Naima Hamrouni
Page personnelle

Naima Hamrouni
Titulaire de chaire de recherche
Chaire de recherche du Canada en éthique féministe

Professeure
Département de philosophie et des arts
Langues parlées
  • Français
  • Anglais
Formation

Diplômes et postdoctorat

2013-2015: Postdoctorat CRSH en études féministes. Institut Simone de Beauvoir, Université Concordia. Superviseure: Chantal Maillé, Women Studies/Political Science.

2009-2012 : Ph.D. CRSH et FRQSC en philosophie. Université catholique de Louvain et Université de Montréal (mention exceptionnelle). Directeurs: Daniel Weinstock et Hervé Pourtois. Prix : Mention honorifique pour la meilleure thèse, Concours Prix Dopp, décernée par l’Institut Supérieur de Philosophie, UCL. 

2012 : Certificat de formation à la recherche en philosophie. Université de Louvain, Belgique.

2006-2008 : M.A. FRQSC en philosophie. Université du Québec à Trois-Rivières. Mention excellent. Directeur: Stéphane Courtois.

Champ d'intérêt / Domaine d'expertise

Domaines d’expertise

Philosophies politiques et éthiques féministes

Liste des cours enseignés
Sigle Titre
MED1046 Pratique professionnelle en médecine
PHI1140 Bioéthique et éthique de l'environnement
PHI1152 Philosophies féministes
PHI6013 Lectures dirigées
PHI6042 Projet dirigé
PHI6044 Projet de thèse
PHI6045 Éthique et rationalité
PHI6046 Théories de la justice
PHI6048 Éthique appliquée
PHI6053 Séminaire de recherche en éthique
PHI6054 Séminaire de recherche en philosophie politique et philosophie du droit
PHI6058 Sujets spéciaux II
PHI6067 Proséminaire
PHI6068 Examen doctoral
PHI6069 Projet de thèse
QCF6013 Lectures dirigées
Service à la collectivité

(A) Comités institutionnels ÉDI et autres à l'UQTR:

1-  Comité institutionnel de lutte à l’homophobie et la transphobie, UQTR. (2021-présent).

2- Comité de toponymie (printemps 2022 -)

3- Comité rédaction de la politique institutionnelle en matière d'Équité, de diversité et d'inclusion (2020- printemps 2022).

3- Coprésidente (avec Pre Isabelle Desgagné-Penix), puis présidente, du premier Comité institutionnel Équité, Diversité, Inclusion de l'UQTR (Février 2019-18 juin 2020).

4- Comité de pilotage ÉDI (2019-2020) et comité institutionnel ÉDI (2019-présent), Groupe de travail pour la rédaction de la politique institutionnelle ÉDI (déposée en mai 2022); 2020-2022.

(B) Conseils d’administration/Organismes universitaires externes :

1- Membre du conseil d'administration de l'Association canadienne de Philosophie/Canadian Philosophical Association (ACP/CPA) 2019-2022.

2- Membre du conseil d'administration du Centre de recherche en éthique (CRÉ, Regroupement stratégique FRQSC), et Comité ÉDI au CRÉ, 2020-présent.

(C) Commission gouvernementale ou Groupe mandaté par un Ministère:

1- Membre externe de la Commission de l'éthique en science et en technologie, relevant du Ministère de l'Économie et de l’Innovation, Gouvernement du Québec. (Mai 2020 -présent).

2-  Analyste/expert/rédactrice du rapport du Groupe d'experts sur l'inaptitude et l'aide médicale à mourir, mandaté par le Ministère de la Santé et des Services sociaux, Gouvernement du Québec.

(D) Comité éditorial pour des revues académiques :

-Recherches féministes (2020-présent).

-The Canadian Journal of Women and the Law (2019-2021)

(E) Comités départementaux: 

1- Responsable de l'organisation du cycle semestriel de conférences du département de philosophie (entre 6 et 8) et de la Grande conférence de la Journée mondiale de la philosophie.

2- Comité de programme des cycles supérieurs. Membre du comité (2018-2020).

3- Comité uqam-uqtr de réforme du programme 3433 de doctorat conjoint UQTR-UQAM en philosophie (2019-2020).

4- Comité de création des EQE (équivalences de qualification pour les chargé.e.s de cours): Janvier 2020 :  MED1046. Avril 2021 : PHI6063, PHI6064, PHI6065, PHI6066, PHI6067, PHI6068 et PHI6069.

(F) Évaluations d’articles pour des revues scientifiques:

(1) Social Philosophy Today; (2) Recherches féministes; (3) Les ateliers de l’éthique; (4) Revue canadienne de bioéthique; (5) Éthique publique; (6) Revue de philosophie de l’économie, (7) Anthropologie et société; (8) Laval théologique et philosophique; (9) Politique et sociétés.

(G) Évaluation pour des organismes subventionnaires. 

(1) CRSH, concours Savoirs et Développement Savoir.

(2) Évaluation de candidatures/dossiers de demandes de Chaires de recherche du Canada(CRSH).

(3) Concours de stages d'été FRQSC, concours étudiant interne UQTR.

Publications

Édition d’un ouvrage collectif

Bernard Gagnon (dir.), avec la collaboration de Naïma Hamrouni, Françoise Paradis-Simpson et Dany Rondeau. La justice, la diversité et le politique autrement. Québec: Presses de l'Université Laval.

Chantal Maillé et Naïma Hamrouni, dirs. Novembre 2015. Le sujet du féminisme est-il blanc? Femmes racisées et recherche féministe. Montréal : éditions du remue-ménage. 278 pages. (3e tirage).

