Répertoire des programmes  /  Prog. 7990
    Baccalauréat d'éducation au préscolaire et d'enseignement au primaire (7990)
    Bachelier en éducation | 120 crédits | Version : 2016-3
    Présentation

    Veuillez noter qu'un certificat en éducation préscolaire et en enseignement primaire est offert sur 3 campus : à Trois-Rivières (4088), Drummondville (4880) et l'Assomption (4881). Pour s'inscrire à l'Assomption, l'étudiant doit indiquer le code 4881. Pour les étudiants admis au baccalauréat d'éducation préscolaire et d'enseignement primaire (7990) sur le campus de Trois-Rivières, il est possible de faire la première année de leur formation à l'Assomption. Les autres cours de ce programme seront offerts à Trois-Rivières (2e, 3e et 4e années).

    Le nombre de places à l'Assomption est limité en fonction des espaces et ressources disponibles. Les cours de première année doivent être suivis dans un seul endroit. Par conséquent, les étudiants ne peuvent alterner entre Trois-Rivières et l'Assomption au cours d'une même session.

    En bref

    Le programme de formation à l'éducation au préscolaire et à l'enseignement primaire, d'une durée de quatre ans, est conçu pour former des professionnelles et des professionnels de l'enseignement dans les écoles québécoises. Dans un esprit d'alternance intégrative entre théorie et pratique, ce programme a pour visée de faciliter l'apprentissage des savoirs et des connaissances et le développement des compétences professionnelles grâce à un dispositif réflexif pédagogique et didactique.

    Les futurs enseignantes et enseignants impliqués sont ainsi considérés comme des personnes engagées dans leur formation, qui apprennent graduellement à exercer leur pratique réflexive alimentée par des éléments théoriques et pratiques. Dans cette perspective, la grille de cheminement élaborée en tenant compte des types de savoir (disciplinaires, didactiques, pédagogiques et savoir-être) et des axes de compétences professionnelles (héritier, pilote, médiateur, professionnel émergent), facilite cette progression dans l'exercice de la profession enseignante. La logique inhérente à la présentation des cours tout au long des quatre ans vise ainsi à doter les étudiantes et étudiants d'une solide formation fondamentale destinée à la constitution des outils conceptuels nécessaires à la préparation de professionnels entraînés à la réflexion. La mise en forme graduelle de ces outils leur permettra ainsi de modéliser leurs actions et de comprendre l'enfant en situation d'apprentissage.

    Objectifs du programme

    Ce programme, qui prépare à oeuvrer en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire, vise d'abord à doter les étudiants d'une solide formation fondamentale, destinée à la constitution des outils conceptuels nécessaires à la préparation de professionnels entraînés à la réflexion. La mise en forme de ces outils permettra aussi aux futurs enseignants de modéliser leurs actions et de comprendre l'enfant en situation d'apprentissage.

    Le programme a également pour but de favoriser l'émergence des diverses compétences requises en enseignement, en jouant d'une mise en relation continue de savoirs théoriques et d'applications pratiques. De plus, il permet l'intégration des différents contenus de formation à partir d'activités dévolues à la constitution de l'identité professionnelle.

    Enfin, le programme vise à entraîner les étudiants à l'analyse réflexive, afin qu'ils deviennent capables de poursuivre leur développement professionnel au-delà de leur formation initiale.

    Compétences, exigences de formation

    Au terme du baccalauréat, l'étudiant est recommandé au brevet d'enseignement s'il a acquis une maîtrise satisfaisante des compétences suivantes, telles qu'énoncées par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec :

