Naima Hamrouni
Page personnelle
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Tous
Naima Hamrouni
Professeure
Département de philosophie et des arts
Langues parlées
  • Français
  • Anglais
Mots-clés
Formation

Diplômes

2012 : Ph.D. en philosophie. Université catholique de Louvain

Mention : exceptionnelle.

Prix : Mention honorifique pour la meilleure thèse, Concours Prix Dopp, décernée par l’Institut Supérieur de Philosophie, UCL. 

2012 : Ph.D. en philosophie, Université de Montréal

Mention : exceptionnelle.

2012 : Certificat de formation à la recherche en philosophie. Université de Louvain

2006-2008 : M.A. en philosophie. Université du Québec à Trois-Rivières

Mention : Excellent

2002-2006 : B.A. en philosophie. Université du Québec à Trois-Rivières

Champ d'intérêt / Domaine d'expertise

Domaines d’expertise

Éthique normative et appliquée ; Philosophie politique et du droit; Théories sociales et politiques féministes.

Compétences complémentaires en enseignement

Bioéthique et éthique publique en santé; Éthique publique; Histoire de la philosophie politique.

Thèmes de recherche

Vulnérabilité humaine ; Justice sociale ; Genre et démocratie ; Diversité et justice raciale ; Maladie, handicap et injustices épistémiques expérimentées par les personnes malades. 

Liste des cours enseignés
Sigle Titre
PHI1102 Ethique fondamentale
PHI1140 Bioéthique et éthique de l'environnement
PHI6013 Lectures dirigées
PHI6042 Projet dirigé
PHI6046 Théories de la justice
PHI6048 Ethique appliquée
PHI6058 Sujets spéciaux II
QCF6013 Lectures dirigées
Publications

Livre avec comité de lecture

Hamrouni, Naïma, et Chantal Maillé. 2015. Le sujet du féminisme est-il blanc? Femmes racisées et recherche féministe. Montréal : éditions du remue-ménage. 278 pages. (En réimpression au printemps 2017, plus de 800 ouvrages vendus).

Codirection de numéros thématiques dans des revues avec comité de lecture

En cours. Hamrouni, Naïma ; Leclerc, Bruno. «Les éthiques du care appliquées et la bioéthique publique», dans Ethica. Revue interdisciplinaire de recherche en éthique. Publication prévue à l’automne 2018.

En cours. Lamoureux, Diane, et Naïma Hamrouni. «Femmes, Féminismes et philosophies», Recherches féministes. Vol. 31, No. 2. Publication prévue à l’hiver 2019.

Juin 2016. Hamrouni, Naïma, et Sophie Bourgault, «Genre, travail et justice sociale», Politique et Sociétés. Vol. 35, No. 2.

Articles dans des revues avec comité de lecture

Novembre 2017. Hamrouni, Naïma, et Pierre-Yves Néron, 2017, «Justice, Gender, and Corporations. Outline of a Feminist Political Philosophy of the Corporation», dans World Political Science Review. Vol.13, No. 2. International Political Science Association.

Hamrouni, Naïma. Juin 2017. «Décoloniser le féminisme : Ignorance épistémique, solidarité et réparation», Disputatio autour de l’ouvrage de Soumaya Mestiri Décoloniser le féminisme, dans Philosophiques. Vol. 44, No. 1. p. 145-153.

Hamrouni, Naïma, et Pierre-Yves Néron. Juin 2016. «Justice, genre et entreprise. Esquisse d’une philosophie politique féministe de l’entreprise», dans Politique et Sociétés. Vol. 35, No. 2. p. 65-93.

*Récipiendaire du Prix Léon Dion, décerné par la Société québécoise de science politique.

Hamrouni, Naïma, et Sophie Bourgault. Juin 2016. «Justice, genre et travail : Introduction», dans Politique et Sociétés. Vol. 35, No. 2. p. 3-13.

Hamrouni, Naïma. Mai 2015. «Dépendance, services publics, care et discours familialiste : Une critique du modèle d’égalité des sexes d’Eva F. Kittay», dans Recherches féministes (numéro thématique «Éthique et voix des femmes»). Vol. 28, No. 1. p. 61-77.

Hamrouni, Naïma. Automne 2013. «Injustices raciales, responsabilité et déconstruction», Disputatio autour de l’ouvrage de Magalie Bessone, Sans distinction de race? Une analyse critique du concept de race et de ses effets pratiques, dans Philosophiques. Vol. 40, No. 2. p. 465-471.