RAC : Article ayant passé par une évaluation à l’aveugle

(Accepté, à paraitre) Peterson, Clayton, et Naïma Hamrouni. «Preliminary Thoughts on Defining f(x) for Ethical Machines», dans Proceedings of the Association for the Advancement of Artificial Intelligence (AIII 2022), 35th Conference of the Florida Artificial Intelligence Research Society.

Hamrouni, Naïma, et Pierre-Yves Néron, 2017.  «Justice, Gender, and Corporations. Outline of a Feminist Political Philosophy of the Corporation», dans World Political Science Review. Vol.13, No. 2. International Political Science Association.

Hamrouni, Naïma, et Pierre-Yves Néron. Juin 2016. «Justice, genre et entreprise. Esquisse d’une philosophie politique féministe de l’entreprise», dans Politique et Sociétés. Vol. 35, No. 2. p. 65-93.(*Article récipiendaire du Prix Léon Dion, décerné par la Société québécoise de science politique.)

Hamrouni, Naïma. Mai 2015. «Dépendance, services publics, care et discours familialiste : Une critique du modèle d’égalité des sexes d’Eva F. Kittay», dans Recherches féministes (numéro thématique «Éthique et voix des femmes»). Vol. 28, No. 1. p. 61-77.

Codirection d’un numéro thématique pour une RAC (revue évaluée par les pairs)

Printemps 2021. Avec Christine Tappolet, Vardit Ravitsky, Justin Leroux, Peter Dietsch, Pablo Gilabert, Kristin Voigt. Coordination du numéro thématique «L’après Covid  : enjeux éthiques, politiques, économiques et sociaux dans un monde postpandémique / After Covid : Ethical, political, economic and social issues in a post-pandemic world». Vol 16. No 1. The Ethics Forum/Les Ateliers de l’éthique. (Responsable des articles d'Erinn Gilson et de Martha Fineman).

Décembre 2020. Avec Dominique Leydet. «Les débats publics sur des sujets sensibles. Risques et défis», pour Éthique publique. Vol. 22, No. 1.

Janvier 2019. Avec Diane Lamoureux. «Femmes, féminismes et philosophie», pour Recherches féministes. Vol. 31. No. 2.

Juin 2016. Avec Sophie Bourgault. «Genre, travail et justice sociale», pour Politique et Sociétés. Vol. 35, No. 2.

RSC : Article n’ayant pas passé par une évaluation à l’aveugle mais commandé par une RAC

Hamrouni, Naïma et Dominique Leydet. Décembre 2020. «Débats publics sur sujets sensibles: Présentation du numéro spécial», dans Éthique publique. Vol. 22, No. 1.

Hamrouni, Naïma et Diane Lamoureux. Février 2019. «Philosopher en féministes. Introduction au numéro thématique», Recherches féministes. 31(2). p.1-8.

Hamrouni, Naïma. Juin 2017. «Décoloniser le féminisme : Ignorance épistémique, solidarité et réparation», Disputatio sur invitation autour de l’ouvrage de Soumaya Mestiri Décoloniser le féminisme, dans Philosophiques. Vol. 44, No. 1. p. 145-153.

Hamrouni, Naïma, et Sophie Bourgault. Juin 2016. «Justice, genre et travail : Introduction», dans Politique et Sociétés. Vol. 35, No. 2. p. 3-13.

Hamrouni, Naïma. Automne 2013. «Injustices raciales, responsabilité et déconstruction», Disputatio sur invitation autour de l’ouvrage de Magalie Bessone Sans distinction de race? Une analyse critique du concept de race et de ses effets pratiques, dans Philosophiques. Vol. 40, No. 2. p. 465-471.

COC: Chapitres de livres évalués par les pairs

Mars 2022. (avec Tristan Milot). «The Ethics of Ordinary Vulnerability & The Philosophy of Trauma: Two Convergent Approaches for Rethinking Youth-Protection Practices», dans Vulnerable Children & Families in Child Protection (Carl Lacharité et Michel Boutanquoi, dirs.). Presses Universitaires de Franche Comté.

Octobre 2020.  «Vulnerable Political Life», dans Paradigms of Justice : Redistribution, Recognition, and Beyond. (Denise Celentano et Luigi Caranti, dirs.). London: Routledge. p. 143-162.

Juin 2020. (avec Tristan Milot). «La vulnérabilité et la théorie sur les traumas: Deux approches convergentes pour repenser les pratiques en protection de la jeunesse», dans Enfants et familles vulnérables en protection de l’enfance (Carl Lacharité et Michel Boutanquoi, dirs.). Presses Universitaires de Franche Comté. p. 41-55.

Janvier 2020. «Towards a Political Theory of Care», dans In Yet a Different Voice: Francophone Contributions» (Sophie Bourgault et Frans Vosman, dirs.). Leuven : Peeters Publishers. p. 139-160.

Automne 2018. «Chap. 8 Les trois dimensions de l’injustice de la sous-représentation», dans Les défis du pluralisme (Saaz Taher et Daniela Heimpel, dirs. Préfacé par Charles Taylor). Montréal : Presses de l’Université de Montréal (PUM). p. 155-168.

Octobre 2016. «4. Ordinary Vulnerability, Institutional Androgyny and Gender Justice», dans (Christine Straehle, dir.) Vulnerability, Autonomy, and Applied Ethics. New York: Routledge. Coll. : Routledge Research in Applied Ethics. p. 69-82.

Août 2016. «Repenser la question des nounous par-delà le moralisme et le ‘‘tout au marché’’», dans (Ernest-Marie Mbonda et Thierry Ngosso, dirs.) Théories de la justice : justice globale, agents de la justice et justice de genre. Louvain : Presses Universitaires de Louvain. p. 247-260.

