société de la Loi et de la Médecine sacrées des Anishinaabe et survivant des pensionnats de St. Mary’s de Kenora en Ontario, et de St. Paul en Saskatchewan Kelly, F. (2013). Confession d’un païen régénéré (extrait). Dans S. Rogers, M. Degagné, J. Dewar et G. Lowry (éds.) Clamer ma vérité. Réflexion sur la réconciliation et le pensionnat, Ottawa, Ontario : Fondation autochtone de guérison. p. 78.

Image. Groupe de religieuses avec des élèves autochtones à Port Harrison, au Québec, 1890. Crédit : H. J. Woodside, Bibliothèque et Archives Canada, PA-123707.

©Kent Monkman: The Scoop, 2018.

Image. Image. Mme Haggerty au pensionnat indien de Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, avec trois enfants Inuits, en route vers l'école en 1970. Crédit : Bibliothèque et archives Canada, PA-136743.