    1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d'objets de savoirs ou de culture dans l'exercice de ses fonctions.
    2. Communiquer clairement et correctement dans la langue d'enseignement, à l'oral et à l'écrit, dans les divers contextes liés à la profession enseignante.
    3. Concevoir des situations d'enseignement-apprentissage pour les contenus à faire apprendre, et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences visées dans le programme de formation de l'école québécoise.
    4. Piloter des situations d'enseignement-apprentissage pour les contenus à faire apprendre, et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences visées dans le programme de formation.
    5. Évaluer la progression des apprentissages et le degré d'acquisition des compétences des élèves pour les contenus à faire apprendre.
    6. Planifier, organiser, superviser le mode de fonctionnement du groupe-classe en vue de favoriser l'apprentissage et la socialisation des élèves.
    7. Adapter ses interventions aux besoins et aux caractéristiques des élèves présentant des difficultés d'apprentissage, d'adaptation ou un handicap.
    8. Intégrer les technologies de l'information et des communications aux fins de préparation et de pilotage d'activités d'enseignement-apprentissage, de gestion de l'enseignement et de développement professionnel.
    9. Coopérer avec l'équipe-école, les parents, les différents partenaires sociaux et les élèves en vue de l'atteinte des objectifs éducatifs de l'école.
    10. Travailler de concert avec les membres de l'équipe pédagogique à la réalisation des tâches permettant le développement et l'évaluation des compétences visées dans le programme de formation, et ce, en fonction des élèves concernés.
    11. S'engager dans une démarche de développement professionnel.
    12. Agir de façon éthique et responsable dans l'exercice de ses fonctions.
    Il est à noter que l'acquisition de la compétence en communication et expression orale dans la langue d'enseignement sera encouragée tout au long de la formation et sera évaluée particulièrement au moment des cours de formation pratique et des stages.

    Atouts UQTR
    Dans le cadre d'une entente bilatérale entre la ISPG (Haute école pédagogique Galilée) de Bruxelles et le BÉPEP de l'UQTR, 5 étudiants québécois peuvent poursuivre leurs études de la 6e session en Belgique.

    Tous les cours habituellement suivis sur le campus sont dispensés en Belgique, incluant un stage de 6 semaines dans une école belge. En échange, la ISPG permet à 5 étudiants belges de poursuivre leurs études à Trois-Rivières et d'effectuer un stage dans la région. Cette expérience qui se déroule depuis maintenant 8 ans est un franc succès et est très apprécié des étudiants et enseignants qui les accueillent. Une rencontre d'information ayant lieu en automne permet aux étudiants intéressés de connaitre les exigences pour participer à l'échange.
    Admission
    Trimestre d'admission et rythme des études

    Automne.

    Ce programme est offert à temps complet seulement.

    Conditions d'admission
    Études au Québec

    La date limite pour le dépôt d'une demande d'admission est le 1er mars.

    Base DEC

    Etre titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent et détenir une cote de rendement de 23 ou plus.

    Base universitaire

    Avoir complété ou en voie d'avoir complété le certificat en éducation préscolaire et enseignement primaire de l'UQTR, incluant les deux cours du trimestre d'automne PPG1020 Identité professionnelle I : les enjeux de la profession (2 cr.) et PED1023 Stage I : immersion dans le milieu scolaire (1 cr). L'étudiant doit également avoir effectué le cours PDG1041 Fondements à l'enseignement des sciences humaines. Une moyenne supérieure ou égale à 2,3 sera exigée pour l'ensemble de ces cours.

    Base expérience

    Toute personne voulant être admise sur une base adulte sera redirigée vers le certificat en éducation préscolaire et en enseignement primaire.

    Offres d'admission

    Les offres d'admission sont faites en fonction d'une liste d'excellence établie pour chaque catégorie de candidats sélectionnés mentionnée ci-haut. Le Comité de programme se réserve le droit de définir la répartition des places pour chacune des catégories de candidats.

    Tous les étudiants doivent se conformer au Règlement relatif à la maîtrise du français dans les programmes d'études.

    Études hors Québec
    La date limite pour le dépôt d'une demande d'admission est le 1er mars.

    NOTE : Pour enseigner au Québec, il est obligatoire d'avoir obtenu le brevet d'enseignement, et ce dernier ne peut être délivré qu'à une personne qui a le statut de citoyen canadien au sens de la Loi sur la citoyenneté (L.R.C. 1985, c. C-29) ou de résident permanent au sens de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés (L.C. 2001, c. 27). (Réf. Publication du Québec, Règlement sur les autorisations d'enseigner, 1 janvier 2016). Les candidats peuvent attester de leur statut de résidence au Québec en remplissant le formulaire « Attestation de résidence au Québec » (réf : ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Enseignement supérieur, numéro 14-1440-22) disponible au Bureau du Registraire.