Novembre 2015. «Mal-reconnaissance, déni des droits, déshumanisation. En quels termes penser l’injustice faite aux femmes racisées?», dans Le sujet du féminisme est-il blanc? Femmes racisées et recherche féministe. Montréal : éditions du remue-ménage. p. 109-131.

Novembre 2015. (avec Chantal Maillé). «Le sujet du féminisme et sa couleur. Introduction», dans Le sujet du féminisme est-il blanc? Femmes racisées et recherche féministe. Montréal : éditions du remue-ménage. p. 9-23.

Août 2015. «Vers une théorie politique du care. Entendre le care comme «service rendu», dans (Sophie Bourgault et Julie Perreault, dirs.), Le care, éthique féministe actuelle. Montréal : éditions du remue-ménage. p. 71-93. 

Décembre 2014. «Prise en charge familiale des personnes âgées. Soins, genre et pouvoir», dans (Catherine Bourgeois, dir.), Les fausses bonnes idées pour les femmes. Bruxelles : Université des femmes. Collection «Pensées féministes». p. 121-154.

Recensions 

Janvier 2021. «Persistance du passé», à propos de l’ouvrage de Magali Bessone, Faire justice de l’irréparable : esclavage colonial et responsabilités contemporaines, Vrin. Dans La vie des idées.

Printemps 2018. «Penser avec Françoise Collin. Le féminisme et l’exercice de la liberté», dans Recherches féministes. Vol. 31(1).

Préface

2020, 17 novembre. «Replacer le bien-être du vivant au cœur de la raison d’être de la société», préface au livre Môman travaille pas, a’ trop d’ouvrage (Véronique O’Leary, Carole Fréchette et le théâtre des cuisines). Montréal : éditions du remue-ménage.

TVU : Rapport gouvernemental (mandat)

29 novembre 2019. Rapport gouvernemental : L’aide médicale à mourir pour les personnes en situation d’inaptitude : le juste équilibre entre le droit à l’autodétermination, la compassion et la prudence. Rédactrice de ce Rapport. Ministère de la Santé et des Services Sociaux. Gouvernement du Québec. Dans le cadre des travaux (décembre 2017-septembre 2019) du Goupe d’experts sur l’aide médicale à mourir et l’inaptitude.  Sous la coprésidence et avec les relectures de Jocelyn Maclure, Nicole Filion. Avec le soutien à la rédaction et à la recherche d’Eve Ménard-Larivière et Marie-Anik Robitaille. Membres du Groupe d’experts : Me Nicole Filion, Prof. Jocelyn Maclure, M. Pierre Blain, M. Joël Brodeur, Me Danielle Chalifoux, Dre Véronique Chaput, Mme Caroline Charest, Me Laurent Fréchette, M. Pierre Hurteau, Dre Louise La Fontaine, Mme Marielle Pauzé, Dr Yves Robert, Mme Line St-Amour.

Mémoire collectif déposé dans le cadre de consultations publiques

Décembre 2014. (avec Valérie Amiraux, M.-A. Dilhac, P. Fournier, J.-F. Gaudreault-Desbiens, S. Grammond, L.-P. Lampron, D. Leydet, J. Maclure, G. Nootens, M. Papillon, D. Weinstock). «60 chercheurs universitaires pour la laïcité, contre le projet de loi no 60», dans Les cahiers de la Chaire de recherche en études québécoises et canadiennes (CREQC), No. 2. p. 1-26.

Collaborations internationales en recherche et en enseignement

Membre régulière du regroupement stratégique Centre de recherche en éthique (CRÉ, dir. Kristin Voight, McGill et Ryoa Chung, UdeM) et coresponsable du thème phare «Éthique féministe» avec Ryoa Chung.

Membre régulière du regroupement stratégique FRQSC Centre de recherche sur la Diversité et la Démocratie (dir. Dominique Leydet, UQAM).

Membre régulière du Groupe de recherche en éthique environnementale et animale (GRÉEA, FRQSC). Dirs. Valéry Giroux UdeM et Kristin Voigt, McGill.

Membre collaboratrice du regroupement stratégique Réseau Québécois en Études Féministes (RéQEF), dirs. Chantal Maillé et Francine Descarries).

Collaboration avec le Centre de recherches interdisciplinaires sur le développement de l'enfant et la famille (CEIDEF), dir. Tristan Milot. UQTR et Université de Franche Comté, France.

Chercheure et professeure invitée ou suppléante

Janvier 2015-Décembre 2017: Professeure suppléante au Département de science politique de l'Université Laval (poste en théorie politique et féminisme).

Janvier 2013-Décembre 2015: Postdoctoral Fellow CRSH au Simone de Beauvoir Institute, Université Concordia (sous la supervision de Dre Chantal Maillé).

Août 2014 : Visiting professor. Doctoral Seminar «Theories of Justice and Gender», Université de Yaoundé (Cameroun) et Center for Studies and Research on Political and Social Justice, Université catholique d’Afrique Centrale)

20 mai au 10 juin 2013 : Visiting research fellow. Hoover Chair in economic and social ethics

2010-2011 : Postgraduate fellow. Groupe de recherche interuniversitaire en philosophie politique (GRIPP). McGill University et Université de Montréal

2010-2011 : Postgraduate fellow. Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal (CRÉUM), Université de Montréal

Prix et distinctions

Nomination et 2e place dans le cadre du concours «Best Paper». Peterson, C., et Naïma Hamrouni. Preliminary Thoughts on Defining f(x) for Ethical Machines. 35th Conference of the Florida Artificial Intelligence Research Society (FLAIRS-35).

