Répertoire des programmes  /  Prog. 3312
    Diplôme d'études supérieures spécialisées en relations de travail (3312)
    30 crédits | Version : 2019-3
    Présentation
    En bref

    Un nouveau concept d'apprentissage des relations de travail!

    Si vous recherchez une formation universitaire de niveau supérieur et de haute qualité dans le domaine des relations industrielles, notre DESS en relations de travail répondra à votre besoin.

    La formule pédagogique est adaptée au carnet d'affaires chargé du praticien. Par conséquent, le programme offre le meilleur de la discipline dans un délai optimal. Cela se réalise par une formation courte avec un enseignement de fin de semaine sous la forme des " Harvard Seminars ". Il s'agit donc d'un diplôme sélectif offrant un perfectionnement d'une pertinence décisive en carrière. Notre DESS, c'est 270 heures de cours de grande qualité avec un essai de douze crédits. Bref, c'est un cheminement des plus dynamique qui se déroule sans aucune perte de temps afin de pourvoir aux besoins d'apprentissage d'une clientèle adulte ou d'étudiants réguliers à fort potentiel.


    Suite
    Objectifs du programme

    Le programme a comme objectifs d'amener l'étudiant à :

    • approfondir et mettre en pratique les notions acquises dans les cours de premier cycle;
    • formaliser un sens d'analyse sur les problématiques et les défis liés aux relations de travail dans l'entreprise;
    • saisir les transformations et les tendances futures en relations de travail;
    • doter l'étudiant d'une capacité professionnelle d'intervention dans le domaine des relations de travail.
    Tous ces objectifs ont une orientation commune soit celle de permettre aux étudiants d'utiliser leur potentiel et d'intégrer les connaissances acquises afin de leur procurer une expertise pertinente dans leur pratique future dans le champ des relations du travail.

    Avenir: Carrière et débouchés

    Le diplôme d'études supérieures et spécialisées en relations de travail donne aux étudiants le cadre de référence, les aptitudes analytiques et quantitatives et la connaissance des développements professionnels les plus récents.

    L'ensemble de ces composantes représente un savoir solide. Ce savoir se juxtaposera harmonieusement à l'acquis des personnes déjà expérimentées à l'entrée ou servira de base essentielle aux personnes n'ayant pas d'expérience spécifique mais qui se dirigent vers le marché du travail.

    Les gradués du DESS en relations de travail travailleront dans les secteurs privés et publics de l'économie tant dans la grande que la petite ou moyenne entreprise. Ils oeuvreront à titre d'agent des ressources humaines ou des relations de travail. Leur présence sera également appréciée à titre de conseillers pour le compte d'organisations patronales ou syndicales. Ils pourraient également agir dans le groupe des consultants dans le domaine du travail.

    Les exemples d'emplois occupés par des spécialistes des relations de travail comprennent des fonctions telles que : vice-président des relations industrielles, directeur des ressources humaines ou des relations de travail, analyste en avantages sociaux, agent de relations humaines, analyste en compensation, conseiller en formation, agent d'évaluation d'emplois, négociateur, directeur de la formation. A cela s'ajoute une quantité importante de postes dans les organisations syndicales, tels que : agent de recherche, conseiller technique ou agent syndical.

    Pour les personnes qui occupent déjà l'un ou l'autre des postes précités, l'acquisition d'un DESS en relations de travail peut représenter un outil stratégique de promotion interne ou externe.

    La recherche dans le domaine

    Pour de l'information sur les ressources professorales et la recherche, veuillez consulter le site de L'école de gestion.

    Admission
    Trimestre d'admission et rythme des études
    Automne et hiver.

    Le programme est offert à temps complet ou à temps partiel.
    Conditions d'admission
    Études au Québec

    Base universitaire

    Etre titulaire d'un baccalauréat en administration, en relations industrielles ou l'équivalent obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent.

    Les candidats dont la moyenne se situe entre 2.8 et 3.2 de moyenne cumulative verront leur dossier étudié par le responsable de programme qui verra à statuer sur ces dossiers.

    Base expérience

    Posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente dans le domaine des relations de travail.