    Base études hors Québec

    Etre détenteur d'un diplôme d'études préuniversitaires totalisant 13 années;

    OU

    d'un diplôme d'études préuniversitaires totalisant 12 années et une année d'études universitaires;

    OU

    d'un baccalauréat de l'enseignement secondaire français (général ou technologique).
    Conditions supplémentaires hors Québec

    Pour mener à bien vos études, une bonne maîtrise de la langue française est nécessaire. Ainsi, vous devez nous faire parvenir la copie originale de votre test de français reconnu par l'UQTR (TFI, TEF, TCF, DELF, DALF) ou vous inscrire à la passation du TFI de l'UQTR à l'adresse www.uqtr.ca/inscription_tfr
    Pour obtenir de l'information sur les tests de français reconnus et les seuils de réussite, veuillez consulter le lien suivant : https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/vrsg/Reglementation/107.pdf

    Modalités de sélection des candidatures

    Candidats collégiens :

    • Dossier scolaire (100%)
    Candidats adultes :

    • Qualité du dossier (100%)
    Les offres d'admission sont faites en fonction d'une liste d'excellence établie à partir des modalités de sélection mentionnées précédemment, jusqu'à ce que toutes les places soient comblées. Si le Comité de sélection le juge nécessaire, les candidats pourraient être tenus de se soumettre à d'autres mesures de sélection, notamment pour vérifier le niveau de connaissances générales des candidats.

    La répartition des places entre les candidats collégiens et les candidats adultes est laissée à l'appréciation du Comité de sélection qui tient compte du nombre et de la qualité des candidatures dans chacune des catégories.

    Pièces à joindre à la demande
    Avez-vous effectué des études au Québec?

    Quel est votre statut au Canada?

    Structure du programme et liste des cours
    Liste des cours
    Grille de cheminement :  Version PDF

    ATTENTION: La liste des cours présentée ci-dessous reflète les changements apportés à la session d'automne 2016. Pour les étudiants admis avant cette session, la liste des cours à suivre peut être différente.
    À moins d'indication contraire, un cours comporte trois (3) crédits.

    Cours obligatoires (117 crédits)

    L'étudiant doit suivre les cours suivants (cent dix-sept crédits) :

    DCA1015 Difficultés d'apprentissage en français au préscolaire et au primaire (2 crédits)
    DCA1016 Difficultés d'apprentissage en mathématiques au préscolaire et au primaire (2 crédits)
    DID1095 Didactique des mathématiques au primaire I
    DID1096 Didactique des mathématiques au primaire II
    DID1098 Didactique des sciences humaines au préscolaire et au primaire
    DID1099 Didactique des sciences et de la technologie
    DID1114 Didactique de la lecture au préscolaire et au primaire
    DID1115 Didactique de l'écriture au préscolaire et au primaire
    DID1116 Didactique de l'éthique et de la culture religieuse (2 crédits)
    DME1005 Évaluation des apprentissages
    EDU1033 Atelier de pratiques sur la planification, l'évaluation et la gestion de classe (1 crédit)
    EEI1015 Inclusion scolaire. Répondre à la diversité en classe ordinaire (2 crédits)
    EEI1016 Gestion de classe, difficultés comportementales et pédagogies institutionnelles
    EEI1017 Interventions auprès des élèves en difficulté d'apprentissage
    PDG1025 Histoire des idées et des institutions éducatives
    PDG1026 Organisation de l'éducation au Québec
    PDG1040 Éthique et déontologie en éducation (2 crédits)
    PDG1041 Fondements à l'enseignement des sciences humaines (2 crédits)
    PDG1042 Fondements de l'enseignement de la science et de la technologie (2 crédits)
    PDG1054 Approche curriculaire et programme de formation de l'école québécoise
    PDG1074 Fondements de l'éthique et de la culture religieuse (2 crédits)
    PDG1075 Fondements à l'enseignement de la langue maternelle
    PDG1076 Fondements à l'enseignement des mathématiques
    PED1022 Stratégies péd., intercult. et collab. entre l'école, les familles et les communautés
    PED1041 Stage III : interventions pédagogiques (4 crédits)
    PPG1008 Facteurs et processus de développement du langage de l'enfant
    PPG1017 Développement cognitif, apprentissage et stratégies pédagogiques
    PPG1020 Identité professionnelle I : les enjeux de la profession (2 crédits)
    PPG1021 Identité professionnelle II : les défis de la profession (2 crédits)
    PPG1022 Identité professionnelle III : synthèse de la formation et insertion professionnelle (2 crédits)
    PRS1011 Activités et projets pédagogiques au préscolaire
    PRS1012 Fondements de l'éducation préscolaire
    PSD1046 Développement social et émotionnel de l'élève en contexte éducatif
    TLE1030 Utilisation pédagogique des technologies
    PED1042 Stage IV : Internat à l'école primaire (8 crédits)
    DID1117 Communication orale et didactique de l'oral
    HPE1006 Courants pédagogiques contemporains et philosophie de l'éducation
    PDG1030 Laboratoire d'initiation à l'intervention pédagogique
    PDG1043 Interventions en pédagogies de projet
    PED1023 Stage I : immersion dans le milieu scolaire (1 crédit)
    PED1024 Stage II : interventions didactiques
    PED1016 Eveil à l'expression artistique au préscolaire et au primaire