Prix du meilleur article, Décerné par la Société québécoise de Science Politique, pour l’article «Justice, genre et entreprise. Esquisse d’une philosophie politique féministe de l’entreprise». Mai 2017.

Mention honorifique, dans le cadre du concours «Prix Dopp» de la meilleure thèse en philosophie, décernée par l’Institut supérieur de philosophie (ISP), Université catholique de Louvain. Octobre 2014.

1er prix de la doyenne (section sciences humaines). Concours des affiches scientifiques de l’UQTR. Avril 2008.

1er prix en philosophie. Concours des affiches scientifiques de l’UQTR. Avril 2008. 

Médias

Entrevues diffusées

2022/06/22 «La justice et le enjeux systémiques». Émission Horizons politiques, saison 2», avec Ryoa Chung et animée par Guillaume Lamy. Canal Savoir média.

2015/11/21 Le sujet du féminisme est-il blanc? Livre présenté par Chantal Maillé, co-directrice de l'ouvrage, C'est fou (Émission de Serge Bouchard), Première chaine de Radio-Canada.

2014/05/12 La contribution des femmes racisées à la recherche féministe au Québec, Radio Canada International, Radio-Canada

Entrevues publiées

2017/03/07 Les jeunes féministes : portrait de Naïma Hamrouni, Châtelaine 

2016/11/22 Polished Accents and Pulled-back Hair Concordia Panel Explores Feminism’s Whitewashed History, The Link News Paper

2016/03/08 Le mouvement féministe chez les jeunes, Radio-Canada, Info, Société

2013/12/20 Portrait de la femme invisible : la dévalorisation des métiers féminins, Gazette des femmes

Stagiaires postdoctorales et supervision d'étudiant.e.s aux cycles supérieurs

(mise à jour janvier 2022. Les abandons ou changements de direction ne sont pas cités).

Diplômé.e.s (4)

  • Avril 2022. Taher, Saaz, PhD. Titre de la thèse : «Déni du racisme au Québec: Théoriser les relations entre racisme, post-racialisme et injustices épistémiques». En vue d’un diplôme de science politique, Université de Montréal. Codirection avec Magdalena Dembinska UdeM et Matteo Gianni Université de Genève, Suisse. Bourse du GRIN.
  • Novembre 2021. Louis-Pierre Côté. Titre du mémoire : «Reconsidering the Transformational Potentia of Queer Shame», Maitrise en philosophie avec mémoire.
  • Juin 2021. Laurie Gagnon-Bouchard. Titre du mémoire «L’intégration de la vulnérabilité dans les orientations politiques 2013-2020 du Québec en matière de changements climatiques». Maitrise en sociologie. Codirection avec Leila Ceilis, Département de sociologie, UQAM, 2021.
  • Décembre 2020. Pierre-Luc Guy. Titre du mémoire : «Queeriser le mariage : analyse des approches d'E. Brake, C. Chambers et R. Ogien», Maitrise en philosophie avec mémoire.

Stagiaires postdoctorales (6)

  • 2022-2023. Didier Zuniga, Ph.D. in political science, University of Victoria. Bousier postdoctoral à la Chaire de recherche du Canada en éthique féministe et au Centre de recherche en éthique (cosupervision avec Yann Allard-Tremblay, McGill). Postdoc CRSH McGill (2020-2022).
  • 2022-2023. Anne Iavarone-Turcotte, Ph.D. en droit civil, McGill. Boursière postdoctorale à la Chaire de recherche du Canada en éthique féministe et au Centre de recherche en éthique (cosupervisée avec Daniel Weinstock).
  • 2022-2023. Lila Braunschweig, doctorante en science politique, Science po Paris. Boursière postdoctorale à la Chaire de recherche du Canada en éthique féministe et au Centre de recherche en éthique.
  • 2022-2024. Saaz Taher, Ph.D. en science politique, Université de Montréal (codirection Genève). Boursière postdoctorale à la Chaire de recherche du Canada en éthique féministe et au Centre de recherche en éthique et boursière postdoctorale Mitacs accélération (Relais-femmes Montréal et Chaire de recherche du Canada en éthique féministe).
  • 2021-2023 Federica Berdini, Ph.D. de Bologna University. Boursière postdoctorale du Centre de recherche en éthique, cosupervisée avec Christine Tappolet, UdeM et Katharina Nieswandt, Concordia, et auparavant visiting fellow à Harvard University, University of Toronto, University of Vienna. Titre du projet «A Place for Coping in Action Theory». 
  • 2020-2021 Megha Sharma Sehdev, Ph.D. de Johns Hopkins University. CRIDAQ postdoctoral scholarship à l'UQTR et UQAM, cosupervisée avec Dominique Leydet. Auparavant CRSH postdoctoral fellow, McGill. Titre du projet «La loi sur la violence domestique à Delhi et ses illusions». 

Doctorat (7)

  • Goulet, Marie. Titre provisoire de la thèse : «Les injustices épistémiques en santé mentale. Écouter le vécu rapporté par les personnes ayant un diagnostic de trouble de personnalité limite». Codirection avec Marie-Josée Drolet, 2018-présent.
  • Martineau, Isabelle. Titre provisoire de la thèse : «Les conceptions de la dignité humaine chez les patients qui demandent l'aide médicale à mourir». Codirection avec Johanne Hébert, UQAR, CRSH J-A Bombardier 2020-présent.
  • Rosier, Junior. Titre provisoire de la thèse : «Mal-être et perception de son propre corps chez Frantz Fanon: le cas de la persistance de la colonialité dans les Caraïbes contemporaines» Codirection avec Syliane Charles, 2020-présent.
  • Côté, Louis-Pierre. Titre provisoire de la thèse : «Le contrat hétérosexuel». 2021-présent.
  • Paquet, Audrey. Titre provisoire de la thèse : «Repenser la philosophie de la sexualité à l'aune du féminisme décolonial», 2021-présent.
  • Paméla Giguère-Roy. Titre provisoire de la thèse à venir. 2022-présent.

