Répertoire des programmes  /  Prog. 3075
    Maîtrise en lettres (avec mémoire-concentration communication sociale) (3075)
    Maître ès arts | 45 crédits | Version : 2019-1
    Présentation
    En bref
    La communication sociale est la capacité des acteurs à produire des artefacts, à concevoir/interpréter des messages et à se relier en tenant ou en prenant en compte l'autre (le système, le public, le bénéficiaire, l'usager, le citoyen, l'alter ego, etc.). En effet, les productions sont analysées dans leur contexte d'échanges. Une production est en effet destinée à un public même si cette rencontre est différée et si l'auteur affirme s'en désintéresser. Les chercheurs en communication sociale n'étudient pas un texte ou la réception chez les publics, par exemple, mais la co-construction du texte ou de la réception, à savoir la relation construite entre les caractéristiques sémiotiques de la production et les postures de reconnaissance mises en oeuvre par les publics.

    De manière générale, en communication sociale, l'étude du contenu des communications est autant légitimée que l'analyse du processus de transmission. Mais elle ne se limite pas à ces deux dimensions fondamentales dans la mesure où elle mobilise également et simultanément la dimension métacommunicationnelle pour rendre au phénomène toute sa complexité. C'est pourquoi la communication n'est pas instrumentalisée ni réduite à un ensemble de techniques permettant de faire valoir un point de vue dans l'espace public.

    La communication sociale s'intéresse donc à la dimension intersubjective de toute production – étant nécessairement symbolique – et donc au fait que toute communication est culture et toute production culturelle est communication.

    Les cours du DESS en communication sociale (excluant l'essai) sont tous reconnus dans ce programme.
    Suite
    Objectifs du programme

    Sur le plan scientifique, le programme vise à permettre l'acquisition d'une spécialisation en communication sociale par l'augmentation des connaissances de la littérature scientifique, mais aussi par la poursuite d'une réflexion systématique sur les fondements théoriques et institutionnels de la discipline. Le programme envisage aussi le développement de la recherche et de la pratique en création.

    Ainsi, le mémoire de maîtrise permet l'acquisition d'une spécialisation plus grande, formation à la recherche intensive et expérimentation approfondie d'une méthode critique par la rédaction d'un travail analytique élaboré (mémoire). Ce cheminement est particulièrement indiqué pour les étudiants qui désirent poursuivre d'éventuelles études de doctorat.

    Avenir: Carrière et débouchés
    Poursuivre au troisième cycle (doctorat)
    Chercheur institutionnel
    Agent de programme au gouvernement
    Chargé de cours en communication à l'université
    Professeur de communication au collégial
    Responsable de la communication internationale
    Responsable de la communication sociale
    Responsable de la communication publique
    Lobbyiste
    Directeur de la communication
    Attaché de presse
    Chargé de communication
    Agent d'information
    Agent de communication
    Agent de publicité
    Attaché de presse
    Attaché politique
    Expert-conseil
    Consultant
    Organisateur d'événements
    Rédacteur
    Spécialiste en organisation d'événements
    La recherche dans le domaine

    Pour de l'information sur les ressources professorales et la recherche, veuillez consulter le site du Département de lettres et communication sociale.

    Admission
    Trimestre d'admission et rythme des études

    Automne, hiver, été.

    Ce programme est offert à temps complet et à temps partiel.

    Conditions d'admission
    Études au Québec

    Base universitaire

    Etre titulaire d'un baccalauréat en communication sociale ou l'équivalent, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 (sur 4,3)

    OU

    Etre titulaire d'un baccalauréat en études françaises, profil «langue et communication», incluant la réussite de cinq (5) cours dans le bloc de cours optionnels, profil «communication sociale», obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 (sur 4,3).

    Les étudiants dont la moyenne est entre 2,8 et 3,2 sur 4,3 pourront déposer une demande d'admission qui sera étudiée par le responsable de programme. Les étudiants provenant de programmes des sciences humaines ou des sciences sociales pourraient devoir suivre une formation d'appoint ou encore une propédeutique. Les admissions à ce programme se font sur une base individuelle, après évaluation par le sous-comité des cycles supérieurs en communication sociale.

    Base expérience

    Posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

    Le candidat qui ne possède pas toutes les connaissances requises pour accéder au programme pourra se voir imposer des cours d'appoint ou l'obligation de réussir un programme de propédeutique.

    Études hors Québec

    Base études hors Québec

    Etre détenteur d'un grade de premier cycle universitaire (baccalauréat nord-américain, licence, selon le système LMD, un diplôme de master 1) ou avoir réussi une formation jugée équivalente par le comité d'admission dans le domaine de la communication, réussi avec une moyenne de 12/20 ou l'équivalent.

    Les étudiants dont la moyenne est entre 11/20 et 12/20 pourront déposer une demande d'admission qui sera étudiée par le responsable de programme.

    Les candidats provenant de programmes des sciences humaines ou des sciences sociales pourraient devoir suivre une formation d'appoint ou encore une propédeutique. Les admissions à ce programme se font sur une base individuelle, après évaluation par le sous-comité des cycles supérieurs en communication sociale.

    Base expérience

    Posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

    Le candidat qui ne possède pas toutes les connaissances requises pour accéder au programme pourra se voir imposer des cours d'appoint ou l'obligation de réussir un programme de propédeutique.

    Pièces à joindre à la demande
    Avez-vous effectué des études au Québec?

    Quel est votre statut au Canada?

    Structure du programme et liste des cours
    Liste des cours
    Grille de cheminement :  non-disponible

    ATTENTION: La liste des cours présentée ci-dessous reflète les changements apportés à la session d'hiver 2019. Pour les étudiants admis avant cette session, la liste des cours à suivre peut être différente.
    À moins d'indication contraire, un cours comporte trois (3) crédits.

    Cours obligatoires (18 crédits)

    L'étudiant doit réaliser les 6 activités suivantes (18 crédits):

    COM6016 Devis de recherche
    COM6035 L'interculturel dans la ville, les médias et le numérique
    COM6036 Communication politique et analyse des messages médiatisés
    COM6037 Dialogue organisationnel et institutionnel
    COM6038 Évaluer pour communiquer
    COM6039 Communication numérique et en réseau


    Crédits de recherche (27 crédits)
    Pour réussir son programme l'étudiant doit réaliser un travail de recherche comptant pour 27 crédits.
    Travail de recherche
    Mémoire (27 crédits)

    Le mémoire consiste en la rédaction d'un travail analytique sur une question relative aux études en communication et doit manifester la rigueur, la cohérence et l'originalité de la pensée. Le mémoire, doit participer, à sa manière, à l'avancement des connaissances.
    Autres renseignements
    Nous joindre
    Jason Luckerhoff
    Jason.Luckerhoff@uqtr.ca
    Directeur(trice) du comité de programme
    819 376-5011 poste 3878

    Bureau du registraire

    crmultiservice@uqtr.ca
    Téléphone : 819 376-5045
    Sans frais : 1 800 365-0922

    Version : 2019-1