    En outre, les candidats titulaires d'un baccalauréat ou l'équivalent dans un domaine connexe à ceux déjà mentionnés (par exemple droit, sociologie, psychologie, économique), obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent, sont admissibles au programme mais pourraient se voir imposer des cours d'appoint tels que droit du travail, relations industrielles, arbitrage de griefs et négociation collective.

    Pour les étudiants de disciplines en sciences sociales et humaines

    Détenir un baccalauréat avec une moyenne égale ou supérieure à 3.2 sur 4.3 ou l'équivalent et comprenant la réussite d'au moins un cours dans chacune des trois concentrations suivantes :

    • 1 cours dans le champ des relations industrielles (relations industrielles : défis et perspectives; pratiques innovatrices en relations de travail);
    • 1 cours en droit du travail;
    • 1 cours en gestion des ressources humaines incluant le comportement organisationnel.
    Ces cours devront avoir été réussi avec une moyenne cumulative entre 2.8 et 3.2. (sur 4.3). Le défaut d'avoir réussi ces cours peut être compensé par une expérience jugée satisfaisante.

    L'entrevue de sélection pourra être exigée des candidats qui ne sont pas titulaires d'un baccalauréat en administration ou en relations industrielles; elle donnera l'occasion aux candidats de démontrer leurs connaissances et leurs intérêts en relations de travail; elle permettra par ailleurs aux responsables concernés de déterminer, le cas échéant, les compléments de formation (cours d'appoint, propédeutique) que les candidats devraient réaliser avant de cheminer dans le diplôme.

    Études hors Québec
    Base études hors Québec

    Etre détenteur d'un grade de premier cycle universitaire (baccalauréat nord-américain, licence, selon le système LMD, un diplôme de master 1) ou avoir réussi une formation jugée équivalente par le comité d'admission dans les domaines de l'administration, des relations industrielles ou l'équivalent obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 12/20.

    Les candidats dont la moyenne se situe entre 11/20 et 12/20 de moyenne cumulative verront leur dossier étudié par le responsable de programme qui verra à statuer sur ces dossiers.

    Base expérience

    Posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente dans le domaine des relations de travail.
    Pièces à joindre à la demande
    Avez-vous effectué des études au Québec?

    Quel est votre statut au Canada?

    Structure du programme et liste des cours
    Liste des cours
    Grille de cheminement :  non-disponible

    ATTENTION: La liste des cours présentée ci-dessous reflète les changements apportés à la session d'automne 2019. Pour les étudiants admis avant cette session, la liste des cours à suivre peut être différente.
    À moins d'indication contraire, un cours comporte trois (3) crédits.

    Cours obligatoires (18 crédits)

    L'étudiant doit suivre les cours suivants (18 crédits):

    DRA6001 Séminaire en relations de travail
    DRA6002 Régimes formels de conditions de travail
    DRA6003 Prévention et résolution de conflits en relations de travail
    DRA6005 Négociation collective
    DRA6008 Organisation sociale du travail
    DRA6010 Politiques publiques de l'emploi


    Crédits de recherche (12 crédits)
    Pour réussir son programme l'étudiant doit réaliser un travail de recherche comptant pour 12 crédits.
    Travail de recherche

    Essai (12 crédits)

    L'essai a pour objectif de permettre à l'étudiant d'approfondir ses connaissances théoriques sur une problématique donnée et de développer ses habiletés dans la réalisation d'une démarche de recherche tout en favorisant l'application de ses connaissances théoriques à la pratique des relations de travail.

    L'essai est un exposé démontrant une conceptualisation et une opérationnalisation d'une problématique précise et originale du domaine des relations de travail. Répondant à une question de recherche clairement formulée, l'essai consiste à communiquer avec logique et rigueur l'information connue sur le sujet d'étude que l'étudiant analyse sous l'angle d'un modèle conceptuel. L'essai est également un exercice où, par son travail de synthèse, l'étudiant apporte une réponse originale à une question de recherche appliquée.

    Autres renseignements
    Nous joindre
    Armel Brice Adanhounme
    Armel.Brice.Adanhounme@uqtr.ca
    Directeur(trice)
    819 376-5011 poste 3110

    Version : 2019-3