Maitrise avec mémoire (3)

  • Charles Fontaine. Titre provisoire : «La nature sans équilibre: une éthique écocentriste peut-elle subsister ?», codirection avec Antoine C. Dussault, Centre de Recherche en Éthique. Bourse du GRÉEA 2021-présent.
  • Martin Vallée. Titre provisoire : «Hannah Arendt et le racisme», 2020-présent.
  • Joanie Pothier. Titre provisoire : «Revisiter le débat québécois autour de la laïcité à partir de la notion de femonationalisme», 2021-présent.
Conférences et communications

Conférences plénières ou d'honneur (2017-2022)

2022, 16 mai. Conférence d’ouverture Éthique féministe et Justice sociale : «Corps, care et sexualité des femmes. Une réfutation de la thèse de l’asymétrie à la lumière du concept de dérivatisation ». Université féministe d’été, Université Laval. Conférence d’ouverture.

28 juin 2021. Avec Jocelyn Maclure. Conférence d’ouverture «Choisir aujourd'hui pour le moi que je serai demain: enjeux autour du consentement anticipé à l’aide médicale à mourir», Colloque international «Apprivoiser la mort» (Org. Syliane Charles, en coll. avec Gilles Bronchti et Frank Crispino), UQTR. Zoom-en ligne.

29 janvier 2019. «Penser la justice à partir de la vulnérabilité ordinaire». Invitée d’honneur, Conférence d’ouverture. Symposium de philosophie féministe. Chaire de recherche et d’enseignement La philosophie dans le monde actuel (Dirs. Patrick Turmel et Thomas De Koninck), Université Laval.

12 octobre 2018. «Le silence, l’injustice épistémique et l’éthique du care pour réfléchir à la sous-représentation des femmes racisées». Conférence plénière dans le cadre du Congrès international «The Poetics and Ethics of “Living With”: Indigenous, Canadian and Québécois Feminist Production Today», Banff Center, Canadian Litterature Center, University of Alberta.

mai 2016. «Justice, genre et travail. L’androgynie institutionnelle comme réponse à la discrimination structurelle», Conférence plénière au Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec.

Présentations sur invitation, destinées à un public de décideurs

29 mars 2022. «Mieux comprendre le racisme structurel pour le transformer». Assemblée des gestionnaires de l'UQTR.

21 octobre 2021. «Le racisme structurel de et dans l'université», dans le cadre du Symposium sur le racisme en milieu universitaire: Comprendre, agir. Réseau des Universités du Québec -Conférence des Recteurs des UQ. 

Conférences invitées ou invitation à agir à titre de commentatrice (2017-2022)

2022, 15 juin. «L'apport de l'éthique de la vulnérabilité ordinaire à la réflexion en intervention sociale», dans le cadre du séminaire de cycles supérieurs en psychoéducation «Trauma complexe, vulnérabilité et intervention», UQTR.

2022, 4 mai. (Avec Alexandra Pierre et Allison Harvey). «Empreintes de résistance:  savoirs, justice épistémique, et bibliothèque». Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF), Montréal (Responsable Catherine St-Arnaud-Babin).

27 avril, 2022. «La prostitution entre objectification et dérivatisation», dans le cadre du Séminaire de cycles supérieurs «proséminaire», responsable Syliane Charles, UQTR.

2021, 5 novembre. «Le sexisme structurel à l'université», dans le cadre du cycle de conférences «Regarder en féministes» du programme des Études féministes, des genres et des sexualités de l’Université de Montréal (Pascale Devette et Sandrine Ricci, organisatrices).

2021, 18 août. (avec Tristan Milot). «Les différentes conceptions de la vulnérabilité et leurs implications pour l'intervention sociale: pour une approche participative des principales concernées au design des services offerts». École d'été internationale du CEIDEF (18 au 21 août 2021). En ligne.

2021, 2 juin. «Charles Mills in conversation with Yann Allard-Tremblay, Agnès Berthelot-Raffard, Ryoa Chung, Chike Jeffers, Naïma Hamrouni and Meena Krishnamurthy». Intervenante dans le cadre de la conférence plénière donnée par Charles Mills, dans le cadre du Congrès annuel de l’Association canadienne de philosophie. Université d’Alberta, Edmonton. Canada. Zoom-en ligne.

2021, 21 mai. «Pour une éthique féministe de la vulnérabilité ordinaire», dans le cadre de la Série de séminaires «Genre et Méthode», du Centre de recherche interdisciplinaire sur la communication, l’information et la société du Québec, Montréal, et le Laboratoire des Sciences de l’information et de la communication (LabSIC) Université Sorbonne Paris Nord, France. (Zoom-En ligne).

2021, 22 avril. «Injustices épistémiques et harcèlement sexuel, le débat revisité», dans le cadre du cours «Philosophie politique contemporaine» (Prof. Jocelyn Maclure), Faculté de philosophie de l’Université Laval.

2021, 26 mars. «Comments on chapter 3 of Amandine Catala’s Manuscript «Epistemic Injustice and Dynamics of Power». GRIN Workshop. Groupe de recherche interdisciplinaire sur la normativité, McGill University. (En ligne).