    Cours optionnels (3 crédits)

    L'étudiant choisit un cours parmi les suivants (3 crédits) :

    EAR1002 Didactique de l'art dramatique au primaire
    EAR1027 Didactique des arts plastiques au préscolaire et au primaire
    EDU1031 Fondements des troubles du comportement alimentaire
    EEI1032 Médiation pédagogique en adaptation scolaire
    PDG1079 Approche culturelle de l'enseignement
    SRE1005 Démarche scientifique et développement professionnel en éducation
    PED1038 Jeu et psychomotricité en service de garde
    EEI1053 Pédagogie adaptée en contexte de services de garde
    PPG1025 Les neurosciences et l'activité éducative précoce en services de garde

    Autres renseignements
    Règlements pédagogiques particuliers
    Pour s'inscrire aux cours DME1005 Évaluation des apprentissages, EEI1016 Gestion de classe, difficultés comportementales et pédagogies institutionnelles, et EEI1017 Interventions auprès des élèves en difficulté d'apprentissage, l'étudiant doit avoir réussi 45 crédits du programme.

    Pour les étudiants inscrits au cours PED1024 Stage II : interventions didactiques au préscolaire, le stage doit être suivi en concomitance avec le cours PRS1011 Activités et projets pédagogiques au préscolaire.

    Pour s'inscrire à un stage, l'étudiant doit avoir réussi le ou les stages précédents. Pour s'inscrire à PED1041 Stage III : interventions pédagogiques, l'étudiant doit avoir une moyenne cumulative égale ou supérieure à 2,5 sur 4,3. De plus, pour s'inscrire à PED1042 Stage IV : internat à l'école primaire, l'étudiant doit avoir une moyenne cumulative égale ou supérieure à 2,5 sur 4,3 et avoir complété 90 crédits de son programme.

    Aucun cours en présentiel, en ligne ou par correspondance ne peut être suivi en même temps que les cours PED1041 Stage III : interventions pédagogiques et PED1042 Stage IV : internat à l'école primaire, à l'exception des cours prévus à la sixième session (stage III) et septième session (stage IV) dans la grille de cheminement officielle du programme.

    En cas d'échec ou d'abandon, les cours PED1024 Stage II : interventions didactiques, PED1041 Stage III: interventions pédagogiques et PED1042 Stage IV : internat à l'école primaire ne peuvent être repris qu'une seule fois. Pour reprendre ces cours, l'étudiant doit en faire la demande par écrit auprès du directeur du comité de programme en faisant valoir les raisons expliquant son échec ou son abandon et justifiant un droit de reprise. Cette demande sera étudiée par un comité composé du directeur du comité de programme, de la personne ayant supervisé l'étudiant en situation d'échec ou d'abandon, de l'enseignant associé et du professeur responsable pédagogique des stages. Selon la recommandation du Comité d'évaluation d'une demande de reprise de stage, le droit de reprise pourra être assorti de conditions particulières d'encadrement et de réalisation. La décision du comité est finale et sans appel.

    Compte tenu que les stages ne correspondent pas aux mêmes horaires que les cours, l'étudiant peut abandonner un cours stage sans pénalité d'échec jusqu'à une période ne dépassant pas la moitié du stage.

    La période d'abandon avec remboursement des frais est d'une semaine après le début du stage.