Hamrouni, Naïma. Juin 2011. «La non-reconnaissance du travail des femmes : Smith n’est pas coupable», dans Revue de philosophie économique. Paris : Vrin. Vol. 12, No.1. p. 53-89.

Chapitres de livre

[Soumis le 21 juillet 2016. Mis à jour en octobre 2017. En évaluation en octobre 2017]. Hamrouni. Naïma. «Les trois visages de la sous-représentation. Exclusion, impérialisme culturel et inégalités relationnelles», dans Les défis du pluralisme (Saaz Taher et Daniela Heimpel, dirs.). Montréal : Presses de l’Université de Montréal (PUM). 19 pages.

Hamrouni, Naïma. Octobre 2016. «4. Ordinary Vulnerability, Institutional Androgyny and Gender Justice», dans (Christine Straehle, dir.) Vulnerability, Autonomy, and Applied Ethics. New York: Routledge. Coll. : Routledge Research in Applied Ethics. p. 69-82.

Hamrouni, Naïma. Août 2016. «Repenser la question des nounous par-delà le moralisme et le ‘‘tout au marché’’», dans (Ernest-Marie Mbonda et Thierry Ngosso, dirs.) Théories de la justice : justice globale, agents de la justice et justice de genre. Louvain : Presses Universitaires de Louvain. p. 247-260.

Hamrouni, Naïma. Novembre 2015. «Mal-reconnaissance, déni des droits, déshumanisation. En quels termes penser l’injustice faite aux femmes racisées?», dans Le sujet du féminisme est-il blanc? Femmes racisées et recherche féministe. Montréal : éditions du remue-ménage. p. 109-131.

Hamrouni, Naïma, et Chantal Maillé. Novembre 2015. «Le sujet du féminisme et sa couleur. Introduction», dans Le sujet du féminisme est-il blanc? Femmes racisées et recherche féministe. Montréal : éditions du remue-ménage. p. 9-23.

Hamrouni, Naïma. Août 2015. «Vers une théorie politique du care. Entendre le care comme «service rendu», dans (Sophie Bourgault et Julie Perreault, dirs.), Le care, éthique féministe actuelle. Montréal : éditions du remue-ménage. p. 71-93. *Sélectionné pour une traduction vers l’anglais, pour l’ouvrage Anthology. Ethics and Politics of Care : contributions of french-speaking countries, sous la direction de Sophie Bourgault et Frans Vosman, Leuven : Peeters Publishers. Soumis pour la traduction en novembre 2017.

Hamrouni, Naïma. Décembre 2014. «Prise en charge familiale des personnes âgées. Soins, genre et pouvoir», dans (Catherine Bourgeois, dir.), Les fausses bonnes idées pour les femmes. Bruxelles : Université des femmes. Collection «Pensées féministes». p. 121-154.

Critique de livre ou recension (3 dernières années)

(Soumis en septembre 2017. À paraître au printemps 2018) Hamrouni, Naïma. Penser avec Françoise Collin. Le féminisme et l’exercice de la liberté. Dirigé par Fougeyrollas-Schwebel et Florence Rochefort, dans Recherches féministes. Vol. 31, No. 1. Section : Comptes rendus.

Hamrouni, Naïma. Novembre 2013. «Carol Gilligan, Arlie Hochschild et Joan Tronto, 2013, Contre l’indifférence des privilégiés. À quoi sert le care ?, édité et présenté par Patricia Paperman et Pascale Molinier», dans Genre, sexualités et société. Section : Analyses et comptes rendus.

Mémoire (déposé dans le cadre de la Consultation générale et auditions publiques sur le projet de loi n° 60 –Charte des valeurs) 

Hamrouni, Naïma, avec Valérie Amiraux, M.-A. Dilhac, P. Fournier, J.-F. Gaudreault-Desbiens, S. Grammond, L.-P. Lampron, D. Leydet, J. Maclure, G. Nootens, M. Papillon, D. Weinstock. Décembre 2014b. «60 chercheurs universitaires pour la laïcité, contre le projet de loi no 60», dans Les cahiers de la Chaire de recherche en études québécoises et canadiennes (CREQC), No. 2. p. 1-26.