2021, 28-29 janvier. «Discussant de l’article de Prof. Meena Krishnamurthy (Queens University) « B.R. Ambedkar on “Castes in India: Their Mechanism, Genesis and Development”», dans le cadre du «E-Workshop on Hierarchy», coorganisé par Juliette Roussin, Hannah Carnegy-Arbuthnott, Pablo Gilabert et Denise Celentano, Centre de recherche en éthique, Université de Montréal.

2019, 10 avril. Conférence départementale. «Une éthique de la vulnérabilité ordinaire pour penser la question des injustices de genre au travail», Université de Sherbrooke, Sherbrooke et Longueuil.

2019, 5 février. Conférence publique, au grand auditorium, adressées à toutes les classes de philosophie du Cégep. «La diversité. Pour qui ? Pour quoi ?». Cégep de Montmorency. Ville de Laval.

2018, 16 juin. «La sous-représentation des femmes racisées en politique. Perspective démocratique et intersectionnelle». Dans le cadre de l’école d’été du CERIUM ayant pour thème «Représentation et Participation des minorités : perspectives comparées Canada-UE». UdeM, Montréal.

2018, 24 avril. «Injustice et oppression épistémique : l’apport des épistémologies féministes à l’étude du droit», avec Ryoa Chung. Organisée par le Collectif de recherche en droit et société. UQAM, Montréal.

2017, 16 novembre. «Et si nous étions tous vulnérables ? Pour une éthique de la vulnérabilité ordinaire». Les journées de la philosophie de l’UNESCO. Organisée par la Société de philosophie des régions au cœur du Québec, subventionnée par le syndicat des professeurs de l’UQTR.  UQTR, Trois-Rivières.

2017, 6 novembre. «Et si nous étions tous vulnérables ? Pour une éthique de la vulnérabilité ordinaire». Journée d’étude de l’équipe de recherche sur la vulnérabilité en éthique. Rimouski.

2017, 23 mai. «L’oppression épistémique: une notion nécessaire pour repenser les processus d’exclusion et d’inclusion démocratique des minorités ». Université féministe d’été. Université Laval.

2017, 1er mai. «La vulnérabilité ordinaire : une éthique pour refonder les institutions sociales», Département de philosophie. Université du Québec à Trois-Rivières.

2017, 12 avril. «Ordinary Vulnerability : An Ethics to Rethink Just Social Institutions», Séminaire Feminist Ethics (Chantal Maillé, professeures), Université Concordia.

2017, 3 février. «Gender, Race and Ordinary Vulnerability», Institut Simone de Beauvoir, Université Concordia.

Co-organisation de colloques et d’ateliers (2017-2022)

2021, 30-31 août. «Le spécisme et les autres discriminations». Colloque annuel international su Groupe de recherche en éthique environnementale et animale GRÉEA, affilié au Centre de recherche en éthique, coorganisé avec Valéry Giroux, Virginie Simoneau-Gilbert, Hannah Carnegy-Arbuthnott, François Jaquet, Kristin Voigt, Natalie Stoljar et Luc Faucher.

2019, 9-11 octobre. Colloque international (Subvention Connexion, CRSH) Diversité, vulnérabilité et le politique autrement, coorganisé avec Bernard Gagnon (UQAR), Dany Rondeau (UQAR), Françoise Paradis-Simpson (ULaval), Éloi Paradis-Deschênes (UOttawa) et Dominique Leydet (UQAM). UQAM.

2018, 4 juin. Racialised Existences, Philosophies of Resistance, and the Politics of Resurgence, coorganisé avec Delphine Abadie (UdeM) et Jenna Woodrow (Thompson Rivers University), pour le Equity Committee de l’Association Canadienne de Philosophie/Canadian Philosophy Association, dans le cadre du Congrès annuel de l’Association canadienne de philosophie, UQAM.

2018, 7 juin. Racial Justice and Feminism/Justice raciale et féminisme, coorganisé avec Ryoa Chung (UdeM), pour le CRE Feminist Conferences Series, dans le cadre du Congrès annuel de l’Association canadienne de philosophie, UQAM.

2018, 8 mai. La philosophie au-delà de la tradition occidentale, coorganisé avec les membres du Comité Équité de la Société de philosophie du Québec, dans le cadre du Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec, ACFAS, UQAC, Chicoutimi.

Communications (2017-2022)

2022, 15-18 mai. Peterson, C., et Naïma Hamrouni. Preliminary Thoughts on Defining f(x) for Ethical Machines. 35th Conference of the Florida Artificial Intelligence Research Society (FLAIRS-35).

2022, 11 mai. «Marché et sexualité. Réfuter la thèse de l’asymétrie à la lumière du concept de dérivatisation», dans le cadre du symposium du Comité équité de la Société de philosophie du Québec (Org. Juliette Roussin), Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec, ACFAS. Université Laval (sur zoom).

(participation annulée pour cause de maladie). 24-25 mars. «La réparation matérielle de la dépossession coloniale», commentatrice de la conférence de Magali Bessone, avec Chedly Belkhodja. Centre Justice et Foi, Mtl. (Org. Mouloud Idir).

2019, 24 mars. Marquis, Elisabeth, et Émilie Bélanger, Marie-Pierre Girouard, Naïma Hamrouni, Élie Beauchemin, Benoit Brisson. «L’effet de l’acceptabilité sociale sur les biais implicites et la motivation à contrôler ses préjugés : une comparaison entre préjugés raciaux et préjugés corporels». Congrès de la Société québécoise pour la Recherche en Psychologie, Montréal. 

2018, 16 mars. Présidence et animation d’une journée d’étude. «Tenir un débat public réussi sur un sujet sensible: Un pari impossible? Des «accommodements raisonnables» à la «discrimination systémique», organisée par Dominique Leydet, Directrice du CRIDAQ. UQAM.

