À propos de la gestion des données de recherche

Cette page web se veut un outil pour soutenir les chercheurs de l’UQTR dans la gestion de leurs données de recherche.

Afin de favoriser le développement de la connaissance, de plus en plus d’acteurs du milieu savant soutiennent la diffusion et le partage des données de recherche. Les données produites dans le cadre de recherches subventionnées par des fonds publics sont désormais considérées davantage comme un bien commun, qui devraient être disponibles en libre accès.

Ce mouvement d’ouverture se traduit au Canada par diverses prises de position des organismes subventionnaires fédéraux, dont une déclaration de principes, une politique sur le libre accès et, plus récemment, une politique sur la gestion des données de recherche.

Cette politique impose la rédaction d’un plan de gestion des données aux chercheurs détenteurs de subventions du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Dans la communauté scientifique, on considère comme des données de recherche toutes les « [d]onnées essentiellement employées pour alimenter les enquêtes techniques ou scientifiques, la recherche, les études ou des activités artistiques. On s’en sert pour étayer la méthode expérimentale ou les chercheurs estiment communément qu’elles sont nécessaires pour valider leurs observations et les résultats de leurs travaux.  […]  Les données de recherche peuvent être de nature expérimentale ou opérationnelle, émaner d’observations ou d’une tierce partie, être issues du secteur public, venir de la surveillance et comprendre des données traitées ou recyclées.» (Données de recherche Canada, 2018)

« Les données peuvent être de tout format ou support prenant la forme d'écrits, notes, chiffres, symboles, textes, images, films, vidéos, enregistrements sonores, reproductions picturales, dessins, dessins ou autres représentations graphiques, manuels de procédures, formulaires, diagrammes, travaux, organigrammes, descriptions d'équipement, fichiers de données, algorithmes de traitement de données ou enregistrements statistiques. » (CASRAI, 2015)

Vous trouverez dans ce guide des conseils pour gérer, décrire, stocker et partager vos données de recherche, mais également pour repérer et évaluer des données existantes pouvant servir à vos travaux.

Quels avantages pour le chercheur?

  • Augmenter la visibilité et l’impact de sa    recherche
  • Favoriser de nouvelles collaborations

Quels avantages pour la science?

  • Accélérer l’avancement des connaissances
  • Faciliter la reproductibilité de la recherche
  • Limiter la répétition des travaux
Cycle