Autres contributions artistiques

Août 2017. Hamrouni. Naïma. Entrée «Mère», dans Dictionnaire critique du sexisme linguistique (Suzanne Zaccour et Michael Lessard, dirs.). Montréal : Éditions Somme Toute. p. 136-141.

Automne 2017. Hamrouni, Naïma. «Yvette Bonny», dans Petit dictionnaire des grandes Québécoises (Gabriel Martin, dir.). Sherbrooke : Éditions du Fleurdelysé. 2 pages.

Collaborations internationales en recherche et en enseignement

Membre régulière du regroupement stratégique Centre de recherche en éthique (CRÉ)

Membre régulière de l’équipe FRQSC de recherche sur la vulnérabilité en éthique

Membre associée de la Chaire Hoover d’éthique économique et sociale, Université de Louvain, Belgique

Membre collaboratrice du regroupement stratégique Réseau Québécois en Études Féministes (RéQEF)

Chercheure ou professeure invitée

Août 2014 : Visiting professor. Doctoral Seminar «Theories of Justice and Gender», Université de Yaoundé (Cameroun) et Center for Studies and Research on Political and Social Justice, Université catholique d’Afrique Centrale)

20 mai au 10 juin 2013 : Visiting research fellow. Hoover Chair in economic and social ethics

2010-2011 : Postgraduate fellow. Groupe de recherche interuniversitaire en philosophie politique (GRIPP). McGill University et Université de Montréal

2010-2011 : Postgraduate fellow. Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal (CRÉUM), Université de Montréal

Prix et distinctions

Prix du meilleur article, Décerné par la Société québécoise de Science Politique, pour l’article «Justice, genre et entreprise. Esquisse d’une philosophie politique féministe de l’entreprise». Mai 2017.

Mention honorifique, dans le cadre du concours «Prix Dopp» pour la meilleure thèse en philosophie, décernée par l’Institut supérieur de philosophie (ISP), Université catholique de Louvain. Octobre 2014.

1er prix de la doyenne (section sciences humaines). Concours des affiches scientifiques de l’UQTR. Avril 2008.

1er prix en philosophie. Concours des affiches scientifiques de l’UQTR. Avril 2008. 

Médias

Entrevues diffusées

2015/11/21 Le sujet du féminisme est-il blanc? Livre présenté par Chantal Maillé, co-directrice de l'ouvrage, C'est fou, Radio-Canada

2014/05/12 La contribution des femmes racisées à la recherche féministe au Québec, Radio Canada International, Radio-Canada

Entrevues publiées

2017/03/07 Les jeunes féministes : portrait de Naïma Hamrouni, Châtelaine 

2016/11/22 Polished Accents and Pulled-back Hair Concordia Panel Explores Feminism’s Whitewashed History, The Link News Paper

2016/03/08 Le mouvement féministe chez les jeunes, Radio-Canada, Info, Société

2013/12/20 Portrait de la femme invisible : la dévalorisation des métiers féminins, Gazette des femmes

Comités

Positions éditoriales

2016- : Comité éditorial, Ethica, revue interdisciplinaire de recherche en éthique

2016- : Comité éditorial, Recherches féministes

Comités

- Comité organisateur de la série de conférences internationales «Les conférences féministes du Centre de recherche en éthique/feminist lectures series (regroupement stratégique FRQSC). Septembre 2016 – présent.

- Comité Équité de la Société québécoise de philosophie. Septembre 2017- présent.

- Comité de l’Antenne-UQTR du Réseau québécois en Études féministes (RéQEF, regroupement stratégique FRQSC). Septembre 2017- présent.

- Comité de programme de premier cycle (CPPC). Représentante des chargés de cours. Département de philosophie et des arts, UQTR. 2012-présent.

- Comité «L’être humain en relation», Département d’anatomie, UQTR, dans le cadre du projet de réforme de l’année préparatoire en médecine de l’UdeM. Automne 2017-présent.

Conférences et communications

A Conférences plénières

2016, 9 mai. «Justice, genre et travail. L’androgynie institutionnelle comme réponse à la discrimination structurelle». Conférence plénière du Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec (SPQ), édition 2016. UQAM.

2014, 21 mars. «Au-delà du mythe de l’indépendance. Justice, genre et vulnérabilité». Conférence plénière. Journée annuelle d’étude Penser le soin : politiques publiques et citoyenneté. Séminaire international d’étude sur le soin (SIES), organisé par Florence Degavre, Nathalie Zaccaï et Natalie Rigaux. Institut de sociologie, Université Libre de Bruxelles, Belgique.

