Le Gala des Pythagore


c'est la reconnaissance de diplômés d'exception

Le prochain gala aura lieu en mars 2019.
Les détails suivront à l'automne 2018.

le gala des pythagore


Le Gala des Pythagore, c'est la reconnaissance de diplômés d'exception. Six catégories sont issues des grands domaines d'études : sciences de la santé, sciences administratives, sciences sociales, sciences et génie, arts et sciences humaines puis finalement, éducation, lettres et langues. La catégorie Pythagore relève s'adresse à des diplômés exceptionnels âgés de trente-cinq ans ou moins, dont le parcours se révèle déjà remarquable.

Ainsi, le mercredi 15 mars 2017, à l'Atrium C.E.U. de l'UQTR, les convives ont assisté à la septième édition de cette mémorable soirée de reconnaissance.

Une grande fête pour les quelques 75 000 diplômés de l'UQTR. Ce fut une occasion unique de renouer avec leur alma mater et la communauté universitaire. L'UQTR a été une fois de plus très fière de présenter ses diplômés d'exception.

Cliquez ici pour visionner la vidéo de la soirée du 7e Gala des Pythagore.

Cliquez ici pour visionner les photos de la soirée du 7e Gala des Pythagore.

pourquoi pythagore?


Dès son premier gala en 2005, l'Université du Québec à Trois-Rivières a choisi d'associer le nom de Pythagore à son Gala reconnaissance. Philosophe et mathématicien de la Grèce antique, Pythagore a permis d'importants développements en mathématiques, astronomie et musique. Il se présentait comme philosophe, mot qu'il a d'ailleurs inventé et défini comme étant celui qui cherche à découvrir les secrets de la nature de façon désintéressée. Ce personnage a aussi fondé une confrérie basée sur les mathématiques: l'École de Pythagore. Celle-ci se voulait une association scientifique, philosophique, politique et religieuse avec des règles de vie d'éthique.

Les pythagoriciens ont développé l'arithmétique et ont été, selon Aristote, les premiers à faire progresser les mathématiques. Pythagore a donné une interprétation mystique aux nombres, attribuant un nombre à chaque chose, et une correspondance entre les nombres et les mécanismes de la nature.

On doit aussi à Pythagore la théorie des intervalles musicaux : les vibrations des cordes produisent des sons harmonieux quand les rapports de longueur des cordes sont des entiers, une théorie transposable à tous les instruments. Homme très polyvalent, Pythagore a aussi participé à des jeux olympiques à l'âge de 18 ans.

UNE ŒUVRE À LA HAUTEUR DE NOS LAURÉATS

Le Pythagore, véritable oeuvre d'art, a été créé par Madame Louise Lafrenière, diplômée en arts plastiques de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Cette pièce, à la base de forme triangulaire, fait référence au théorème de Pythagore. Il s'agit d'une figure pyramidale bien établie sur sa base, dont les personnages brillent et rayonnent. Le plus grand personnage, pointant vers le haut dans la montée du feu central, se distingue et s'élève comme une étoile flamboyante au-dessus de son groupe. Il est le reflet de la pensée rationnelle et de la sagesse : « Bien penser, bien dire, bien faire ».

Énoncé de confidentialité