2017, 7 septembre. «L’éthique de la vulnérabilité pour penser la transformation des institutions sociales», Colloque international Éthiques de l’hospitalité, du don et du care: actualité, regards croisés (org. Sophie Bourgault, Sophie Cloutier, et Stéphanie Gaudet), Université d’Ottawa.

2017, 8 juin (avec Tristan Milot). «La vulnérabilité ordinaire et les théories sur les traumas psychologiques: repenser les pratiques en protection de la jeunesse», dans colloque international Éducation, Familles, Enfants et vulnérabilités. Université de Franche-Comté, Besançon, France.

2017, 1er juin. «Rethinking Inclusive Democracies : The Contribution of Care Ethics», dans Care Ethics and the Political (org. Sophie Bourgault ; Discussant : Fiona Robinson). Congrès annuel de l’association canadienne de science politique. Ryerson University, Toronto.

2017, 10 mai. « Le care : une éthique utile pour penser la décolonisation ? », ‘Décoloniser le féminisme’ : l’auteure Soumaya Mestiri rencontre ses lectrices. Avec la participation de Soumaya Mestiri, Ryoa Chung, Daniel Weinstock, Agnès B-Raffard et Delphine Abadie. Congrès annuel de la SPQ. ACFAS, McGill.

Évaluations de mémoires, de thèses et de projets de thèse (2018-2021

(33) 2022, septembre. Membre d'un jury d'un Examen doctoral, doctorat en philosophie, concentration éthique appliquée. «Écoresponsabilité en ergothérapie». Étudiante: Valérie Lafond, UQTR.

(32) 2022, août. Membre d'un jury d'évaluation d'un Examen doctoral, doctorat en philosophie, concentration éthique appliquée. «Philosophies du racisme et du colorisme: perspectives issues d'Haïti». Étudiant: Jameson Primé, UQTR.

(31) 2022, août. Membre d'un jury d'un Examen doctoral, doctorat en philosophie. «Philosophie et éthique de l'environnement». Étudiant: Joelson de Campos Maciel, UQTR.

(30) 2022, juillet. Membre d'un jury (évaluatrice externe) d'un Projet de thèse, doctorat en études féministes (gender studies). «Comprendre les processus de subjectivation identitaire face au vécu du racisme: L’expérience des infirmières noires dans l’exercice de leur métier dans la région de la capitale fédérale (Ottawa Gatineau)». Étudiante: Sadjo Paquita, Université d'Ottawa.

(29) 2022, juin. Membre d'un jury d'un Projet de thèse, doctorat en philosophie. «Ségrégation raciale et pathologie». Étudiant: Thervilson Mulâtre, UQTR. 

(28) 2022, juin. Membre d'un jury d'un Examen de synthèse, doctorat en philosophie. «Autonomie relationnelle, études critiques sur le handicap et aide médicale à mourir». Étudiante: Isabelle Martineau, UQTR. 

(27) 2022, mai. Membre d’un jury de Projet de thèse, doctorat en philosophie. «Les coalitions écoféministes et décoloniales». Étudiante: Laurie Gagnon-Bouchard, UQTR. 

(26) 2022, mai. Membre d’un jury d’Examen de synthèse, doctorat en philosophie. «Le sanisme et les injustices structurelles». Étudiante: Sandrine Renaud, UQTR. 

(25) 2022, avril. Membre d'un jury de thèse et de soutenance de thèse. «Déni du racisme au Québec: Théoriser les relations entre racisme, post-racialisme et injustices épistémiques». Étudiante: Saaz Taher, Université de Montréal et Université de Genève.

(24) 2022, avril. Membre d’un jury d’un Examen de synthèse de doctorat en philosophie. «Contrat sexuel et contrat racial». Étudiant: Louis-Pierre Côté, UQTR.

(23) 2021, décembre. Membre d’un jury d’un Examen de synthèse de doctorat en philosophie. «Comportement ségrégatif et pathologie: un difficile diagnostique». Étudiant : Thervilson Mulâtre, UQTR.

(22) 2021, décembre. Membre d’un jury d’évaluation de projet de thèse en philosophie. «L’intersubjectivité et les nouvelles rationalités sociopolitiques. Une relecture contemporaine de la liberté et de la puissance d’agir chez Spinoza». Étudiant : Théophile Mugisho, UQTR.

(21) 2021, décembre. Membre d’un jury d’évaluation d’essai-création en art. «L'estampe, la question de l’hypersexualisation et de son marquage au fer». Étudiante : Valérie Guimond,  UQTR. 

(20) 2021, décembre. Membre d’un jury d’examen de synthèse de doctorat en gender studies et travail social. «Les relations de racisme dans le soin. Comprendre le vécu des infirmières et aides-soignantes noires». Étudiante : Sadjo Paquita, Université d'Ottawa.

(19) 2021, septembre. Évaluatrice externe et membre d’un jury d’«Habilitation à diriger des recherches» en sciences humaines et sociales en France (HDR). «L’engagement des patients. Un empowerment pour la collectivité». Candidate : Olivia Gross. Université Sorbonne Paris-Nord.

(18) 2021, août. Membre d’un jury d’évaluation d’un mémoire de maitrise en science politique. «Histoire d'engagements féministes à l'UQAM». Étudiante : Sarah Thibault, UQAM.

(17) 2021, juillet. Évaluatrice externe d’une thèse de doctorat en droit civil. «Le choix: un paradigme, ses problèmes et ses solutions pour penser le multiculturalisme et les femmes». Étudiante : Anne Iavarone-Turcotte, Faculté de droit, Université McGill.