B Conférences invitées

2018, 4-7 juin. «The concept of ordinary vulnerability and its normative power», dans le cadre du symposium Vulnerability (Frederic Armstrong, org., avec les participations de Catriona Mackenzie, Natalie Stoljar et Christine Straehle, dans le cadre du Congrès annuel de l’Association canadienne de philosophie.

2017, 16 novembre. «Et si nous étions tous vulnérables ? Pour une éthique de la vulnérabilité ordinaire». Les journées de la philosophie de l’UNESCO. Organisée par la Société de philosophie des régions au cœur du Québec, subventionnée par le syndicat des professeurs de l’UQTR.  UQTR, Trois-Rivières.

2017, 6 novembre. «Et si nous étions tous vulnérables ? Pour une éthique de la vulnérabilité ordinaire». Journée d’étude de l’équipe de recherche sur la vulnérabilité en éthique (frqsc). Rimouski.

2017, 23 mai. «L’oppression épistémique: une notion nécessaire pour repenser les processus d’exclusion et d’inclusion démocratique des minorités ». Université féministe d’été. Université Laval.

2017, 1er mai. «La vulnérabilité ordinaire : une éthique pour refonder les institutions sociales», Département de philosophie. Université du Québec à Trois-Rivières.

2017, 12 avril. «Ordinary Vulnerability : An Ethics to Rethink Just Social Institutions», Séminaire Feminist Ethics (Chantal Maillé, professeures), Université Concordia.

2017, 3 février. «Gender, Race and Ordinary Vulnerability», Institut Simone de Beauvoir, Université Concordia.

2016, 7 avril. «Justice et genre». Séminaire de cycles supérieurs Réaliser la justice sociale en contexte d'inégalités croissantes (Patrick Turmel, professeur). Université Laval.

2016, 18 mars. «Enjeux de race et de genre au Québec. Pourquoi intégrer la catégorie "femmes racisées" en recherche féministe?». Séminaire du Réseau québécois en Études Féministes (ReQEF). UQAM. (Avec Chantal Maillé).

2016, 8 mars. «Dépasser le débat multiculturalisme versus féminisme : réaliser la justice pour toutes les femmes». Centre de services partagés du Québec (CSPQ). Gouvernement du Québec.

2016, 8 février «Justice, genre et entreprise. Une approche multidimensionnelle». Institut d’éthique appliquée (IDÉA), Université Laval. 

2015, 12 novembre. «Éthique du care et éthique des affaires». Séminaire de  psychopathologie du travail (Pascale Molinier, professeure). Département de psychologie sociale, Université Paris 13. (Avec Pierre-Yves Néron).

2015, 23 octobre. «Éthique du care et éthique des affaires». Séminaire d’éthique (Rozenn Leberre, professeure). Département d’éthique médicale, Université catholique de Lille. (Avec Pierre-Yves Néron).

2014, 11 novembre. «Justice sociale, handicap et égalité des sexes. Une critique de l’approche d’Eva F. Kittay». Groupe de recherche ETHOS, Université du Québec à Rimouski.

2014b, 16 octobre. «Care Politics and Economics. A Critique». Cours «Feminist Ethics» (Chantal Maillé, professeure). Département de Women’s Studies. Université Concordia.

2014, 19 août. «Repenser l’égalité substantielle à partir du sujet vulnérable». Séminaire doctoral Theories of Justice and Gender. Université de Yaoundé, Cameroun (en collaboration avec le Center for Studies and Research on Political and Social Justice, UCAC et la Chaire Hoover d’éthique économique et sociale).

2014, 8 avril. «Au-delà du mythe de l’indépendance. Justice, genre et vulnérabilité». Conférences de l’association des étudiantes et des étudiants du département de philosophie de l’Université du Québec à Trois-Rivières (AEDP), Trois-Rivières.

2014, 26 février. «Au-delà du mythe de l’indépendance. Justice, genre et vulnérabilité». Chaire d’éthique appliquée de l’Université de Sherbrooke. Université de Sherbrooke, Longueuil.

2013, 12 mars. «Politiser le care». Séminaire Éthique et politique (Ryoa Chung, professeure). Université de Montréal.

2012, 21 novembre. «Degendering the Politics of Care». Cours «Feminist Ethics» (Chantal Maillé, professeure). Département de Women’s Studies. Université Concordia.