    Seuls les stages I et II peuvent faire l'objet d'une équivalence selon l'expérience. Il n'est pas possible pour l'université de reconnaître les stages III et IV sur la base de l'expérience.

    Les cours PED1041 Stage III : interventions pédagogiques et PED1042 Stage IV : internat à l'école primaire doivent être suivis selon la grille de cheminement. Par conséquent, ils ne peuvent être réalisés au cours d'une même année du calendrier universitaire (par exemple PED1041 à la session automne et PED1042 à la session hiver suivante). Les étudiants qui ne rencontrent pas les préalables au stage III dès l'automne de la troisième année (moyenne minimale, nombre de crédits, cours préalables et réussite du test de français prescrit par l'université) se verront contraints à compléter leur programme de baccalauréat avec une année supplémentaire.

    La cote minimale nécessaire pour la reconnaissance d'un cours est de C ou plus (2,0 sur 4,3) lorsque l'adéquation entre les acquis de l'étudiant et un cours précis du programme pourra être établie de façon claire.

    Règlement pédagogique particulier relatif à l'obligation des étudiants des programmes en enseignement de passer le test de diagnostic TEDFRA-Enseignement durant le premier trimestre de la première année universitaire.

    Le règlement pédagogique particulier sur les exigences en français écrit

    1. Pour être admissibles dans un programme en enseignement à l'UQTR, tous les candidats doivent posséder une maîtrise suffisante du français attestée, avant le début de leur premier trimestre d'inscription, par la réussite à l'une ou l'autre des épreuves suivantes: l'épreuve ministérielle de français exigée pour l'obtention du diplôme d'études collégiales; le test de français du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec pour l'admission aux études universitaires; les tests administrés par les universités francophones. Dans les deux derniers cas, les personnes qui ont réussi les mesures compensatoires requises à la suite d'un échec sont réputées satisfaire à cette exigence.
    2. A la suite de son admission dans un programme en enseignement, l'étudiant doit passer le test de diagnostic en français pour les étudiants en enseignement TEDFRA-Enseignement et cela, au plus tard le vingtième jour suivant le début du premier trimestre de la première année de l'inscription dans le programme. L'étudiant recevra en temps opportun un lien web pour procéder à ce test en ligne. Tout étudiant n'ayant pas fait le test de diagnostic dans les délais prescrits verra son inscription bloquée pour le deuxième trimestre, et cela, jusqu'à ce que ledit test soit fait.
    3. A la suite de la passation du TEDFRA-Enseignement, le Centre d'aide en français (CAF) des Services aux étudiants analyse les résultats du test et fournit une fiche diagnostique à l'étudiant. Cette fiche informe l'étudiant de l'état de ses compétences langagières. Au besoin, ce dernier sera fortement invité à prendre les mesures d'aide appropriées pour améliorer sa maîtrise du français, et cela, dans les plus brefs délais.
    4. Le test de diagnostic TEDFRA-Enseignement étant un outil guidant vers des moyens de remédiation adaptés aux difficultés de l'étudiant, il est possible pour ce dernier de le passer une fois par trimestre pour obtenir un diagnostic à la suite de certaines démarches entreprises dans le but d'améliorer ses compétences langagières.
    5. S'il y a échec au Test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE), administré par le Centre d'évaluation du rendement en français écrit (CÉFRANC), le directeur de programme pourrait, après étude du dossier de l'étudiant, refuser l'inscription à une passation subséquente et ce, tant que l'étudiant n'aura pas fait la preuve de démarches de remédiation suggérées par la fiche diagnostique du TEDFRA-Enseignement et reconnues par l'Université comme, par exemple, des cours de français, du mentorat individualisé en français ou des ateliers grammaticaux.
    Règlement sur la qualité du français dans les programmes en enseignement (règlement pédagogique particulier avant le trimestre d'automne 2008) :