(16) 2021, mai. Membre d’un jury d’examen de synthèse de doctorat en philosophie. «Une relecture contemporaine de la liberté et de la puissance d’agir chez Spinoza». Étudiant : Théophile Mugisho, UQTR.

(15) 2021, avril. Membre d'un jury d'évaluation de projet de mémoire en philosophie et éthique appliquée.  «Les mécanismes de l'oppression: spécisme, racisme, féminisme». Étudiant: Maxime Pinette, Université de Sherbrooke.

(14) 2021, janvier. Membre d’un jury de projet de thèse doctorale. «Comment penser l’institution du politique dans les sociétés caribéennes : du processus d’individuation à l’impossibilité de se constituer en corps social. Étudiant : Junior Rosier, UQTR.

(13) 2020, décembre. Membre d'un jury d'évaluation d'un mémoire de maîtrise en sociologie. «L’intégration de la vulnérabilité dans les orientations politiques 2013-2020 du Québec en matière de changements climatiques». Étudiante: Laurie Gagnon-Bouchard, UQAM.

(12) 2020, novembre. Membre d'un jury d'évaluation d'un mémoire de maitrise et d'une soutenance en philosophie. : «Queeriser le mariage : l’inclusion au-delà des limites de la conjugalité.» Université du Québec à Trois-Rivières. Étudiant : Pierre-Luc Guy.

(11) 2020, octobre. Membre d’un jury d'évaluation d'un mémoire de maitrise et de soutenance en philosophie. «Sur la rationalité du suicide : analyse d’un point de vue éthique, humaniste et existentiel». Étudiante : Chloé Rousseau.

(10) 2020, août. Membre d’un jury d’examen de synthèse de doctorat. «Survivances coloniales et éthique de la décolonialité. Les relations haïtiano-dominicaines». Étudiant: Jacques Stinfil, UdeM.

(9) 2020, août. Membre d'un jury de projet de thèse doctorale en éthique appliquée. «Le témoigne de l’expérience de l’injustice vécue par les personnes vivant avec un diagnostic de trouble de personnalité limite». Étudiante : Marie Goulet, UQTR.

(8) 2020, mai. Membre d’un jury de projet de thèse doctorale en éthique appliquée. «Proposition d’un modèle d’éthique organisationnelle destiné aux dirigeants et responsables de l’éthique des établissements du réseau de la santé et des services sociaux : savoirs expérientiels d’acteurs clés et écrits probants dans le domaine de l’éthique». Étudiante : Nancy Gilbert, UQTR.

(7) Octobre 2019. Membre d’un jury d’évaluation d’un mémoire de maîtrise et d’une soutenance en philosophie. «L’ouverture des frontières chez Joseph Carens». Étudiant : Sébastien Guertin.

(6) Juillet 2019. Membre d’un jury d’évaluation d’un projet de thèse doctorale en philosophie. «Le chemin vers la décolonisation de l’esprit chez Fanon et Bouthillette». Étudiant : Stéphane Chiarello, UQTR.

(5) Janvier 2019. Membre d’un jury d’évaluation d’une thèse doctorale et d’une soutenance de thèse. «Les limites de la position originelle internationale de Rawls». Étudiant : Tony Belle vie Prince Kossa, UQTR.

(4) Décembre 2018. Membre d’un jury d’examen de synthèse de doctorat. «Spinoza : délibération et liberté». Étudiant : André Menezes Rocha, UQTR.

(3) Février 2018. Membre d’un jury d’évaluation d’un mémoire de maitrise et d’une soutenance en philosophie. «Un examen de la pertinence de l’expérience de pensée du violoniste de Judith Jarvis Thomson dans le débat sur l’avortement». Étudiant : Philippe Lévesque, UQTR.

(2) Juillet 2018. Membre du jury d'évaluation d'un essai de maitrise. «Féminicides : Engagement de la société civile et défense des droits des femmes dans le contexte de la violence basée sur le genre en Amérique latine et aux Caraïbes». Étudiante: Josée-Anne Roussel, Hautes Études Internationales, Université Laval.

(1) Mai 2018. Membre d’un jury d’évaluation d’un mémoire de maitrise et d’une soutenance en philosophie.  «Une politique du bien commun est-elle possible au Canada». Étudiant : Missira Touré, UQTR.

Recherches financées avec des organismes partenaires

Juillet 2022- Juillet 2024. Mitacs Accélération, pour le projet postdoctoral de Dre Saaz Taher, en partenariat avec l’organisme féministe Relais-femmes (Alexandra Pierre et Anne St-Cerny (Relais-femmes). Titre du projet: «Injustices et résistances épistémiques: La production des savoirs par les femmes chercheuses et praticiennes racialisées au Québec». 120 000$.

Janvier 2022- Décembre 2024. Projet de recherche de l’organisme Relais femmes, intitulé «Mobilisation de chercheures racisées universitaires à la relance féministe au Québec». Financé par le Ministère des femmes et de l’égalité des genres, Fonds de réponse et de relance féministes. Gouvernement du Canada. (Responsable Alexandra Pierre). Rôle: cochercheuse, superviseure, et membre du comité aviseur.

Mai 2022-Avril 2023. Projet de recherche du Laboratoire Éducation et Diversité en région (LEDiR) intitulé «La prise en compte de la diversité dans la formation des étudiant.e.s à l’UQTR : État de la situation et leviers d’action», dans le cadre de l’appel à projets pour le développement du Plan stratégique 2020-2025 de l’UQTR (Coresponsables Sivane Hirsch et Corina Borri-Anadon). Rôle: chercheuse collaboratrice.