2011, 16 décembre. «Le soutien social aux aidants informels. Déconstruire les mythes; Réorienter le débat». Université des Femmes – Service d’éducation permanente subventionné par la Communauté Française de Belgique. Bruxelles. 

C Co-organisation de colloques et d’ateliers

2017, 4-7 juin. Racialised Existences, Philosophies of Resistance, and the Politics of Resurgence, coorganisé avec Delphine Abadie (UdeM) et Jenna Woodrow (Thompson Rivers University), pour le Equity Committee de l’Association Canadienne de Philosophie/Canadian Philosophy Association, dans le cadre du Congrès annuel de l’Association canadienne de philosophie, UQAM.

2017, 4-7 juin.  Racial Justice and Feminism/Justice raciale et féminisme, coorganisé avec Ryoa Chung (UdeM), pour le CRE Feminist Conferences Series, dans le cadre du Congrès annuel de l’Association canadienne de philosophie, UQAM.

2017, 8 mai. La philosophie au-delà de la tradition occidentale, coorganisé avec les membres du Comité Équité de la Société de philosophie du Québec, dans le cadre du Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec, ACFAS, UQAC, Chicoutimi. 

2016, 19 mai. Genre, mondialisation et justice, coorganisé avec Sylvie Loriaux. Congrès annuel de la Société québécoise de science politique. Université Laval.

2016, 10 mai. Penser le racisme, coorganisé avec Ryoa Chung. Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec. UQAM.

2015, 28 août. Division globale du travail de care, justice de genre et migration, oorganisé avec Ryoa Chung. Congrès International de Recherches Féministes dans la Francophonie (CIRFF), UQAM.

2015, 4 juin. Care, Work, and Gender Justice, coorganisé avec Sophie Bourgault. Congrès annuel de l’Association canadienne de Science Politique, Université d’Ottawa.

2015, 25 et 26 mai. La vulnérabilité en éthique. Usages théoriques et pratiques, colloque coorganisé avec Dany Rondeau, Luc Bégin et Bernard Gagnon. ACFAS, Université du Québec à Rimouski.

2014, 21 mai. Travail, citoyenneté et justice sociale, atelier coorganisé avec Sophie Bourgault. Congrès annuel de la Société québécoise de science politique, Université de Sherbrooke.

2014, 13-14 mai. Femmes racisées et recherche féministe au Québec, colloque annuel du Réseau québécois en études féministes (RéQEF), coorganisé avec Chantal Maillé et Geneviève Rail. ACFAS, Université Concordia.

2013, 23 février. Solidarités féministes, coorganisé avec Ryoa Chung. Philopolis. Université Concordia.

D Communications

-Présidence et animation d’une journée d’étude. 2018, 16 mars. «Tenir un débat public réussi sur un sujet sensible: Un pari impossible? Des «accommodements raisonnables» à la «discrimination systémique», organisé par Dominique Leydet, Directrice du CRIDAQ. UQAM.

2017, 7 septembre. «L’éthique de la vulnérabilité pour penser la transformation des institutions sociales», Colloque international Éthiques de l’hospitalité, du don et du care: actualité, regards croisés (org. Sophie Bourgault, Sophie Cloutier, et Stéphanie Gaudet), Université d’Ottawa.

2017, 8 juin (avec Tristan Milot). «La vulnérabilité ordinaire et les théories sur les traumas psychologiques: repenser les pratiques en protection de la jeunesse», dans colloque international Éducation, Familles, Enfants et vulnérabilités. Université de Franche-Comté, Besançon, France.

2017, 1er juin. «Rethinking Inclusive Democracies : The Contribution of Care Ethics», dans Care Ethics and the Political (org. Sophie Bourgault ; Discussant : Fiona Robinson). Congrès annuel de l’association canadienne de science politique. Ryerson University, Toronto.

2017, 10 mai. « Le care : une éthique utile pour penser la décolonisation ? », ‘Décoloniser le féminisme’ : l’auteure Soumaya Mestiri rencontre ses lectrices. Avec la participation de Soumaya Mestiri, Ryoa Chung, Daniel Weinstock, Agnès B-Raffard et Delphine Abadie. Congrès annuel de la SPQ. ACFAS, McGill.