    1. Tout étudiant d'un programme en enseignement doit présenter à son directeur de Comité de programme le résultat d'un des deux tests, auto-test informatisé ou SEL B (s'il a été admis avant le trimestre d'automne 2008), avant la fin du premier trimestre.
    2. Tout étudiant d'un programme en enseignement, admis au trimestre d'automne 2003, doit réussir le test SEL B à un niveau de 75 % pour pouvoir s'inscrire au stage 4, sauf pour les étudiants du baccalauréat en enseignement des langues secondes (7090) pour lesquels le seuil est fixé à 70 %.
    3. Tout étudiant d'un programme en enseignement, admis entre le trimestre d'automne 2004 et le trimestre d'été 2008 inclusivement doit réussir le test SEL B à un niveau de 75 % pour pouvoir s'inscrire au stage III, sauf pour les étudiants du baccalauréat en enseignement des langues secondes (7090) pour lesquels le seuil est fixé à 70 %.
    4. Tout étudiant du programme admis entre le trimestre d'automne 2004 et le trimestre d'été 2008 inclusivement doit passer le test SEL B avant la fin du cinquième trimestre.
    Règlements pédagogiques particuliers à partir du trimestre d'automne 2008

    Les amendements au présent règlement pédagogique particulier sont rétroactifs : tout étudiant admis à partir du trimestre automne 2008 peut s'en prévaloir.

    1. Tout étudiant d'un programme de formation en enseignement, admis à partir de l'automne 2008, doit obligatoirement passer et réussir le Test de certification en français écrit pour l'enseignement (TECFÉE) pour obtenir son brevet d'enseignement.
    2. Pour s'inscrire à la première passation au TECFÉE, tout étudiant doit avoir réussi au moins 12 crédits dans son programme de formation en enseignement de premier cycle ou 9 crédits s'il chemine dans un programme de formation en enseignement de deuxième cycle.
    3. Le seuil de réussite pour chacun des deux volets du test (code linguistique et rédaction) est de 70 % pour les programmes de formation menant au brevet d'enseignement. Pour les programmes en enseignement des langues secondes et tierces (anglais et/ou espagnol), le seuil est de 55 %.
    4. Le TECFÉE comportant deux parties, elles doivent être passées successivement lors d'une même passation. Si une des deux parties est réussie, la passation ultérieure portera sur la partie à réussir.
    5. Aucune passation du TECFÉE ne sera permise dans une autre université qu'à l'Université du Québec à Trois-Rivières.
    6. Tout étudiant d'un programme de formation en enseignement de premier cycle, admis à partir de l'automne 2008, doit réussir les deux parties du TECFÉE pour pouvoir s'inscrire au stage III, et ce, au 1er décembre pour les stages du trimestre d'hiver et au 1er septembre pour les stages du trimestre d'automne.
    7. Tout étudiant d'un programme de formation en enseignement de deuxième cycle, admis à partir du trimestre d'hiver 2012, doit réussir les deux parties du TECFÉE pour pouvoir s'inscrire au stage II, et ce, au 1er décembre pour les stages du trimestre d'hiver et au 1er septembre pour les stages du trimestre d'automne.
    8. En cas d'échec au TECFÉE, l'étudiant doit obtenir le consentement du directeur de programme concerné pour se réinscrire à une passation subséquente.
    9. L'étudiant éprouvant des difficultés à réussir le TECFÉE peut bénéficier des mesures de soutien offertes par le Centre d'aide en français (CAF) des Services aux étudiants.
    10. L'étudiant inscrit à tout programme de formation en enseignement menant à l'obtention d'un brevet d'enseignement a droit à un maximum de trois passations pour réussir le TECFÉE sans se voir imposer de restrictions dans son cheminement par son directeur de programme.
    Si le seuil de réussite n'est pas atteint dans chacun des deux volets du TECFÉE après trois tentatives, la poursuite dans le programme est assujettie à des exigences particulières de la part du directeur de programme, qui pourrait exiger que l'étudiant suive des cours d'appoint ou toutes autres activités jugées pertinentes pour développer les compétences langagières requises pour la passation d'un tel test. En conséquence, le directeur de programme pourrait exiger que l'étudiant ajuste son choix de cours et son cheminement dans le programme de façon à favoriser sa réussite au TECFÉE.
    Nous joindre
    Pascale Blouin
    Pascale.Blouin@uqtr.ca
    Directeur(trice) du comité de programme
    CPPC Éducation au préscolaire et enseignement au primaire
    819 376-5011 poste 3616

    Bureau du registraire

    crmultiservice@uqtr.ca
    Téléphone : 819 376-5045
    Sans frais : 1 800 365-0922

    Version : 2016-3