2016, 18 novembre. «Cultural imperialism and the underrepresentation of racialized women in politics», Is Feminism White? A panel on the intersectionality of sexism and racism in contemporary Quebec. CRIDAQ conferences series. Concordia University.

2016, 23 septembre. « ‘La théorie, une pratique libératrice’», Lire, écrire, penser le féminisme. Le 40e anniversaire de la maison d’édition Remue-Ménage. Montréal.

2016, 1er juin. «Maldistribution, déni de reconnaissance et déshumanisation. En quels termes penser l’injustice faite aux femmes racisées ?», Cultural Racism. Congrès annuel de l’Association canadienne de philosophie, University of Calgary.

2016, 19 mai. «La globalisation du travail de care des femmes. Quelles injustices? Quels remèdes?», Genre, mondialisation et justice. Congrès annuel de la Société québécoise de science politique. Université Laval.

2016, 11 mai. «La sous-représentation des femmes en philosophie, la justice et l’action positive», La parité : perspectives historiques et critiques. Comité Équité de la Société de philosophie du Québec. Congrès annuel de la Société de philosophie du Québec. ACFAS, UQAM.

2015, 21 octobre. «Les femmes racisées dans la recherche féministe au Québec : situation des savoirs et francophonie», Rapports sociaux de race, résistances et perspectives critiques. Paris. (Avec Chantal Maillé).

2015, 28 août. «Repenser la question des nounous au-delà du perfectionnisme et du ‘tout au marché’. Une approche structurelle de l’injustice», Division globale du travail de care, justice de genre et migration. Congrès International de Recherches Féministes dans la Francophonie, UQAM.

2015, 4 juin. «Ending the Gendered Division of Labor. A Vulnerability Approach», Care, Work, and Gender Justice. Congrès annuel de l’Association canadienne de Science Politique, Université d’Ottawa.

2015, 25 mai. «Handicap cognitif et justice sociale : penser la vulnérabilité humaine à partir d’une conception relationnelle de l’agentivité», La vulnérabilité en éthique. Usages théoriques et pratiques. ACFAS,  Université du Québec à Rimouski.

2014, 9-10 octobre. «Gender Justice. A Vulnerability Approach», Vulnerability in Context. Graduate School of International and Public Affairs, Université d’Ottawa.

2014, 21 mai. «Vers une philosophie politique féministe de l’entreprise», Travail, justice sociale et citoyenneté. Congrès annuel de la Société de science politique du Québec, Université de Sherbrooke.

2013, 29 novembre. «La théorie féministe du care : entre dépendance extrême et vulnérabilité ordinaire», Bodies and Representations, Université Concordia.

2013, 5 juin. «Repenser la société caring dans le cadre d’une philosophie du travail», Les midis de la Chaire Hoover, Université de Louvain, Belgique.  

2013, 28 mai. «Le care invisible», Chaire Hoover d’éthique économique et sociale, Université de Louvain, Belgique.

2013, 29 avril. «Repenser le care au-delà des soins», Les éthiques du care et du souci : quel apport pour les sciences sociales?, Université d’Ottawa.

2013, 23 février. «Le luxe d’écrire sur le care», Solidarités féministes. Philopolis, UQAM et Concordia University.

2011, 1er juin. «Feeling ‘at home’ in philosophy. Taking the underrepresentation of women in philosophy seriously», Gender and philosophical intuition. Congrès de l’Association canadienne de philosophie, Fredericton University.

2011, 30 mai. «Égalité de genre et culture institutionnelle», Façonner les cultures institutionnelles. Congrès de l’Association canadienne de philosophie, Fredericton University.

2011, 20 avril. «The providing of home care for the frail elderly people. An issue of gender justice», Workshop on Ethics, University of Toronto Center for Ethics.

D Autres interventions

2017, 28 avril. «Le féminisme : un passage obligé ?» Table ronde avec les auteures Chantal Maillé et Houria Bouteldja, dans le cadre du festival littéraire Métropolis Bleu –Blue Met, Montréal.

2016, 25 novembre. Animatrice invitée. Table ronde autour de l’ouvrage La pensée féministe noire, de Patricia Hill Collins ; traductrice: Diane Lamoureux). En présence de l’auteure et de la traductrice. Librairie Zone libre, Montréal.

2016, 24 novembre. Table ronde autour de l’ouvrage Retrouver la raison, de Jocelyn Maclure. En présence de son auteur. Librairie du Quartier, Québec.